23 décembre 2019

Joyeux Noël / Merry Christmas 2019

. . .

Joyeuses fêtes de fin d'année

. . .

noel-2019-merry_christmas-GIF-3

* * * * *

Joyeux
Noël
2019

* * * * *

noel-2019-mm-1 

* * * * *

Merry
C
hristmas 
2019

* * * * *

noel-2019-mm-xmas-1

. . .

Great Happy Holidays

. . .

noel-2019-mm-xmas-2 

Posté par ginieland à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Gif Noël / Christmas - 1

noel-2019-mm-GIF-1  

Posté par ginieland à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2019

Théorie sur la mort de Marilyn: assassinée par la CIA car elle connaissait la vérité sur les aliens

Cela semble totalement farfelu, mais cette théorie est apparue il y a plusieurs années et trouve une certaine ampleur en se développant, surtout aux Etats-Unis où les théoriciens des complots en tous genres sont légions.
A vrai dire, cette théorie semble s'appuyer sur les dires de Robert Slatzer (bien qu'il n'est pas cité), qui avait affirmé que Marilyn voulait dévoiler au grand public des secrets que Kennedy lui aurait dévoilé.
Les complotistes avancent ici que l'un des sujets de ces secrets est l'existence des extraterrestres. Un théoricien scientifique Dr Steven Greer a tenté de développer et démontrer cette théorie, et a participé à un documentaire intitulé ‘Unacknowledged’ qui développe le fait que des aliens sont venus plusieurs fois sur notre planète et que le gouvernement en avait connaissance. Marilyn ayant été informé des projets de Roswell par John Kennedy (sur l'oreiller évidemment), elle souhaitait tenir une conférence de presse. La malheureuse étant mise sur écoute, la CIA l'aurait alors supprimée.

MMcia2 

Pour en savoir plus, voici deux articles (un en français, un en anglais), qui expliquent cette théorie:


Marilyn Monroe assassinée pour avoir menacé de révéler le crash extraterrestre de Roswell
> article de lumieresurgaia (18/04/2013)

MMCIA   Il s’agit d’un document de la CIA qui est apparu dans le courant des années 1990 et a été (involontairement) authentifié par la CIA elle-même, lorsque le Dr Donald R. Burleson, auteur d’un livre sur les ovnis et le meurtre de Marilyn Monroe, a déposé plainte contre la CIA pour refus de libérer les écoutes téléphoniques du gouvernement sur Marilyn Monroe, qui reposait en grande partie sur le mois d'août 1962 et 3 documents en question. L’appel fut accepté par le tribunal.

Finalement les enregistrement téléphoniques n’ont pas été livrés, mais le processus judiciaire a démontré que ces enregistrements existaient bel et bien et étaient authentiques.
La CIA aurait nié leur existence ou leur authenticité; or, ce n’est pas ce qui s’est passé puisqu’ils ont refusé de les divulguer. Il est contraire à la politique de la CIA d’accepter toute demande d’accès à l’information ou appel en se fondant sur les documents que la CIA ne reconnait pas d’être authentique, donc, tacitement, ils ont reconnu que le document est authentique.

Non seulement le Freedom Act of Information démontre que le “mémo Marilyn” est authentique et en provenance de la CIA, mais cela prouve aussi que les transcriptions des écoutes sur les téléphones de Marilyn existent.
Quand un procès en appel est accepté et que le plaignant est informé que sa plainte est au tableau de presse de l’Agence de la CIA, cela signifie qu’un débat est en cours sur l’opportunité de publier des preuves existantes, preuves en possession de l’Agence.
Les transcriptions d’écoute électronique indéniablement existent, et compte tenu de ce qui est maintenant connu sur la mort de Marilyn, ils doivent être extrêmement révélateur.

En Août 1962, 3 documents de la CIA dévoilent qu’un jour seulement avant la mort de Marilyn Monroe, certains hauts responsables gouvernementaux étaient dans un état d’extrême anxiété sur le fait que les frères Kennedy (Jack et Bobby) avaient diffusés des informations extrêmement sensibles à Marilyn, et qu’elle écrivait toutes ses informations dans son petit livre rouge “journal intime”.
Un intérêt particulier dans ce journal est la mention de la CIA relatant du fait que l’un des plus grand secret au monde révélé “sur l’oreillé” par JFK à Marilyn avait fait peur à Marilyn, laquelle aurait écrit en bas de page “la visite du Président sur une base aérienne secrète dans le but d’inspecter des choses de l’espace”.
La conclusion évidente est que JFK avait raconté à Marilyn le crash d’OVNI de Roswell et la récupération, en 1947, de débris et de corps étrangers.

