Sylvia Barnhart
(date ? - 2010)
coiffeuse américaine

ARTICLE_FRANCAIS_PAGE06_PHOTO
Sylvia Barnhart et Marilyn Monroe, début 1946

Sylvia Barnhart était la coiffeuse du début de la carrière de Marilyn Monroe: elle lui décolora progressivement les cheveux en blonds pendant 8 mois, entre 1945 et 1946.
C'est au salon de coiffure Frank & Joseph que Norma Jeane, qui n'était pas encore Marilyn, rencontra Sylvia Barnhart en décembre 1945. Sylvia a décrit les cheveux de Marilyn comme étant "marrons et frisés" lorsqu'elle la rencontra, et prit en charge une décoloration progressive, passant du châtain clair au roux clair. Enthousiamée par le résultat, bien que Sylvia raconta le contraire (Marilyn n'aurait pas aimée devenir blonde et aurait resisté aux suggestions proposées par les coiffeurs), c'est Marilyn qui demanda d'éclaircir jusqu'au blond: en passant par le blond foncé, au blond vénitien, ses cheveux sont devenus ensuite blonds platinés au bout de 6 mois. De plus, un lissage progressif fut administré. D'après Marilyn, la blondeur de ses cheveux permettaient d'accentuer son regard: d'ailleurs Sylvia Barnhart caractérisa ses yeux comme étant "beaux et lumineux".
Sylvia Barnhart et Norma Jeane Dougherty étaient devenues de proches amies durant cette période et la coiffeuse s'occupa des cheveux de la star encore pendant plus de six ans. 

mm_autograph_to_Sylvia_BarnhartAprès le décès de Marilyn, Sylvia Barnhart fit de nombreux témoignages sur la star, mais ses propos étaient loin d'être élogieux, comme l'atteste cet article paru dans un Ciné Revue des années 1970 (ci-dessous), qui d'ailleurs, n'hésite pas à dénoncer l'attitude lamentable de l'ancienne coiffeuse en manque d'argent. En effet, elle vendait alors toutes les photos que Marilyn lui avait dédicacée (photo ci-contre) et pour en faire la promotion, enchaînait les interviews dans lesquelles ses révélations consistaient à calomnier Marilyn; d'après Sylvia, "Marilyn était une arriviste, prête à tout, cruelle avec ses soupirants les séduisant et les rejetant ensuite...", et lorsqu'elle la vit pour la première fois, elle remarqua que "son visage était quelconque -joues rondes, mâchoires lourdes et gros nez tout rond- et ses cheveux ternes d'un marron indéfinissable (...) je n'aimerais pas l'avoir comme cliente régulière." En continuant de plus belle sur la radinerie de la star, ses retards incessants, son manque d'hygiène corporelle et sa saleté vestimentaire !
ARTICLE_FRANCAIS_PAGE01b ARTICLE_FRANCAIS_PAGE02
ARTICLE_FRANCAIS_PAGE01a ARTICLE_FRANCAIS_PAGE03 ARTICLE_FRANCAIS_PAGE04
ARTICLE_FRANCAIS_PAGE05 ARTICLE_FRANCAIS_PAGE06

Par la suite, Sylvia Barnhart changea de comportement et donna des interviews pour des documentaires sur Marilyn; elle avait même rejoint le fan club américain "Marilyn Remembered" en participant régulièrement à des cérémonies commémoratives. Elle est décédée en février 2010.


>> Voir les articles et photos de Norma Jeane et Sylvia Barnhart


>> sources web:
article Modelling Marilyn sur  entertainment.howstuffworks.com