25 février 2018

Gemma Aterton dans la peau de Marilyn Monroe

gemma_arterton 

L'actrice britannique de 32 ans, Gemma Aterton, interprète Marilyn Monroe pour un épisode d'une nouvelle série qui raconte des histoires vrais du milieu hollywoodien (industrie cinématographique et musicale).
L'épisode s'intitule "Marilyn Monroe and Billy Wilder".
Tony Curtis est joué par Alex Pettyfer, Jack Lemmon par Adrien Brody, Billy Wilder par James Purefoy, Arthur Miller par Dougray Scott et Paula Strasberg par Felicity Montagu.

gemma_aterton_marilyn 
Gemma Aterton (Marilyn) et James Purefoy (Billy Wilder)
Gemma avec le peignoir en satin rouge
que Marilyn porte dans l'une des scènes du film:
mm_slih_1 

Dans un entretien accordé à Allociné lors du Festival du cinéma européen des Arcs en décembre 2017, l'actrice évoquait le tournage:
Question: C'est un rôle fort dans lequel vous devez pleurer, être dans un état de tristesse quasi permanent. Ca ne doit pas être évident... (référence au film The Escape)
Gemma Aterton: Oui, en fait, tout dépend du rôle. Par exemple, la semaine dernière, j'ai joué Marilyn Monroe dans un téléfilm, une comédie. Il y avait une scène dans laquelle je devais pleurer et je n'y arrivais pas, parce que c'était une comédie. J'étais dans la folie tout le temps.


sources web
> article de yahoo UK (23 février 2018)
© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 17:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

How Wrong Can I Be

Composition: Fred Karger, Alex Gottlieb
Piano: Fred Karger
Trompette: Manny Klein
Chant: Marilyn Monroe
Titre: How Wrong Can I Be
Date: fin 1948 / début 1949

> ecoutez / listen
How Wrong Can I Be

How wrong can I be,
If my heart says to me
Love like ours never dies.

How wrong can I be,
When it's sure plain to see
That a heart never lies.


Traduction

Comment pourrais-je me tromper,
Si mon coeur me dit
Que l'amour comme le nôtre ne meurt jamais.

Comment pourrais-je me tromper,
Quand il est évident de voir
Que le coeur ne ment jamais.


>> Bonus Infos

mm_et_fred_karger_1 
Marilyn Monroe & Fred Karger

  • La chanson, une ballade plaintive, aurait été enregistrée à la fin de l'année 1948, voir au début de l'année 1949. Enregistrée sur un disque d'acétate de 12 pouces, elle n'a jamais été publiée.
    Accompagnée d'un piano et d'une trompette sourde, Marilyn interprète le titre dans un style flamboyant, séduisant et sensuel, avec une inflexion jazzy occasionnelle.
    La chanson a été écrite par Fred Karger et Alex Gottlieb.
    Elle raconte une histoire de chagrin et de regret, du point de vue d'une femme qui a mis fin à une histoire d'amour par jalousie malavisée.

    The song, a plaintive ballad, would be recorded in late 1948 or early 1949. Recorded on a 12-inch acetate disk, it was never released.
    Accompanied by a piano and muted trumpet, Marilyn sings the song in a torchy, seductive and sultry style with an occasional jazzy inflection.

    The song was written by Mr. Karger and Alex Gottlieb
    It tells a story of sorrow and regret, from the point of view of a woman who has ended a love affair out of misguided jealousy.
  • La chanson a été découverte au public lors de la vente aux enchères organisée par Sotheby's (le 13 septembre 1995 à Londres), et nous n'en connaissons qu'un extrait (de 25 secondes). Le vendeur anonyme, dont le père était dans l'industrie de la musique, triait une pile d'enregistrements de son père en 1992 et en a remarqué un qui comportait une étiquette manuscrite: "Fred Karger au piano, Manny Klein à la trompette, Marilyn Monroe." Estimée à 15 000 $, l'enregistrement n'avait pas trouvé d'acheteur.
    The song was discovered to the public during the sale auctions organised by Sotheby's (on September, 13, 1995, in London) and we only know one extract (25 secondes). The anonymous seller, whose father was in the music business, was sorting through a stack of his father's recordings in 1992 and noticed one with a hand-written label that read "Fred Karger at the piano, Manny Klein on the trumpet, vocal by Marilyn Monroe." Estimated at $15,000, the recording didn't found buyer.

  • L'extrait de la chanson figure dans le film de Guillomo Del Toro "La forme de l'eau" (2017), qui raconte l'histoire d'Elisa, agent d'entretien dans un laboratoire de Baltimore en 1962 où est retenu prisonnier un homme amphibien. 
    The song's extract is in the Guillomo Del Toro's movie "The Shape of Water" (2017), which tells the story of Elisa, a janitor in a laboratory in Baltimore in 1962 where is held an amphibian man as prisoner.

© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 17:11 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,