09 mai 2008

BD - Shooting Star Marilyn Monroe

Shooting Star - Marilyn Monroe
Catégorie: Bande Dessinée

book_shooting_star_bd_marilyn_cover_1Prix éditeur : 9.95 Euros
Date de sortie : mai 2006
48 pages - taille 23cm x 30cm
Langue : français
Éditeur : Casterman
Collection : Rebelles
Scénaristes : Maryse & Jean-François Charles
Dessinateur et Coloriste : Kas (Zbigniew Kasprzak)
Genre : Historique
ISBN : 2203391510
Ou le trouver ? le site de l'édition casterman et en commande sur fnac.com

Description de la collection Rebelles (par Casterman)
On dit qu'à l'instant de mourir, nous voyons défiler toute notre vie sous forme de flashes. C'est en tout cas sous cette forme particulière que Maryse et Jean-François Charles ont décidé, avec la complicité de dessinateurs talentueux, d'approcher quelques hommes et femmes d'exception.
Rebelles, ils ont voulu changer la vie et tous ils sont morts tragiquement. Ils ont néanmoins laissé des traces dans notre imaginaire : ce sont devenus des personnages mythiques, des icônes contemporaines qui appartiennent désormais à la mémoire collective. En se documentant à leur sujet, les auteurs ont découvert des zones d'ombre et des aspects moins connus de leur personnalité,.. Quitte à démystifier les images qui nous hantent, les auteurs n'ont pas hésité à mettre en scène ces aspects-là aussi. C'est un parti pris audacieux : Si la légende en prend parfois un coup, les individus,avec leurs défauts et leurs hésitations, nous permettent d'entrevoir"une autre histoire", loin des clichés et des idées reçues.

Description de l'album Marilyn Monroe (par Casterman)
Février 1962.
Dans la maison qu’elle vient d’acheter, Marilyn semble retrouver un semblant de paix. Cette maison symbolise enfin pour elle le respect de sa vie privée. Loin des contraintes et de l’exploitation financière de la Fox, du despotisme de certains réalisateurs, des fameux «coups de fouet», cocktails d’amphétamines et de morphine administrés aux acteurs pour les garder en «pleine forme», Marilyn revit. Elle a viré tous ses médicaments et ne prend plus qu’un léger sédatif pour dormir. Sur le plan sentimental, après trois mariages ratés et de nombreuses liaisons décevantes, la petite provinciale arrivée de nulle part, en quête du bonheur absolu et de la reconnaissance universelle, est au septième ciel. Elle s’imagine en effet régner, depuis un an, sur le cœur de l’homme le plus puissant du monde, J.F.K. Mais le compte à rebours vient de commencer...

Exemple de planches (du site des éditions casterman )
book_shooting_star_bd_marilyn_p1 book_shooting_star_bd_marilyn_p12 book_shooting_star_bd_marilyn_p13

Des Critiques...
* Selon coinBD.com :"Kas a fait du bon boulot sur cet album, même si le scénario n'était pas des plus linéaires (...)
le choix de mettre ces "clichés" (des moments importants de la vie de la personne) dans le désordre est quelque peu injustifiable (...) ça ressemble à un puzzle, et c'est au lecteur de remettre les pièces dans le bon ordre, mais quand même, ce n'est pas très heureux comme orientation éditoriale. Et puis on a un peu l'impression que toute une partie de la vie de Marilyn est passée sous silence..."
* D'après critiques-bd.over-blog.com :"Alors que ce tome est le résultat de la même formule déconcertante que les précédents de la collection, il gagne par le fait qu'il permet de découvrir quelques aspects peu connus de la méga star, mais aussi surtout par la superbe réalisation graphique de l'artiste polonais."
* Sur planetebd.com :" Les scénaristes n’insistent pas sur les circonstances de sa mort restées obscures, reliant vaguement le suicide de la star avec le destin des frères Kennedy. Pour le reste, la biographie fait son œuvre sans véritable relief, préférant entremêler les séquences en flashbacks, plutôt que de suivre un classique fil chronologique. Le dessin est quand à lui confié à Kas (...) et son superbe style réaliste (l’un des meilleurs) se met ici au service d’une succession de tableaux, souvent plus proches de la biographie illustrée que des ressources offertes par le 9e art. A réserver aux aficionados de la star…"
* Enfin, selon krinein :"Le travail de Kas manque parfois de régularité. Autre point noir, le personnage de Monroe ne ressemble physiquement qu'un peu à celui que nous connaissons par le biais des films et photographies. (...)
Les Charles nous racontent Monroe comme des centaines d'autres nous l'ont décrite avant eux : méprisée, cantonnée dans son rôle de blonde légère, sentimentalement carencée et déboussolée. Beaucoup de dialogues sont mis en place très artificiellement et n'ont d'autres buts que d'exposer, de résumer une situation. Lire Shooting star, Marilyn Monroe, c'est comme regarder un long film en avance rapide. On survole, on se précipite et, au final, aucune saveur ne nous reste en bouche."

