02 août 2013

Clin d'oeil à Marilyn dans "L'été en pente douce"

Les clins d'oeils à Marilyn au Cinéma

  - L'été en pente douce -

Dans le film "L'été en pente douce", de Gérard Krawczyk en 1987, Pauline Lafont interprète Lilas, une jeune femme sexy, blonde à la peau blanche, qui est fan de Marilyn Monroe. L'actrice adopte pour ce rôle quelques attitudes et comportements qui font allusion à Marilyn: dans sa démarche, dans son côté d'une sexualité affirmée, dans sa voix enfantine et son côté femme-enfant.
On découvre Marilyn Monroe dans deux scènes:

l_ete_en_pente_douce_1 

> Dans l'une, Lilas montre à Mo -Jacques Villeret-, des magazines Ciné Revue avec Marilyn en couverture. Et Lilas demande à Mo "Regardez, à qui elle ressemble, vous la connaissez ?". Mo, qui est handicapé mental, répond fermement "non" et Lilas de lui répondre "Ben, c'est Marilyn Monroe! Une grande actrice américaine! Elle a fait des tas et des tas de films!". Mais Mo d'expliquer qu'il n'y a pas la télé dans la maison. Et Lilas continue d'insister, en lui montrant un autre magazine: "Bon, et là, à qui elle ressemble?" et Mo de répondre, comme un enfant puni "Je ne sais pas...". Déçue, Lilas rétorque "Forcément, je ne suis pas maquillée, ni coiffée".

l_ete_cap_01 l_ete_cap_02 l_ete_cap_03 


 l_ete_en_pente_douce_2

> Dans l'autre scène, Lilas se refait une beauté devant le miroir, en s'appuyant sur une photo de Marilyn, épinglée devant le miroir. Lilas observe la photo et se remet du rouge à lèvre.

l_ete_cap_10 l_ete_cap_11 l_ete_cap_13
ete_en_pente_douce_1987_02_g 


l_ete_en_pente_douceFilm: L'été en pente douce
Année: 1987
Pays: France
Réalisateur: Gérard Krawczyk
Scénario: Gérard Krawczyk, Jean-Paul Lilienfeld d'après le roman de Pierre Pelot
Musique: Roland Vincent
Genre: comédie dramatique
Distribution: Jacques Villeret (Maurice Leheurt, surnom "Mo"), Jean-Pierre Bacri (Stéphane Leheurt, surnom "Fane"), Pauline Lafont (Lilas), Jean Bouise (Olivier Voke), Guy Marchand (André Voke), Jean-Paul Lilienfeld (Shawenhick, l'ex de Lilas), Jacques Mathou (Jeannot), Claude Chabrol (le prêtre), Patrick Braoudé (le gendarme), Georges Vaur (le banquier du Crédit agricole), Dominique Besnehard (le notaire) ...
L'histoire: À la suite de la mort de sa mère, Fane accompagné de Lilas, rejoint son frère handicapé mental, Mo, dans la maison de sa mère. Voke, le garagiste voisin, a des vues sur la maison et sur Lilas.

Sur le blog: l'article sur Pauline Lafont
>  Sur le web:
le film sur imdb (en anglais)

Enregistrer

Posté par ginieland à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Clin d'oeil à Marilyn dans "L'été meurtrier"

Les clins d'oeils à Marilyn au Cinéma

 - L'été meurtrier -

Dans le film "L'été meurtrier", de Jean Becker, en 1983, Isabelle Adjani interprète Eliane (surnommée "Elle"), une séduisante jeune femme d'une sensualité troublante et provocante. Dans une scène, on la voit dans sa chambre, allongée sur son lit; on aperçoit alors un poster de Marilyn Monroe accroché au mur.

