13 juillet 2011

Nous Deux 12/07/2011

mag_nousdeux_img239Le magazine français Nous Deux, n°3341, de la semaine du 12 au 18 juillet 2011, consacre sa couverture à Marilyn Monroe, avec un article de deux pages de la Saga de l'été, intitulé "Un amour... un scandale", "Marilyn Monroe et John Kennedy".

mag_nousdeux_img240 
mag_nousdeux_img241 mag_nousdeux_img242

Posté par ginieland à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le Blog en page d'accueil de Canalblog

blogsasuivre Aujourd'hui, le Blog est à l'honneur dans la sélection des "Blogs à suivre", des blogs coups de coeur du jour de Canalblog. Bienvenue aux nouveaux visiteurs et Bonne visite :o)

Posté par ginieland à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2011

Récit de Ginie: Sur les traces de Marilyn à New York

Ginie à New York City, juin 2011

marilyn_dans_ny_1 marilyn_dans_ny_5 marilyn_dans_ny_4
marilyn_dans_ny_2 marilyn_dans_ny_3

 Deux vidéos de Marilyn à New York City:
> Au printemps 1955 :

> En mai 1962:


Comme promis, je mets enfin en ligne mon récit de voyage à New York, concernant Marilyn Monroe.
Je donnerai juste un conseil pour ceux et celles qui un jour, se rendront dans une ville côtoyée par Marilyn et voudront se rendre sur les lieux fréquentés par la star: il est primordial au préalable, de tracer un itinéraire, en réunissant les lieux par quartiers. Ce n'est pas une fois sur place qu'il faut se dire "je voudrais voir ceci..." et que vous ne connaissiez pas l'adresse; ou que vous vous rendez dans un quartier en oubliant certains lieux. Comme point de départ, le plan de New York qui se trouve sur le site  marilynmonroe.ca m'a bien aidé; j'y ai cependant supprimé quelques lieux, parfois trop éloignés, ou que je jugeais inutiles, et ajoutés d'autres. Autre point important, spécifique à New York: l'adresse complète comporte le numéro de la rue (Street) et le numéro de l'avenue (Avenue), sinon vous allez galérés pour trouver le lieu ! Le numéro de l'immeuble n'est pas indispensable, tout dépend du lieu que vous cherchez, car bon nombre d'immeubles ne comportent pas de numéros! C'est cependant assez facile de se repérer dans la ville, car toutes les rues sont parallèles et se croisent perpendiculairement aux avenues, parallèles aussi entre elles. Les croisements de rues et d'avenues forment un "block". Vous vous apercevrez donc rapidement si vous faites fausse route et que vous allez dans le mauvais sens: vous apercevez le numéro de l'avenue et de la rue, présents à chaque croisement (donc à la fin de chaque block); un block se traverse en quelques minutes à pied: là aussi, on se rend compte que Manhattan n'est pas si grand que ça, et tout peut se visiter facilement à pied, encore faut-il avoir le temps! Enfin, un dernier conseil: pour bien préparer votre itinéraire avant de partir, cherchez chacun des lieux sur Google Maps, afin de repérer visuellement à ce que peut ressembler la façace, la rue, les autres immeubles aux alentours.

Je vous donne ici mon itinéraire, que j'ai suivi en une après-midi (je dirai qu'il m'a pris un peu plus de 3 heures en marchant à une allure normale), le samedi 26 juin 2011, dont le point de départ est Times Square, où notre hôtel était situé:

Toot's Shors (restaurant)
233 West, 33rd Street, between 7th and 8th Avenue
.
Le restaurant n'existe plus aujourd'hui. J'ai tourné en rond dans le quartier, où un grand immeuble est en construction à l'entrée de la rue; les ouvriers prenaient leur déjeuner, assis en rang.
marilyn_au_toots_shors1  marilyn_au_toots_shors_rue SAM_0143a

Saks (grand magasin chic)
12 East on 5th Avenue, 49th Street
.
Marilyn aimait y acheter des vêtements.
Placé à l'angle de la rue, on le remarque aisément.
PH_865 PH_866

Rockfeller Center (grand complexe commercial)
between 49th and 50th Street, and between Avenue of Americas and 5th Avenue.