Lorsque les Kennedy ont commencé à se mettre à distance de Marilyn, elle se mit en colère et (en parlant à une de ses amie par téléphone, malheureusement) elle a commencée à planifier de tenir une conférence de presse et de “tout révéler.”
Selon l’hypothèse énoncée dans le livre du Dr Burleson, le procureur général Robert Kennedy a eu extrêmement peur de cette divulgation du GRAND secret : la récupération par le gouvernement de l’OVNI et la dissimulation des corps d’extra terrestres retrouvés.
Ce dernier aurait tout simplement décidé qu ‘il ne pouvait pas se permettre de la laisser vivre plus longtemps pour tenir une telle conférence de presse comme elle l’avait anoncée.

Le livre du Dr Burleson explore la probabilité que la divulgation de Marilyn avait en effet permit l’inculpation de JFK pour avoir divulgué des informations hautement confidentielles à un destinataire non autorisé, une infraction très probablement interprétée comme étant de la haute trahison. Les Kennedys ne pouvaient pas risquer la potentielle catastrophe politique, et Marilyn est devenue la victime de leurs craintes.

Pour plus de commodité, voici une transcription du texte du document de la CIA:

Bande enregistrée d’une conversation téléphonique entre la journaliste Dorothy Kilgallen et son ami proche, Howard Rothberg (A); d’écoute d’une conversation téléphonique de Marilyn Monroe et procureur général Robert Kennedy (B).

Contenu: [Une partie a été expurgée]

1. Rothberg a discuté du retour apparent du sujet avec Kilgallen et la rupture avec les Kennedy.
Rothberg a dit Kilgallen qu’elle entendait souvent parler de ce sujet dans les soirées hollywoodiennes organisées par le «cercle intérieur» parmi l’élite d’Hollywood.
Rothberg indique en toutes lettres, qu’elle avait des secrets à raconter, sans doute résultant de ses confidences [.] avec le président et le procureur général.
Un de ces «secret» mentionne la visite du président à une base aérienne secrète dans le but d’inspecter des choses venues de l’espace.

Kilgallen a répondu qu’elle savait ce qui pourrait être la source de cette visite.
Au milieu des années cinquante Kilgallen a appris les efforts secrets des gouvernements américain et britannique pour identifier les origines de vaisseau spatial écrasé à Roswell et de ses cadavres, de la bouche fonctionnaire du gouvernement britannique.
Kilgallen croit que cette histoire relate du crash au Nouveau-Mexique vers la fin des années quarante (Roswell).
Kilgallen a dit que si l’histoire est vraie, cela causerait un embarras terrible pour Jack et ses plans pour que la NASA envoie ses hommes sur la lune.

2. Marilyn se plaignait de la façon dont elle était ignorée par le président et son frère.

3. Elle menace de tenir une conférence de presse ou “elle dirait tout”.

4. Elle parle des bases de Cuba et du plan du président pour tuer Fidel Castro.

5. Elle fait référence a son journal intime et au fait que les journaux l’utiliserai pour lancer les révélations.

[Un bloc de texte indenté est expurgé près du bas de la page, et le document est signé JAMES ANGLETON, qui était à l’époque le chef du contre-espionnage de la CIA.]

La connexion UFO est d’autant plus convaincante avec la découverte, décrite dans les ovnis de Burleson et le meurtre de Marilyn Monroe, d’un tampon en haut à gauche du document “TOP SECRET”; ce tampon, lorsque Burleson le fit analyser par des techniques d’imagerie par ordinateur, révèla contenir le nom du général de brigade George Shulgen, qui était auparavant le chef enquêteur coordinateur sur le sujet OVNI pour l’US Air Force. (Le tampon se réfère également au protocole de collecte de renseignements du général Schulgen, un document connu pour avoir existé.)
Ce tampon figurant sur un document de la CIA à propos de Marilyn Monroe, établit un lien clair entre l’assassiner et la question du secret sur les OVNIS, que quelqu’un, quelque part à un moment donné, a évidemment pensé qu’il était logique d’archiver les documents ensemble.
Lorsque tous les éléments de preuve sont considérés, il devient évident de conclure que les gens du gouvernement ont assassiné Marilyn en raison de ce qu’elle savait de la dissimulation ovni.


