29 décembre 2010

27/05/1958 - LIFE Session - Marilyn / Jean Harlow - Richard Avedon

Marilyn Monroe dans la peau de Jean Harlow,
photographiée par Richard Avedon le 27 mai 1958;
série pour le magazine LIFE

Marilyn Monroe posing as Jean Harlow,
photographed by Richard Avedon in May, 27, 1958;
photoshoot for LIFE magazine.

1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-010-1   1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-011-1a  1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-012-1a 
1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-010-1a  1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-011-1  1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-012-1 


 photographies signées par Avedon
lot1190-H3257-L78855738  lot19-219125_0 


- Dans les coulisses de la séance -
In the backstage of the photoshoot

1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-backstage-010-1  1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-backstage-011-1  1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-backstage-011-1a  
1958_autumn_MMlook_jean_harlow_set_1a 1958_autumn_MMlook_jean_harlow_set_2a 1958_autumn_MMlook_jean_harlow_set_3a 

1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-backstage-020-1  1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-backstage-021-1  1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-backstage-CS-3c 

- planches contact / contact sheet -
ph_avedon_contact_1 ph_avedon_contact_2 

1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-backstage-CS-2a  1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-backstage-CS-3b  


- article du Chicago Daily Tribune du 12/02/1959
sur le chien 'Brother'
- article from the Chicago Daily Tribune in 1959, February, 12
about the dog 'Brother'

1958-05-27-by_richard_avedon-for_LIFE-mm_as_jean_harlow-Chicago_Daily_Tribune-1959-02-12 


Jean Harlow . . . Marilyn Monroe
jean_harlow_by_george_hurrell
1958_autumn_MMlook_jean_harlow_1a

JeanHarlow5Il ne fut pas très difficile pour Marilyn Monroe de se mettre dans la peau de Jean Harlow (1911 - 1937), tant elle en était fan depuis son plus jeune âge. Marilyn a en effet toujours eu beaucoup d'admiration pour celle que surnommait la presse « Baby », ou « The Platinum Blonde », en référence au film homonyme sorti en 1931. Pour imiter son idôle, Marilyn arbore un look typiquement du Hollywood des années 1930s, tel qu'il fut popularisé par Jean Harlow: les fameux cheveux "blonds platines" (en fait, blancs), du fard à paupière sombre, des faux cils, des sourcils très fins et dessinés, du rouge à lèvres d'un rouge vif redessinant la bouche en forme de coeur, et bien sûr, le grain de beauté sur le menton! Portant une robe moulante blanche - de la même couleur que ses cheveux, du décor et du chien - Marilyn prend une pose glamour et sensuelle, en prenant appuie sur le canapé. Très aimée du public, les hommes étaient amoureux de Harlow et les femmes copiaient son look. Elle fut l'une des actrices les mieux payées de l'époque.

lifeharlowJean Harlow suscita une mode des cheveux blond platine chez les jeunes américaines, qui décolorèrent leurs cheveux avec du peroxyde vendu dans les pharmacies. C'est surtout la première fois que le cinéma est à l'origine d'une mode chez les jeunes spectatrices. Sa notoriété rapide et spectaculaire lui vaut d'être la première actrice de cinéma à faire la couverture du magazine Life en mai 1937, un mois avant sa disparition.

> Sur le blog: article sur Jean Harlow


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.
  

27/05/1958 - LIFE Session - Marilyn / Lillian Russell - Richard Avedon

Marilyn Monroe dans la peau de Lillian Russell,
photographiée par Richard Avedon le 27 mai 1958;
série pour le magazine LIFE
Marilyn Monroe posing as Lillian Russell,
photographed by Richard Avedon in May, 27, 1958;
photoshoot for LIFE magazine.


1958_autumn_MMlook_lillian_russell_010_1 1958_autumn_MMlook_lillian_russell_011_1 1958_autumn_MMlook_lillian_russell_012_1
1958_autumn_MMlook_lillian_russell_010_2 1958_autumn_MMlook_lillian_russell_010_4 1958_autumn_MMlook_lillian_russell_010_3
 


> couverture de magazine
1958_autumn_MMlook_lillian_russell_thequeen_1959_03_17_cover

> photographie signée par Avedon
lot1188-H3257-L78857536 


Lillian Russell  ...  Marilyn Monroe
lillian_russell_2
1958_autumn_MMlook_lillian_russell_010_4

lillian_russell_4Pour se mettre dans la peau de Lillian Russell (1861 – 1922), Marilyn Monroe reprend ici les codes de l'élégance féminine bourgeoise de la fin du XIXème siècle: un immense chapeau de plumes et de fleurs, dont est assorti son corsage, des bottines à lacets, Marilyn prend appuie sur un vélo doré, posant dans un décor d'une nature fraîche et automnale. Lillian Russell était une actrice et chanteuse américaine, très célèbre au début du XXème siècle pour son charme, son style et sa beauté, mais aussi pour ses talents de présence scénique et sa voix. Faisant une belle carrière à l'opéra - ce qui lui permit de voyager jusqu'en Europe - elle mena une vie extravagante: mariée quatre fois, elle fut même arrêtée pour bigamie à Londres en 1886 !

lillian_russell_1 lillian_russell_3 lillian_russell_5  


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.
 