* Mon Avis... 9/10
Je trouve l'ensemble des critiques bien dures à l'égard de cette BD, même si la plupart reconnaissent la qualité du style graphique. Pour ma part, il s'agit d'une bonne BD, et certes il est impossible de détailler une quelconque biographie d'une vie entière sous la forme d'une BD ! Mais les événements marquants de la vie de Marilyn sont ici repris, et les illustrations sont très réussies et réalistes (on saluera le travail documentaire fourni par les auteurs, comme le dessin d'une photo de Gladys, la mère de Marilyn). Un petit bémol dans la narration: le passage où Marilyn se trouve dans une boutique pour essayer des vêtements mais ne portant pas de sous vêtements, elle se fait mettre à la porte et crache au visage du gars de la sécurité ! Bien que l'anecdote prête à sourire, je n'ai pas trop compris ce que vient faire cette séquence de vie, Marilyn s'étant toujours montrée respectueuse et ne profitant pas de son statut de célébrité ! étrange...

Apportez votre critique, votre avis ou votre note
en cliquant sur commentaires...

Posté par ginieland à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 mai 2008

1953 Marilyn par Ben Ross

Marilyn Monroe en novembre 1953
photographiée par Ben Ross

 Marilyn est arrivée en retard le soir dans la chambre d'hôtel de Ben Ross et il a commencé à la photographier, ne faisant que ça: photographier, photographier, photographier.
 >> Source anecdote: site pbs (en anglais)

ph_benross

 1953_by_ben_ross_marilyn_010_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_010_020_1 1953_by_ben_ross_marilyn_011_010_1 
1952-by_ben_ross-1  1952-by_ben_ross-2 
1953_by_ben_ross_marilyn_011_030_1 1953_by_ben_ross_marilyn_012_020_1 1953_by_ben_ross_marilyn_011_020_1
ph_benross_1
1953_by_ben_ross_marilyn_013_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_020_010_1
1953_by_ben_ross_marilyn_020_010_01 1953_by_ben_ross_marilyn_020_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_021_010_2 
1953_by_ben_ross_marilyn_021_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_022_010_1
1953_by_ben_ross_marilyn_022_030_11953-MONROE__MARILYN_-_BEN_AND_SID_ROSS035 1953_by_ben_ross_marilyn_023_010_1  
1953_by_ben_ross_marilyn_021_020_1 1953_by_ben_ross_marilyn_021_030_1 1953_by_ben_ross_marilyn_022_020_1
1953_by_ben_ross_marilyn_025_010_1
1953_by_ben_ross_marilyn_025_010_2a 1953_by_ben_ross_marilyn_024_010_1
ph_benross_1 ph_bvenross_2 1953_by_ben_ross_marilyn_032_010_1
1953_by_ben_ross_marilyn_031_010_1
1953_by_ben_ross_marilyn_030_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_030_020_1 1953_by_ben_ross_marilyn_030_030_1
1953_by_ben_ross_marilyn_040_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_041_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_041_020_1
1953_by_ben_ross_marilyn_041_030_1 1953_by_ben_ross_marilyn_041_040_1 1953_by_ben_ross_marilyn_042_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_043_030_1
1953_by_ben_ross_marilyn_043_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_043_020_1 1953_by_ben_ross_marilyn_043_030_2 1953_by_ben_ross_marilyn_043_040_1