Marilyn Monroe 'murdered by CIA to stop her exposing Roswell UFO truth JFK told to her'
article de express.co.uk (May, 24, 2017)

MARILYN Monroe was "murdered because she knew the truth about aliens and was about to blow the lid on the truth”, a shocking new film claims.
New documentary ‘Unacknowledged’ claims to expose years of cover-ups within the US government over the alleged truth of alien visitations of Earth being kept hidden from the public. The film is directed by Michael Mazzola and follows conspiracy theorist Dr Steven Greer, who is a major player in the so-called disclosure movement, which is calling for an end to an alleged truth embargo which ensures the cover up continues.

The extensive documentary touches on the death of Monroe, which it suggests was a murder coordinated by the CIA, because of an alleged affair with president John F Kennedy.
Dr Greer has produced an alleged top secret CIA memo written two days before the star was found dead on on August 5, 1962, in Brentwood, Los Angeles, California. He claims it shows how she was wire tapped by the agency which had concerns about her liaison with the president.

The alleged memo suggests JFK told her he had seen evidence of "things from outer space" at a secret air base and officials panicked that she may disclose this at a press conference.
Dr Greer claims the memo was referring to the remains of the alleged infamous Roswell UFO crash said to have landed in the New Mexico desert in July 1947. 

On his website, Dr Greer states: "We have a number of smoking gun documents, including a wiretap of Marilyn Monroe the day [sic] before she died, which has never been declassified.
"She was threatening to hold a press conference to tell the world what Jack Kennedy had told her during pillow talk about having seen debris from an extraterrestrial vehicle at what the document calls a 'secret air base'.”
"She was murdered for this."

Dr Greer is well respected among some UFO circles, but has been branded a hoaxer by more sceptical investigators, something he vehemently denies. However, he has been behind some extraordinary claims in the past, including stating that the US government has obtained technology from aliens that could provide the world with free energy, but suppresses it to ensure the fossil fuel industry can thrive. He also claims to be able to summon UFOs and that he once did this in conjunction with the French ministry of defence.


extrait documentaire "Unacknowledged"


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 21:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

TV - 20h30 le Samedi

gif_tvmarilyn

Samedi 14 décembre 2019 - à 20h30 - France 2

Reportage:  20h30 Le Samedi
Le coup de pouce de Marilyn à Ella


Marilyn Monroe adorait la chanteuse de jazz Ella Fitzgerald à qui un grand club d’Hollywood refusait d’ouvrir ses portes, dans un pays où la ségrégation raciale ne désarmait pas. Alors, elle a passé un deal avec son boss… Extrait du magazine "20h30 le samedi" diffusé le 14 décembre 2019, juste après le journal de France 2.

"La personne que je préfère, humainement et en tant que chanteuse, c’est Ella Fitzgerald", affirmait Marilyn Monroe (1926-1962) qui, les jours de blues, se mettait au lit avec une bouteille de champagne en écoutant les disques de l’artiste de jazz américaine (1917-1996). En pleine période de ségrégation raciale, l’actrice au sommet de sa gloire apprend que sa chanteuse préférée ne peut pas chanter au Mocambo, un célèbre club d’Hollywood où se pressent toutes les célébrités.

 "Marilyn s’est dit : 'Je peux peut-être faire quelque chose. Elle a été si importante dans ma vie. Et si je l’aidais à jouer au Mocambo ?’" rappelle Bonnie Greer, auteure de la pièce "Marilyn et Ella" au magazine 20h30 le samedi" (replay). Alors, Norma Jeane Mortenson, plus militante des droits civiques que sex-symbol, appelle le patron de ce lieu mythique dont les portes restent obstinément fermées à la future "First Lady of Swing"

"Si vous prenez Ella, je m’engage à venir avec des amis pendant une semaine, tous les soirs, à une table dans l’établissement", explique Michel Macaire de l’association Les Amis d’Ella Fitzgerald et historien de sa carrière. Bonnie Greer ajoute : "C’est comme si Angelina Jolie appelait une salle de spectacle et disait : 'Faites-la chanter et je  serai là tous les soirs. Vous pouvez prévenir la presse et leur dire que je serai là. Il y aura une queue gigantesque pour la voir.'"

