15 novembre 2011

Marilyn en Opéra Rock

Marilyn en Opéra Rock...
article rédigé par Daniel Cadrin 

Cet automne, le groupe de rock métal anglais Saracen a sorti une nouveau CD en hommage à la star du XXème siècle : Marilyn Monroe.

Au milieu des années 70, deux amis, Richard Lowe (claviers) et Robert Bendelow (guitares), formèrent avec le bassiste Barry Yates, leur premier groupe, Lammergier. Après avoir joué et tourné avec plusieurs chanteurs et batteurs différents, le groupe se stabilisa en 1980 avec l'arrivée de Steve Bettney au chant et John Thorne aux percussions.
En janvier 1981, Lammergier devint alors Saracen. Pendant l'été de la même année fut enregistré leur premier album Heroes, Saints & Fools, qui parut en octobre. Initialement enregistré pour le label indépendant Nucleus Records, le groupe ne tarda pas à signer avec Polygram. Une tournée anglaise suivie la sortie de l'album. Malheureusement, la maladie força Barry Yates a quitter le groupe, il fut remplacé par Jason Gardner. Après la sortie de leur second single, « We Have Arrived », Robert Bendelow quitta le groupe et à la fin de l'année 1983, et Saracen signa avec le label Neat Records.
En 1984, le groupe enregistra son second album, Change of Heart avec le guitariste Haydn Conway. Malgré un changement de style musical, Le groupe tourna régulièrement avant de se séparer en 1985 et se reforme 15 ans plus tard!
En 2011, ils nous sortent cet album concept dont le thème est Marilyn Monroe. Deux invitées de marque sont présents sur ce nouvel opus avec Issa et Robin Beck, pour les voix féminines.
Chaque première partie du CD nous chante la vie de fille de Norma Jeanne à l’orphelinat et ses rêves (1926-1942). Puis viennent les chansons qui racontent son ascension vers Hollywood (1942-1946), puis son statut de star 1947-1960 en parlant de ses amours, ses liaisons mais aussi de la femme qu’elle était. La critique louange la ballade de blues « Love Like Razorblade » qui est considéré comme  un chef d'œuvre d'efficacité. La narration, extrêmement bien insérée dans le titre Unfinished Life vient nous rappeler l'annonce de la mort de Marilyn pour laquelle demeure de vives spéculations! La dernière chanson du Cd,  Marilyn, est merveilleusement interprétée par la belle Robin Beck où elle met ton son âme.

Un disque moderne à écouter souvent dans la journée et pour faire découvrir Marilyn Monroe au public général. Toutes les chansons sont d'une qualité incroyable. La seule chose que je reproche au CD, c’est la couverture qui n’a aucun rapport avec le contenu, mais c’est un détail.
saracen
Voici les titres des chansons du CD :
1. The Girl: Norma Jeane
2. The Orphan: Whither the Wind Blows
3. The Dreamer: Hold On (ft. Issa)
4. The Model: Make This Body Work (ft. Robin Beck)
5. The Actress: Who Am I (Robin Beck & Steve Overland)
6. The Wife: Love Like A Razorblade
7. The Patient: Break the Spell
8. The Mistress: Not For Sure (ft. Robin Beck)
9. The Forsaken: Feel Like Going Home (ft. Robin Beck)
10. The Witness: Unfinished Life

