21 février 2010

Fiche du film Monkey Business

>> Sur le web:
- fiche sur imdb (en anglais)
- infos sur le film sur le wikipedia français 
 - fiche film et photos sur toutlecine (en français)
- fiche film et photos sur allociné (en français)

 

Autour du film Monkey Business et Marilyn

Chérie, je me sens rajeunir 
Secrets de tournage ... 
secrets-tournage 
... et anecdotes

  • Marilyn est Lois, secrétaire
    1952_MonkeyBusiness_Dressed_GreenDress_020_020_a1Il s'agit du 17ème film de Marilyn Monroe, où elle se situe en 4ème position au générique. Elle joue le rôle de Lois, une secrétaire pas très futée ni compétente: elle ne semble par exemple pas savoir taper à la machine. Lorsque Edwina croit découvrir une sorte de liaison entre Barnaby et sa secrétaire Lois, Edwina et lui échangent ce dialogue révélateur sur le rôle de blonde bien roulé attribué comme toujours à Marilyn :
    Edwina : – Oh you mean that little pin-up girl? Very cute!
    Barnaby : – Sort of. But half infant.
    Edwina : – Not the half that's visible!
    (– Oh tu veux dire cette petite pin-up? Très jolie en effet! – Assez. Mais à moitié gamine. – Ben pas la moitié qu'on peut voir!)
  • Scènes de Marilyn dans le film
    >> (11ème minute du film) Barnaby doit se rendre chez le grand chef et la secrétaire de celui-ci, Lois, l'accueille et lui dénude même une de ses jambes, en fait pour lui montrer un prototype de bas sans couture qu'il a mis au point et dont elle est très satisfaite. Barnaby s'étonne qu'elle soit arrivée si tôt. « Oh yes, Mr. Oxley's been complaining about my punctuation » (Oh oui, M. Oxley s'est plaint de ma ponctuation).
    >>
    Quelques minutes plus tard, elle entre dans le bureau du grand chef qui lui donne un document à faire taper.
    >> Lois, avec le directeur et Barnaby, se rend au laboratoire et assiste ensuite à la discussion ainsi qu'au cirque du singe rajeuni.
    >> Elle reçoit l'ordre d'Oxley de retrouver Barnaby qui a soudainement quitté le bureau.
    >> Elle le retrouve puis part en vadrouille avec lui, dans une assez longue séquence: voiture de sport et cheveux au vent, patin à roulettes, piscine et maillot de bain sexy. Cela se termine même par un bisou sur la joue de Barnaby (« I'm crazy about you, doc! »).
    >> Après avoir bu la potion magique, Edwina se rue presque sur Lois en raison des marques de rouge à lèvres découvertes là où il ne fallait pas.
    >> Au téléphone avec Oxley.
    >> À la séance du conseil d'administration où elle gifle Oxley et Barnaby.
    >> Dans les scènes finales au laboratoire lorsque Edwina arrive avec le bébé et lorsque tous observent si celui-ci, Barnaby, va regrandir...
  • Retrouvailles passées et futures
    Marilyn Monroe
    retrouvera quelques acteurs du film Monkey Business, pour leur donner à nouveau la réplique dans d'autres films:
    >> Hugh Marlowe: All about Eve (Ève) en 1950
    >> Ginger Rogers: We're not married (Cinq mariages à l'essai) en 1952
    >> Charles Coburn: Gentlemen prefer blonds (Les hommes préfèrent les blondes) en 1953
    Marilyn retrouvera par ailleurs le réalisateur Howard Hawks qui la dirigera dans Gentlemen prefer blonds (Les hommes préfèrent les blondes) en 1953 ; celui-ci aura aussi réalisé un des sketches de O' Henry's Full House (La Sarabande des pantins) en 1952, mais pas celui avec Marilyn.
  • Solitude
    Comme sur ses tournages précédents, Marilyn préfère s'isoler du reste de l'équipe, à l'exception du costumier William Travilla, qu'elle retrouve avec plaisir, et qui sera en charge des plus beaux costumes dans les prochains films avec Marilyn. Entre les prises, elle répète son rôle avec ferveur, même si le nombre de ses répliques dans le film reste limité. En fait, elle a une angoisse terrible de décevoir autrui, qui la poursuivra toute sa vie.
  • Difficultés et Bonheur
    1952_MonkeyBusiness_Dressed_YellowDress_021_018Marilyn déteste la robe à volant plissée dans laquelle on la fait jouer dans le film. Mais surtout, le tournage lui est très pénible car dès le début des prises de vues, elle souffre de douleurs abdominales, signes d'une crise d'appendicite. Mais elle décide de repousser l'opération et ne tient qu'avec une bonne dose d'antibiotiques pour ne pas retarder le tournage. L'intervention aura finalement lieu 28 avril 1952 , une fois que ses scènes auront été bouclées. C'est également pendant le tournage qu'éclate l'affaire du calendrier où elle posa nue trois ans auparavant.
    Malgré tout ces déboires, Marilyn fréquente de plus en plus un certain Joe DiMaggio, qu'elle rencontra l'année précédente. Au studio, elle passe de longs moments au téléphone avec lui, n'hésitant pas à faire attendre tout l'équipe. Et pour le dernier jour de tournage de Marilyn, Joe vient lui rendre visite sur le plateau.
  •  Un scénario remanié
    Au début des années 1950, le code de censure en vigueur à Hollywood était tellement sévère, qu'un scénario aussi sulfureux que Monkey Business pouvait s'attirer des ennuis. D'ailleurs, une injonction visant à en supprimer les réparties les plus suggestives, poussa les scénaristes à retravailler les dialogues. C'est donc un script nettement édulcoré que le réalisateur Howard Hawks commence à tourner le 5 mars 1952 dans les studios de la Fox.