"Quand ils voient arriver Ella Fitzgerald qui est noire, a de l’embonpoint, qui ne fait pas la mignonne et qui balance sa vie… il y en a certains qui ne comprennent pas du tout ce qui se passe", raconte la chanteuse de jazz Anne Ducros. Et ça fonctionne… Marilyn savait que cet amour-là marcherait, parce que la voix d’Ella est incroyable. C’est universel ce qu’elle donne." Alors, Marilyn a-t-elle respecté sa promesse ? "On n’est vraiment pas sûr du tout qu’elle ait été présente", note Michel Macaire. Peut-être, mais elle a quand même réussi son coup…

> article en ligne sur francetvinfo

Posté par ginieland à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 décembre 2019

Au théâtre: Norma Jeane Monroe

Norma Jeane Monroe
pièce de théâtre

theatre-norma-jeane-monroe-01 

Durée: 1h30
Auteur: Anthony Michineau
Mise en scène: Guillaume Bouchède
Décor: Jean-Michel Adam
Lumière: Denis Koransky
Costumes: Pauline Yaoua Zurini
Musique: Véroniqe Fruchart
Interprétation: Elodie Fregé, Stéphane Hillel

Speech: En 1960, Marilyn Monroe est à l’apogée de sa carrière. Une femme belle, talentueuse, presque vénérée dans le monde entier… Mais aussi une femme fragile, complexe et complexée, dépendante à la drogue et finalement très seule.
Elle est à la fois Marilyn Monroe, sex-symbol planétaire, et Norma Jean Baker, femme simple et gentille, dépassée par ce que sa vie est devenue. Toutes les psys qu’elle avait eu jusque-là étaient des femmes... Et un jour où elle va croiser le chemin du docteur Ralph Greenson…


theatre-norma-jeane-monroe-02a 

 Informations complémentaires
En tournée dans toute la France en novembre et décembre 2019
Sur le web: site artemis-diffusion.com

Posté par ginieland à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 décembre 2019

Classement Forbes 2019: Les célébrités décédées les plus rentables

Le classement de la revue économique américaine Forbes portant sur les personnalités décédées qui rapportent le plus d'argent est paru en novembre dernier: seules deux femmes figurent dans le classement - Marilyn Monroe est la première personnalité féminine suivie de Whitney Houston. Marilyn a rapporté 13 millions de dollars en 2019, mais bien loin derrière Michael Jackson qui en rapporte 60 millions et Elvis Presley avec 39 millions. Elle est aussi la seule représentante du cinéma, les autres "lauréats" étant majoritairement rattachés à la musique.


Les Célébrités Décédées Les Plus Rentables En 2019
04/11/2019 |
en ligne sur forbes.fr

forbes2019 

You can’t stop the music : Rien n’arrête la musique, même lorsque son créateur n’est plus de ce monde. C’est ce qui ressort clairement de notre classement effrayant spécial Halloween des célébrités décédées les mieux payées, où neuf musiciens font partie de la liste des treize membres, contre six il y a un an.

La liste annuelle des célébrités décédées rapportant le plus d’argent mesure le revenu avant impôts, du 1er octobre 2018 au 1er octobre 2019. Nous compilons nos chiffres à l’aide de données provenant de Nielsen Music, d’IMDbPro et d’interviews avec des initiés du secteur. Les frais des agents, des dirigeants et des avocats ne sont pas déduits.


1 | MICHAEL JACKSON : 60 millions de dollars
Décédé le 25 juin 2009
Cause du décès : overdose / homicide
Le streaming de King of Pop a augmenté malgré la controverse récente : 2,1 milliards d’écoutes aux États-Unis, contre 1,8 milliard il y a un an. Avec les bénéfices provenant de son catalogue Mijac Music, d’un spectacle à Las Vegas et d’un contrat à long terme avec Sony, il conserve sa couronne post-mortem pour la septième année consécutive.


2 | ELVIS PRESLEY : 39 millions de dollars
Décédé le 16 août 1977
Cause du décès : crise cardiaque
Pendant des décennies, plus de 500 000 visiteurs ont fait le pèlerinage à Graceland chaque année, ce qui a entraîné une récente augmentation de 45 millions de dollars appelée “Memphis d’Elvis Presley”. À venir : un biopic réalisé par Baz Luhrmann, avec Tom Hanks dans le rôle principal.