Marilyn inaugura l'un des bâtiments le 2 juin 1957.
Photo de l'entrée sur la 5ème Avenue, avec la grande statue
marilyn_au_rockfeller_1 PH_867a

Elizabeth Arden
on 5th Avenue, between 54th and 55th Street.
Marilyn y achetait ses produits de cosmétiques et parfums.
Remplacé aujourd'hui par Zara, mais comporte encore l'ancienne enseigne gravée sur le mur; Situé à l'angle de la rue, on le distingue facilement.
marilyn_devant_elizabeth_arden PH_869 PH_870 

  Saint Regis Hotel
2 East, 55th Street, on 5th Avenue
.
Marilyn y logea pendant le tournage de The Seven Year Itch l'automne 1954.
L'architecture de la façade de l'immeuble se remarque de loin, d'autant plus qu'il y a des drapeaux et l'enseigne de l'hôtel sur les fenêtres.
marilyn_au_saint_regis_1 PH_871 PH_872

Tiffanys (grand magasin chic)
727 on 5th Avenue, 57th Street
.
Marilyn y fut photographiée en 1958, achetant des cravates pour Arthur Miller.
La grande porte d'entrée a conservé le même aspect du temps de Marilyn
marilyn_a_tiffanys_1 marilyn_a_tiffanys_2
PH_873a PH_877 PH_876

Plaza Hotel (and fountain)
on 5th Avenue, 59th Street
.
Placé à l'angle de la rue et de l'avenue, et situé juste en face de Central Park, vous ne pouvez pas le rater! La fontaine, avec ses sculptures de têtes d'animaux, est vraiment superbe.
Marilyn s'y est rendue avec Laurence Olivier le 9 février 1956, pour une conférence de presse organisée dans le hall, pour annoncer le tournage de The Prince and the Showgirl.
 marilyn_au_plaza_1956_1 marilyn_au_plaza_1956_2
PH_881 PH_883

Marilyn a ensuite été photographiée par Sam Shaw devant la fontaine en 1958.
marilyn_au_plaza_1958 marilyn_au_plaza_1958_fontaine
 PH_878 PH_879 PH_880 

Sherry Netherland Hotel
781 on 5th Avenue, 60th Street.
Marilyn y logea l'été 1952, le temps de faire la promotion de Monkey Business sur la côte est.
Situé non loin du Plaza, il suffit de remonter l'avenue. J'ai eu du mal à le trouver car la façade était en travaux, avec un grand échaffaudage à l'entrée!
1952_000img_1097008547 1952_August_sherrynetherlandhotel_01_1 1952_August_sherrynetherlandhotel_04_3
PH_890 PH_893a
PH_892 PH_892b 
PH_891a PH_895

Italian Cultural Institute
686 Park Avenue, 68th Street.
Marilyn y a reçu le prix italien "David Di Donatello" le 13 mai 1959, la sacrant "meilleure actrice de 1958".
On s'aperçoit vite que l'on s'éloigne de l'agitation du centre: beaucoup moins de monde et de boutiques dans ce quartier, plutôt paisible. Il y avait un sans domicile fixe qui pionçait devant la porte ! L'immeuble se distingue par le petit drapeau italien accroché.
marilyn_a_linstitut_italien_1 PH_896
marilyn_a_linstitut_italien_2 PH_897

Apartment (scène de la fenêtre dans The Seven Year Itch)
164 East 61st Street, near Lexington.
L'adresse n'étant pas très précise, et par manque de temps (j'avais encore d'autres lieux à voir), je n'ai pas voulu perdre de temps pour trouver le lieu ! Dommage... si ça se trouve, jsuis ptre même passée devant sans le voir !
marilyn_apart_syi_1 marilyn_apart_syi_2 marilyn_apart_syi_3

Bloomingdales (grand magasin chic)
59th Street, on Lexington Avenue
.
Marilyn aimait y faire du shopping. 
En remontant Lexington, vous ne pouvez pas rater sa grande façade noire décorée de drapeaux de différentes nations.
PH_898 PH_899 

