16 février 2012

Wallpaper Public (1) - black & white

 > du site fanpop.com

wp_Marilyn_marilyn_monroe_979560_1024_768

Posté par ginieland à 18:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Photos de How to marry... scène 9

Comment épouser un millionnaire
  
Photos scène 9

sc09_htm_film_01_2 sc09_htm_film_02_1 sc09_htm_film_02_2
sc09_htm_film_01_3 
sc09_htm_film_01_1 sc09_htm_film_03_1 sc09_htm_film_04_2b
sc09_htm_film_03_2 sc09_htm_film_03_3 sc09_htm_film_04_2
sc09_htm_film_04_1 sc09_htm_film_04_2a

Posté par ginieland à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Sur le tournage de How to Marry scène 9

 Comment épouser un millionnaire
S
ur l
e tournage - scène 9

> Pola (Marilyn Monroe) et Freddie (David Wayne)
sc09_htm_film_set_01_1 sc09_htm_film_set_01_2 

film-htm-1   

>Marilyn Monroe et le réalisateur Jean Negulesco
sc09_htm_film_set_01_3

> Marilyn Monroe avec Natasha Lytess et Jean Negulesco
sc09_htm_film_set_MM_with_lytess_1 

> Marilyn Monroe avec son maquilleur Whitey Snyder
sc09_htm_set_film_htm_set_MM_phone_with_whitey_snyder_1

 > Marilyn Monroe et la journaliste brésilienne Dulce Damasceno de Britto
1953_brazilian_journalist_Dulce_Damasceno_de_Britto 
film_htm_Dulce_Damasceno_de_Britto 1953_brazilian_journalist_dulcedamasceno3

> Marilyn entourée de Jim DeLong et Ray Blocker de la TWA
film-htm-1953_Dec_24 

> Marilyn Monroe sur le tournage
sc09_htm_set_film_htm_set_MM_phone_with_journalist_1 
sc09_htm_set_film_htm_set_MM_phone_with_journalist_1a sc09_htm_set_film_htm_set_write_3 film_htm_1955_back_cover_festival_italian_mag
sc09_htm_set_film_htm_set_write_2a 
sc09_htm_set_film_htm_set_write_1a film_htm_1  
film_htm_2 sc09_htm_set_film_htm_set_write_1 sc09_htm_set_film_htm_set_write_2

Portrait de Mélissa

Portrait de fan
Mélissa

melissa_CARAMIEL88 

Prénom, âge et ville:
Mélissa, 25 ans, Mehun sur Yèvre (région centre).

Quand et Comment avez-vous "rencontré" Marilyn ? Quel âge aviez-vous ? Et qu'avez-vous ressenti ?
J'ai rencontré Marilyn quand j'avais 18 ans, suite à la mort de mon père survenue en 2005. J'ai vu un de ses films "Certains l'aiment chaud" qui m'a plu. J'ai ressenti beaucoup de joie en voyant ce film, car Marilyn y est amusante (très naïve, drôle mais aussi touchante).

Comment êtes-vous devenu fan ?  

Je suis devenue fan banalement; enfin, pour moi, suite à la mort de mon père comme je l'ai précisé précédemment. Je n'avais que peu de joie; c'était, pour moi, une période très difficile, encore aujourd'hui, mais le temps atténue bien des maux. J'ai vu ce film durant ma période de deuil et j'ai voulu en savoir plus sur elle car je trouvais Marilyn très enfantine dans ce film. J'ai donc acheté une autobiographie et j'ignore pourquoi, mais j'ai lu son autobiographie en une soirée; et peu à peu, en lisant chaque phase de sa vie, je me suis sentie à la fin de ma lecture apaisée. Toujours triste, mais plus d'idée noire dans ma tête. Et à ce moment là, je me suis sentie proche de Marilyn, de sa vie. J'ai appris beaucoup en lisant cette autobiographie sur elle et sur moi même.

Pourquoi êtes-vous fan en particulier de Marilyn ?
Je me sens redevable envers Marilyn. Elle a, quelque part, su m'apporter un renouveau dans ma vie qui me pousse un peu plus chaque jour à me dépasser, à aller de l'avant.

Sinon, êtes-vous fan d'autres artistes ? 
Je suis fan de deux autres artistes: Mylène Farmer pour son côté mystique, et Madonna pour son excentricité.  
 

Et pour vous, c'est quoi être un fan ?
Pour moi être fan, c'est aimer la personne, la respecter, véhiculer d'elle une bonne image, la montrer sous son vrai jour.

Comment entretenez-vous votre passion pour Marilyn ?....
J'entretiens ma passion surtout par le biais de mon blog (sur mmonroe.skyrock.com ), en ne faisant pas de blabla sur elle, mais en la montrant dans diverses photos tantôt joyeuse, tantôt moins etc.. 

....D'une part, êtes-vous un "collectionneur addict" ?....
Je suis une collectionneuse addict, en effet. Quand je vais dans un magasin, et que je vois un objet, un livre etc.. sur Marilyn que je n'ai pas, et si j'ai les moyens de me l'acheter, je l'achète.
Sinon je laisse tomber mon achat temporairement, et je reviens, le lendemain, avec plus d'argent pour m'offrir ce que j'ai vu sur Marilyn.