11. The Woman: Marilyn (ft. Robin Beck)
12. Hidden Track (ft. Robin Beck, Issa, Steve Overland)

Posté par ginieland à 17:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


07 novembre 2011

Révélation sur la vie très privée de Paul Newman

paul_newman_bookA 83 ans, le 26 septembre 2008, Paul Newman s'en est allé en laissant un vide immense dans le monde du showbizz.
L'an passé, Darwin Porter sortait une biographie sur Paul Newman qui a fait scandale: Paul Newman, The man behind the baby blues: his secret life exposed (des extraits du livre sur amazon.com). L'écrivain parlait des prétentues liaisons de la star avec des stars hollywoodiennees comme Grace Kelly, Judy Garland, Natalie Wood et de Marilyn Monroe. L'auteur a une conversation avec Marlon Brando dans son livre dans lequel ce dernier révèle la bisexualité de Paul et de sa relation avec James Dean.
Cette année, on revient à la charge avec les histoires d'amour de Paul Newman avec Nathalie Wood et Marilyn Monroe et on ajoute Jackie Kennedy à la liste.
Paul Newman et Marilyn Monroe font la couverture du journal américain National Examiner du 7 au 14 novembre 2011.
national_examiner_2011_nov_title
national_examiner_2011_nov_1 national_examiner_2011_nov_2
Extrait (en ligne sur vanityfair.com):
The first time I saw Paul Newman he was dancing with Marilyn Monroe. It was the summer of 1959 at a noisy Actors Studio party in New York’s Greenwich Village. I had just passed my audition and was being introduced to everyone as a new member by the Broadway producer Cheryl Crawford, one of the Studio’s heads.

Nobody was paying me much attention—understandably, since they were all watching a barefoot Marilyn, in a skintight black dress, undulate around the living room with Newman, lithe and sinewy in chinos and T-shirt.
They seemed to be dancing with such rapture; they both kept changing rhythms and sometimes they walk-stepped to the beat. They didn’t dance for very long—maybe three minutes—but what a hot, pulsing three minutes it was! They broke apart, Marilyn gave a giggle and a curtsy, and Newman bowed and moved directly past me through the crowd to get a beer. 

> sur le web
article sur
thaindian.com
Merci à Daniel pour les scans du National Examiner.

Posté par ginieland à 13:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2011

A la TV - Soirée Yves Montand

gif_tvmarilyn

Mardi 8 novembre 2011 - 20h35 - sur France 2
Documentaire suivi du film César et Rosalie

Documentaire - Ivo Livi, dit Yves Montand

Réalisation: Patrick Rotman.
Année: 2011.
Durée : 115 minutes

ivo_liviYves Montand disparaît le 9 novembre 1991, il y a vingt ans. La vie d'Yves Montand est faite de vies qui s'entremêlent : l'ascension d'un petit immigré italien qui devient une star internationale, l'extraordinaire carrière au music-hall, les dizaines de rôles sur grand écran, la rencontre avec des femmes qui sont elles-mêmes des mythes : Signoret, Piaf, Marilyn, l'engagement enfin dans les combats de son siècle. Faire un film sur Montand, c'est au fond parcourir un incroyable voyage depuis les collines de sa Toscane natale jusqu'aux cintres du Metropolitan Opera de New York.
NB: Pour avoir vu la bande-annonce du documentaire, on y verra des images de Marilyn et Yves à la fête de présentation de Let's Make Love. L'idylle entre Yves et Marilyn sera évidemment évoquée.

Posté par ginieland à 14:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 novembre 2011

Le salon du vintage spécial Fifties

Le salon du vintage spécial Fifties

en ligne sur vogue.fr

le_salon_du_vintage_1937_north_320x480On s'est pris d'affection pour le style des années 50 à la fin de l'année 2009 avec le succès de la série Mad Men et les robes corolles portées à l'écran par Betty Draper, et incarnées sur le tapis rouge par Michelle Williams, Dita von Teese ou Scarlett Johansson. Une tendance qui ne cesse d'être réinterprétée depuis sur les podiums, des défilés Prada et Louis Vuitton de l’automne-hiver 2010-2011 aux shows Donna Karan, Giorgio Armani ou Marni de l'automne-hiver 2011-2012. Une décennie qui sera à l'honneur de la huitième édition du Salon du vintage qui se tiendra à Paris les 29 et 30 octobre 2011. Jupes crayon, gants longs en satin noir, mobilier... plus de 200 exposants présenteront leur vision des Fifties sur près de 4000 m2 à la Cité de la Mode et du Design à Paris. L'occasion pour les professionnels et les amateurs de s'inspirer de cette période pour chiner une pièce d'exception, s'inspirer du style intemporel des icônes de l'époque comme Grace Kelly ou Marilyn Monroe ou repenser la décoration de son appartement.

Ci-contre, Marilyn Monroe en 1950. Photo par Abacapress.