3 | CHARLES SCHULZ : 38 millions de dollars
Décédé le 12 février 2000
Cause du décès : cancer
Le créateur de Snoopy continue de tirer profit du 70ème anniversaire de sa franchise Peanuts. Un octroi de licence avec MetLife, expirant cette année, ajoute également des centaines de millions à ses caisses éternelles.


 4 | ARNOLD PALMER : 30 millions de dollars
Décédé le 25 septembre 2016
Cause du décès : maladie cardiaque
Grâce à des partenariats avec MasterCard et Rolex, l’empire de la légende du golf reste bien au-dessus de la moyenne. Et il y a aussi sa boisson éponyme Arizona, plus une version alcoolisée lancée par Molson Coors cette année.


5 | BOB MARLEY : 20 millions de dollars
Décédé le 11 mai 1981
Cause du décès : cancer
Avec près d’un milliard de streams aux États-Unis, l’omniprésence de la musique de Bob Marley empêche ses produits House of Marley – notamment des écouteurs, des enceintes et des platines – de partir en fumée.


6 | DR. SEUSS : 19 millions de dollars
Décédé le 24 septembre 1991
Cause du décès : cancer
Les accords de licences passés avec Hallmark, Universal Studios et d’autres, s’ajoutent à cet empire de l’édition qui a fait circuler plus de 5 millions de livres aux États-Unis au cours des 12 derniers mois.


7 | JOHN LENNON : 14 millions de dollars
Décédé le 8 décembre 1980
Cause du décès : homicide
Le 50ème anniversaire d’Abbey Road a boosté l’écoute des Beatles en streaming et dans le numérique (2,2 millions d’équivalents albums américains au cours de l’année écoulée, soit le plus grand chiffre parmi les célébrités décédées), le catalogue de John Lennon ayant bondi de 52%.


forbesmm

8 | MARILYN MONROE : 13 millions de dollars
Décédée le 5 août 1962
Cause du décès : overdose
L’une des stars les plus populaires, disparue trop tôt, lorsqu’il est question d’accréditation, Marilyn Monroe a ajouté une collection de Zales à des offres telles que Chanel et Montblanc.


9 | PRINCE : 12 millions de dollars
Décédé le 21 avril 2016
Cause du décès : overdose
La musique du « Purple One » continue d’émouvoir, avec 320 000 unités physiques et un demi-milliard de streams à la demande, soit une augmentation globale de 12% par rapport à l’année précédente.


10 | NIPSEY HUSSLE : 11 millions de dollars
Décédé le 31 mars 2019
Cause du décès : homicide
Le sens des affaires est éternel : Nipsey Hussle s’était concentré avant tout sur le maintien des droits sur sa musique, ce qui a permis de monétiser ses 1,85 milliard de streams, le troisième chiffre le plus important de notre liste, à un rythme plus rapide que la plupart des artistes morts ou vivants.


11 | XXXTENTACION : 10 millions de dollars
Décédé le 18 juin 2018
Cause du décès : homicide
Même après une baisse de 27% de la consommation par rapport à l’année dernière, le rappeur de la Floride du sud reste la célébrité disparue la plus écoutée aux États-Unis avec 5,6 milliards d’écoutes.


12 | WHITNEY HOUSTON : 9,5 millions de dollars
Décédée le 11 février 2012
Cause du décès : noyade
La vente pour 7 millions de dollars de la moitié de son domaine en mai, ainsi que le succès du remix de Kygo de sa chanson « Higher Love » – qui dépasse déjà les 175 millions d’écoutes sur Spotify – ont permis l’entrée de Whitney Houston sur notre liste.


13 | GEORGE HARRISON : 9 millions de dollars
Décédé le 29 novembre 2001
Cause du décès : cancer
Comme son compagnon de groupe John Lennon, George Harrison a bénéficié des rééditions des Beatles, ainsi que du spectacle du Cirque du Soleil du Fab Four à Las Vegas, le plaçant de nouveau dans notre classement pour la première fois depuis 2011.


