27 décembre 2015

A la TV - La vie secrète de Marilyn Monroe

gif_tvmarilyn

 Dimanche 27 décembre 2015 - 14h40 - TMC
- à revoir en replay ? -
Téléfilm
- La vie secrète de Marilyn Monroe
(en 2 parties)

secret-tmc-arton78554 

Durée : 240 minutes
Année et origine : 2015, USA
Réalisateur: Laurie Collyer
D'après le livre de J. Randy Taraborelli "The secret life of Marilyn Monroe"

Acteurs:  Susan Sarandon (Gladys Mortenson), Kelli Garner (Marilyn Monroe), Embeth Davidtz (Natasha Lytess), Jack Noseworthy (Alan DeShields), Stephen Bogaert (Arthur Miller), Jeffrey Dean Morgan (Joe DiMaggio), Barry Flatman (Darryl F Zanuck), Giacomo Gianniotti (Jimmy Dougherty) ...

L'histoire: La jeune Norma Jean Mortenson grandit dans la solitude, avec une mère absente. Elle devient une femme ambitieuse qui prend son destin en main. Devenue Marilyn, elle tente de maîtriser ses démons intérieurs et cherche à vaincre les faiblesses dont elle a héritée de sa mère...

Posté par : ginieland à - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur A la TV - La vie secrète de Marilyn Monroe

  • nul.rien de plus a dire sur ce film........

    Posté par will, 28 décembre 2015 à 16:14 | | Répondre
  • pas vu... et apparemment, pas dispo en replay !

    Posté par ginieland, 28 décembre 2015 à 18:02 | | Répondre
  • très partagé sur ce téléfilm.Excellente interprétation de Susan sarandon et des autres acteurs du téléfilm mais que c'est agaçant de toujours faire passer marilyn pour une paumée sans oublier que plusieurs aspects intéressants de Marilyn aurait pu être mis en avant (son attachement pour les animaux,les enfants,son rapport avec les fans le public etc......);Mais bien évidemment c'est le glauque qui est développé quel dommage et quelle deception une fois de plus.

    Posté par ERIC, 28 décembre 2015 à 18:16 | | Répondre
  • Mince je l'ai loupé...Ceci dit de ce que je lis, je n'ai pas manqué grand chose

    Posté par lolie, 28 décembre 2015 à 18:35 | | Répondre
  • Pourtant il n'est pas dispo sur le service replay de la TV (j'ai la box de sfr); pourquoi est-il en replay que sur internet ?!...
    merci lolie pour le lien, mais perso, je ne regarde pas un programme de + de 3h sur un ordi, je suis vieux jeu, je préfère regarder les progs tv sur une tv lol

    Posté par ginieland, 29 décembre 2015 à 12:34 | | Répondre
  • Oui et puis tu ne manques rien, c'est très très mauvais 1/10 ! Une caricature, une insulte et truffé d'erreur ce téléfilm !! Passez votre chemin...

    Posté par lolie, 29 décembre 2015 à 18:35 | | Répondre
    • Merci Lolie je ne suis pas le seul ouf!

      Posté par eric, 29 décembre 2015 à 22:18 | | Répondre
      • Oui et comme toi, je salue tout de même l'interprétation des acteurs, surtout Susan Sarandon, toujours aussi excellente. Kelli Garner s'est pas mal débrouillée, pour voir sa performance, faut l'écouter en VO car les doubleurs français au secours...

        Posté par lolie, 01 janvier 2016 à 15:17 | | Répondre
  • Une adaptation vraiment très libre de Marilyn, l'actrice lui ressemble assez et certains acteurs je trouve sont pas mal