Posté par ginieland à 12:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2011

Morts, riches et célèbres...

logo_jdfMorts, riches et célèbres...

publié le 28/10/2011
en ligne sur journaldesfemmes

Michael Jackson, Elvis Presley et Marilyn Monroe sont les stars défuntes qui ont gagné le plus d'argent ces derniers mois, selon le classement du magazine Forbes.

marilynint_people_argent_1032491Fortune post-mortem. Michael Jackson, émacié, famélique, chauve, souffreteux, a rendu l'âme à l'aube d'un come-back aussi monumental qu'hypothétique. Excentrique et ambiguë, il a laissé une œuvre magistrale, trois enfants et 500 millions de dollars de dettes. Aujourd'hui, Bambi est devenu un mythe, une icône planétaire, monumentale... et bankable !
Plus de deux ans après son trépas, le roi de la Pop continue d'attirer les admirateurs. En tête du palmarès des célébrités décédées les plus nanties de l'année, Bambi a généré 170 millions de dollars entre octobre 2010 et octobre 2011, selon la revue économique.
La deuxième place est occupée par l'autre King, Elvis Presley (avec un pécule de 55 millions de dollars), grâce notamment aux droits d'entrée payés par les visiteurs de sa résidence de Graceland et le spectacle du Cirque du Soleil à Las Vegas.. 

Certains l'aiment froide

Star la plus glamour d'Hollywood, elle a instauré la gloire du blond platine et des formes féminines. Objet du désir et de tous les regards, scrutée par la presse, et souvent traînée dans la boue, Marilyn Monroe disparue en 1962, à l'âge de 36 ans, n'a pas trouvé la paix dans l'au-delà. Mais la légende demeure... et se monnaye plutôt bien ! Norma Jeane Baker est troisième de la liste, avec 27 millions de dollars.

Les diamants sont éternels

Huit mariages, des dizaines de films et des milliers de caprices, Liz Taylor était une institution. Tour à tour ingénue troublante, brune incandescente et allumeuse bling-bling, la belle aux yeux violets s'est érigée en fantasme d'un siècle. L'actrice, qui nous a quittés le 23 mars, fait son entrée dans le top 5, ex-aequo avec John Lennon (12 millions chacun).

Ressources

Les artistes qui continuent à prospérer le doivent généralement à leurs droits d'auteur, royalties et catalogues. Pour l'interprète de Cléopâtre, les profits viennent surtout de son parfum "White Diamonds". Et ses recettes devraient encore augmenter, avec la vente aux enchères de ses bijoux, robes et accessoires chez Christie's à New York, en décembre, qui pourrait rapporter 30 millions de dollars.

(Feu) Michael Jackson s'enrichit notamment grâce aux 50% des parts qu'il possède dans le catalogue de Sony/ATV Music Publishing, qui contient des artistes comme les Beatles, Eminem ou Bob Dylan.

Happy Halloween

Au total, ces regrettées personnalités, parmi lesquels le génie Albert Einstein (7e avec "seulement" 10 millions), le guitar-hero Jimi Hendrix (9e, 7 millions) ou l'auteur de Millenium, le Suédois Stieg Larsson ont gagné 366 millions de dollars. Impressionnant, non ?

Posté par ginieland à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Connaissez-vous Marilyn Monroe?

logo_express_cultureConnaissez-vous Marilyn Monroe?

en ligne sur l'express.com

lexpress_marylin_monroe_warhol_101 

Pour s'amuser un peu, Rendez-Vous sur le site de L'express pour un QUIZ spécial sur Marilyn Monroe! Mesurez votre score en répondant aux 10 questions (trop faciles, j'ai obtenu 10/10 les doigts dans le nez !)