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 novembre 2019

04/1946, Los Angeles - Norma Jeane par Paul Parry

Séance photos de de Norma Jeane Dougherty en 1946, par le photographe Paul Parry dans ses studios sur Sunset Boulevard, Los Angeles. Marilyn a signé son contrat le 25 avril 1946 ; elle est rémunérée 15 Dollars pour cette séance.
Photos session of Norma Jeane Dougherty in 1946, by photographer Paul Parry in his studios on Sunset Boulevard, Los Angeles. Marilyn signed her contract on April 25, 1946; she is paid 15 Dollars for this session.

1946-04-by_paul_parry-cachet 


Série de photos destinées à la campagne publicitaire
des jus d'orange "Mission orange drink"
Series of photos for the advertising campaign
of orange juice "Mission orange drink"

1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-010-1  1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-011-1  
1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-010-1 
1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-010-1-logo  1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-011-1-logo 
1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-020-1-logo  1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-020-2 1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-020-3-logo 


Dans la séance en studio, Marilyn tient un verre de bière (contenant de la bière au vu de la mousse); Le verre d'alcool sera remplacé par une bouteille de jus d'orange dans la publicité.
In the studio session, Marilyn holds a glass of beer (containing beer in the sight of the beer mousse); The glass of alcohol will be replaced by a bottle of orange juice in advertising.

- publicité / advertising "Mission Orange Drink"
1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-021-1 
1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-adv-orange-1  

- publication calendrier 1953, page décembre 1952 -
- publication calendar 1953, page December 1952 -
1946-04-by_paul_parry-session_check_shirt-orange-adv-1953-calendar-orange 


Série de photos tee shirt rayé
Serie of photos with striped shirt

1946-04-by_paul_parry-session_striped_shirt-010-1 1946-04-by_paul_parry-session_striped_shirt-011-1 1946-04-by_paul_parry-session_striped_shirt-020-1-logo 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

25/04/1946 - Contrat photos Paul Parry

Le 25 avril 1946, Norma Jeane Dougherty signe un contrat avec le photographe Paul Parry. Les termes du contrat indiquent qu'elle reçoit 15 Dollars pour poser en tant que modèle, et cède les droits à l'image au photographe.
On April 25, 1946, Norma Jeane Dougherty signs a contract with photographer Paul Parry. The terms of the contract indicate that she receives 15 Dollars to pose as a model, and waives all the rights to the photographer.


- contrat -
- contract -
1946-04-25-contract-paul_parry-1 


- récépissé facture du salaire -
- receipt of salary invoice -
1946-04-25-contract-paul_parry-facture-1 


sources: enchères Bonhams - 12/2019


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Catalogue TCM Presents... 1939 - Bonhams - 12/2019

 catalogue-2019-12-10-BONHAMS-1  Vente aux enchères 'TCM Presents... 1939 Hollywood's Greatest Year' du 10 décembre 2019 par Bonhams à Los Angeles aux Etats-Unis.
'TCM Presents... 1939 Hollywood's Greatest Year' Auction on December, 10, 2019 by Bonhams In Los Angeles, USA.

La vente aux enchères est consacrée au cinéma d'avant les années 1950s, avec 9 lots concernant Marilyn Monroe (dont des photographies d'elle en tant que jeune modèle, totalement inédites); les lots avec leur description sont en consultation libre sur bonhams.com .
The auction is devoted to cinema from before the 1950's, with 9 lots concerning Marilyn Monroe (from which photographies of her as a young model, totally rares); the lots with their description are in free consultation on entertainment.ha.com

Possibilité de commander le catalogue payant en s'inscrivant en ligne
Ability to order the paid catalog to subscribe online


- visuel du catalogue (pages avec Marilyn Monroe) -

catalogue-2019-12-10-BONHAMS-p111  catalogue-2019-12-10-BONHAMS-p112 
catalogue-2019-12-10-BONHAMS-p113  catalogue-2019-12-10-BONHAMS-p114 


> Sur le blog - les lots:

  Lots TCM Presents... 1939 - Bonhams - 12/2019

Posté par ginieland à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Lots TCM Presents... 1939 - Bonhams - 12/2019

Lots sur Marilyn Monroe des enchères
'TCM Presents... 1939
Hollywood's Greatest Year'

organisées le 10 décembre 2019
par Bonhams
à Los Angeles aux Etats-Unis.