  • Ava Gardner versus Ginger Rogers
    film_mb_Annex_GrantCaryMonkey_Business_02Le film réunit un casting de rêve: Cary Grant et Ginger Rogers, considérés comme les deux grandes stars de l'époque, et la prometteuse Marilyn Monroe. Mais le réalisateur Howard Hawks voit rouge car s'il est ravi de retravailler pour la cinquième fois avec son acteur fétiche Cary Grant, il n'en va pas de même pour celle qui interprète sa femme dans le film, Ginger Rogers. Le réalisateur souhaitait en en effet confier le rôle d'Edwina à une jeune actrice, idéalement le brune et somptueuse Ava Gardner. Mais, en partie parce que Cary Grant refuse d'être marié à l'écran avec une femme beaucoup plus jeune que lui, les studios imposent Ginger Rogers, âgée de 41 ans. Dépité, Hawks se vengera de cette décision en se montrant infernal avec la pauvre comédienne durant tout le tournage.
  • L'expression 'monkey business'
    Cette expression doit se comprendre comme combines ou singeries. Dans la littérature anglophone, l'expression 'Monkey Business' est l'équivalent en français de l'expression 'Monnaie de singe' (c’est-à-dire une monnaie sans valeur).

  • Un film décalé
    La voix off dans le générique du début est celle du réalisateur Howard Hawks. En effet, le film débute avec un Cary Grant qui veut entrer trop tôt sur le plateau de tournage et qui se fait tout de suite arrêter par le metteur en scène : « Pas encore, Gary ! » (le doublage français ayant prononcé "Gary" au lieu de "Cary"). Cela lance immédiatement le ton quelque peu décalé et humoristique du film.

  • Les femmes au second plan
    1952_MonkeyBusiness_Dressed_YellowDress_OnSet_withMonkey_010iDans le film, selon le quiproquo important du scénario, c'est la singe femelle Esther qui incidemment invente la potion magique, mais dans la bande-annonce américaine c'est le mâle Rudolf qui est mentionné ! A croire qu'à Hollywood, on enlève tout pouvoir de création aux femmes, même animales...