16 juillet 2016

Pin Up de Billy Devorss VS Marilyn par Bruno Bernard

L'illustrateur de pin-up Billy Devorss a fait carrière à partir des années 1930s. Mais ici, qui a copié qui ? Serait-ce Devorrs qui se serait inspiré de la séance photos de Marilyn par Bruno Bernard en 1949 ou l'inverse ?
The pinup's illustrator Billy Devorss has made career from the 1930s. But here, who copied who ? Could it Devorrs would have been  inspired by the shoot of Marilyn by Bruno Bernard in 1949 or the reverse?

pinup_by_Billy-Devorss  1949-bernard 

De quelle année date la pin up de Devorrss ? Si vous avez plus d'information sur cette illustration, merci de laisser un commentaire.
In what year Devorss paint his pin up ? If you have more information about this illustration, thank you to leave a comment.

Posté par ginieland à 21:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 février 2014

Le fantôme de Marilyn à Fifth Helena Drive ?

Observez bien cette photographie prise le 5 août 1962, soit le lendemain de la mort de Marilyn Monroe, par le photographe Gene Anthony qui va photographier pratiquement toutes les pièces de la maison de Marilyn au Fifth Helena Drive, dans le quartier de Brentwood de Los Angeles, où Marilyn trouva la mort dans son lit.
Observe this photograph taken on August 5, 1962, the day after the death of Marilyn Monroe, by the photographer Gene Anthony who will photograph every room of the house of Marilyn at Fifth Helena Drive, at Brentwood, in Los Angeles, where Marilyn died in her bed. 

Fifth_helena_drive-inside-sun_room-1962-08-05-a

Il s'agit ici de la pièce appelée le "solarium" qui est en fait une pièce donnant sur le jardin, avec une grande baie vitrée laissant passer les rayons du soleil. Il est étrange de constater à gauche de la photo, une forme, peut être formée par les ombres, mais qui laisse fortement penser à Marilyn, qui se tiendrait debout, contre le mur. S'agit-il d'une photograhie truquée, obtenue d'un habile montage de superposition avec une photo de Marilyn, mais dans ce cas, quelle photographie de Marilyn a été utilisée ? Ou serait-ce le fantôme de Marilyn ?
This is the room called the "Sun Room" which is a room overlooking on the garden, with a large window letting the sun's rays. It is strange to see on the the left of the photo, a form, could be shaped by shadows, but strongly suggests Marilyn, who would stand against the wall. Is it a fake photograhy obtained with a clever montage overlay with a picture of Marilyn, but in this case, what Marilyn's photography was used ? Or is it the ghost of Marilyn?

Fifth_helena_drive-inside-sun_room-1962-08-05-b

Et vous, que voyez-vous ? Qu'en pensez-vous ?
Your opinion: What do you see ? What do you think ?

Posté par ginieland à 12:36 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 février 2014

Intox: ce n'est pas Marilyn

1960_07_60_Motion_Picture_Tuesday_Weld-not_mm_by_beerman2

Cette photographie représentant une jeune femme blonde allongée sur le ventre, nue et recouverte d'un drap et d'une couverture dans un lit, la moitié du visage appuyé contre un oreiller est attribuée à tort à Marilyn Monroe sur de nombreux sites internet. Cette photographie est même souvent classée faisant partie d'une séance de Bob Beerman -Marilyn in Bed- où Marilyn pose allongée nue dans un lit, recouverte d'une couverture.

Tuesday WeldIl s'agit en fait de l'actrice américaine Tuesday Weld (née en 1943). Cette photographie la montrant allongée dans un lit est parue dans un article du magazine américain "Motion Picture" de juillet 1960, consacré à la jeune actrice qui n'avait alors que 17 ans. Elle a tourné son premier film à l'âge de 13 ans ("Rock, Rock, Rock" en 1956).

1960_07_60_Motion_Picture_Tuesday_Weld-not_mm_by_beerman 

> source info: forum ES

Posté par ginieland à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 décembre 2013

INTOX sur Marilyn chante Santa Baby

Dans certaines compilations CD dédiées à Marilyn Monroe  et sur des vidéos en ligne (tels youtube, dailymotion) on y retrouve parfois le titre "Santa Baby" faisant parti de la discographie de Marilyn. Or, ce n'est pas Marilyn qui chante !

