04 novembre 2011

20/07/1960 Arrivée à Reno

Les Désaxés
Sur le tournage 

Le mercredi 20 juillet 1960, c'est accompagné de son mari Arthur Miller que Marilyn Monroe arrive à Reno (dans le Nevada), pour les besoins du tournage de The Misfits (Les Désaxés). Vêtue toute en blanc, c'est une Marilyn sobre et chic qui apparaît devant la foule nombreuse et les caméras, en chemisier de soie et jupe droite, les cheveux relevés en chignon. Elle reçoit un acceuil triomphant dès l'aéroport, où des enfants lui offrent un énorme bouquet de fleurs. Puis Marilyn, Arthur Miller et Frank Taylor (le producteur du film), paradent dans une voiture décapotable dans la ville. 

>> A la descente de l'avion
1960_07_20_arrive_reno_010_1 

>> L'acceuil dans le hall de l'aéroport
1960_07_20_reno_107210355_1_ 1960_07_20_reno_107210295_1_ 1960_07_20_reno_107210308_1_
1960_07_20_reno_107210392_1_ 1960_07_20_reno_107210268_1_
1960_07_20_reno_107210409_1_ 1960_07_20_arrive_reno_032_1 1960-misfits-reno  
1960_07_20_arrive_reno_030_1 1960_07_20_reno_107210346_1_ 1960_07_20_reno_107210367_1_
1960_07_20_arrive_reno_020_1   1960-07-20misf-MONROE__MARILYN_-_MISFIT959   1960_07_20_arrive_reno_021_1
1960_07_20_arrive_reno_031_1 1960_07_20_reno_107210338_1_
1960_07_20_reno_107210326_1_  1960-reno

 >> La parade en voiture dans Reno
1960_07_20_arrive_reno_040_1_with_frank_taylor  1960_07_20_arrive_reno_041_1  


>>  captures
1960_07_20_arrive_reno_cap_01_1 1960_07_20_arrive_reno_cap_01_2 1960_07_20_arrive_reno_cap_01_3
1960_07_20_arrive_reno_cap_02_1 1960_07_20_arrive_reno_cap_02_2 1960_07_20_arrive_reno_cap_02_3
1960_07_20_arrive_reno_cap_03_1 1960_07_20_arrive_reno_cap_03_2 1960_07_20_arrive_reno_cap_03_3
1960_07_20_arrive_reno_cap_03_4 1960_07_20_arrive_reno_cap_03_5 1960_07_20_arrive_reno_cap_03_6
1960_07_20_arrive_reno_cap_04_1 1960_07_20_arrive_reno_cap_04_2 1960_07_20_arrive_reno_cap_04_3
1960_07_20_arrive_reno_cap_05_1 1960_07_20_arrive_reno_cap_05_2 1960_07_20_arrive_reno_cap_05_3
1960_07_20_arrive_reno_cap_06_1 1960_07_20_arrive_reno_cap_06_2 1960_07_20_arrive_reno_cap_06_3
1960_07_20_arrive_reno_cap_07_1 1960_07_20_arrive_reno_cap_07_2 1960_07_20_arrive_reno_cap_07_3
1960_07_20_arrive_reno_cap_07_4 1960_07_20_arrive_reno_cap_07_5 1960_07_20_arrive_reno_cap_07_6


>> Video 1 (à 1min04sec)
 

 >> Video 2 (à 1min16sec)

Docu TV - Un Jour Un Destin Marilyn Les Derniers Tourments

Un Jour Un Destin
Marilyn Les Derniers Tourments

unjourundestin_mm_cap_001 unjourundestin_mm_cap_002

Année: 2011
Raconté et présenté par Laurent Delahousse
Réalisation: Dominique Fargues
Production Magneto Presse
Pays: France
Durée: 79 min
Diffusé en France le 28 octobre 2011

Près de cinquante après sa disparition, Marilyn Monroe reste aujourd’hui encore une icône absolue, l’image d’une blonde superficielle et sensuelle fixée à jamais dans l’imaginaire collectif. Mais derrière la légende se cache en fait une réalité plus complexe, celle de Norma Jeane Baker, une jeune femme abandonnée de tous qui passera sans cesse de l’euphorie à des abîmes de désespoir.
Intervenants: Douglas Kirkland (photographe), Michel Schneider (écrivain et psychanaliste), Bernard Comment (éditeur), Lena Pepitone (sa gouvernante à New York), Adrien Gombeaud (journaliste), John Gilmore (acteur et écrivain), Lois Banner (historienne), Anne Plantagenet (écrivain), John Strasberg (fils de Lee Strasberg), F.X. Feeney (écrivain et réalisateur), Philippe Labro (journaliste et écrivain), Georges Barris (photographe), Elliott Erwitt (photographe), Lawrence Schiller (photographe), Christelle Montagner (admiratrice de Marilyn), Vincent Meylan (journaliste), Murray Garrett (photographe), Bill Ray (photographe), André Kaspi (historien).