1953_by_ben_ross_marilyn_044_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_044_020_1 1953_by_ben_ross_marilyn_045_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_045_010_2
1953_by_ben_ross_marilyn_051_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_050_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_052_010_1
1953-by_ben_ross-1  

 


>> Planche photos
1953_by_ben_ross_marilyn_contact_010_1 1953_by_ben_ross_marilyn_contact_020_1
1953_by_ben_ross_marilyn_faces_010_1 ph_benross_marilyn_monroe
  


>> Magazine Modern Screen janvier 1955
1953_by_ben_ross_marilyn_mag_Modern_Screen_1955_january_1 1953_by_ben_ross_marilyn_mag_Modern_Screen_1955_january_2
 


> couvertures de magazines
ph_ross_MAG_HOLLYWOOD_LIFE_STORIES_1955_N5_COVER_1  ph_ross_MAG_SCANDAL_THEDEATHOFMARILYN   

Posté par ginieland à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

La sex-tape de Marilyn était un canular

La fameuse sex-tape mettant en scène Marilyn Monroe lors d'un acte sexuel, et retrouvée par hasard le mois dernier [et dont je vous en parlais ici], n'est en fait qu'un énorme leurre destiné à assurer la promotion de Keya Morgan. L'unique objectif est de faire parler de lui pour assurer la promo de son documentaire Some Like It Hot, et d'un éventuel futur livre.
Cependant, cette rumeur lancée en avril dernier, fut tellement relayée dans les différents médias (web, tv, presse) et au niveau international, que la presse américaine reste convaincue de l'existence de cette vidéo dont l'original serait bien conservé par le FBI !...
> Source web: lire le démenti sur buzzactu

Mon Avis:
Je pense que ce Monsieur Morgan s'est montré totalement indécent envers Marilyn Monroe en lançant cette rumeur, dont le seul but est d'assurer sa propre promotion ! Il n'a agit que dans son propre interêt, en n'hésitant pas à se montrer irrespectueux autant envers Marilyn en salissant sa mémoire, qu'envers ses fans et admirateurs en profitant de la crédulité de chacun !! Je trouve cette attitude écoeurante, et j'aimerai vivement qu'un boycott soit proclamé lors de la sortie de son prochain bouquin (qui laisse présager le genre de propos qui y seront contenus !). Retenez bien son nom pour ne pas vous laissez à nouveau avoir !

Posté par ginieland à 17:37 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

05 mai 2008

Fiche du film We're not married

>> Sur le web:
- tout sur le film sur imdb (en anglais)
- infos sur le film sur wikipedia français
- Le film sur allocine (en français)
- une critique sur dvdtimes (en anglais)

Autour de We're not married

 Cing mariages à l'essai
Secrets de tournage ...
banner_wnm 

... et anecdotes

  • Son rôle
    C'est le 15ème film de Marilyn Monroe, positionnée 4ème au générique. Selon le scénariste Nunnaly Johnson, l'un des objectifs du film était de pouvoir montrer la starlette Marilyn Monroe en maillot de bains: il imagina donc ce personnage d'Annabel Morris qui est une reine de beauté qui regrette de s'être mariée, car ne peut donc pas concourir au titre de "Miss America". Et Johnson s'appuya probablement sur la vie de Marilyn tant son personnage d'Annabel lui ressemble fortement: d'abord lorsque son premier mari Jim Dougherty n'acceptait pas qu'elle entame une carrière de mannequin car elle négligeait leur foyer, mais Marilyn était farouchement décidée à poursuivre ses rêves de gloire, puis elle décrocha aussi un titre de "Miss", celui de "Miss Cheesecake" en 1951. Autant de faits parallèles avec son personnage, loin du rôle de composition.
    Quelques mois plus tôt, l'affaire du calendrier pour lequel elle posa nue en 1949 a été rendue publique (dans le Los Angeles Time du 13 mars 1952) et Marilyn, à la sortie de ce film (le 11 juillet 1952), n'est en fait pas encore une star de premier plan. Comme Ginger Rogers et les autres acteurs de ce film, son passage à l'écran est relativement court, de quelques minutes.