    Posté par virgylove, 01 février 2016 à 22:59 | | Répondre
  • ça yest... enfin vu ce téléfilm (ou "mini série" aux USA); j'ai vraiment bien aimé !!
    Au début, un peu de mal avec l'actrice (au premier abord, pas très ressemblante), mais très vite, jme suis laissée prendre à son jeu: elle a parfaitement chopé les attitudes, mimiques et comportements de Marilyn, sans la caricaturer, son jeu est naturel, il s'agit sans doute l'une des meilleures interprétations de Marilyn que j'ai vu dans un biopic !! Même les autres acteurs, ils sont parfaits (ceux qui jouent Joe et Arthur, sont très bien aussi).
    J'ai beaucoup aimé tout ce qui tourne autour de la mise en scène: le souci de reconstitution avec les vêtements et looks (coiffures et maquillage) de MM à ses diverses époques. Sans oublier les décors (maisons, appartements), les voitures etc... toute la mise en scène est très soignée.
    Enfin, pour l'histoire: certes, des omissions (mais il faudrait un biopic d'une durée plus longue pour ça); ses années de "starlette" sont bien retranscrites, je trouve. On voit pas mal Natasha Lytess, mais rien sur les Strasberg, dommage... ils auraient au moins pu les évoquer. La fiction avec le lien qu'elle entretenait avec sa mère (on la voit dans le film lui rendre régulièrement visite) est je pense, un moyen de montrer que Marilyn a été poursuivie toute sa vie par la peur de devenir comme elle. Vraiment, Marilyn n'est pas dépeinte ici de façon mauvaise, elle n'est pas hystérique ni dépressive, elle n'apparait pas non plus comme une actrice idiote. J'ai trouvé qu'elle est montrée comme elle était vraiment, ou tout du moins, l'image que j'ai d'elle: une bonne fille gentille, avec les rencontres importantes dans sa vie qui ont jalonné son destin.

    Posté par ginieland, 02 février 2016 à 19:58 | | Répondre
  • Tant mieux que tu aies aimé Ton explication sur la présence quasi permanente de Gladys est plutôt intéressante; il y avait comme une ombre qui planait, celle de sa mère en gros. Mais bon, ils auraient pu s'y prendre autrement je trouve car non, Gladys n'a pas été présente dans la vie de MM;
    moi je l'ai dit plus haut je n'ai pas aimé, bien que je dois admettre qu'il y avait du positif ; l'interprétation des acteurs, le soucis du détail sur les vêtements et décors.
    Mais pour moi cela s'arrête là, déjà: beaucoup trop d'erreurs et puis on parle trop de tout ce qui est noir, de la névrose, du' glauque' (comme le décrit bien Eric) , On ne parle pas assez des efforts qu'elle a fait pour s'imposer comme une vraie actrice, la femme courageuse qui a fait la guerre au studio, qui est partie à NY pour apprendre, la femme qui vers la fin voulait virer tout un tas de gens de sa vie...je trouve qu'on fait passer Marilyn malheureusement, encore une fois, pour une cruche faible.
    Comme dans cette fameuse scène où elle regarde le courrier et un peu hystérique elle la brûle en étant persuadée que c'est "Jackie" LOL !!
    Je veux bien qu'avec les cachets qu'elle prenait elle pouvait avoir des sauts d'humeurs, et sombrer dans la paranoïa mais c'est parti loin et je viens de finir le livre de Spoto, et bien Marilyn n'avait semble-t-il aucune jalousie ou autre envers la première dame! Ralph Robert, Susan S., Alan Snyder ou encore Sydney Skoulsky affirment que Marilyn ne se voyait pas du tout continuer son aventure (qu'elle a eue en mars 1962) avec JFK. "elle était plutôt indifférente" comme j'ai pu lire dans le Spoto

    Bref je n'aime pas trop la manière dont Marilyn est dépeinte, comme une gourde qui pense que JFK va rompre pour elle, alors qu'elle est très amoureuse de lui et qui rêve d'un beau mariage...
    Certes, il y a un peu de vrai dans ce mythe, ("comme dans tout ragot il y a une parcelle de vérité" dixit Spoto) MM était une femme enfant, manquait d'estime d'elle même, et pouvait aussi penser à tort qu'un homme l'aimait (comme Fred Karger son premier prof de chant dans les années 40) et je l'avoue, elle n'a pas toujours fait les bons choix en matières de maris (entre Joe, le violent qui lui faisait pitié, et Miller le condescendant qui.. lui faisait de la peine aussi -c'est du moins ce qu'écrit Spoto) bon on peut douter, se dire, après tout peut-être elle a eu un vrai coup de foudre sur les Kennedy (+ sa peur d'être abandonnée ou seule). Mais ça ne reste pas logique au vu des confidences à des amis proches, et vu le timing entre les agendas de JFK et de Boby et celui de Marilyn... etc
    Bref, tout ça déjà discuté sur le blog mainte et main de fois je ne vais me répéter.