Il s'agit de la chanteuse Eartha Kitt qui interprète ce titre enregistré en 1953

 eartha-kitt-santa-baby-1  eartha-kitt-santa-baby-2  eartha-kitt-santa-baby-3 

Qui est Eartha Kitt ? 
Eartha_kittEartha Mae Kitt, née le 17 janvier 1927, surnommée « Miss Kitt », était une danseuse, chanteuse de variétés - fortement influencée par le jazz - actrice et artiste de cabaret américaine. Elle est décédée le 25 décembre 2008.
Eartha Kitt est née dans une plantation de coton en Caroline du Sud; elle est le fruit d'un viol d'une mère noire et cherokee, et d'un père d'origine allemande ou néerlandaise. Elle est envoyée à l'âge de huit ans chez un oncle à Harlem. Elle travaille en 1943 avec la troupe de danse de Katherine Dunham et fait des tournées au Mexique, en Amérique du sud et en Europe. Elle quitte la troupe et s'installe à Paris pour être chanteuse de cabaret et commence à se faire un nom. La jeune créole, à l'enfance malheureuse, persévère et devient une vedette internationale d'élégance et de sensualité dès les années 1950. En 1950 elle est choisie par Orson Welles pour incarner Hélène de Troie dans une adaptation (Time runs) du Docteur Faustus de Christopher Marlowe:
il la qualifie de «the most exciting woman in the world» (la femme la plus excitante du monde). L'accueil critique est excellent et Eartha tourne en Allemagne et en Turquie. De retour aux USA, elle accède à la popularité en jouant dans une revue à Broadway New faces of 1952 et en sortant ses premiers disques C'est si bon, I want to be evil.
Artiste polyvalente à la voix rauque et suave, Eartha Kitt a chanté dans dix langues différentes et s'est produite dans une centaine de pays.  En 1954-55, elle est applaudie dans la comédie musicale « Mrs. Patterson » à Broadway puis en 1957 elle joue au cinéma avec Sidney Poitier dans The Mark of the hawk. En 1967, elle personnifie le personnage de Catwoman dans la populaire série télévisée Batman.  En 1968, elle crée un malaise lors d'un déjeuner organisé à la Maison Blanche par la Première dame Lady Bird Johnson, en se prononçant contre la guerre du Viêt Nam: cet incident l'ayant mise à l'index aux États-Unis, elle est contrainte à poursuivre sa carrière à l'étranger jusqu'en 1974.
Dans les années 1980 ses tubes font le tour de la planète : « Where Is My Man » (1983), « I Love Men » (1984), « This Is My Life » (1986) et « I Don't Care » (1986).
En 1996, elle apparaît dans l'épisode « Escapade à Paris » (A Pup in Paris) de la sitcom « Une nounou d'enfer » (The Nanny). Sa dernière apparition sur les scènes de Broadway remonte à fin 2003. En 2007 et 2008, elle a remporté deux Emmy Award pour meilleure interprète dans un programme d'animation pour « The Emperor's New School ». Le jeudi 25 décembre 2008, elle s'éteint à l'âge de 81 ans,
à Weston dans le Connecticut, des suites d'un cancer du côlon.

> Eartha Kitt a rencontré Marilyn Monroe le 13 juin 1957, lors de la soirée de la Première du Prince et la Danseuse suivie d'un gala de bienfaisance de la "Milk Fund" au Waldorf Astoria à Manhattan:

  1957_06_13_tpatsg_premiere_041_1_with_eartha_kitt_1 1957_06_13_tpatsg_premiere_041_1_with_eartha_kitt_2  

La chanson:
Eartha Kitt enregistre
« Santa Baby » le 6 octobre 1953 à New York, avec Henri René et son orchestre, composée et écrite par Joan Javits et Philip Springer. La chanson rencontre de suite un immense succès et deviendra un classique de Noël. D'ailleurs, Eartha Kitt déclarera qu'elle faisait partie de ses chansons préférées parmi toutes celles qu'elle avait enregistré. Elle interprète à nouveau la chanson dans le film "New Faces" en 1954 et réenregistre une autre version en 1963 avec différents arrangements.

>> La première version originale de Eartha Kitt en 1953

>> Une autre version "live" par Eartha Kitt

De nombreuses personnalités vont reprendre la chanson (enregistrée en studio ou interprétée en live): Maria Muldaur, Everclear, RuPaul, Kate Ceberano, Homer & Jethro, Taylor Horn, Raini Rodriguez, Shakira, Jhene, Macy Gray, Natalie Merchant, Cynthia Basinet, Faith Evans, Gino Frisella, Boney James, Kylie Minogue, Girls' Generation, Ste van Holm, The Pussycat Dolls, LeAnn Rimes, VersaEmerge, Kellie Pickler, Lynn Anderson, Paloma Faith, Taylor Swift, Colbie Caillat, Chris Mitchell, The Swingle Singers, Ariana Grande, Halie Loren, Debby Ryan, Pink Martini, Michael Bublé et même Miss Piggy du 'Muppet Show' !

