lefigaro  Très Chère Marilyn
publié le 10 mai 2012
en ligne sur lefigaro.fr

lefigaro_dd
André de Dienes (1913-1985) connaît Marilyn Monroe depuis un an quand il prend cette photo en 1946. Crédits photo : André DE DIENES/PIASA

À l'occasion du Festival de Cannes, plusieurs ventes à Paris et à Londres sont consacrées à des clichés d'acteurs mythiques.

Elle est le visage du 65e Festival de ­Cannes, qui déroule son tapis rouge du 16 au 27 mai. Sur l'affiche au noir profond, elle souffle une bougie qui l'illu­mine. Une photo prise par Otto L. Bettmann. Marilyn Monroe, morte en pleine gloire et beauté à l'âge de 36 ans, est aussi la star des enchères de photographies organisées au même moment. À Londres, chez Christie's, le jour même du coup d'envoi de la grand-messe du septième art, et chez Bonhams le lendemain, avec un cliché de Bert Stern lors de la «dernière séance», en 1962, estimé 1200 à 1800 euros. Mais aussi à Paris, à Drouot, chez Yann Le Mouel le 24 mai et chez Piasa le 25 mai. Avant même de devenir l'icône glamour de Hollywood, Marilyn a joué avec l'objectif d'André de Dienes, Alfred Eisenstaedt, Inge Morath, John Bryson, Lawrence Schiller ou encore Bert Stern.

Les enchères feront-elles tourner les têtes? À quelques semaines du cinquantenaire de sa mort tragique, en août 1962, les ventes d'inédits se multiplient. Mais sans forcément faire recette. Après Julien's Auctions le 31 mars à Los Angeles, Bonhams y allait de son lot de photos inconnues, mardi soir à New York. Mais les clichés de Marilyn nue, pris par Bert Stern pour le magazine ­Vogue, lors de la probable dernière séance officielle de pause, six semaines à peine avant sa mort en 1962, n'ont pas trouvé preneur. La collection de dix photos signées et numérotées, intitulée "Marilyn Monroe - Dernière séance", était estimée entre 18.000 et 25.000 dollars.

Dans cet album prolifique, l'amateur doit y regarder à deux fois, notamment la qualité, la taille et la date du tirage, contemporain ou posthume. On est très loin du prix record de 482.500 dollars atteint en avril 2011, chez Christie's, à New York, pour un tirage argentique (102 × 76), et daté de 1957, du célèbre ­Richard Avedon. Un an auparavant, le même cliché, mais dans un format beaucoup plus petit (18,5 × 18,5), est parti deux fois moins cher, à 169.000 euros chez Christie's, à Paris.

lefigaro_bb1959
Brigitte Bardot, plus connue alors sous les initiales B. B., est dans l'objectif de Richard Avedon. Ce cliché argentique d'époque, estimé 40.000 à 60.000 £ (49.770 à 74.660 €), porte le numéro 6 sur une série de 35. Il provient de la collection personnelle de Gunter Sachs, mise en vente par Sotheby's, à Londres, les 22 et 23 mai.

lefigaro_nicholson

1990
Michel Giniès
aime «se promener avec les stars», qu'il n'a de cesse de photographier depuis 40 ans. En septembre 1990, il fixe ce sourire de l'acteur Jack Nicholson. Cette épreuve gélatino-argentique des années 2000, signée, titrée, datée, numérotée 3/25 et portant le cachet du photographe au dos, est estimée 500 à 600 €. Elle sera mise en vente par Piasa le 25 mai. 

lefigaro_chiara2000 
Deux célébrités en leur domaine. L'actrice Chiara Mastroianni pose pour le photographe de mode péruvien Mario Testino, coqueluche des people, guest star de la crème des magazines, Vogue et Vanity Fair. Ce cliché argentique d'époque, avec mentions manuscrites au dos, est estimé 600 à 800 € par Piasa. Vente le 25 mai à Drouot.