    Posté par lolie, 06 février 2016 à 19:21 | | Répondre
  • Je n'ai pas trouvé ce téléfilm "glauque"... j'ai l'impression que beaucoup de fans de MM n'admettent plus qu'on montre ses faiblesses (certainement car tellement de choses négatives et méchantes ont été dites à son propos). Comme tous les êtres humains, il y avait du bon comme du mauvais chez elle. Faut arrêter de la mystifier.
    Le téléfilm ne peut pas tout montrer de sa vie (bon, c'est une mini série, il faudrait au moins 10 épisodes pour aborder l'ensemble des divers aspects de sa vie, et encore, ce ne serait pas approfondi). Il y a toujours un parti pris dans chaque film qui relate soit des événements historiques, soit une bio sur une personnalité et ici, comme tu le dis, ils ont focalisé sur la relation avec sa mère, qui est une sorte d'explication sur ses propres névroses et faiblesses. Mais le film montre aussi son ambition, en même temps assortie d'une naiveté (elle n'était pas prête à tout pour réussir, d'ailleurs, ils reprennent des citations: quand on la voit signer son contrat: "je ne veux pas d'argent, mais juste être merveilleuse".) On voit aussi comment elle se faisait embobiner, par Lytess, par les hommes notamment (son mariage avec Joe, avec Arthur), son côté femme-enfant (d'ailleurs, Miller est -pour une fois- montré comme un salaud vers la fin de leur relation; mais en même temps, on parvient à comprendre sa réaction). Elle est montrée aussi comme une femme joyeuse, et ce, jusqu'à la fin (on la voit plaisanter avec ce psy à qui elle se raconte). Et on voit aussi qu'elle veut prendre sa carrière en main (quand elle refuse à Zanuck "La diablesse aux collants roses", on la voit s'affirmer ; après, ce n'est pas approfondi, c'est dommage certes, mais je pense qu'il y a eu pas mal de scènes coupées: rappelez vous des photos de tournage où on voyait Kelli Garner en Marilyn, avec un pigeon dans la main: cette scène devait montrer sa sensibilité et son amour envers les animaux -basé d'ailleurs je crois, sur une anecdote qu'elle avait vu un pigeon mort à New York et elle s'était mise à pleurer comme une enfant).
    En comparaison de tous les biopics, j'ai vraiment eu l'impression que celui-ci se rapprochait le plus de la "vérité", de comment devait être Marilyn, son comportement, attitude, caractère etc...

    Posté par ginieland, 07 février 2016 à 16:22 | | Répondre
  • En fait c'est l'omniprésence de Gladys qui donne cette impression de film glauque. Pourquoi vouloir montrer que Marilyn avait l'ombre de sa mère tout au long de sa vie avec la présence de Gladys durant des événements où elle n'y était pas? Je regrette même si c'était une subtile façon de le montrer ce n'était pas la peine et cela rend le résultat trop axé sur les problèmes. ("maman est folle, maman est folle" etc ça rend le film un peu glauque je trouve!) Il y a une autre façon de montrer les malheurs, les faiblesses de Marilyn, rien qu'avec son hygiène de vie, ses dépressions récurrentes pour lesquelles d'ailleurs elle consultait des psy + ou - compétents. C'est d'ailleurs le sujet principal de ce téléfilm; elle consulte un dr durant l'absence de Greenson et lui raconte les raisons de son mal-être, ce qu'elle a vécu petite, ses rapports avec sa mère etc.

