Annoncé en mai, Emma De Caunes est en ce moment sur les planches dans le cadre du Festival d'Avignon, interprétant le rôle d'une comédienne qui "joue" Marilyn Monroe.

emmadecaunes_11595a 

Le 63e Festival d'Avignon, qui se déroule du 7 au 29 juillet 2009 dans le Vaucluse, propose à ses visiteurs un programme "officiel" (dit le "in") et une programmation alternative (dit le "off") dont le fondateur - André Benedetto - nous a malheureusement quittés la semaine dernière. Et c'est dans le "off", que l'auteur et metteur en scène Diastème - ancien journaliste, et notamment auteur du scénario du Coluche d'Antoine de Caunes -, propose sa nouvelle création, L'amour de l'art. Pour cette pièce, qui se joue actuellement au Théâtre du Chêne noir, il retrouve la ravissante Emma de Caunes, qu'il avait déjà dirigée dans une précédente pièce "La nuit du thermomètre", ainsi que dans son premier film "Le bruit des gens autour".

emmadecaunes_11595bSon auteur définit son envie et sa pièce ainsi : "J'avais l'idée d'une histoire d'amour, une brève rencontre, comme dans les films en noir et blanc. Je me demandais pourquoi, la plupart du temps, on ne tombait pas amoureux de la bonne personne. Pourquoi ça aurait pu marcher, pourquoi ça ne marchait pas. Je pensais à Marilyn Monroe, à l'icône, à l'actrice, à sa carrière si réussie, à sa vie amoureuse si ratée. Il y avait aussi ce défi : prouver que le théâtre était plus fort que la magie. En magie, quand on révèle le tour, le truc, la magie n'opère plus. J'avais envie de montrer qu'en dévoilant la création d'une pièce, l'envers du décor, jusqu'à son plus grotesque, jusqu'à son plus risible, l'émotion subsistait, la magie opérait encore. J'avais envie de rire. De rire comme on rit au théâtre, dans les loges, les coulisses, en régie. Galerie d'énergumènes, situations absurdes. L'histoire s'est mise en place. Celle d'une comédienne en tournée, qui interprète Marilyn sur les planches, et qui tombe amoureuse de celui qui l'éclaire. Histoire à durée déterminée, flirt de vacances, relation impossible : tout le monde connaît, théâtre ou pas. Je voulais une confidente, un valet de comédie. Quatre personnages, un décor, des enjeux. Je voyais de quoi je voulais parler".

emma_l_amour_de_l_artPour incarner sa Marilyn, Diastème a pensé à la belle Emma, qui, avec une perruque péroxydée, une nuisette moulante et satinée, et son air ingénu, pouvait naturellement séduire et faire des merveilles dans son interprétation de cette icône absolue. Malheureusement, la comédienne (et la pièce) ne font pas l'unanimité, notamment dans les pages du Figaro (à lire sur LeFigaro.fr ) qui passe à la moulinette cette création: "Emma de Caunes a du mal à être à la hauteur", "Malgré des éclairages tamisés, en nuisette crème sur jambes galbées et talons hauts, l'actrice ne convainc pas", avant de conclure sa critique par un "Dommage que les personnages soient à la limite de la caricature et le dénouement attendu".

Si vous n'êtes pas à Avignon, faites vous en une idée à la télé, la pièce y sera retransmise en direct

gif_tv_zapSamedi 25 juillet 2009 - 20h35 - France 4
(pas de rediffusion ?)
pièce de théâtre - L'amour de l'art
Plus d'infos sur France4.fr 

emmadecaunes_mm1L'Histoire: Une troupe de théâtre effectue une tournée. Chaque soir, une comédienne interprète Marilyn Monroe seule sur les planches. Elle sympathise avec un éclairagiste misanthrope qui se méfie des actrices. Au fil des dates et des lieux, une histoire d'amour naît entre eux, sous l'oeil d'une habilleuse un brin envahissante et de différents régisseurs plateau tous aussi pittoresques les uns que les autres.
Interprètes: Emma de Caunes, Frédéric Andrau, Jeanne Rosa, Bertrand Combe 

>> Sources
Info du 17/07/2009 sur popeater.aol.fr
Interview d'Emma sur
ledauphine.com