Vidéo et Paroles de la chanson
After you get what you want, you don't want it

interprétée par Marilyn Monroe

dans le film La Joyeuse Parade en 1954  
 

After you get what you want,
You don't want it
If I gave you the moon,
You'd grow tired of it soon.

You're like a baby
You want what you want when you want it
But after you are presented
With what you want, you're discontented
You're always wishing and wanting for something.

When you get what you want
You don't want what you get
And though I sit upon your knee
You'll grow tired of me
'Cause after you get what you want
You don't want what you wanted at all.

Changeable,
You've got a changeable nature.
Always, always changing your mind.
There's a longing in your eye hard to satisfy
And here's the reason why ...

'Cause after you get what you want,
You don't want it
If I gave you the moon,
You'd grow tired of it soon.

You're like a baby,
You want what you want when you want it
But after you are presented
with what you want, you're discontented
You're always wishing and wanting for something.

When you get what you want
You don't want what you get.
And though I sit upon your knee
You'll grow tired of me
'Cause after you get what you want
what you wanted at all
Baby, I don't mean to make you blue
but you need a talking to

'Cause after you get what you want
you don't want what you wanted at all
I know you


Traduction

 Une fois que tu as obtenu ce que tu voulais,
tu n'en veux plus

Une fois que tu as obtenu ce que tu voulais,
tu n'en veux plus.
Si je t'offrais la lune,
tu t'en lasserais vite.

Tu es comme un bébé,
Tu veux ce que tu veux quand tu en as envie.
Mais une fois que tu es en face de ce que tu veux,
tu es mécontent.
Tu souhaites et attends toujours quelque chose.

Quand tu as ce que tu veux,
tu ne veux pas ce que tu as.
Et même si je m'asseois sur tes genoux,
tu te lasseras de moi.
Car une fois que tu as obtenu ce que tu voulais,
tu n'en veux plus du tout.

  Lunatique, tu es d'humeur lunatique.
Toujours, toujours en train de changer d'avis.
Il y a un désir dans tes yeux, difficile à satisfaire,
et en voilà la raison...

Car une fois que tu as obtenu ce que tu voulais,
tu n'en veux plus.
Si je t'offrais la lune,
tu t'en lasserais vite.

Tu es comme un bébé,
Tu veux ce que tu veux quand tu en as envie.
Mais une fois que tu es en face de ce que tu veux,
tu es mécontent.
Tu souhaites et attends toujours quelque chose.

 Quand tu as ce que tu veux,
tu ne veux pas ce que tu as.
Et même si je m'asseois sur tes genoux,
tu te lasseras de moi.
Car une fois que tu as obtenu ce que tu voulais,
tu n'en veux plus du tout.
Bébé je ne veux pas te rendre triste,
mais il faut qu'on s'explique,

Car une fois que tu as obtenu ce que tu voulais,
tu n'en veux plus du tout.

Je te connais.


Fiche Chanson avec paroles et traduction

song-tnb-after 
> source fiche: blog sugarkane


 >> Bonus Infos

  • La chanson a été écrite par Irving Berlin et enregistrée en 1920 par le duo masculin Van and Schenck.
  • Une version modernisée a ensuite été interprétée par Nat King Cole en 1946, la même que celle chantée par Marilyn dans le film. Un jour, Irving Berlin s'est rendu au studio d'enregistrements pour écouter les arrangements de ses chansons pour le film There's no Business like show business, il avait du mal à croire que ce soit Marilyn qui chante; Darryl Zanuck avait eu la même réaction pour "Diamonds are a girl's best friend". Irving Berlin fut ainsi très impressionné par la voix de Marilyn, qui s'était beaucoup améliorée depuis qu'elle répétait avec son professeur de chant Hal Schaefer, qui lui avait appris à placer sa voix, à articuler et à styliser son chant, qui sont des critères que l'on relève aisèment à l'écoute de cette chanson.