Lot 1249: A Marilyn Monroe group of unpublished transparencies and negatives
from 1946 by photographer Paul Parry, sold with copyright
auction: US$ 15,000 - 20,000 / € 14,000 - 18,000
 A Marilyn Monroe group of unpublished transparencies and negatives from 1946 by photographer Paul Parry, sold with copyright
Seventeen different vintage color transparencies and black-and-white negatives comprising 3 color 5 x 7 in. and 5 color 4 x 5 in. transparencies and 5 black-and-white 5 x 7 in. and 4 black-and-white 4 x 5 in. negatives, of Norma Jeane Dougherty (née Marilyn Monroe) wearing a cowgirl outfit and a tennis outfit, all in glassine sleeves, some with "Paul Parry" printed stickers and identifying numbers. Please note that the black-and-white negatives are shown as positives for the catalog.
When Norma Jeane Dougherty began modeling in 1945 after being discovered working at Radioplane Company, local photographers could not get enough of her. Before long, she was appearing in advertisements and on magazine covers. In the advancing years after she became Marilyn Monroe and to this day, well-known photographers such as Bruno Bernard, Joseph Jasgur, and Andre de Dienes published the many photos they took of Norma Jeane during her modeling days, but Paul Parry's photographs remained elusive until now; in fact, only one advertisement–for Mission orange drink–contains his photo credit, the advertisement for which some of the photos from this lot were taken but were used later when she was Marilyn Monroe. In his photos of Norma Jeane with a tennis racket, Monroe fans will immediately recognize the white short overalls that she wore both in her personal life and in many of her early modeling sessions with various photographers, evidence of her lack of money at the time. These rare, never-before-seen images are offered here for the first time, with copyright. Accompanied by the original Mission orange drink ad (in rough shape), an original "Paul Parry" 5 x 7 in. monogrammed envelope with "Marilyn Monroe" typed to center, an original 4.5 x 6.5 in. paper file tab with "Norma Jean Dougherty" handwritten in pencil to top, and an original 1940s pamphlet promoting Paul Parry's photography business.
2019-12-10-BONHAMS-lot1249-a  2019-12-10-BONHAMS-lot1249-h 
2019-12-10-BONHAMS-lot1249-b 2019-12-10-BONHAMS-lot1249-c 2019-12-10-BONHAMS-lot1249-d 
2019-12-10-BONHAMS-lot1249-e 2019-12-10-BONHAMS-lot1249-f 
2019-12-10-BONHAMS-lot1249-g  2019-12-10-BONHAMS-lot1249-i 
2019-12-10-BONHAMS-lot1249-j 
2019-12-10-BONHAMS-lot1249-k 


Lot 1250: A Marilyn Monroe signed photographer's release from her early modeling days
auction: US$ 3,000 - 5,000 / € 2,700 - 4,600
Photographer's release document signed ("Norma Jeane Dougherty") to lower right, dated April 25, 1946, on "Paul Parry / Photographer" letterhead, indicating that Monroe is receiving $15.00 for her modeling work and waives all rights to the photographs. The client name, "Evers Whyte," is handwritten to upper left corner, and Parry's letterhead address is crossed out and his Sunset Blvd. address typed underneath. In 1946, Monroe was in the middle of divorcing her first husband Jim Dougherty, to whom she had been married for 4 years, and was working diligently to further her modeling career. According to Emmeline Snively, who put her under contract to the Blue Book Modeling Agency, "She was a clean, shining, pleasant, expressive-faced little girl, the girl-next-door type." 5.5 x 8.5 in. 
2019-12-10-BONHAMS-lot1250 


Lot 1251: A Marilyn Monroe signed invoice to photographer Paul Parry from her early modeling days
auction: US$ 3,000 - 5,000 / € 2,700 - 4,600
Model's paper invoice signed ("Norma Jeane Dougherty") at bottom, dated April 25, 1946, indicating that photographer Paul Parry is to be billed $15.00 for Norma Jeane's modeling work on a job for Buffums' department store. In late 1945, Monroe signed a contract with Emmeline Snively's Blue Book Modeling Agency and by early 1946 was also posing for pinup painter Earl Moran; this April 1946 invoice with Paul Parry indicates it was one of her earliest modeling jobs. She quickly became one of Blue Book's most requested models because of her fresh-faced naturalness in front of the camera. 3.25 x 5 in.
2019-12-10-BONHAMS-lot1251 