Enregistrer

27/05/1958 - LIFE Session - Marilyn / Marlene Dietrich - Richard Avedon

 Marilyn Monroe dans la peau de Marlene Dietrich,
son personnage de Lola Lola du film L'Ange bleu;
photographiée par Richard Avedonle 27 mai 1958;
série pour le magazine LIFE
Marilyn Monroe posing as Marlene Dietrich,
photographed by Richard Avedon in May, 27, 1958;
photoshoot for LIFE magazine.

1958_autumn_MMlook_marlene_dietrich_1 1958_autumn_MMlook_marlene_dietrich_2 1958_autumn_MMlook_marlene_dietrich_1a


Marlene Dietrich . . . Marilyn Monroe

Marlene_Dietrich_Blue_Angel   1958_autumn_MMlook_marlene_dietrich_1a  

blue_angel_dietrichMarilyn Monroe reprend ici l'une des poses les plus célèbres de Marlene Dietrich (1901 - 1992) dans le film L'ange Bleu, sorti sur les écrans en 1930. Ce film de Josef von Sternberg rendit célèbre Marlene Dietrich et notamment grâce à la chanson qu'elle interprète dans le film « Ich bin von Kopf bis Fuß auf Liebe eingestellt » (« Je suis faite pour l'amour de la tête aux pieds », traduite en anglais par « Falling in Love Again ») dont est extrait cette pose du film. Tourné dans les studios de l’Ufa à Babelsberg, ce film, qui réunit Emil Jannings dans le rôle du Professeur Immanuel Rath, et Marlène Dietrich dans celui de Lola Lola, est le premier film parlant du cinéma allemand. Il transforme cette actrice encore inconnue en star internationale au charisme à la fois ensorceleur et glacé.


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.
 

Enregistrer

27/05/1958 - LIFE Session - Marilyn / Theda Bara - Richard Avedon

Marilyn Monroe dans la peau de Theda Bara,
immortalise ici le personnage de Cléôpatre;
photographiée par Richard Avedon le 27 mai 1958;
série pour le magazine LIFE
Marilyn Monroe posing as Theda Bara in Cleopatra,
photographed by Richard Avedon in May, 27, 1958;
photoshoot for LIFE magazine.


1958_autumn_MMlook_theda_bara_1 1958_autumn_MMlook_theda_bara_2a
thedabara_mm_avedon_3
1958_autumn_MMlook_theda_bara_1a
1958_autumn_MMlook_theda_bara_2b 


> dans la presse
marilyn_theda_newspaper


Theda Bara ... Marilyn Monroe
theda_bara_cleopatra2 1958_autumn_MMlook_theda_bara_2c

theda_bara_cleopatraAffublée d'une perruque brune, les yeux maquillée de noir, la bouche rouge incendiaire, la peau blanche laiteuse, vêtue d'un drapé transparent et des serpents dorés en guise de soutien-gorge, Marilyn Monroe se met dans la peau du personnage de Cléôpatre, interprétée au cinéma en 1917 par l'actrice Theda Bara (1885 - 1955) . Marilyn prend ici une pose de séductrice vénéneuse. Le rôle de Cléôpatre vaudra à Theda Bara son plus grand succès, qui la lancera en tant que sex-symbol (l'une des premières) et lui vaudra le surnom de "vamp", diminutif de vampire. Son costume transparent provoquera la controverse à l'époque !

