Le 27 octobre 1954, Marilyn Monroe se rend au tribunal de Santa Monica, en Californie, pour le jugement de son divorce d'avec Joe DiMaggio. Elle est épaulée par son ami Sidney Skolsky, mais aussi accompagnée par son avocat Jerry Giesler. Pour la circonstance, Marilyn est toute vêtue de noir, élégante dans un tailleur classique, un petit chapeau noir et des gants blancs, comme si elle était en deuil. Elle arbore autour de son cou le collier de perles que lui avait offert l'empereur japonais lors de sa lune de miel en Asie. Dès leur arrivée, le trio (Marilyn, Skolsky et Giesler) sont assaillis par les photographes et caméramen.

1954_10_27_santa_monica_court_010_1 1954_10_27_santa_monica_court_020_1 1954_10_27_santa_monica_court_020_2
1954_10_27_santa_monica_court_020_3 1954_10_27_santa_monica_court_020_4 1954_10_27_santa_monica_court_023_1
1954_10_27_santa_monica_court_021_1a 1954_10_27_santa_monica_court_023_1a
1954_10_27_santa_monica_court_021_1 1954_10_27_santa_monica_court_021_2 1954_10_27_santa_monica_court_023_1

Au tribunal, Marilyn est assise devant le juge Orlando H. Rhodes. Elle témoigne pendant dix minutes:
"Joe est froid et indifférent, il est lunatique et peut ne pas m'adresser la parole pendant plusieurs jours... Quand j'essaie de lui parler, il ne me répond pas ou me dit: 'Laisse moi tranquille! Arrête de m'ennuyer'. (...) Il m’interdit de recevoir des visites, en neuf mois, je n’ai reçu que trois fois des amis.".

1954_10_27_santa_monica_court_030_1 1954-court-MONROE__MARILYN_-_1954_OCTOBER_27_SANTA_MONICA_SUPERIOR_CO 1954_10_27_santa_monica_court_030_2
1954_10_27_santa_monica_court_031_1 1954_10_27_santa_monica_court_032_1 1954_10_27_santa_monica_court_033_1
1954_10_27_santa_monica_court_024_1 1954_10_27_santa_monica_court_024_2 1954_10_27_santa_monica_court_033_2 1954_cute_habit_1
1954_10_27_santa_monica_court_040_1 1954_10_27_santa_monica_court_040_2 1954_10_27_santa_monica_court_040_3 
1954-divorce  
1954_10_27_santa_monica_court_041_1 1954_10_27_santa_monica_court_042_1 1954_10_27_santa_monica_court_043_1 

Natasha Lytess avait proposé à Marilyn de témoigner en sa faveur mais Marilyn a refusé. Seule Inez Melson, la conseillère financière de Marilyn, apporte un témoignage:
"Mr DiMaggio était complètement indifférent et se souciait peu du bonheur de Mrs DiMaggio. Je l’ai vu la repousser et lui dire de lui ficher la paix".

1954_10_27_santa_monica_court_inez_melson_witness_marilyn

Marilyn appose sa signature sur les papiers du divorce. Ses yeux se remplirent de larmes quand le juge annonça: "Divorce accordé", au motif de "cruauté mentale" (qui équivaut à l'incompatiblité d'humeur en France). Il ne sera cependant officiel que l'année suivante, en octobre 1955, prononcé par le juge Elmer Doyle.

1954_10_27_santa_monica_court_050_1 1954_10_27_santa_monica_court_051_1 1954_10_27_santa_monica_court_051_2
1954_10_27_santa_monica_court_051_1a 1954_10_27_santa_monica_court_053_1
1954_10_27_santa_monica_court_051_1b 1954_10_27_santa_monica_court_051_2a 1954_10_27_santa_monica_court_052_1

Joe DiMaggio était absent et ne fera pas appel. Mais il ne renoncait pas à annuler le divorce: la veille du jugement, il était à Los Angeles, prétextant qu'il était venu voir son fils. Et le jour même du divorce, il convoque la presse pour dire qu'il n'avait pas perdu l'espoir d'une réconciliation, en déclarant: "J'éspère qu'elle verra la lumière".
Quand à Marilyn, elle était certainement perdue dans ses sentiments: d'un côté, elle déclare à la presse qu'elle n'avait pas d'homme dans sa vie, en tenant une interview la veille du jugement (sa première interview depuis la séparation), tout en se préparant à persuader le juge de la "cruauté mentale" de DiMaggio; et de l'autre côté, elle continuait à voir DiMaggio: on raconte même qu'elle aurait passé la nuit précédente et suivante de l'audience, avec Joe, chez Sinatra.

1954_10_27_santa_monica_court_060_1 1954_10_27_santa_monica_court_060_1b
1954_10_27_santa_monica_court_070_1 1954_10_27_santa_monica_court_072_1
1954_10_27_santa_monica_court_071_1 1954_10_27_santa_monica_court_072_1a


>>  captures
1954_10_27_divorce_video22_cap01 1954_10_27_divorce_video22_cap02 1954_10_27_divorce_video22_cap03
1954_10_27_divorce_video22_cap04 1954_10_27_divorce_video22_cap05 1954_10_27_divorce_video22_cap06
1954_10_27_divorce_video21_cap01 1954_10_27_divorce_video21_cap02 1954_10_27_divorce_video21_cap03
1954_10_27_divorce_video20_cap01 1954_10_27_divorce_video20_cap02 1954_10_27_divorce_video20_cap03
1954_10_27_divorce_video20_cap04 1954_10_27_divorce_video20_cap05 1954_10_27_divorce_video20_cap06
1954_10_27_divorce_video29_cap01 1954_10_27_divorce_video29_cap02 1954_10_27_divorce_video29_cap03


 >> Video 1

 >> Video 2

 >> Video 3


 >>  dans la presse
Kansas Russell Daily News
1954_10_27_divorce_mag_kansas_russell_daily_news_1 


>> sources:
Livre Marilyn Monroe Les inédits de Marie Clayton
Livre Les vies secrètes de Marilyn Monroe, de Anthony Summers

Enregistrer