09 février 2014

A la TV - Code Quantum

gif_tvmarilyn

Lundi 10 février 2014 - 18h35 - Paris Première

Série - Code Quantum
Adieu Norma Jean

code-quantum 

 Durée: 60 min
Année: 1993
Réalisateur:
Christopher Hibler
Saison 5 - Episode 18 (sur 22)
Titre original: Goodbye Norma Jean

Acteurs: Scott Bakula (Sam Beckett), Dean Stockwell (Al), Susan Griffiths (Marilyn Monroe), Larry Pennell (Clark Gable), Tony Young (John Huston), Eric Scott Woods (Rocky), Stephen Root (John Tremaine Jr), Liz Vassey (Barbara Whitmore)

L'histoire: Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Dennis Boardman, le chauffeur de Ms Marilyn Monroe quatre jours avant sa mort. Il est persuadé que sa mission est de la sauver. Mais les choses ne se passent pas comme prévues et Marilyn le renvoie. Al, quant à lui est partagé entre l'admiration éperdue et la détresse : Ziggy refuse de coopérer.

Posté par ginieland à - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur A la TV - Code Quantum

  • J'ai le DVD de cette émission et je trouve que l'idée de sauver Marilyn était bien. En principe dans tous les films de S. fiction genre retour vers le futur, le tunnel. les passagers du temps ne doivent pas changer rien `l'histoire

    Posté par Daniel, 10 février 2014 à 22:54 | | Répondre
  • J'ai vu l'épisode à la tv (je ne l'avais jamais vu avant !) et je l'ai trouvé plutôt bien fait. Excepté qu'il y a pleins de choses qui ne collent pas à la réalité:
    l'histoire commence le 4 avril 1960 (Sam doit sauver MM car il apprend par Al qu'elle va se suicider quelques jours après. Finalement, on apprend à la fin de l'histoire, que le but était de la sauver pour qu'elle fasse le film "The Misfits" et qu'elle mourra quand même en 62)... bref, donc histoire située en 1960 dans la série:
    > MM vit seule (alors qu'elle est mariée avec Miller), dans une grande maison à Hollywood avec piscine (donc référence à Brentwood acquise ... en 62; alors qu'en 60, MM vit sur la côte Est avec Miller), elle cherche une secrétaire. On la voit aussi porter le gilet mexicain de la session de Barris (gilet acheté en 62: d'ailleurs, dans la série, on découvre que le gilet n'arrange pas la silhouette de Susan Griffiths !!).
    > j'ai bien aimé la façon dont MM est représentée: jamais caricaturée (exceptée le fait qu'on la voit sans cesse boire de l'alcool, sans rien manger), on découvre une star très aimée et admirée, mais très seule dans la vie et souffrant de cette solitude. On la voit aussi plutôt aimante et gentille avec autrui. Susan Griffiths ne ressemble pas du tout à MM, mais parvient tout de même à se mettre dans la peau de la star (surtout par son regard, il me semble que Susan a des yeux de même couleur -bleu-gris- que MM).

    Dans le thème de "j'essaie de changer le cours de l'histoire", il y a aussi un téléfilm (plutôt très bien fait) "Chasseurs de frissons": le héros (joué par Casper Van Dien) met la main sur un journal du "futur" qui annonce toutes les grandes catastrophes à venir. Il va tenter donc de les faire éviter, mais tout cela va "perturber" l'avenir (par exemple, en évitant qu'une bombe explose à un match qui aurait fait des centaines/ voir des milliers de morts: une fois évité, dans l'avenir, il y a explosion démographique et autres catastrophes survenues). Bref, un téléfilm très bien foutu, qui montre -comme dis Daniel- qu'il ne faut rien changer à l' "Histoire".

    Posté par ginieland, 11 février 2014 à 12:39 | | Répondre
Nouveau commentaire