Milton Greene Studios
480, Lexington Avenue, 45th Street
.
Marilyn y fut photographiée maintes fois par le photographe Milton Greene.  
Situé dans un grand immeuble.
Là aussi, je n'ai pas trouvé l'immeuble, par manque de temps, j'ai préféré laissé tomber. Il faut dire qu'il est difficile de trouver les numéros des bâtiments: parfois ils n'en comportent pas, alors il faut se reprérer un peu au pif selon les autres immeubles ! Je suis sûre que je suis passée devant sans l'avoir vue, puisque nous avons remontés un grand bout de Lexington !
marilyn_au_studio_milton_1 marilyn_au_studio_milton_2 marilyn_a_lexington

De la 59th Street, nous avons pris la direction de 1st Avenue:

Queensboro Bridge
1st Avenue
.
Marilyn et son mari Arthur Miller furent photographiés dans le quartier en 1958 par Sam Shaw.
Immense pont, qui relie Manhattan au Queens, par l'East River. La rue qui jouxte son entrée, 1st Avenue, était en travaux.
marilyn_au_queensboro_bridge_1958 PH_900

Apartment 
2 Sutton Place, 57th Street
.
Marilyn y a vécu dès 1956, au 7ème étage. Elle y fut photographiée dans les couloirs le 21 juin 1956; puis donna une conférence de presse devant l'immeuble, avec Arthur Miller le lendemain.
Impossible de le rater si vous redescendez Sutton Place, par son hall d'entrée, en renfoncement, et l'adresse est pour une fois, bien indiquée sur l'immeuble.
marilyn_a_sutton_place_4 marilyn_a_sutton_place_3
PH_901 PH_902 
marilyn_a_sutton_place_1 marilyn_a_sutton_place_2
PH_903 PH_904
PH_905 PH_906

Apartment
444 West on 57th Street
.
Autre appartement où a vécu Marilyn en 1962.

J'ai laissé tomber car c'était trop loin ! Nous étions au numéro 2 et il aurait fallu aller jusqu'au numéro 444; on aurait perdu trop de temps à remonter toute la 57ème rue.
 1962_Marilyn_030_Natural_030_010 1962_Marilyn_NewYork_020_Street_010 

Building HTMAM
36 Sutton Place, 55th Street
.
L'immeuble a servi de décor extérieur au film How to marry a millionnaire?
Etant donné qu'on redescendait Sutton Place et qu'il était sur notre chemin, nous sommes passés devant. C'est un immeuble plutôt quelconque, que j'ai repéré uniquement grâce au haut vent déployé devant son entrée, et qui comporte son adresse.
marilyn_htm PH_907
PH_908 lalbum_2611162652

El Morocco (restaurant)
307 East 54th Street, between 1st and 2nd Avenue
.
 Marilyn et Joe DiMaggio aimait s'y rendre en 1954; Marilyn y a aussi été photographiée en 1955.
Le restaurant n'existe plus et a été remplacé par une agence: je l'ai repéré là aussi par l'adresse indiquée sur le haut vent de la devanture orange!
marilyn_au_el_morocco marilyn_au_el_morocco_vue marilyn_au_el_morocco_truman
PH_909 PH_910

Subway (la fameuse grille de métro dans Seven years itch)
52nd Street on Lexington Avenue

Marilyn y tourna la scène désormais mythique, la nuit du 15 septembre 1954. Mais la foule (badeaux curieux, photographes et reporters), rendèrent la scène inexpoitable car inaudible. Elle fut retournée en studio à Hollywood. Mais la rue de Lexington est désormais à jamais associée à cette scène.
La rue se repère aisément, par contre, je ne connais pas l'endroit exact où Marilyn a tourné la scène. J'avais lu que la grille en question se situait devant un restaurant 'American Grill': or, arrivés sur place, ce restaurant n'existe plus ! J'ai donc photographié l'ensemble de la rue.
marilyn_scene_seven_2 marilyn_scene_seven_3 marilyn_scene_seven_4
PH_914a PH_915 PH_912 PH_913
PH_913a

Nous étions crevés, et nous devions être à 20 heures au restaurant Swing 46, à l'opposé de la ville, où nous avions une réservation. Nous voulions donc rentrer à l'hôtel prendre une petite douche et se reposer un peu. Comme il y avait une station de métro juste à l'entrée de la rue de la scène de métro, nous l'avons pris. Sinon, vous pouvez poursuivre l'itinéraire par ces lieux:

Four Seasons (restaurant),
99 East 52nd Street, between Park and Lexington Avenues
.