>> La version de Kylie Minogue (2007) est celle qui se rapproche le plus
de la version originale de 1953

 L'une des versions ayant rencontré un succès, est la reprise par Madonna , en 1987, pour l'album de charité "A Very Special Christmas":

averyspecialxmas-1  averyspecialxmas-2 
Madonna_Santa_Baby  Madonna_Santa_Baby2 

>> La version de Madonna (sur un montage video)


Paroles de la chanson Santa Baby:

Santa Baby, slip a sable under the tree, For me.
been an awful good girl, Santa baby,
so hurry down the chimney tonight.

Santa baby, a 54 convertible too,
Light blue.
I'll wait up for you dear,
Santa baby, so hurry down the chimney tonight.

Think of all the fun I've missed,
Think of all the fellas that I haven't kissed,
Next year I could be just as good,
If you'll check off my Christmas list,

Santa baby, I wanna yacht,
And really that's not a lot,
Been an angel all year,
Santa baby, so hurry down the chimney tonight.

Santa honey, there's one thing I really do need,
The deed
To a platinum mine,
Santa honey, so hurry down the chimney tonight.

Santa cutie, and fill my stocking with a duplex,
And checks.
Sign your 'X' on the line,
Santa cutie, and hurry down the chimney tonight.

Come and trim my Christmas tree,
With some decorations bought at Tiffany's,
I really do believe in you,
Let's see if you believe in me,

Santa baby, forgot to mention one little thing,
A ring.
I don't mean on the phone,
Santa baby, so hurry down the chimney tonight,
Hurry down the chimney tonight,
Hurry, tonight.


>> sources:
Site Officiel
earthakitt.com   
Biographie de Eartha Kitt sur
wikipedia   
L'histoire de la chanson sur
wikipedia 

Posté par ginieland à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 octobre 2013

Fake Marilyn on the beach

En ce moment, on trouve une photo montage de Marilyn Monroe jeune à la plage, assise dans le sable. Ce montage est tellement bien fait qu'on croirait une vraie photographie, mais quand on connait bien les séances photos de Marilyn, on se rend compte que son visage est identique à celui d'une photo prise par André DeDienes en 1949, où elle pose en peignoir à la plage. La photo a été inversée, et le visage collé à un autre corps.

 1949-dd 1949s-mm_beach

Il s'agit bien du même visage de Marilyn, voici la photo de Dedienes inversée, où on constate que la tête a été légèrement inclinée, et on distingue aussi la petite mèche de cheveux qui va sur la paupière; ce visage a été ajouté sur une photographie de Milton Greene qui représente l'actrice Janet Leigh en 1954 à la plage:

1949_mm_dd  janet_leigh

Posté par ginieland à 19:03 - - Commentaires [35] - Permalien [#]


15 octobre 2013

Esquisses costumes de Travilla pour Joanne Woodward dans 'The Stripper'

juliens_icons_idols_lot187 

Ces esquisses de costumes conçues par le couturier William Travilla n'étaient pas destinées à Marilyn Monroe pour le film "Something's Got To Give" en 1962 comme on peut le lire sur certains sites internet qui lui sont consacrés, mais ces "sketches" (terme anglais pour désigner les croquis établis au préalable par le couturier), ont été réalisés pour l'actrice Joanne Woodward (femme de Paul Newman de 1958 jusqu'à la mort de l'acteur en 2008), pour le film "The Stripper" ("Les Loups et l'Agneau") en 1963 de Franklin J. Schaffner.

Travilla Travilla Travilla Travilla

juliens_icons_idols_p64_65_joanne_woodward_aLa confusion vient du fait que d'une part, les esquisses représentent une silhouette très proche de Marilyn (le look, la coiffure, les poses) mais aussi car ils furent conçus par William Travilla, couturier qui travailla sur plusieurs films avec Marilyn; et d'autre part, car Marilyn fut liée plus ou moins au projet du film: en effet, la 20th Century Fox souhaitait que Marilyn Monroe joue dans le film. Et les aléas de tournage de "Something's got to give" et la mort prématurée de Marilyn le 4 août 1962, n'ont pas eu d'incidence sur le choix de l'actrice. En effet, il semblerait que Marilyn avait refusé le rôle. Le 28 avril 1962, le Los Angeles Times lista le film 'The Stripper' étant l'un des quatre films en tournage studio à la Fox, incluant 'Something's Got to Give'.
Joanne Woodward avait aussi déclaré au Los Angeles Herald-Examiner dans l'édition du 24 juin 1962: "Marilyn est totalement un produit de notre génération et ce serait un honneur pour n'importe quelle fille de l'imiter" ("Marilyn is quite a product of our generation and it would be an honor for any girl to emulate her").
Le couturier William Travilla fut nommé dans la catégorie "Meilleur Costume" aux Oscars de 1964 pour les tenues en noir et blanc du film; mais il n'emporta pas le prix.

