26 octobre 2013

Les séductrices du cinéma

Les séductrices du cinéma
Auteurs: Philippe Durant, Bénédicte Grammont

book_les_seductrices_coverDate de sortie: 1989
Broché 212 pages
Langue: français
Dimension: 27,6 x 23,6 x 0,5 cm

Éditeur: Favre
Prix : (à l'origine: 195 Francs)
de 10 à 20 Euros d'occasion
 
ISBN: 2-8289-0365-6
Ou le commander ? sur priceminister et sur amazon.fr

Présentation de l'éditeur (quatrième de couverture): Si la femme reste éternelle, les stars, elles recréent la beauté chaque jour. Depuis sa création le cinéma est le plus fidèle témoin de cette magie. Miroir de toutes les séductions, il projette en complice à des yeux éblouis les rondeurs mielleuses les regards meurtriers, les silhouettes troublantes de celles que l'on appelle les "séductrices".
En 75 ans -de Theda Bara, la "mangeuse d'hommes", à Madonna, la "provocante"-, elles ont offert une certaine image de la femme, reculant à chaque fois les limites de la censure. Adulées, jalousées, calomniées, elles n'ont jamais laissé personne indifférent et ont participé, à leur manière, à l'élaboration de la grande légende du cinéma. 
Cent séductrices sont réunies dans ce livre qui les présente, à la fois dans leurs vies "idéifiées" et dans leurs vies de femmes, et immortalise leur beauté grâce à de nombreuses photos. Un livre qui rend hommage aux femmes. Une bien agréable façon de relire l'Histoire du cinéma.

Description: Chaque personnalité est présente sur deux pages: une page biographique, une photographie pleine page. Les deux pages consacrées à Marilyn Monroe:

book_les_seductrices_mm1 book_les_seductrices_mm2 


Mon Avis en Bref...  8/10
Ce n'est pas un livre entièrement consacré à Marilyn Monroe, il ne contient que deux pages sur elle; mais ce livre s'adresse aux amoureux du cinéma, des femmes aux cinéma, aux actrices qui ont marqué la pellicule par leur beauté et leur carrière.
Les points négatifs: certaines biographies sont très succintes, faisant l'impasse sur des éléments de vie privée ou de films importants de certaines personnalités; et le choix du noir et blanc pour l'intégralité du livre, alors que la photographie pleine page aurait été plus appréciable avec le choix d'une photo couleur.

Vous avez le livre ? Do you have the book ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note (/10)     

Posté par ginieland à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Paris Match 17/02/2005

 pm_img099_pm_du_17_au_23_fevrier_2005_n2909Le magazine Paris Match  n°2909, du 17 au 23 février 2005, consacrait un article de 6 pages hommage à Arthur Miller intitulé "Arthur Miller-Marilyn Monroe. Un homme et une femme".
(scans perso).

> sommaire
pm_img100

 > article
pm_img101 pm_img102
pm_img103 pm_img104
pm_img105 pm_img106 

Posté par ginieland à 13:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

OH LA ! 16/02/2005

img082Le magazine OH LA !  n°335, du 16 au 22 février 2005, consacrait un article de 2 pages hommage à Arthur Miller intitulé "Arthur Miller a rejoint Marilyn. Ils se sont tant aimés".
(scans perso).

ohla_img097 ohla_img098

Posté par ginieland à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 octobre 2013

Elton John: Candle in the wind

Vidéo et Paroles
de la chanson
Candle in the wind
interprétée par
Elton John

>> Video (montage)

Goodbye Norma Jean
Though I never knew you at all
You had the grace to hold yourself
While those around you crawled

They crawled out of the woodwork
And they whispered into your brain
They set you on the treadmill
And they made you change your name

And it seems to me you lived your life
Like a candle in the wind
Never knowing who to cling to
When the rain set in
And I would have liked to have known you
But I was just a kid
Your candle burned out long before
Your legend ever did

Loneliness was tough
The toughest role you ever played
Hollywood created a superstar
And pain was the price you paid
Even when you died
Oh the press still hounded you
All the papers had to say
Was that Marilyn was found in the nude

