30 avril 2022

When Marilyn met the Queen

When Marilyn met the Queen
Author: Michelle Morgan

2022-when_marilyn_met_the_queen-by_michelle_morgan  Prix éditeur : 25,30 Euros
Date de sortie : 17 février 2022
Relié 304 pages
Dimension
16.2 x 3.4 x 23.6 cm
Langue : anglais
Éditeur : Robinson
ISBN 10 : 1472145976
ISBN 13: 978-1472145970

Ou le trouver ? sur amazon

Description: In July 1956, Marilyn Monroe arrived in London, on honeymoon with her husband Arthur Miller, to make The Sleeping Prince (later released as The Prince and the Showgirl) with Laurence Olivier. 
When the couple arrived at London Airport, they were looking forward to a peaceful stay. Marilyn would work during the day at Pinewood Studios, while Arthur would write. Then, in the evening, the couple would be able to relax together in their private English country cottage. It didn't quite turn out that way.
The 'cottage' was actually a mansion, which belonged to Lord Drogheda, the managing director of the
Financial Times. Raised in tiny hotel rooms and apartments, Marilyn felt herself being watched. She was, by Lord Drogheda's servants, who were selling stories to the papers. 
When filming began, it was a disaster. Director Joshua Logan had written to Olivier, offering advice on how to handle Marilyn as an actress, but Olivier ignored him. Instead, he condescended to her in his introduction to the cast, pooh-poohed her views on acting, and dismissed her stage-fright as an inconvenience. Marilyn grew to hate Olivier with a passion; the feeling was mutual.
Marilyn found herself torn between settling into married life, being a curiosity for the frequently hostile British press, and her work on
The Prince and the Showgirl. She took solace in small acts of kindness from members of the public, and a new fascination with Queen Elizabeth.
Marilyn made a point of adopting some of the Queen's favourite brands, buying gloves from Cornelia James, perfume from Floris, and switching from Chanel No. 5 to Yardley's Lavender. Marilyn made a point of asking the film's PR manager to add a royal meeting to her schedule, but each day Olivier would delete the request.
Michelle Morgan describes Marilyn's trip to late-1950s' Britain in evocative detail, exploring the making of the film alongside the film star's troubled private life and her quest to meet the Queen.


Vous avez le livre ? Do you have the book ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note
Give your opinion, and a note (/10)

Posté par ginieland à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Mimosa: Memories of Marilyn & the Making of "The Misfits"

Mimosa:
Memories of Marilyn
& the Making of "The Misfits"
Author: Ralph L Roberts

2021-mimosa-memories_of_Marilyn_and_making_of_Misfits-by_Ralph_Roberts-cover Prix éditeur : 11,36 Euros
Date de sortie : 15 novembre 2021
Broché 176 pages
Dimension
15.24 x 1.02 x 22.86 cm
Langue : anglais
Éditeur : Roadhouse Books
ISBN 13: 979-8985164022
Ou le trouver ? sur amazon

Description: Ralph Roberts, actor, masseur, and former Pentagon liaison, could frequently be found in the kitchen of Lee Strasberg’s NYC apartment on Central Park West. One pleasant spring morning he by chance met Marilyn. Not the turned-on public persona of Marilyn Monroe he had crossed paths with in the past, but the honest, casual Marilyn who existed outside the public eye. Thus set in motion the beginnings of a deep friendship that forever changed Ralph, and unquestionably altered the course of his life. The next several years saw him in the Nevada desert with Montgomery Clift and Clark Gable, at the NYC apartment of Lester Markel, grilling at Frank Sinatra’s hilltop home, and on the phone with President Kennedy. Ralph saw Marilyn almost daily, and served as a sympathetic ear and a close friend. He was fiercely protective of his friend and her privacy. This book is a collection of Ralph’s recollections, and a rare and intimate view of Marilyn as the person she was when the cameras were off. Years after her untimely passing, fed up with the many falsehoods printed about his friend, and with the encouragement of Lee Strasberg and May Reis, Ralph set out his honest account of Marilyn Monroe’s last years.

This book is Ralph’s chronicle of his time with Marilyn Monroe from 1959 until her untimely death in 1962. Ralph recounts his behind the scenes experiences with Marilyn and her many circles of friends, giving you an inside look at the deeply layered and very busy Marilyn as she prepared for the next phase of her life – a phase that tragically never came. Ralph gives insight into her thinking through good times and bad. He presents an optimistic and talented woman who not only did great things but was poised to do so much more. Ralph attempts to provide clues as to why events happened as they did, not just for the reader but as a means of coping with the untimely loss of his dear friend Marilyn.


