Le journal américain de New-York Daily News du vendredi 17 août 1962, publiait un articles de deux pages intitulé "Above all else, MM wanted to act" et revient sur son véritable désir d'être une vraie comédienne, à travers les conversations qu'elle a eu avec Georges Barris, qui la photographia un mois avant sa mort. Barris et Marilyn prévoyait de sortir une biographie, illustrée des photos qu'il prit d'elle: c'est ainsi que Barris prit de nombreuse notes dans un carnet quand il discutait avec Marilyn et il est reporté dans l'article, tout un tas d'anecdotes.

mag_Daily_News_NewYork_1962_08_17_friday_p1 mag_Daily_News_NewYork_1962_08_17_friday_p2

> Elle aurait confié à Barris que sa meilleure performance était dans "The Asphalt Jungle"; elle était fasciné par les frères Karamazov, qu'elle rêvait d'interpréter; et son pire rôle fut dans "Let's Make Love" car le script était totalement vide et plat; tout en revenant sur son dernier film "The Misfits" en expliquant sa déception que le réalisateur -John Huston- fit changer le scénario original d'Arthur Miller qui est, selon les mots de Marilyn, un grand écrivain.
> Quand elle parle de DiMaggio, elle l'appelle "Joe", mais quand elle parle de Miller, elle appose un "Mister" devant son nom.
> Concernant les acteurs avec qui elle aurait souhaité tourner, on apprend qu'elle aurait aimé travailler avec l'acteur français Gerard Philippe, décédé en 1959; mais son acteur préféré parmi tous les autres reste Marlon Brando. Pour elle, la plus grande actrice est Greta Garbo, qui fut son idôle et qu'elle ne rencontra jamais; lorsque Barris lui propose d'organiser une rencontre avec Garbo à New York, elle s'émerveille comme une enfant.
> Elle parle aussi de sa popularité en Europe en précisant qu'elle a reçu des prix italiens et français.
> On apprend aussi qu'elle regarde très peu la télévision, elle ne regarde que "les infos ou les vieux films".
> Sur la religion, elle dit: "Tout le monde devrait faire ce qu'il veut. Je ne discute pas de religion".
> Sa santé: "Je ne me sens jamais bien".
> Ses centres d'interêts: "J'aime tous les arts; j'aime lire; je m'intéresse aux gens. Je peins aussi: une fois, j'ai peint tout un appartement; j'ai écrit quelques poèmes et je les garde pour moi même, ils sont personnels".
> Ses finances: "J'aime travailler. J'aime la simplicité et pas l'extravagance. Je ne pense pas posséder un seul diamant. Et c'est ici ma première maison à moi toute seule".
> Ses voyages: "J'aime rester ici en Californie, mais de temps en temps, je prend du plaisir à me rendre à New York où j'ai un appartement avec une cuisinière qui me garde les lieux. Mais ici, je ne veux pas vivre d'hôtels en hôtels. Je ne suis jamais allée en Italie, j'aime les italiens; et j'ai entendu que Paris était aussi une ville merveilleuse. Dès que j'en aurais la possibilité, j'aimerais faire un voyage en Europe".

>> Source scans sur emulsioncompulsion.com