And it seems to me you lived your life
Like a candle in the wind
Never knowing who to cling to
When the rain set in
And I would have liked to have known you
But I was just a kid
Your candle burned out long before
Your legend ever did

Goodbye Norma Jean
Though I never knew you at all
You had the grace to hold yourself
While those around you crawled
Goodbye Norma Jean
From the young man in the 22nd row
Who sees you as something more than sexual
More than just our Marilyn Monroe

And it seems to me you lived your life
Like a candle in the wind
Never knowing who to cling to
When the rain set in
And I would have liked to have known you
But I was just a kid
Your candle burned out long before
Your legend ever did

candleinthewind-by_lolie


>> Bonus Infos

  • goodbyeyellowLa chanson, écrite par Bernie Taupin et composée par Elton John, est dédiée à Marilyn Monroe. Elle se trouve dans l'album Goodbye Yellow Brick Road, d'Elton John, sorti en 1973. Il y dresse un portrait compatissant de la vie de Marilyn Monroe.
    Bernie Taupin a déclaré que la chanson évoque "l'idée de la gloire ou de la jeunesse ou de quelqu'un dont la vie est écourtée dans la fleur de l'âge. Cette chanson aurait pu être pour James Dean, pour Montgomery Clift, pour Jim Morrison... comment nous faisons de la mort quelque chose de glamour, comment nous immortalisons les gens."
    Le single atteignit la 7ème place des meilleures ventes au Royaume-Uni et sa version live la 6ème place aux États-Unis. Cette version est considérée par le Magazine Rolling Stone comme la 347ème plus grande chanson de tous les temps (classement établi en 2003).

Candle_In_The_Wind_by_Elton_John4 Candle_In_The_Wind_by_Elton_John2 
Candle_In_The_Wind_by_Elton_John3 Candle_In_The_Wind_by_Elton_John

> Version duo Eton John / Olivia Newton-John - 1980

  • Le 7 avril 1990, Elton John dédie cette chanson à son ami Ryan White, atteint du SIDA, un jour avant la mort de ce dernier.

  • Candle_In_The_Wind_by_Elton_John_dianaAprès le décès de la princesse Diana, survenue le 31 août 1997, Elton John chante cette chanson aux funérailles de la princesse le 6 septembre 1997 à l'abbaye de Westmister à Londres, rassemblant près de 3 millions de personnes à Londres, et retransmis en direct sur de nombreuses chaînes de télévisions à travers le monde. Il réenregistre la chanson (remplacant les premiers mots "Goddbye Norma Jean" par "Goodbye England's Rose") et la sort en single pour rendre hommage à Diana: cette version accéde à la place numéro 1 dans de nombreux pays, atteignant un succès bien plus important que la version originale.

> Eton John aux funérailles de la princesse Diana

Posté par ginieland à 12:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Marilyn Monroe : Égérie Chanel intemporelle

purepeople Marilyn Monroe : Égérie Chanel intemporelle
publié le 21 octobre 2013
en ligne sur purepeople

1274123_marilyn_monroe_620x0_3Marilyn Monroe fascine toujours. Plus de cinquante ans après sa mort. La maison Chanel vient d'annoncer que l'actrice était sa nouvelle égérie pour incarner le mythique parfum de la maison, Chanel N°5.

Une fragrance qu'elle connaît très bien et qu'elle a rendue célèbre en déclarant à Life Magazine en 1952 qu'elle ne portait que quelques gouttes de Chanel N°5 pour se glisser dans son lit...

Une bonne nouvelle pour la maison de la rue Cambon qui renoue officiellement avec la diva et qui présentera son nouveau spot de pub le 17 novembre prochain. Un rapprochement qui s'opère depuis quelques mois déjà, la maison ayant déjà mis en scène l'actrice au destin tragique, au cours des vidéos Inside Chanel qui retracent l'histoire de la maison aux doubles C.

Marilyn prend la relève de Brad Pitt, égérie masculine du N°5 à travers une publicité en noir et blanc dans laquelle il se lançait dans un monologue face caméra.
Marilyn Monroe, icône de style et de glamour ébranlée par de récentes révélations sur la chirurgie esthétique, a longtemps été utilisée par de nombreuses maisons. Dior avait par exemple fait appel à un sosie dans l'une de ses publicités pour le parfum J'adore.