TheStripper2 
Joanne Woodward poses avec Gypsy Rose Lee, portant une robe de Travilla,
portée par Marilyn dans "Gentlemen Prefer Blonds".

the_stripper_aff_2The Stripper -aussi appelé "Woman in summer"- (Les loups et l'agneau en français) est un film dramatique sorti en 1963, réalisé par Franklin J. Schaffner, sur un scénario de Meade Roberts, d'après la pièce de William Inge.
Les interprètes: Joanne Woodward (Lila Green), Richard Beymer (Kenny Baird), Claire Trevor (Helen Baird),  Robert Webber (Ricky) etc...
L'histoire: Lila Green est une showgirl et travaille pour Madame Olga. Son petit ami, Ricky, vole l'argent du show et Madame Olga décide de laisser partir Lila. Elle reprend une vie normale et le couple trouve refuge chez d'anciens voisins, Helen et son fils Kenny, un jeune homme séduisant. Petit à petit, une attirance réciproque grandit entre Lila et l'adolescent...

the_stripper_lob1 the_stripper_lob2 the_stripper_lob3
the_stripper_lob4 the_stripper_lob5 the_stripper_lob6
the_stripper_lob7 the_stripper_lob8 the_stripper_film1
the_stripper_aff_1 the_stripper_film_1 the_stripper_joanne_6 the_stripper_joanne_9
the_stripper_film_2 the_stripper_joanne_1 the_stripper_film_4
the_stripper_joanne_2 the_stripper_joanne_3 the_stripper_joanne_5
the_stripper_joanne_7 the_stripper_joanne_4 the_stripper_film_5
the_stripper_film_3_1 the_stripper_film_3_2 the_stripper_joanne_8 the_stripper_film_3_3

>> sur le web:
Article 'The Stripper' Joanne Woodward sur
travillastyle.blogspot.fr
Enchères Juliens Auction Travilla (lot 187) Icons & Idols: Fashion 

Posté par ginieland à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2013

Est-ce vraiment Marilyn ?

mmlooklike_GuusLuijters2a  

Depuis que cette photographie est parue dans un livre consacré à Marilyn Monroe en 1985 ("Marilyn, un rêve sans fin" -en anglais, "Marilyn Monroe: a Never-Ending Dream"- de l'auteur Guus Luijters), de nombreuses discussions sont débattues entre fans de Marilyn: est-ce vraiment Marilyn sur cette photographie ?!

book_Guus_Luijters_unrevesansfin book_Guus_Luijters_a_never_ending_dream mmlooklike_GuusLuijters1

Car d'une part, ce cliché n'est jamais paru dans aucun autre livre ni magazines d'époque; et d'autre part, des doutes subsistent sur l'identité du modèle dont la poitrine est assez importante, de plus, le grain de beauté, ici en haut de la joue, n'est pas placé au même endroit que celui de Marilyn. Certains fans pensent qu'il s'agisse de Sybil Saulnier, une actrice française des années 60s cultivant sa ressemblance avec Marilyn, ou encore de Mamie Van Doren, une actrice des années 50s au look de Marilyn. 

> Sybil Saulnier / Mamie Van Doren
sybil_saulnier  mamie_van_doren 

La jeune femme a finalement été identifiée: il s'agit de Eva Six, une actrice d'origine hongroise, née en 1937, qui, après avoir gagné un prix à un concours de beauté en Hongrie, s'est installée à Hollywood avec son mari en 1960 en tentant de faire carrière en tant qu'actrice. Avec ses faux airs à Zsa Zsa Gabor, elle ne joua que dans de petites productions.

eva_six


Et vous, qu'en pensez-vous ?!
Donnez votre avis en cliquant sur "commentaires".
 

Posté par ginieland à 14:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 novembre 2011

Marilyn ? Canda Loden !

Cette photo, que l'on retrouve sur certains sites webs (comme sur le blog geektech.posterous.com) la présente comme étant "Marilyn Monroe, se regardant dans un miroir déformant". Il est très difficile de se prononcer: s'agit-il vraiment de Marilyn ? La coiffure, le style de maillot de bain deux pièces tout blanc, peuvent coïncider à "la Marilyn du début des années 50".

rare_photos_of_celibrities38

  Et vous, qu'en pensez-vous ?!
Donnez votre avis en cliquant sur "commentaires".