- quatrième de couverture -

2021-mimosa-memories_of_Marilyn_and_making_of_Misfits-by_Ralph_Roberts-cover_back  

- extraits -
2021-mimosa-memories_of_Marilyn_and_making_of_Misfits-ext-p12a  2021-mimosa-memories_of_Marilyn_and_making_of_Misfits-ext-p13a  2021-mimosa-memories_of_Marilyn_and_making_of_Misfits-ext-p14   


Vous avez le livre ? Do you have the book ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note
Give your opinion, and a note (/10)

Posté par ginieland à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Wallpaper Bruno Bernard (1)

wp-bernard-1 

> site wallpaperset


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

TV - "Journal Télévisé" de 20 h sur France 2 - Vendredi 29 avril 2022

Un sujet a été diffusé au journal télévisé de 20h de France 2 le vendredi 29 avril 2022:
"Culte ! Marilyn, les derniers mystères d'une étoile"


© video copyright france 2

Posté par ginieland à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 avril 2022

Télé Poche, semaine du 30/04/2022

2022-04-30-tele_poche-franceTélé Poche
n°2933

pays: France
paru le 25/04/2022
programme semaine du 30/04 au 06/05/2022
prix: 1,50 €
Petite photo de Marilyn en couverture
+ article de 2 pages

- sommaire -
2022-04-30-tele_poche-sommaire 

- article -
2022-04-30-tele_poche-p20-21


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Tag Marilyn 27

tag-mm-beaton2 

Posté par ginieland à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2022

TV - Mort d'une icône: Le mystère Marilyn Monroe

gif_tvmarilyn

Jeudi 05 mai 2022 - 23h05 - Arte
Sera peut être disponible sur le replay de arte.tv

Documentaire - Mort d'une icône:
Le mystère Marilyn Monroe 

TV-mortduneicone  

Réalisation: Albert Knechtel & Ira Beetz
Pays: Allemagne
Année: 2021
Durée : 55 min
Production ZDF
Titre original: Cold Case (Episode 03 Death of an Icon Marilyn Monroe)

Son acte de décès porte la mention "suicide probable". Marilyn Monroe s’est-elle donné la mort dans la nuit du 5 au 6 août 1962 ou a-t-elle été victime d’un assassinat ? Une passionnante enquête sur l’une des disparitions les plus mystérieuses de Hollywood.

1962. L'Amérique perd son icône blonde : Marilyn Monroe est retrouvée morte à son domicile de Los Angeles dans la nuit du 5 au 6 août. Officiellement, la star hollywoodienne a succombé à un "suicide probable", mais, si sa santé mentale était fragile, de nombreux éléments laissent penser à un meurtre : son corps sans vie est étonnement drapé, sa chambre montre des signes d’effraction, des éléments de l’enquête ont disparu… Alors, qui aurait eu intérêt à la tuer ? Son psychiatre, Ralph Greenson, qui risquait de ne plus exercer si ses probables relations sexuelles avec elle s’ébruitaient ? Le président John F. Kennedy, et son frère, Bobby Kennedy, ministre de la Justice, avec qui Marilyn Monroe entretenait une liaison ? En pleine crise des missiles à Cuba, la vedette, qui notait ses échanges avec les Kennedy dans un carnet rouge – dont nul ne sait où il se trouve – détenait des informations confidentielles qu’elle menaçait de révéler aux médias...

Précieux témoignages
Déclarations contradictoires de la gouvernante, départ à l’étranger de l'attachée de presse le lendemain du décès ou enquête policière tronquée sont autant de zones d’ombre que l’actrice allemande Florence Kasumba ("Captain America: Civil War, Black Panther…") tente d’éclaircir dans ce documentaire. Aux côtés d’un médecin légiste, de biographes, de détectives privés et de criminalistes, cette dernière reconstitue heure par heure la nuit du drame et rassemble de précieux témoignages audios de proches de Marilyn Monroe ou de personnes intervenues à son domicile ce soir-là. Soixante ans après sa mort, le mystère demeure, mais la boîte 39, gardée sous scellés à l'université de Californie, contient des documents appartenant au psychiatre de la comédienne susceptibles d’apporter de nouveaux éléments à l’enquête. Elle ne pourra être ouverte qu’en 2039.