Posté par ginieland à 12:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

30 octobre 2011

Classement des célébrités décédées rapportant le plus d'argent en 2011 par Forbes

forbesjacksonSelon l'édition en ligne du célèbre magazine Forbes (article en ligne ici), qui réalise chaque année un classement des personnalités disparues rapportant le plus de bénéfices, c'est Michael Jackson, décédé le 25 juin 2009, qui se retrouve en tête du classement. La liste regroupe 15 personnalités défuntes, qui, ensemble, rapportent la somme de 366 milliards de Dollars, entre Octobre 2010 et Octobre 2011! On y retrouve 2 Beatles (Lennon et Harrison). Parmi les femmes, Marilyn Monroe est en tête -à la troisième position, rapportant près de 27 millions de $- suivie de Liz Taylor (12 millions de $) et Bettie Page (6 millions de $).

forbes1 forbes2 

 Le Classement de Forbes pour l'année 2011:
1. Michael Jackson - 170 millions de $
2. Elvis Presley - 55 millions de $
3. Marilyn Monroe - 27 millions de $
4. Charles Schulz (l'auteur de Snoopy) - 25 millions de $
5. John Lennon - 12 millions de $
> Ex-Aequo 6. Liz Taylor - 12 millions de $
7. Albert Einstein - 10 millions de $
8. Dr. Seuss (Theodor Geisel) (l'auteur du Grinch) - 9 millions de $
 9. Jimi Hendrix - 7 millions de $
> Ex-Aequo 10. Stieg Larsson (auteur) - 7 millions de $
> Ex-Aequo 11. Steve McQueen - 7 millions de $
 > Ex-Aequo 12. Richard Rodgers - 7 millions de $
13. George Harrison - 6 millions de $
 > Ex-Aequo 14. Bettie Page - 6 millions de $
 > Ex-Aequo 15. Andy Warhol - 6 millions de $ 

Posté par ginieland à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 octobre 2011

Epreuves Cinématographiques n°4

epreuvescinema_banner

en ligne sur cine-images.com

Après les centaines de livres qui lui ont été consacrés, que peut-on encore révéler sur Marilyn Monroe ?

Pourtant, la présente sélection photographique vous donnera un sentiment d’inédit. L’ensemble (45 numéros d’une ou plusieurs photos) couvre l’intégralité de la carrière de l’actrice, de la fin des années 1940 jusqu’à son dernier film, inachevé, en 1962. On y trouve les catégories classiques de la photo de cinéma : presse, reportage, tournage ou studio, mais également des photos plus intimes, prises à l’occasion d’événements privés : avec Joe DiMaggio et Arthur Miller, en conférence de presse, ou lors du coup d’envoi d’un match de football.

Les films majeurs sont représentés par un ou plusieurs numéros ; par exemple « Niagara », avec notamment la photo qui a servi à l’élaboration de l’affiche, « Sept ans de réflexion » ou « Certains l’aiment chaud ».

Plusieurs des grands photographes ayant accompagné Marilyn sont présents dans la sélection – Bruno of Hollywood, Paul Slade, Frank Powolny, Ed Clark...

Aussi, pour toutes ces raisons, nous sommes fiers de vous présenter cette quatrième édition des « Epreuves cinématographiques ». A coup sûr, elles enrichissent le regard sur cette icône emblématique du 7ème art et du 20ème siècle.

Jean-Louis Capitaine.

27 octobre 2011

A la TV - Un Jour Un Destin Marilyn Les Derniers Tourments

gif_tvmarilyn

Vendredi 28 octobre 2011 - 22h10 - sur France 2
Rediffusion: mardi 1er novembre à 4h10
Documentaire - Un jour, Un destin
Marilyn Monroe: Les derniers tourments

Un film inédit de Dominique Fargues. 

 Durée : 79 minutes
Proposée et présentée par Laurent Delahousse.
Rédaction en chef : Erwan L’Éléouet et Fabien Boucheseiche.
Série réalisée par Serge Khalfon.
Produite par Magneto Presse.