Gladstone Hotel,
52nd Street, next to Park and Lexington Avenue
.
marilyn_au_gladstone2 marilyn_au_gladstone 

Ambassador Hotel,
51st Street, NE, Corner to East 52nd Street and Park Avenue
.
marilyn_dans_ny_5  1956_feb_CecilBeaton_Bed_0020_010_1  marilyn_a_lambassador 

Waldorf Astoria,
50th Street on Park Avenue
.
mm_et_elsa_maxwell_WaldorfAstoriaInterview 1958_01_28_WaldorfAstoria_CharityMarchOfDimes_01_030  


>> Les autres lieux rattachés à Marilyn, que j'ai réuni par quartier:

THEATRE DITRICT :

Actor's Studio
between 9th and 10th Avenue, 432 West, 44th Street.
Marilyn y prit des cours en 1955 et 1956.
L'établissement a aujourd'hui déménagé beaucoup plus loin sur la 44ème Rue, mais l'ancien bâtiment que l'on voit ici, comporte pourtant encore une grande banderole et la plaquette "Actor's Studio". Il se situe dans une petite rue et grâce aux banderoles, on le distingue de loin. On ne peut malheureusement pas accéder à la petite cour ni à l'escalier, car de grandes grilles fermées l'en empêchent. La devanture de l'immeuble semble ne pas avoir beaucoup changée d'après les photos des années 1950s, excepté qu'il y a un banc placé devant la fenêtre et des poubelles sur le côté !
marilyn_a_l_actors_studio marilyn_a_l_actors_studio_2 marilyn_a_l_actors_studio_3
PH_828 PH_830
PH_826 PH_827 PH_829 PH_830b

Radio City Music Hall
54th Street, Avenue of Americas.
Marilyn s'y rend avec Arthur Miller le 13 juin 1957
pour la grande première du film The Prince and the Showgirl .
marilyn_au_radiocitymusichall PH_682

Sardi's (restaurant)
234 West
, 44th Street.
Restaurant que fréquentait Marilyn en 1955 et 1956.
A l'intérieur du Sardi's, les murs sont tapissés de caricatures de célébrités, parfois dédicacées par les stars; comme le montraient déjà les photos prises à l'époque de Marilyn.
marilyn_au_sardis_1 PH_831 PH_835 PH_847
marilyn_au_sardis_with_leonard_lyons PH_832 PH_833

Madison Square Garden
50th Street, 8th Avenue.
 
Il s'agit là de l'ancien bâtiment qui comporte encore malgré tout l'enseigne; le nouveau Madison Square Garden a déménagé sur la 7th Avenue entre la 31th et 33th Street.
Marilyn y fait un show sur le dos d'un éléphant rose le 30 mars 1955, pour une association.
marilyn_au_madison_square_circus_1 marilyn_au_madison_square_circus_2 marilyn_au_madison_square_circus_3

Elle y chante son "Happy Birthday" au Président Kennedy le 19 mai 1962.
1962_05_19_NewYork_JFKBirthday_OnStage00410_1 1962_05_19_NewYork_JFKBirthday_010 SAM_0102a 


>> Autres endroits avec Marilyn:

Madame Tussauds (musée de statues de cire),
Times Square, 234 West 42nd Street, between 7th and 8th Avenue
.
Nous ne l'avons pas visité (il n'était pas au programme de nos activités, et nous n'en n'aurions pas eu le temps). Cependant, voici quelques photos, d'abord une vue de la rue du musée et de sa façade, avec l'immense main dorée; puis d'une des portes devant l'entrée du musée, avec une photographie d'une peinture de Marilyn; et enfin dans le hall d'entrée, un grand panneau représente plusieurs de statues de personnalités dont Marilyn, qui est placée au centre.
 PH_938 PH_759 PH_763
PH_761 PH_762


>> Shopping: 

L'unique objet que j'ai trouvé à l'effigie de Marilyn -lol-
Une plaque en métal Hollywood (acheté à NY, faut le faire lol) à 8 $.