 © All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text arte.tv

Posté par ginieland à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

A la TV - Tony Curtis, le gamin du Bronx

gif_tvmarilyn

Jeudi 05 mai 2022 - 00h00 - Arte
Disponible sur le replay de arte.tv

Documentaire - Tony Curtis
Le gamin du Bronx

TV-tonycurtis 

Réalisation: Ian Ayres
Pays: France
Année: 2011
Durée : 56 min

De la tragédie de l'enfance à l'apaisement des dernières années, de "Certains l’aiment chaud" à "Amicalement vôtre", un voyage intime avec Tony Curtis (1925-2010), l’un des premiers sex-symbols masculins d'Hollywood. 

Dès son plus jeune âge, sur le pavé du Bronx, Tony Curtis, né Bernard Schwartz, a misé sur son charme et son énergie pour échapper aux naufrages de son enfance : une famille d'émigrés juifs hongrois engluée dans la misère, une mère schizophrène qui le bat, un petit frère renversé par un camion. Engagé volontaire dans la marine pour combattre le nazisme, ce mordu de cinéma apprend après la guerre les rudiments du métier d'acteur. Repéré par Universal, il échappe assez vite à l'anonymat du menu fretin des studios, marigot impitoyable éclairé par une brève liaison avec la starlette Marilyn Monroe. En 1951, son mariage avec Janet Leigh, l'une des stars de la MGM, lui permet d’accéder à de vrais rôles de composition (Trapèze, puis Le grand chantage). S'il se prête aux diktats de la célébrité, il n'hésite pas à afficher son combat contre la ségrégation (La chaîne, avec Sidney Poitier) ou à défendre l'ambiguïté sexuelle d'un rôle (Spartacus). Et son irrésistible prestation dans Certains l’aiment chaud (1959), aux côtés de Jack Lemmon et de Marilyn, est entrée au panthéon du septième art.

Fantômes
À ces années flamboyantes succède un long déclin. Même s'il tourne encore quelques grands films (Le dernier nabab) et savoure un immense succès de télévision avec Amicalement vôtre, Tony Curtis est rattrapé par les fantômes de l'enfance. Avant de trouver, sur le tard, une forme de sérénité. C'est en paisible retraité qu'il témoigne dans ce film tourné peu avant sa mort, en 2010. Entre ombre et lumière, archives et témoignages (Debbie Reynolds, Harry Belafonte…), un voyage intime avec l'une des dernières icônes de l'âge d'or hollywoodien.


Déjà diffusé le 21 mars 2016
> Sur le blog article Docu - Tony Curtis, Le Gamin du Bronx 


 © All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text arte.tv

Posté par ginieland à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 avril 2022

Retro, 04/2022

2022-04-retro-allemagne Retro
n°4

pays: Allemagne
paru le 04/2022
prix: 2,50 €
Photo de Marilyn en couverture
+ article de 4 pages

- visuel de l'article -
2022-04-retro-allemagne-p1 
2022-04-retro-allemagne-p2 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Vanity Fair - Norman Rosten, poète et dernier confident de Marilyn Monroe

VANITYFAIR_logo

 Norman Rosten, poète et dernier confident de Marilyn Monroe
08/04/2022 | par Pierrick Geais -
en ligne sur vanityfair.fr

Qui savait que Marilyn Monroe était poétesse à ses heures perdues ? Norman Rosten a longtemps été le seul lecteur des petits textes écrits par l'actrice. Il était aussi son confident, son ami et celui qui l'a vue se faner petit à petit. Dans Marilyn, ombre et lumière, réédité en français par les éditions Seghers, il raconte les sept années qu'il a passées au côté de l'icône du XXème siècle. 

VANITYFAIR-img-2022-a 

Ce jour de 1955, il pleuvait sur Brooklyn. Surpris par l’averse alors qu’il se promenait, le photographe Sam Shaw appelle son ami, le poète Norman Rosten, pour savoir s’il peut venir s’abriter chez lui. L’occasion de discuter, de prendre un café, dit-il. Il précise qu’il n’est pas seul, mais avec une jeune fille, que Rosten imagine être l’un de ses modèles. Elle arrive trempée comme une soupe, enveloppée dans un manteau en poils de chameau, les cheveux mouillés, coupés courts, et sans maquillage. Elle est méconnaissable. Sam Shaw marmonne son prénom : Rosten et son épouse, Hedda, comprennent « Marion »… La jeune fille est jolie, mais un peu timide. Ou peut-être rêveuse. Plutôt que de faire la conversation, elle se plonge dans un livre posé sur la table du salon. Songs for Patricia, écrit par Norman Rosten justement. Hedda lui pose tout de même quelques questions.