    Je voudrais juste clarifier une chose:
    Perso je ne cherche pas à la mystifier du tout ! Elle était influençable, n'avait pas une très bonne hygiène de vie (trop de médocs, lavements pour entrer dans ses robes d'ailleurs ce serait un fichu lavement qui aurait provoqué l'overdose fatale!), pouvait affabuler, elle était dépensière, et manquait de respect aux gens avec ses retards
    -sans parler du fait que si elle était malheureuse car on ne la considérait que comme une blonde bien roulée dénuée de talent, elle y était un peu pour quelque chose aussi, à glousser, à prendre cette voix artificielle haut perché de petite fille, et ses tics/poses. D'ailleurs (preuve que je suis objective) il y a pas si longtemps dans le train je lis un livre de Marilyn que j'avais apporté et une amie qui ne connait pas du tout marilyn m'a dit "mais elle a l'air bête à sourire comme ça, (une photo sur le tournage de Monkey business avec Di Maggio) ah sur cette photo là elle est bien mieux elle est super jolie (c'est une des célèbres photos de Barris en 1962 à la plage) " je lui ai répondu que moi aussi je la préfère bien plus quand elle est naturelle!
    Elle a fait des erreurs aussi, elle a une part de responsabilité sur le manque de sérieux de ses capacités d'actrice. Même dans Bus Stop et The Prince.. , bien qu'elle ait fait des progrès indéniables, elle jouait toujours le même rôle, la femme enfant ingénue et sexy. (Récemment j'ai revu ce film et j'ai trouvé concernant son jeu qu'elle aurait dû rectifier certains 'tic' qu'elle gardait.) On peut rester sexy et être reconnue comme une bonne actrice! Comme Elizabeth Taylor par exemple.
    J'ai lu l'autobiographie de Liz Taylor récemment, et elle explique comment elle s'y prenait pour se faire respecter par les studios: elle se prenait au sérieux! Elle a compris très jeune l'utilité d'être soi-même, et de montrer cela aux gens. Ca s'appelle l'affirmation. Ce que n'a pas fait assez Marilyn malheureusement et elle a perdu son identité dans ce personnage de blonde idiote qui écarquillait toujours les yeux. Et c'est d'ailleurs dans les derniers mois de sa vie qu'elle a commencé à être elle. Les photos de Barris en sont la preuve par exemple. Si Liz Taylor pouvait le faire, MM aussi le pouvait. Liz on voulait la teindre en blonde, lui épiler les sourcils, et lui retirer son grain de beauté sur la joue, elle a crié "allez vous faire foutre! Je préfère encore me retirer du cinéma que de céder!" Mais bon je préfère MM à Liz..
    Voilà désolée pour le roman mais je voulais quand même m'exprimer à ce sujet

    Posté par lolie, 07 février 2016 à 19:59 | | Répondre
  • salut
    j'aimerais savoir comment on fait pour regarder le telefilm en replay?j'arrive pas a la trouvez en francais( on n'est en 2017)....
    dite le moi car j'aimerais le regardez?????

    Posté par isis07250, 03 avril 2017 à 10:49 | | Répondre
  • salut c isis07250
    j'aimerais regardez ce telefilm en francais mais j'arrive pas a la trouver on n'est en 2017?
    mon email c: isis07250@gmail.com. j'aimerais beaucoup avoir une reponse stp

    Posté par isis07250, 03 avril 2017 à 10:51 | | Répondre
  • tape "la vie secrète de marilyn monroe streaming vf" dans google ...!

    Posté par ginieland, 09 avril 2017 à 12:44 | | Répondre
  • tu la vue cette serie??????tu en a pensé quoi??

    Posté par isis07250, 09 avril 2017 à 17:29 | | Répondre
  • m'attendant à quelque chose de pas terrible, j'en avais plutôt été agréablement surprise, j'avais même plutôt bien aimé: relis nos échanges plus haut, je donne mon avis plus en détails...

    Posté par ginieland, 09 avril 2017 à 21:45 | | Répondre
  • Si une personne posséde un enregistrement informez moi car sorti en dvd zone 1.

    Posté par Bastien, 16 mars 2022 à 04:23 | | Répondre
Nouveau commentaire