Lot 1252: A Marilyn Monroe print titled "Pretty in Pink" by Harold Lloyd
auction: US$ 600 - 800 / € 550 - 730
Large-format color photograph of Marilyn Monroe in a negligee, reading a book in her apartment. As a friend of the photographer Philippe Halsman, Harold Lloyd was a witness and participant in the famous photographic session which resulted in Monroe's first Life magazine cover of April 7, 1952. After Monroe made a wardrobe change, Lloyd shot a series of sensual color photographs of her lounging about her apartment. Accompanied by a Certificate of Authenticity.
Provenance: the estate of Harold Lloyd. 24 x 25 in.
2019-12-10-BONHAMS-lot1252 


  Lot 1253: A Marilyn Monroe print titled "Poolside" by Harold Lloyd
auction: US$ 600 - 800 / € 550 - 730
Large-format color photograph of Marilyn Monroe relaxing by the pool at Harold Lloyd's massive estate, "Greenacres," while wearing a bathing suit from her film, How to Marry a Millionaire (1953). What looked like an ordinary photo shoot at Lloyd's estate was later revealed to be an instance of Monroe helping out the government by shooting film footage which encouraged government employees to keep confidential what they knew about atomic bomb testing in the Pacific, Nevada, and Mexico. To this day, only seconds of that footage have been revealed, along with these photographs. Accompanied by a Certificate of Authenticity.
Provenance: the estate of Harold Lloyd. 24 x 25 in.
2019-12-10-BONHAMS-lot1253 


 Lot 1254: A Marilyn Monroe photo by Frank Worth
auction: US$ 600 - 800 / € 550 - 730
Silver gelatin photograph, edition no. 14/195, with photographer's estate blind stamp in margin recto, printed later. Taken during a photo session with Sammy Davis, Jr. during the shooting of How to Marry a Millionaire (1953), this natural candid of Monroe is evidence of the relaxed atmosphere which attended photographer Frank Worth's shoots and made his pictures so unique. Worth had an impressive body of work dating from the 1930s to the 1960s, but most of it was not released until after his death. Accompanied by a certificate of authenticity from the photographer's estate. 16 x 20 in.
2019-12-10-BONHAMS-lot1254 


 Lot 1255: A Marilyn Monroe photo by Frank Worth
auction: US$ 600 - 800 / € 550 - 730
CBS, 1953. Silver gelatin photograph, edition no. 14/195, with photographer's estate blind stamp in margin recto, printed later. Monroe relaxes on the set of The Jack Benny Show where she made her television debut in 1953. She engaged in a comedic skit with Benny and also serenaded him with a rendition of "Bye Bye Baby," a song from her hit film, Gentlemen Prefer Blondes (1953). Accompanied by a certificate of authenticity from the photographer's estate.
16 x 20 in.
2019-12-10-BONHAMS-lot1255 


Lot 1256: A Marilyn Monroe oversized print by John Bryson
auction: US$ 1,000 - 1,500 / € 910 - 1,400
Silver gelatin photograph wrapped around masonite board, signed ("John Bryson") to lower right and signed ("Bryson") to reverse margin. Monroe is depicted in her element as her entourage, including makeup artist Allan "Whitey" Snyder and hair stylist Sydney Guilaroff, attends to her every need. Taken on the set of Let's Make Love (1960), Bryson was able to capture the chaotic atmosphere that often accompanied Monroe when making films. John Bryson gifted this print to the consignor's grandfather, who was an amateur photographer and friend of Bryson.
30 x 40 x 0.5 in.
2019-12-10-BONHAMS-lot1256 


Lot 1257: A Marilyn Monroe and Arthur Miller oversized print by John Bryson
auction: US$ 1,000 - 1,500 / € 910 - 1,400
Silver gelatin photograph wrapped around masonite board, signed ("John Bryson") to lower right and signed ("Bryson") to reverse margin. Taken on the set of Let's Make Love (1960), Monroe is without makeup and glowing as she is toweled off by husband and playwright, Arthur Miller. The happy shot chronicles the calm before the storm; Monroe would engage in an affair with her co-star, Yves Montand, during filming and effectively doom her marriage. John Bryson gifted this print to the consignor's grandfather, who was an amateur photographer and friend of Bryson. 30 x 40 x 0.5 in.
2019-12-10-BONHAMS-lot1257 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,