« - Je ne suis pas de New York, je suis ici depuis un mois environ, explique l’inconnue. J’étudie à l’Actors Studio. 

- C’est merveilleux. Vous avez déjà dû jouer au théâtre. Dans quelles pièces ? 

- Non, je n’ai jamais joué sur une scène. Mais j’ai fait quelques films.

- Oh ! Quel est votre nom de cinéma ? »

L’inconnue s’arrête un instant et murmure : « Marilyn Monroe… » Stupeur ! Comment avaient-ils pu ne pas reconnaître la plus grande star du moment ? Sept ans de réflexion venait de sortir sur les écrans, et était un énorme succès.

Quelques jours après cette rencontre, Norman Rosten reçoit une lettre signée « Marilyn M. » : « Cher Norman, cela semble un peu drôle d’écrire le mot “Norman” puisque je m’appelle aussi Norma, et on dirait presque que j’écris mon propre nom… » Elle lui raconte qu’elle a passé son dimanche à lire Songs of Patricia, et qu’elle a adoré. D’ailleurs, elle aussi écrit parfois des poèmes, surtout quand elle est déprimée. Elle lui en enverra quelques-uns pour qu’il lui donne son avis. « Penses-tu que c’est de la poésie ? », l’interroge-t-elle fébrilement. Elle est douée mais ne le sait pas. Ses mots sont doux, parfois un peu naïfs, mais superbes.

VANITYFAIR-img-2022-b  Marilyn ne quitte plus Norman et son épouse, la chaleureuse Hedda, à laquelle elle ouvre son cœur comme à personne d’autre. Dîners à Manhattan, week-ends à la campagne, ils partent même en vacances ensemble. L’écrivain est toujours impressionné par la frénésie qui entoure continuellement l’actrice. Le moindre de ses déplacements provoque d’incontrôlables cohues. Un jour d’été, sur une plage pourtant secrète de Long Island, elle est poursuivie par un essaim de fans, qui veulent la toucher et l’embrasser, jusque dans l’eau, et manque de se noyer. Heureusement, Rosten l’aide à nager jusqu’à un canot. « Ce fut la seule fois où j’eus la chance de lui sauver la vie », écrit-il.

Il n’arrivera pas à la secourir des autres dangers, trop intimes, trop profonds. En 1962, Marilyn Monroe n’a que trente-six ans mais n’a pas plus de force qu’une vieille dame. Norman la voit sombrer dans une mélancolie que rien ne peut soigner. La veille de sa mort, elle lui téléphone, joyeuse et agitée. Elle parle de sa nouvelle interview dans Life, de son prochain tournage, d’un gala auquel elle doit assister et d’une comédie musicale qu’elle voudrait voir… Mais elle n’évoque pas l’essentiel. « Elle parlait sans s’arrêter. Il y avait un message codé derrière ces phrases, et je n’arrivais pas à le déchiffrer. Le message, c’était : à l’aide ! Et elle continuait à bavarder », racontera-t-il plus tard.

VANITYFAIR-img-2022-c  Le souvenir de Marilyn ne quittera jamais Norman Rosten. Il écrira le livret de l’opéra Marilyn d’Ezra Laderman, et aussi une biographie, parue pour la première fois sous le titre Marilyn : an untold story en 1973, aujourd’hui réédité en France aux éditions Seghers. Un témoignage précieux, délicat, juste et tendre, qui donne à voir la star hollywoodienne sous un jour inédit. Aussi, on peut y lire des fragments de poèmes composés par Marilyn Monroe. Comme celui-ci : « Plus ténue qu’un fil de toile d’araignée/Plus pure qu’aucun/Mais elle s’est attachée elle-même/Et a tenu bon dans le vent des tempêtes./Et a été roussie par des feux bondissants et brûlants./Vie - en des moments étranges je suis tes deux directions/Tant bien que mal je reste suspendue, attirée vers le vide/Alors que tes deux directions m’attirent. »

Marilyn, ombre et lumière, de Norman Rosten, traduit par François Guérif, éditions Seghers, en librairies dès aujourd’hui


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text Vanity Fair.

Posté par ginieland à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,