  • Les scènes de Marilyn dans le film
    1- Marilyn apparaît à la 28ème minute lorsqu'elle gagne le concours de "Madame Mississippi en maillot de bain".
    2- Ensuite, à la maison, elle prépare ses affaires pour repartir sur la route avec le promoteur du concours, à la conquête de Madame Amérique.
    3- Quelques jours plus tard, elle rentre, toujours avec son promoteur, et son mari leur apprend qu'elle est destituée car en vérité pas mariée. Elle est très contente: elle va pouvoir se présenter au concours de "Miss Mississippi" (Mademoiselle Mississippi). Avant la révélation du non-mariage, le promoteur commente au mari que "She's gonna be one of the most famous women in the United States" ("Elle sera l'une des femmes les plus célèbres des États-Unis"), des paroles prophétiques.
    Elle gagne le nouveau défi.
    4- A la toute fin du film, elle se remarie avec son mari dans un plan qui ne dure que quelques secondes.

  • Deux tigresses blondes
    zsazsa_gabor_et_georges_sanders_1Marilyn et Zsa Zsa Gabor ont un compte à régler depuis que l'actrice hongroise a interdit à son mari, le comédien Georges Sanders (cf photo ci-contre), d'adresser la parole à Marilyn, à qui il donna la réplique en 1950 dans All About Eve. D'ailleurs leur mariage ne tiendra guère, Sanders épousera par la suite la propre soeur de son ex-femme. Mais voilà l'occasion à Marilyn de montrer à sa blonde rivale qu'elle aussi s'avère capable de se faire une place à Hollywood ! On peut imaginer qu'il fallait cependant davantage pour déconcerter la bouillante Zsa Zsa, restée célèbre pour ses multiples frasques (mariée neuf fois -dont une union qui ne tint qu'une journée-, petit séjour en prison après avoir giflé un policier...) qui ont fasconné sa réputation de femme au tempérament volcanique. Et c'est sans doute par prudence que l'équipe de production s'arrangea pour que les deux femmes ne se croisent pas sur le plateau et aucun incident ne fut à déplorer.

  • Retrouvailles passées et futures
    - Avec les acteurs / actrices suivants, Marilyn Monroe aura partagé l'affiche de Cinq mariages à l'essai:
    Ginger Rogers : Monkey Business (Chérie, je me sens rajeunir -en 1952).
    David Wayne : As young as you feel (Rendez-moi ma femme -en 1951), O Henry's full house (La Sarabande des pantins -en 1952) et How to marry a millionaire (Comment épouser un millionnaire -en  1953).

    - Avec le scénariste Nunnally Johnson, qui a écrit à plusieurs reprises des scripts déstinés à Marilyn:
    O Henry's full house (La Sarabande des pantins -en 1952), How to marry a millionaire (Comment épouser un millionnaire -en  1953); et Marilyn lui fit appel en 1962 pour remanier le script de  Something's Got to Give (son dernier film inachevé).
    Cependant, bien que Marilyn et Nunnally étaient proches, ce dernier a malgré tout tenu des propos extrêmement durs à son égard. Par exemple: "She was either too fey for me too understand, or too stupid, and certainly too unprofessionnal for me" ("Elle était trop bizarre à comprendre, ou trop stupide, et certainement pas assez professionnelle pour moi"); il semblerait qu'il se soit exprimé ainsi après qu'elle ait repoussé un de ses projets, "How to be very, very popular" , film qui fut un bide.