PH_983


>> Si ça vous intéresse, vous pouvez lire le récit complet de mon voyage à New York sur mon blog perso Girl Don't Come

Posté par ginieland à 19:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

art - Marilyn par Syd Brack

Portraits Airbrush par Syd Brack
> site de l'artiste sydbrak.co.uk

Hollywood Diner
art_by_syd_brak

Marilyn Burger
art_by_syd_brak_2 

Posté par ginieland à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

art - Marilyn par Claude Lefebvre

art_by_claude_lefebvre

Posté par ginieland à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Paris Match 31/12/1966

mag_paris_match_1966_12_31_cover_num925Le magazine Paris Match n°925, du 31 décembre 1966, consacrait un article de six pages sur des débuts de la vie de Marilyn Monroe: Quand Marilyn n'était que Norma Jeane

mag_paris_match_1966_12_31_p1 mag_paris_match_1966_12_31_p2
mag_paris_match_1966_12_31_p3 mag_paris_match_1966_12_31_p4
mag_paris_match_1966_12_31_p5 mag_paris_match_1966_12_31_p6

Posté par ginieland à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 juillet 2011

Jackie Kennedy

*femme du Président John F. Kennedy, déclara, à la mort de Marilyn Monroe:

C'est une étoile qui continuera longtemps à briller au-dessus de nous.

jackie_kennedy

Posté par ginieland à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Docu TV - Il n'y a pas de Kennedy heureux

 Il n'y a pas de Kennedy heureux

ilnyapasdekennedyheureux_title1 ilnyapasdekennedyheureux_title2
ilnyapasdekennedyheureux_title3 ilnyapasdekennedyheureux_title4 ilnyapasdekennedyheureux_title5

Année: 2010
Réalisation: Patrick Jeudy
Texte de: Gérard Miller
Production: Program 33 -
avec la participation de France Télévisions et de Planète
Pays: France
Durée: 95 min

Documentaire sur la déstinée tragique de la famille Kennedy.
Résumé: Que retient un enfant de sa famille ? Comment en vit-il les épreuves, les aspirations et les devoirs ? Surtout lorsque cette famille s’appelle Kennedy, un clan qui a fasciné l’Amérique et le monde entier.
Caroline, Robert, Christopher, Mary, John-John ou David avaient entre 7 et 11 ans lorsque le Président Kennedy fut assassiné, entre 13 et 17 ans à la mort de Bobby Kennedy. Au fil des années, ils ont goûté le parfum teinté d’ivresse des gosses de riches, ils ont deviné les infidélités de leurs aînés, le mystère des femmes du Président, les menaces qui ont pesé sur leur famille...
Entre enfances dorées et destins brisés, images officielles et archives familiales, "Il n’y a pas de Kennedy heureux" navigue parmi les personnalités complexes du clan Kennedy pour dresser le portrait sans concession mais empreint de nostalgie des acteurs de la famille.
Une histoire intime et personnelle racontée à hauteur d’enfant avec ses naïvetés, ses doutes et ses interrogations. Une histoire dévoilant de l’intérieur la vie de l’une des plus puissantes familles du XXe siècle.
 

ilnyapasdekennedyheureux_cap01 ilnyapasdekennedyheureux_cap02 ilnyapasdekennedyheureux_cap03
ilnyapasdekennedyheureux_cap04 ilnyapasdekennedyheureux_cap05 ilnyapasdekennedyheureux_cap06
ilnyapasdekennedyheureux_cap07 ilnyapasdekennedyheureux_cap08 ilnyapasdekennedyheureux_cap09
 ilnyapasdekennedyheureux_cap10 ilnyapasdekennedyheureux_cap11 ilnyapasdekennedyheureux_cap12
ilnyapasdekennedyheureux_cap13 ilnyapasdekennedyheureux_cap14 ilnyapasdekennedyheureux_cap15
ilnyapasdekennedyheureux_cap16 ilnyapasdekennedyheureux_cap17 ilnyapasdekennedyheureux_cap18
ilnyapasdekennedyheureux_cap19 ilnyapasdekennedyheureux_cap20 ilnyapasdekennedyheureux_cap21
ilnyapasdekennedyheureux_cap22 ilnyapasdekennedyheureux_cap23 ilnyapasdekennedyheureux_cap24
ilnyapasdekennedyheureux_cap25 ilnyapasdekennedyheureux_cap26 ilnyapasdekennedyheureux_cap27
ilnyapasdekennedyheureux_cap28 ilnyapasdekennedyheureux_cap29 ilnyapasdekennedyheureux_cap30
ilnyapasdekennedyheureux_cap31 ilnyapasdekennedyheureux_cap32 ilnyapasdekennedyheureux_cap33
ilnyapasdekennedyheureux_cap34 ilnyapasdekennedyheureux_cap35 ilnyapasdekennedyheureux_cap36