Nicole Kidman, Estella Warren ou encore Audrey Tautou font partie des anciennes égéries de la maison à avoir porté les couleurs de la fragrance la plus célèbre et vendue du monde... Une bouteille de Chanel N°5 se vend toute les deux secondes à travers le monde. Un mythe inépuisable.

Posté par ginieland à 11:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


21 octobre 2013

Eve Arnold Citation 2

*photographe.

evearnoldphoto 

Quel effet cela faisait-il de photographier Marilyn ? C'était comme quand on voit une photographie apparaître dans un bac de révélateur. L'image latente était là, le moment et les conditions de sa révélation dépendaient de Marilyn. L'effet était stroboscopique, et le photographe n'avait qu'à suspendre le temps un instant pour avoir une nouvelle image de Marilyn.

Posté par ginieland à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Gif Kiss

gif_kiss 

gif > source blingee.com

Posté par ginieland à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2013

16/10/1960 Dîner et Casino

Le soir ayant précédé le dernier jour de tournage des "Désaxés" sur place (au Nevada), John Huston offre une fête d'anniversaire commune à Montgomery Clift et Arthur Miller (tout deux nés un 17 octobre) dans un restaurant du Fairmont Hotel, à North Beach, à San Francisco le 16 octobre 1960. La soirée est joyeuse car elle marque le soulagement de la fin du tournage.
The evening before to the last day of filming "The Misftis" on location (in Nevada), John Huston organizes a common birthday party for Montgomery Clift and Arthur Miller (both born on October 17) in a restaurant in North Beach, San Francisco, on October 16 1960. The evening is joyfull as it marks the end of the filming. 

mm_et_monty_2 
mm_et_monty_1 1960s-mm_monty  

> photo de presse
1960_10_16_clift161060 


Après le dîner, les invités vont au bar pour jouer au craps. Pendant que John Huston donne les dés à Marilyn Monroe, elle lui demande:
-"Que pourrais-je demander au dés John ?", il répond:
-"Ne pense pas, chérie, lance simplement. C'est ta destinée. Ne pense pas, agis."
Pendant le tournage, John Huston a passé de longues heures, parfois des nuits entières, à jouer dans les casinos de Reno.

After dinner, guests are going to the bar to play craps. While John Huston gives the dice to Marilyn Monroe, she asks him:
-
What shall I ask the dice for John?", his answer was:
-"Don't think honey, just throw. Don't think, do it".

While on location in Nevada, John Huston spent long hours, sometimes nights, at the gambling tables in Reno.

> Photographies de Eve Arnold
ph_arnold_1960_11_reno_casino_01_1 ph_arnold_1960_11_reno_casino_03_1 ph_arnold_1960_11_reno_casino_02_1 
ph_arnold_1960_11_reno_casino_04_1 ph_arnold_1960_11_reno_casino_05_1 ph_arnold_1960_11_reno_casino_06_1
ph_arnold_1960_11_reno_casino_07_1 ph_arnold_1960_11_reno_casino_08_1 ph_arnold_1960_11_reno_casino_09_1

> Planches contact / Contact Sheet
1960_reno_evearnold11
  1960_reno_evearnold5  1960_reno_evearnold
 1960_reno_evearnold2  1960_reno_evearnold4  1960_reno_evearnold6
1960_reno_evearnold7a  1960_reno_evearnold9  1960_reno_evearnold33 


> source:
Livre "Marilyn Monroe, Eve Arnold", Edition de La Martinière.


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Lois Smith Citation 1

*attachée de presse de Marilyn (jusqu'en 1956).

Tout ce que Marilyn était et tout ce qu'elle voulait être fusait naturellement devant l'oeil du photographe.

mm_bras 

All that Marilyn was and what she wanted to be was leaking naturally to the photographer's eye.

Posté par ginieland à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 octobre 2013

Mars 1956 Actors Studio

Marilyn Monroe, incognito, à l'Actors Studio, en mars 1956
Marilyn Monroe, incognito, at the Actors Studio in March 1956
(from 'Colliers' Magazine, 1956-March-16)

1956_03_16_colliers_1  


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,