 >> Captures
unjourundestin_mm_cap01 unjourundestin_mm_cap02 unjourundestin_mm_cap03
unjourundestin_mm_cap04 unjourundestin_mm_cap05 unjourundestin_mm_cap06
unjourundestin_mm_cap07 unjourundestin_mm_cap08 unjourundestin_mm_cap09
unjourundestin_mm_cap10 unjourundestin_mm_cap11 unjourundestin_mm_cap12
unjourundestin_mm_cap13 unjourundestin_mm_cap14 unjourundestin_mm_cap15
unjourundestin_mm_cap16 unjourundestin_mm_cap17 unjourundestin_mm_cap18
unjourundestin_mm_cap19 unjourundestin_mm_cap20 unjourundestin_mm_cap21
unjourundestin_mm_cap22 unjourundestin_mm_cap23 unjourundestin_mm_cap24
unjourundestin_mm_cap25 unjourundestin_mm_cap26 unjourundestin_mm_cap27
unjourundestin_mm_cap28 unjourundestin_mm_cap29 unjourundestin_mm_cap30
unjourundestin_mm_cap31 unjourundestin_mm_cap32 unjourundestin_mm_cap33
unjourundestin_mm_cap34 unjourundestin_mm_cap35 unjourundestin_mm_cap36
unjourundestin_mm_cap37 unjourundestin_mm_cap38 unjourundestin_mm_cap39
unjourundestin_mm_cap40 unjourundestin_mm_cap41 unjourundestin_mm_cap42
unjourundestin_mm_cap43 unjourundestin_mm_cap44 unjourundestin_mm_cap45
unjourundestin_mm_cap46 unjourundestin_mm_cap47 unjourundestin_mm_cap48
unjourundestin_mm_cap49 unjourundestin_mm_cap50 unjourundestin_mm_cap51
unjourundestin_mm_cap52 unjourundestin_mm_cap53 unjourundestin_mm_cap54
unjourundestin_mm_cap55 unjourundestin_mm_cap57 unjourundestin_mm_cap58
unjourundestin_mm_cap59 unjourundestin_mm_cap60 unjourundestin_mm_cap61
unjourundestin_mm_cap62 unjourundestin_mm_cap63 unjourundestin_mm_cap64
unjourundestin_mm_cap65 unjourundestin_mm_cap66 unjourundestin_mm_cap67
unjourundestin_mm_cap68 unjourundestin_mm_cap69 unjourundestin_mm_cap70
unjourundestin_mm_cap71 unjourundestin_mm_cap72 unjourundestin_mm_cap73
unjourundestin_mm_cap74 unjourundestin_mm_cap75 unjourundestin_mm_cap76
unjourundestin_mm_cap77 unjourundestin_mm_cap78  unjourundestin_mm_cap79
unjourundestin_mm_cap80 unjourundestin_mm_cap81 unjourundestin_mm_cap82
unjourundestin_mm_cap83 unjourundestin_mm_cap84 unjourundestin_mm_cap85
unjourundestin_mm_cap86 unjourundestin_mm_cap87 unjourundestin_mm_cap88

Mon Avis: Ce documentaire se concentre sur les "tourments" de Marilyn, c'est à dire à la face cachée de Marilyn, ses angoisses, ses dépressions, ses dépendances aux médicaments, ses relations avec les Strasberg et Greenson et ne montre que les dernières années de la vie de Marilyn (dès 1954) sans évoquer sa carrière. Le docu représente Marilyn dans un aspect un peu trop négatif, une personnalité sombre et désepérée.

> Vidéo

Enregistrer

Le salon du vintage spécial Fifties

Le salon du vintage spécial Fifties

en ligne sur vogue.fr

le_salon_du_vintage_1937_north_320x480On s'est pris d'affection pour le style des années 50 à la fin de l'année 2009 avec le succès de la série Mad Men et les robes corolles portées à l'écran par Betty Draper, et incarnées sur le tapis rouge par Michelle Williams, Dita von Teese ou Scarlett Johansson. Une tendance qui ne cesse d'être réinterprétée depuis sur les podiums, des défilés Prada et Louis Vuitton de l’automne-hiver 2010-2011 aux shows Donna Karan, Giorgio Armani ou Marni de l'automne-hiver 2011-2012. Une décennie qui sera à l'honneur de la huitième édition du Salon du vintage qui se tiendra à Paris les 29 et 30 octobre 2011. Jupes crayon, gants longs en satin noir, mobilier... plus de 200 exposants présenteront leur vision des Fifties sur près de 4000 m2 à la Cité de la Mode et du Design à Paris. L'occasion pour les professionnels et les amateurs de s'inspirer de cette période pour chiner une pièce d'exception, s'inspirer du style intemporel des icônes de l'époque comme Grace Kelly ou Marilyn Monroe ou repenser la décoration de son appartement.

Ci-contre, Marilyn Monroe en 1950. Photo par Abacapress.

Posté par ginieland à 12:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,