l_ete_meurtrier_adjani 
mm-adjani 


 l_ete_meurtrier_affFilm: L'été meurtier
Année: 1983
Pays: France
Réalisateur: Jean Becker
Scénario: Jean Becker et Sébastien Japrisot, d'après son roman éponyme
Musique: Georges Delerue
Genre: drame
Distribution: Isabelle Adjani (Éliane Wieck , dite « Elle »), Alain Souchon (Fiorimondo « Florimond » Montecciari, dit « Pin-Pon »), Suzanne Flon (Nine, dite « Cognata »), Jenny Clève (Madame Montecciari, la mère de « Pin Pon »), Maria Machado (Paula Wieck Devigne, dite « Eva Braun », mère de « Elle »), Évelyne Didi (Madame Dieu, "Calamité", la maîtresse d'école de "Elle"), Jean Gaven (Leballech, le patron de la scierie), François Cluzet (Mickey), Manuel Gélin (Boubou), Roger Carel (Henri dit « Henri IV »), Michel Galabru (Gabriel Devigne, le père d'Eliane), Maïwen Lebesco (Elle enfant)...
L'histoire: 1976. Éliane, dite « Elle », séduisante jeune femme de vingt ans, emménage dans un village provençal avec son père adoptif, Gabriel, paralytique qui refuse de s'occuper d'elle et sa mère surnommée « Eva Braun » à cause de son origine allemande. Dans le village, Florimond, surnommé « Pin Pon », qui travaille au garage d'« Henri IV » et comme pompier volontaire et vit avec sa mère, sa tante sourde et ses deux frères Mickey et Boubou dans la grande maison familiale, s'intéresse à la jeune femme aguicheuse. « Elle » manifeste également son intérêt à « Pin Pon » et une romance naît.
Il s'avère qu'Éliane est le fruit du viol de sa mère par trois inconnus. Parmi ces violeurs serait le père de « Pin Pon », mort depuis, ainsi que Leballech et Thouret qui mènent une vie respectable. Elle met savamment au point un plan pour se venger et, faisant croire qu'elle est enceinte, se fait épouser par Florimond. Mais elle découvre qu'elle s'est trompée lorsque son père adoptif, dont elle est à l'origine du handicap, lui révèle qu'il a abattu plusieurs années auparavant les vrais violeurs. Éliane, déjà tourmentée psychologiquement et névrosée, sombre dans la folie. Florimond, désespéré de l'état mental de sa femme, croit, suite à la machination d'Éliane, qu'elle est la victime de deux pervers, Leballech et Thouret, qui la prostituent. Il abat les deux hommes.

Sur le web: le film sur imdb (en anglais)

Enregistrer

Posté par ginieland à 13:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

Clin d'oeil à Marilyn dans "Une belle fille comme moi"

Les clins d'oeils à Marilyn au Cinéma

-Une belle fille comme moi -

L'actrice Bernadette Lafont est décédé des suites d'un malaise cardiaque ce 25 juillet 2013. Les hommages se succèdent dans les médias; et sur le web, on découvre des portfolios photos consacrés à l'actrice.
L'occasion de découvrir alors ce petit clin d'oeil à Marilyn Monroe dans le film "Une belle fille comme moi" en 1972, de François Truffaut, où l'on aperçoit, sur le mur de la salle de bain, une affiche de Marilyn.

bernadette_lafont_En_1972_dans_Une_belle_fille_comme_moi_de_Francois_Truffaut 


une_belle_fille_comme_moiFilm: Une belle fille comme moi
Année: 1972
Pays: France
Réalisateur: François Truffaut
Scénario: Jean-Loup Dabadie et François Truffaut, d'après le roman d'Henry Farrell
Production: Marcel Berbert
Musique: Georges Delerue
Genre: comédie dramatique
Distribution: Bernadette Lafont (Camille Bliss), Claude Brasseur (Me Murene), Charles Denner (Arthur), Guy Marchand (Sam Golden), André Dussollier (Stanislas Prévine), Philippe Léotard (Clovis Bliss)...
L'histoire: Un jeune et naïf professeur en sociologie interviewe, pour les besoins de sa thèse, Camille Bliss, une séduisante détenue, accusée des meurtres de son mari et de son amant, qui parvient à le convaincre de son innocence.

Sur le web: le film sur imdb (en anglais)

Enregistrer

Posté par ginieland à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,