Ces dernières semaines, quelques fans de France et des Etats-Unis se sont mobilisés pour crier leur colère concernant la prochaine vente (le 7 août) d'une vidéo pornographique attribuée à Marilyn Monroe. Cette vidéo est connue depuis plusieurs années (des décennies) et il a été maintes fois démontré qu'il ne s'agissait pas de Marilyn Monroe dans cette vidéo ! Pourtant, les médias prennent un certain plaisir à reprendre cette information, titrant la plupart du temps "La jeune Marilyn dans une sextape". C'est très agaçant pour tous les fans, de sans cesse justifier les mêmes arguments. Nous en avons assez que la mémoire de Marilyn soit entacher à ce point. Je vous livre ici le dossier complet qui a été conçu par Mary, présidente du fan-club français, avec la collaboration de Laure (fan de Marilyn qui tient le blog Passion Marilyn M ) et de ma (maigre) participation. Nous espérons vivement qu'un média, tel qu'il soit, s'intéresse enfin à notre parole.


OBJET : VENTE A BUENOS AIRES D'UNE "PSEUDO VIDEO PORNO" de MARILYN MONROE

Madame, Monsieur,

Nous sommes un collectif de plusieurs groupes de fans de Marilyn, sous l'egide du : CLUB MARILYN MONROE FRANCE.

Nous esperons que ce mail sera suffisamment pertinent pour retenir votre attention !

Nous sommes outres, revoltes et indignes de decouvrir que, pour la enieme fois, des medias de toutes sortes se delectent a diffuser un tissu de mensonges tel que cette vente aux encheres d’une video pornographique attribuee a Miss Marilyn Monroe.

Aussi nous voyons-nous dans l’obligation aujourd’hui de publier UN DEMENTI FORMEL.

En effet :

- Miss Monroe n’a jamais tourne de film pornographique. Cela fait plus de trente ans qu’on lui attribue ce genre de role dans diverses œuvres cinematographiques de bas etage, sans pour autant les verifier convenablement, dans le seul but de flatter les bas instincts d'un public credule.

- Dans le cadre de la video dont il est question aujourd’hui, non seulement ce n'est pas Miss Monroe, mais de surcroit il s’agit d’une inconnue ne lui ressemblant en rien, ce qui aurait du alerter le moindre journaliste un tantinet observateur !

Voici 5 photos de Marilyn, a peu pres a l'epoque concernee :

photo1 photo2 photo3
photo4 photo5

Et voici maintenant 5 captures d'ecran de la video porno :  

photocap1 photocap2 photocap3
photocap4 photocap5 

Il n'est pas difficile de voir que l'actrice porno est grasse, avec une poitrine tombante, son visage est carre, ses yeux sont petits et ses sourcils epais.

Il n'est pas difficile de voir que Marilyn possede un joli visage plus avenant, une silhouette et une taille fines et de petits seins. Ses cheveux sont plus longs (elle ne les coupera que quatre ans plus tard).

Ce n'est pas difficile a voir, parce que CELA CREVE LES YEUX !

- Cette video devant etre mise en vente aux encheres, lors de la Foire Internationale des Collectionneurs Cinephiles a Buenos Aires le 7 aout prochain, pour une mise a prix de 500 000 $, nous sommes amenes a nous demander s’il ne s'agit pas, des lors, de ce que l’on appelle un « faux et usage de faux » ?

- Mr Mikel BARSA, instigateur de cette vente, espere meme en tirer jusqu'a 1 million de dollars !
Il se targue de posseder des courriers de l’INSTITUT du FILM AMERICAIN (l'équivalent de notre Centre National de la Cinematographie) authentifiant cette video, comme si c'etait un gage de garantie indubitable...
Or, nous avons retrouve les originaux de ces courriers, datant de 1996 (voir pieces jointes).

Vous vous apercevrez, comme nous, que l'Institut ne s’avance que tres mollement, indiquant simplement que "ce n’est pas tres clair", et, que si ce n’est pas Miss Monroe alors cette fille est un "look alike", c'est-a-dire : "un mauvais sosie". Ce qui a ete traduit librement dans la presse française par : "si ce n'est pas Marilyn, c'est sa soeur jumelle". (etrange, non ?)... Et de renvoyer le vendeur a un fan club californien qui n'existait plus depuis longtemps !

- De plus, ledit Institut, avant de donner cette reponse, a soigneusement fait une copie de la video... alors pourquoi accorder tant de valeur a celle qui va etre vendue ?... D'AUTANT PLUS QU'ON PEUT DEJA LA VISIONNER GRATUITEMENT SUR INTERNET !!! Nous vous prions de prendre 6 minutes pour la regarder :sur vstars.tv 

-  Mr Mikel BARSA, en affirmant tout cela, en le revendiquant, en s’en vantant alors que c’est si flagrant que cette actrice n’est pas Miss Monroe, se rend complice d’une vaste speculation doublee d'une escroquerie, qui dure depuis plusieurs decennies.

A ce jour, un seul media a ose ecrire, nous citons : ".... Mais il semblerait que l'authenticite de cette video ne soit pas prouvee. Selon le Huffington Post qui cite un expert, Scott FORTNER : « il ne s'agit pas de Marilyn. Son menton n'est pas le meme, ses levres ne sont pas les memes, ses dents ne sont pas les memes ». (article sur rtl.be )

Dans les annees 80, une "video erotique" assez soft (The Apple-Knockers and the Coke) avait ete dans un  premier  temps attribuee a Marilyn jeune, ce qui avait deja suscite une vive polemique.
Mais tres vite, le vrai nom de l'actrice avait ete divulgue : c'etait Arline HUNTER, starlette qui a bati toute sa carriere sur sa vague ressemblance avec la star.

En ce qui concerne la video incriminee aujourd'hui, malgre nos nombreuses recherches sur internet, nous n'avons pas    pu retrouver l'identite de l'actrice porno et de son pietre compagnon de debauche. Il s'agissait sans doute d'amateurs anonymes.

De nos jours, toutes les personnalites "people" sont quotidiennement victimes d'attaques mensongeres et calomnieuses... C'est devenu si courant que l'on n'y fait plus attention ! Et si elles peuvent retorquer par un proces retentissant, Marilyn, elle, n'a plus que nous pour la defendre !

LA MEMOIRE, L'INTEGRITE DE MARILYN MONROE NE PEUVENT CONTINUER A ETRE SOUILLEES DE LA SORTE ! Nous, ses fans, nous en sommes les depositaires. 

Nous emettons l'espoir qu'une Agence d'envergure telle que la votre aura l'honnetete de verifier les preuves que nous mettons en evidence... et apportera le dementi souhaite !

N.B : Mr Mikel BARSA est joignable au Centro Cultural Borges de Buenos Aires, ou siegera la Foire : 
(00 54) (011) 5555 549 

Nous, Fan Club Marilyn Monroe France, restons a votre disposition pour toutes informations complementaires dont vous auriez l’utilite.
Vous remerciant de votre diligence,

CMMF 


 Pièces jointes:

Institut_1

institut_2