27 avril 2017

Qui veut dormir avec le fantôme de Marilyn Monroe ?

Qui veut dormir avec le fantôme de Marilyn Monroe ?
25/04/2017
par Marc Fourny
en ligne
sur lepoint.fr

lepoint-mm01 

La dernière demeure hollywoodienne de la star est en vente pour 6,9 millions de dollars. Avec la fameuse chambre où elle poussa son dernier soupir.

La bâtisse n'a rien d'un château hollywoodien doré sur tranche comme on peut en trouver dans la Cité des anges. Il s'agit d'une modeste hacienda des années 1920, construite par un comptable des studios hollywoodiens au fond d'un cul-de-sac, dans le quartier de Brentwood, proche du Pacifique. Quatre chambres, trois salles de bain, une piscine et une cour à l'ombre des palmiers. Un petit havre de paix, chic et bohême, sur un terrain de plus de 2 000 mètres carrés, avec ses pièces de plain-pied, ses toits de tuiles, ses grilles en fer forgé et des bougainvilliers qui s'accrochent au crépi blanc.

lepoint-mm02 

Quand Marilyn Monroe découvre la maison, en 1961, c'est le coup de foudre : elle adore le solarium, le pavillon d'amis, son cachet espagnol vintage... Elle l'achète pour moins de 100 000 dollars et entreprend de la meubler dans le style colonial, en allant dévaliser les boutiques de décorateurs à Mexico. À l'époque, elle tente de remonter la pente tant bien que mal... Shootée aux médicaments, accro à l'alcool et épaulée par son médecin personnel et son psychiatre Ralph Greenson, ses caprices ont fini par agacer les studios.

Overdose

Elle a commencé le tournage difficile de Something's Got to Give, en conflit avec la Fox, et sa vie privée est un fiasco complet : après son récent divorce avec le dramaturge Arthur Miller, elle vient de se faire larguer par le président John Kennedy... Malgré tout, elle n'abandonne pas et projette même de se remarier avec son ex Joe DiMaggio. Une date a même été fixée : le 8 août 1962. En attendant, elle déballe ses cartons, prend la pose pour le magazine Life, fait un saut sur les plateaux, et tient le coup avec des somnifères.

lepoint-mm03  Mais, le 5 août, la police investit subitement le 12305 5th Helena Drive, LA. Le corps sans vie de la star gît sur son lit, un drap sur la tête, laissant apercevoir quelques mèches blond platine. Sa gouvernante et son psychiatre, qui n'habite pas loin, ont donné l'alerte après avoir découvert la scène. Officiellement, Marilyn, 36 ans, a succombé à une overdose de Nembutal, un barbiturique. Mais la version du suicide n'a cessé d'être remise en cause depuis plus de cinquante ans. L'actrice a-t-elle été supprimée par la mafia ? Par les Kennedy qui craignaient un chantage ? Emportée par un mélange fatal de médicaments mal dosés par ses différents médecins ? Si les murs pouvaient parler...

Star sur écoutes

Les théories complotistes n'ont fait qu'empirer quand on a découvert tout un système illégal d'écoutes dans les pièces de la maison, lors de gros travaux de rénovation entrepris dans les années 1970... Depuis, la villa est passée de main en main, prenant de la valeur à chaque revente. En 2010, elle était estimée à 3,6 millions de dollars, en 2012 à déjà 5 millions et aujourd'hui à presque 7. Le prix à payer pour dormir dans les murs de la star défunte. Si les fantômes ne vous effraient pas...

Enregistrer

Posté par ginieland à 18:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,