Le prince et la danseuse
Lecritiques 

The New York Times
Nous nous devons de vous dire que Miss Monroe n'ôte jamais sa robe et que Mr. Rattigan ne sort jamais du cercle vicieux dans lequel il a laissé sa maigre intrigue tomber. (...) Il n'a pas permis au film de faire davantage que de tourner en rond, encore et encore, pour s'achever sur une note triste.

New York Herald Tribune
A condition de ne pas le prendre au sérieux, 'Le Prince et la danseuse' est extrêmement divertissant. C'est assurément ce que voulait son auteur, Terrence Rattigan. Il s'amuse, nous offrant deux heures de distraction, et les acteurs ont un plaisir immense à jouer cette farce. Ils s'efforcent de garder leur sérieux, mais une étincelle dans leurs yeux suffit à les trahir.
Dans le cas de Laurence Olivier, cette étincelle doit vaincre l'obstacle d'un épais monocle pour être perceptible, et elle y parvient. Un humour subtil caractèrise son interprétation. (...) Le rôle de Marilyn est bien moins nuancé. Son personnage est celui d'une danseuse de music-hall aimable et sotte, mais rien de plus. Tout au long du film, aux rires, à l'innocence puérile, aux gloussements de plaisir et aux moues ennuyées de Miss Monroe, succèdent les roulements d'yeux grands comme des soucoupes, sans oublier les très plaisantes ondulations d'un corps tout en courbes.

New York World-Telegram and Sun
Les hauts et les bas imprévisibles qui ont marqué jusqu'à présent la carrière d'actrice de Marilyn Monroe, promettent de déboucher sur un triomphe dans 'Le prince et la danseuse'. (...) Cette charmante comédie n'a d'égale que la surprise que nous révèle Marilyn. Partenaire principal et réalisateur, Laurence Olivier révèle des dons auxquels les précédents films de l'actrice ne nous avaient pas habitués. Sa gaieté communicative est d'une folle espièglerie. Elle joue les scènes d'amour comme s'il s'agissait de jeux de petite fille. Elle interprète cette comédie bouffonne sans effort et tourne les moments solennels à la plaisanterie.

The Los Angeles Times
C'est, j'en suis sûr, la meilleure oeuvre cinématographique de Miss Monroe. Sous la direction de Laurence Olivier, elle révèle un véritable talent comique. Elle prouve également qu'elle peut désormais attirer l'attention autrement qu'avec sa célèbre démarche chaloupée.

New York Post
En tant qu'individu et actrice comique, Marilyn Monroe n'a jamais semblé aussi sûre d'elle-même. Elle réussit à faire rire sans sacrifier la véritable Marilyn à la comédie; c'est bien évidemment le propre à de grands artistes, talentueux et expérimentés. La surprise est d'autant plus agréable que Marilyn Monroe a été jusqu'à présent moitié actrice, moitié phénomène.


> dans la presse (scans perso)
img056 img057 img057a