theda_baraQui était Theda Bara ?
De son vrai nom Theodosia Burr Goodman, Theda Bara est une actrice américaine populaire du cinéma muet. Elle est la fille d'un tailleur d'origine juive né en Pologne, Bernard Goodman et de sa femme Pauline Louise de Copett, née en Suisse et d'origine juive également. Le couple aura deux autres enfants, Marque (1888–1954) et Lori Bara (née Esther: 1897–1965) qui deviendra à son tour actrice.
Theodosia s'intéresse très jeune au théâtre, et dès que ses études à la Walnut Hills High School (1903) sont achevées, elle teint ses cheveux blonds en noir, et se lance à la poursuite de son rêve. Elle arrive à New York en 1908 et décrochera cette même année un rôle à Broadway dans The Devil. Elle décroche son premier rôle au cinéma en 1914 dans le film The Stain, sous son vrai nom. Ce rôle, bien que très mineur, lui ouvre les portes de l'empire cinématographique naissant, et lui permet d'obtenir l'année suivante le rôle principal du "vampire" dans A fool there was. Le personnage de la "vamp" est naît et lance la carrière de Theda Bara. Elle change son nom en Theda Bara qui est l'anagramme d'"Arab Death", bien que ce pseudonyme soit en réalité inspiré du nom patronymique de sa mère, Barranger.
Les studios mettent en œuvre une importante campagne autour de son image. Elle était réputée posséder des pouvoirs surnaturels, était toujours parées de voiles et de nombreux bijoux et se faisait volontiers photographier avec des crânes et des serpents. La Fox lui louera même une suite dans un hôtel particulier dont l'intérieur, créé pour recevoir la presse, ressemblait à une chambre de sultane. Le public est fasciné et à chacun de ses films le succès est au rendez-vous. 
En 1919 après sept films dont le dernier est The Lure of Ambition, elle ne renouvelle pas son contrat avec la Fox, son rôle de Vamp devenant pesant et elle ne retrouvera jamais le succès malgré quelques tentatives dont la dernière est Madame Mystery en 1926, qui est une parodie de son personnage. Lors de l'incendie des  studios, une grande partie de ses films sont détruits. Il n'en reste aujourd'hui que six copies complètes, sur plus d'une quarantaine. Elle se marie en 1921 au réalisateur Charles Brabin, et le restera jusqu'à sa mort. Bien qu'ayant voulu par la suite retourner sur scène, son époux s'opposa à une nouvelle carrière. Elle passa le reste de sa vie entre New-York et Hollywood, avant de décéder en 1955, à l'âge de 70 ans, d'un cancer de l'estomac.


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.
  

Enregistrer

Posté par ginieland à 17:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Au théâtre: No Body Else

No Body Else
pièce de théâtre

nobodyelse_affPrésentation du spectacle :
Marilyn Monroe, la star de Hollywood, a changé de nom. Il y avait Norma Jean Baker, la petite fille de l’orphelinat. Il y aura Zelda Zonk, la femme ordinaire cachée derrière des lunettes noires, coiffée d’une perruque brune et d’un chapeau, qui ira à New York se perdre dans les auditoires de l’Actor’s Studio.
Nous suivons ses traces, nous écoutons son histoire. L’histoire d’un ange. Un ange aux ailes arrachées qui saigne de son sang de femme. Qui se vide. Qui est seule. Seule et sombre, cette femme se fond dans le trop plein de son chaos intérieur. Vide, cette femme, mais lumineuse dans l’enveloppe qui la fait apparaître au monde.

Nous ne voulons pas représenter Marilyn. Nous ne pouvons pas représenter Marilyn. Nous allons donc la découvrir et puis jouer, faire jouer une mise sur la scène. Notre actrice, qui elle, est vraiment là, va se laisser traverser par une mémoire.

Pas le corps d’un autre. Le nom d’un autre. Les mots d’un autre. Le vêtement d’un autre. Le maquillage d’un autre. L’histoire d’un autre mais pas le corps. Entre fiction et réalité, le corps de l’acteur est mis en tension. Nous n’avons qu’un corps. On ne peut pas changer de corps. On ne pourra définitivement pas se mettre dans « la peau » du personnage. On peut simplement jouer des rôles, être appelé autrement.

nobodyelse1 nobodyelse_aff2 nobodyelse_aff
nobodyelse2 nobodyelse4 nobodyelse3

Intervenants et précisions sur ce spectacle :
Avec France Bastoen
Mise en scène : Dominique Serron

Notre classification : Théâtre
Un « seul en scène » de théâtre musical

Sur le web:  La page Facebook
La page myspace de France Bastoen
Interview de France Bastoen sur comedien.be
Un article sur ruedutheatre.eu 

Posté par ginieland à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Site - Marilyn Monroe Fan Pop

Fan Pop !  - en anglais
Page 'Marilyn Monroe'

FanPop!
Clik sur la bannière ci-dessus pour aller sur le site 

Un site général sur les célébrités qui comporte un espace consacré à Marilyn Monroe avec plus de 3000 photos, des centaines de wallpapers, plus de 2000 icônes avatars, une centaine de créations, plus de 2000 captures d'écran; mais aussi des vidéos et des sondages.
Retrouvez aussi des pages consacrées à des films, toutes aussi enrichies d'images et de créations:

Page 'Gentlemen Prefer Blondes'

FanPop!
Clik sur la bannière ci-dessus pour aller sur le site 

* * * * *

Page 'Some Like It Hot'

FanPop!
Clik sur la bannière ci-dessus pour aller sur le site 

Posté par ginieland à 16:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,