*actrice, interpréta le rôle de Jean Harlow dans un Biopic; Elle déclara dans une interview accordée à François Chalais, pendant le Festival de Cannes de 1965:

carroll_baker_citation

Je crois que la vie de Marilyn a été très triste, et que même sa vie de star a été triste. Elle aurait du tirer mille fois de la vie, elle en a presque rien eu. Elle a été terriblement maltraitrée par Hollywood; moi aussi, mais la différence est que j'ai une vie personnelle et que l'attitude de Hollywood m'indiffére, ma vie n'est pas concernée. Marilyn était si seule, elle était terriblement sensible à tout ce qui lui était extérieur et toute sa vie en a été bouleversée.

J'ai déjà eu tellement de mal à être Carroll Baker que je n'ai pas cherché à être autre chose. On m'a choisi parce qu'il y avait un vide à remplir, on avait besoin de filles pour un certain type de rôle, mais je crois que presque en tout, je diffère de Marilyn.

J'ai bien connu Marilyn, surtout après sa mort, car personne ne se rendait compte de son vivant à quel point elle souffrait. Nous nous sommes tous alors sentis coupable. Je ne pourrais jamais jouer son rôle, je me sens trop près d'elle.

> l'interview vidéo est en ligne sur le site de l' INA