Passages évoquant Marilyn:
-(à 32 minutes): Ils admiraient Jackie. Pour eux, c'était une déesse. Inévitablement, ils feraient moins bien qu'elle. Jamais une petite Kennedy ne serait aussi belle et jamais aucun petit Kennedy épouserait une femme aussi fascinante. (...) C'est pour cela, que les enfants ne voulurent rien savoir quand arrivèrent à leurs oreilles l'échos des frasques sexuelles du Président. A l'école, des copains bien intentionnés leur parlèrent de ses conquêtes féminines. Leur cousin, Lawford, qui vivait à Hollywood, leur avait dit que lui aussi, avait serré Marilyn dans ses bras lors d'une surprise party. Mais Jackie restait intouchable. Ils ne pouvaient imaginer qu'il puisse la tromper et pas davantage qu'elle puisse, elle, aller voir ailleurs. Même lorsqu'elle commenca à s'éloigner du Président, l'année précédent sa mort.

ilnyapasdekennedyheureux_cap37 ilnyapasdekennedyheureux_cap38 ilnyapasdekennedyheureux_cap39
ilnyapasdekennedyheureux_cap40 ilnyapasdekennedyheureux_cap41 ilnyapasdekennedyheureux_cap42
ilnyapasdekennedyheureux_cap43 ilnyapasdekennedyheureux_cap44 ilnyapasdekennedyheureux_cap45
ilnyapasdekennedyheureux_cap46 ilnyapasdekennedyheureux_cap47 ilnyapasdekennedyheureux_cap48
ilnyapasdekennedyheureux_cap49 ilnyapasdekennedyheureux_cap50 ilnyapasdekennedyheureux_cap51
ilnyapasdekennedyheureux_cap52 ilnyapasdekennedyheureux_cap53 ilnyapasdekennedyheureux_cap54

-(à 1h04): Jamais personne n'osa aborder ce sujet dont ils parlaient entre eux. Car quand on a 7, 10 ou 13 ans, comment dire à un père, à un oncle, à une légende vivante, qu'on commence à douter de lui ? Christopher Lawford, dont le père était acteur à Hollywwod, aimait raconter à ses cousins et cousines, les histoires qui couraient à Los Angeles. Et le patron du FBI, J. Hedgar Hoover, qui détestait les frères Kennedy, et les espionnait sans vergogne, n'était pas le dernier à distiller des informations sur leurs frasques sexuelles. Les enfants, blessés de tous côtés, faisait le gros dos, et Hoover y allait de plus belle.

ilnyapasdekennedyheureux_cap55 ilnyapasdekennedyheureux_cap56 ilnyapasdekennedyheureux_cap57
ilnyapasdekennedyheureux_cap58 ilnyapasdekennedyheureux_cap59 ilnyapasdekennedyheureux_cap60

Enregistrer

08 juillet 2011

Portraits publicitaires pour Gentlemen scène 2

Les hommes préfèrent les blondes
Photos Publicitaires  

> Portraits de Lorelei (Marilyn Monroe) et Gus (Tommy Noonan) 

gpb_sc2 gpb_sc02_promo_010_2 film-gpb-Marilyn Shows How To Make Love 
film-gpb-Marilyn Shows How To Make Lovea gpb_sc02_promo_011_1 gpb_sc02_promo_012_1 
gpb_sc02_promo_013_1 
film-gpb-Marilyn Shows How To Make Loveb 
gpb_sc02_promo_014_1 
film-gpb-Marilyn Shows How To Make Lovec

07 juillet 2011

Chez Babou...

... un cadre sous-verre Marilyn Monroe (photographie d'André De Dienes),
pour 2,49 Euros...

PH_980

... et un sac (matière plastique) avec lanières, copyright Sam Shaw,
pour 1,49 Euros

PH_981

Posté par ginieland à 19:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,