Près de cinquante après sa disparation, Marilyn Monroe reste aujourd’hui encore une icône absolue, l’image d’une blonde superficielle et sensuelle fixée à jamais dans l’imaginaire collectif. Mais derrière la légende se cache en fait une réalité plus complexe, celle de Norma Jeane Baker, une jeune femme abandonnée de tous qui passera sans cesse de l’euphorie à des abîmes de désespoir. Tout au long de son existence, Marilyn tentera de s’affranchir de son image et d’accéder à sa vérité. Vous découvrirez les épisodes méconnus des dernières années de la vie de la star. Pourquoi a-t-elle abandonné Hollywood et rejoint New York sous un nom d’emprunt en 1954 ? Comment s’est-elle retrouvée enfermée dans une clinique psychiatrique après le tournage des "Misfits" ? Que contenaient ses carnets intimes ? Quelle relation particulière entretenait-elle avec son psychanalyste ? Enfin, dans quelles circonstances cette femme de 36 ans a-t-elle trouvé la mort ? Grâce à de nombreux témoignages et à des archives, les équipes d’UN JOUR/UN DESTIN dressent le portrait d’une personnalité mystérieuse et tourmentée.

UN JOUR / UN DESTIN revient chaque semaine le vendredi en deuxième partie de soirée, pour une collection de documentaires inédits proposés et présentés par Laurent Delahousse.

Posté par ginieland à 18:32 - - Commentaires [129] - Permalien [#]
Tags : ,

26 octobre 2011

Les funérailles d'une légende d'Hollywood

losangelestimes_logoFuneral for a Hollywood legend: The death of Marilyn Monroe.

le 8 août 2011
en ligne
sur framework.latimes.com

Aug. 8, 1962: Days after actress Marilyn Monroe’s death at 36, family and close friends held an intimate funeral with only 31 mourners, the Los Angeles Times reported.

The actress died of an apparent sleeping pill overdose in her Brentwood home on Aug. 5, 1962. Monroe had a meteoric rise to stardom, particularly in the 1950s with her roles in “Gentlemen Prefer Blondes,” “The Seven-Year Itch” and “Some Like it Hot.”

But the star was as famous as she was notorious. Married and divorced three times, Monroe’s troubled private life was often thrust into the public eye. In 1954, she had a short marriage to New York Yankees star Joe DiMaggio.

DiMaggio was among the attendees at Monroe’s funeral, wrote Times writer Frank Laro, though Monroe’s first and second husbands, Jim Doherty and playwright Arthur Miller, did not show.

“I love you, I love you,” DiMaggio said over Monroe’s casket. In the years after Monroe’s death, the Times reported, DiMaggio sent a bouquet of roses to Monroe’s crypt three times a week.

See the photo gallery above for more images of Monroe over the years.

losangelestimes_pic1
 On the day Monroe's death was announced, a crowd gathered near her handprints outside Grauman's Chinese Theater in Hollywood.
PHOTOGRAPH BY: Al Monteverde / Los Angeles Times

losangelestimes_pic2 
Monroe's casket leaves the Weswood Memorial Park hapel after the actress' funeral.
 PHOTOGRAPH BY: John Malmin / Los Angeles Times

losangelestimes_pic3
Mourners visit Monroe's grave at Westwood Village Memorial Park Cemetery on June 1, 1963, on what would have been her 37th birthday.
PHOTOGRAPH BY: George Fry / Los Angeles Times

losangelestimes_pic4
 Monroe returns to Los Angeles from a vacation in Mexico just a few months before her death.
PHOTOGRAPH BY: George Fry / Los Angeles Times

losangelestimes_pic5  
 Monroe in 1952.
PHOTOGRAPH BY: Nelson Tiffany / Los Angeles Mirror

losangelestimes_pic6
 Monroe leaves the witness stand in 1952 after testifying in a case against two men accused of distributing nude photos of her.
PHOTOGRAPH BY: Nelson Tiffany / Los Angeles Mirror

losangelestimes_pic7
Monroe in 1954 after a court hearing in her divorce from Joe DiMaggio.
PHOTOGRAPH BY: George Lacks / Los Angeles Mirror

losangelestimes_pic8
 Monroe with attorney Jerry Geisler. The original caption noted the actress appeared on the verge of collapse. "I'm sorry," she whispered. "I can't say anything, I'm sorry." At the time, she was going through divorce proceedings with baseball player Joe DiMaggio.
PHOTOGRAPH BY: Bill Murphy / Los Angeles Times

    losangelestimes_pic9
Monroe in 1952.
PHOTOGRAPH BY: Ray Graham / Los Angeles Times

Posté par ginieland à 13:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,