...D'autre part, communiquez-vous avec d'autres fans ?  
J'ai communiqué durant un temps avec d'autres fans via forum de discussion consacré à Marilyn. Puis la vie a fait que j'ai perdu l'habitude d'aller sur ce forum je ne discute qu'avec peu de personnes qui aiment Marilyn par le biais de mon blog. Certes, ils sont rares ses fans, mais il y en a quelques-uns ou unes tout de même. 

Internet a-t-il changé votre rapport à votre passion pour Marilyn ?  
Internet n'a rien changé en rapport avec ma passion sur Marilyn. Il me permet d'enrichir ma collection, d'apprendre d'autres choses sur Marilyn que j'ignorais... Mais ma passion est toujours aussi profonde.

Quel a été le premier film que vous ayez vu avec Marilyn ?
Le premier fut "Certains l'aiment chaud".

Quel a été le premier livre de Marilyn que vous avez eu ?
Une autobiographie. Laquelle et qui l'a écrite, je l'ignore. Il y a des années que je n'ai pas remis la main dessus. 

Vos préférences:
Quel est votre film préféré ?
"Troublez moi ce soir".

Quelles sont vos photographies préférées ? (maximum 10 réponses svp)

melissa_fav01 melissa_fav02
melissa_fav03 melissa_fav04 melissa_fav05
melissa_fav06 melissa_fav07

Quelle est la période de vie de Marilyn que vous préférez ?
La période de la vie que je préfère, c'est celle où elle débute en tant que mannequin; elle y est très joyeuse, naturelle.

La mort de Marilyn:
Est-ce un fait qui vous obsède ?
Non, sa mort ne m'obsède pas mais j'aimerai que le dossier sur sa mort se réouvre et que l'on sache la vérité si c'est vraiment un suicide ou autre.

D'après vous, comment est morte Marilyn ?
Pour moi, elle a été assassinée; ça ne fait aucun doute car tout mène à croire qu'on a voulu la faire taire. Selon de nombreux témoignages que j'ai vu de ses amis dans divers reportages, elle disait souvent que quand elle ferait paraître au grand jour ce qu'il y avait écrit dans son carnet rouge, cela ferait beaucoup de bruit. Or ce carnet rouge a disparu et on ne l'a jamais retrouvé. Puis de son vivant, dans les derniers moments qui on précédé sa mort, elle disait que beaucoup de choses disparaissaientt de chez elle.
Bref, pour moi, c'est un mystère que l'on ne veut pas résoudre et qui est, si on puit dire, 'secret défense'.

Je remercie beaucoup Mélissa d'avoir participé au questionnaire.
Photographies: Copyright Caramiel88.

Posté par ginieland à 12:35 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

Captures de Riders of the Whistling Pines

Riders of the Whistling Pines
Captures

Produit par la Columbia et tourné en 1948, Riders of the Whisting Pines est un film d'aventure, sorte de western. Marilyn Monroe y apparaît à plusieurs reprises, non pas physiquement, mais uniquement en photographie. Son rôle se limite à celui de l'épouse défunte d'un aviateur.
La photographie de Marilyn apparaît dans plusieurs scènes, et suffisamment assez longtemps pour être remarquée. Dans la première scène où elle apparaît, on y voit Gene Autry qui ramasse par terre la photographie de la poche du pilote d'avion qui est parti; et dans une autre scène, Gene Autry conduit en voiture l'aviateur et lui rend la photo qu'il avait perdu; puis Gene Autry chante une chanson pendant que l'aviateur admire la photo de sa femme; enfin, peu avant le final, l'aviateur offre un dernier salut à la photographie de sa femme, accrochée sur son cockpit, avant de se suicider en avion.

Riders_of_the_Whistling_Pines_1949 
the_riders_cap1 the_riders_cap2 the_riders_cap3
the_riders_cap4 the_riders_cap5 the_riders_cap6
the_riders_cap7 the_riders_cap8 the_riders_cap9

Paris Match 20/02/1960

mag_paris_match_1960_02_20_num567_coverLe magazine Paris Match n°567, du 20 février 1960, consacrait un article de 11 pages sur la relation entre Marilyn Monroe et Yves Montand sur le tournage de Le Millardaire; dans un article intitulé "L'amour la guettait derrière des lunettes". Article de Stéphane Groueff.

mag_paris_match_1960_02_20_num567_p1 mag_paris_match_1960_02_20_num567_p2
mag_paris_match_1960_02_20_num567_p3 mag_paris_match_1960_02_20_num567_p4 mag_paris_match_1960_02_20_num567_p5 mag_paris_match_1960_02_20_num567_p6
mag_paris_match_1960_02_20_num567_p7 mag_paris_match_1960_02_20_num567_p8 mag_paris_match_1960_02_20_num567_p9
mag_paris_match_1960_02_20_num567_p10 mag_paris_match_1960_02_20_num567_p11