video trailer de We're not married

>> Vidéo Movie Trailer de We're not married
présentation "bande annonce" du film à sketchs
en V.O (anglais) non sous-titré

Posté par ginieland à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les affiches de We're not married

Cinq mariages à l'essai
L
es Af
fiches

Les Affiches Ciné, cartes lobby,
jaquettes dvd & vhs

21603_0268_5_lg   1952_WereNotMarried_Affiche_Lat_010 film_wnm_affiche_poster_1
film_wnm_affiche_poster_2 1952_WereNotMarried_affiche_030_1
  
1952_WereNotMarried_Affiche_dvd_010 1952_WereNotMarried_Affiche_video_german_010 1952_WereNotMarried_Affiche_video_USA_010


 >> quelques affiches sur cinemasterpieces 

Posté par ginieland à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les photos d'exploitation de We're not married

Cing mariages à l'essai
Photos d'exploitation cinéma

- lobby cartes USA série 1 -
2wnm91 mm_film_wnm_2003039 

- lobby cartes USA série 2 -
 film_wnm_mmmmfilm_wnm_044232  lot128313 
film-wnm-aff-lob 

Posté par ginieland à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Tests Costumes pour We're not married

Cinq mariages à l'essai


Tests Costumes 


costumière / designer: Elois Jensen


prises de vues le 11 janvier 1952

1952_WereNotMarried_test_annabel_010_2 1952_WereNotMarried_test_annabel_011_1 1952_WereNotMarried_test_annabel_012_1
1952_WereNotMarried_test_annabel_020_1 1952_WereNotMarried_test_annabel_021_1 1952_WereNotMarried_test_annabel_022_1
1952_WereNotMarried_test_annabel_030_1 film-wnm-lot1138-H3257-L78856225 1952_WereNotMarried_test_annabel_031_1
1952_WereNotMarried_test_annabel_040_1 1952_WereNotMarried_test_annabel_041_1 1952_WereNotMarried_test_annabel 1952_WereNotMarried_test_annabel_050_1


> fiches costumes
 lot128315


 > costumes esquisses / sketches d'Elois Jenssen
elois_jenssen-wnm-1  elois_jenssen-wnm-2   elois_jenssen-wnm-3 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

11/02/1952 We're not married Publicity

Cinq mariages à l'essai
Photos Studio

Photographies promotionelles de Marilyn Monroe
pour le film We're not married en 1952
-Photographies publicitaires pour la Saint Valentin du 14 février 1952
destinées aux soldats américains-


> Photographies de Art Adams

1952_werenotmarried_03_publicity_by_art_adams_010_020_1 
ph_adams_fotoluty2012 ph_art_adams_2 ph_art_adams_3 
 ph_art_IMG_0002 ph_artadams ph_art_adams_1
 1952_WereNotMarried_03_publicity_by_art_adams_020_010_1
1952-theisen ph_artad88
lot46011a   ph_artad6 1952_WereNotMarried_03_publicity_by_art_adams_022_010_2

lot46011b


 > Février 1952 - Los Angeles
Photographies de
Earl Theisen

ph_theisen_1952_wnm_01a ph_theisen_1952_wnm_01b ph_theisen_1952_wnm_01c
ph_theisen_1952_wnm_01d ph_theisen_1952_wnm_01e ph_theisen_1952_wnm_01f ph_theisen_1952_wnm_01g

  1952_WereNotMarried_03_publicity_by_art_adams_030_020_1
1952_WereNotMarried_03_publicity_by_art_adams_030_010_1 film_0artad5
ph_theisen_1952_wnm_02 

> Marilyn avec Earl Theisen
ph_theisen_1952_wnm_03a ph_theisen_1952_wnm_03c
ph_theisen_1952_wnm_03d ph_theisen_1952_wnm_03e


> couvertures de magazines:
ph_adams_mag_1 ph_adams_mags_2 mag_tempo_cover