Nous avons enfin la réponse: il ne s'agit pas de Marilyn mais de Canda Loden, prise en photo le 20 mai 1951 à New York tel qu'il est mentionné sur le site de l'agence corbisimages:
Nothing that Alice ever found behind the looking-glass could be half as weird as the reflection produced by blonde Canda Loden as she tests one of the new trick mirrors at the Rockaways Playland. | Location: Queens Amusement Park, Borough of Queens, New York, USA.

Posté par ginieland à 14:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 octobre 2011

INTOX sur Ted Jordan le mythomane ?

ph_ted_jordan_citation_1Ted Jordan est un acteur et ancien cascadeur qui a sorti 3 livres sur Marilyn Monroe:
le premier, A Hollywood Love Story, est paru en juin 1989; le deuxième, My Secret Life With Marilyn Monroe, est sorti en septembre 1989 et fut réédité en mars 1991.

Ted Jordan a été beaucoup décrié par les fans de Marilyn, tant il relate des faits plus ou moins farfelus et il est aujourd'hui perçu comme le pire affabulateur concernant la vie de Marilyn Monroe:

> Il a publié dans ses livres, des clichés présentés comme totalement inédits, de Norma Jean, en 1945 et posant nue devant l'objectif de Jordan. Le problème c'est qu'il ne s'agit pas du tout de Norma Jeane sur ces photographies ! Si la photo où elle est allongée sur le ventre peut prêter à confusion, il n'en est rien pour l'autre photo, prise de face. Et comme ces deux photos semblent représenter la même jeune femme, ce n'est donc pas la future Marilyn qui est ici photographiée, mais Marilyn Waltz (1931-2006), mannequin et actrice américaine:

ph_ted_jordan_picture_1 ph_ted_jordan_picture_2 Not_mm 
normajeaneintox 

> Jordan raconte qu'il aurait eu une aventure avec Norma Jean, âgée de 18 ans -donc en 1944-, à l'époque où Ted Jordan en avait 20, et qu'il travaillait à l'Ambassador Hotel.
Il n'existe aucune preuve (ni photos, ni documents tels que lettres, reçus d'hôtels...) reliant Norma Jeane à ce Ted Jordan.

> Norma Jean serait tombée enceinte au départ, d'un musicien non identifié (c'est plus facile pour Jordan de ne pas donner de nom pour ne pas se justifier!) puis Jordan changea de version (étrange, non ?!) pour déclarer qu'il était finalement le géniteur de l'enfant! Refusant de garder la progéniture, Norma Jeane ne se serait pas faite avorter, mais aurait accouché dans le plus grand secret, au fond d'un drugstore de Santa Monica. Car la future Marilyn aurait refusé d'aller à l'hôpital, de peur de mettre en péril sa carrière si l'accouchement se serait su (et le ventre rebondi des 9 mois de grossesse ?!). Dans ses livres, il ne fait aucune mention de cet enfant secret, ce n'est que dans une interview donnée en 1988 qu'il a fait cette incroyable révélation. Et l'enfant mystérieux aurait ainsi vécu secrètement... en Tasmanie ! Cette fille cachée se prénommerait Nancy Greene et mènerait une vie bien malheureuse, sans domicile ni famille, mais ne voulant pas être identifiée comme la fille de Marilyn (c'est tellement plus pratique pour Jordan de faire cette déclaration, pour qu'aucun journaliste ne puisse l'interviewer!). L'adoption non officielle fit grandir la petite fille auprès de parents drogués qui auraient abusé d'elle et fait d'elle une droguée à son tour devenue marginale dès l'adolescence (plus l'histoire est sordide, mieux c'est!).
Puis Norma Jeane serait à nouveau tombée enceinte mais cette fois-ci, elle se serait faite avorter.

> Jordan va encore plus loin dans ses déclarations scabreuses: il raconte aussi que Norma Jeane se prostituait.

>> sur le web:
Article Marilyn's Love Child sur
marilynmonroemoments.webs.com

Posté par ginieland à 19:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2011

INTOX Marilyn n'a pas joué dans des films pornos

C'est une rumeur tenace qui court depuis maintenant plus de 30 ans et qui refait régulièrement surface dans l'actualité mondiale. La jeune Marilyn Monroe, qui n'était pas encore une star, aurait joué dans des films à caractère pornographique lors de ses années de vaches maigres, à la fin des années 1940. Cette rumeur est apparue la première fois au début des années 1980, par la découverte de ce que les américains surnomment un "blue movie" (que l'on traduirait par "un film porno" dans notre langue) et d'une vague ressemblance entre l'actrice de ce court métrage et de la jeune Marilyn des années 1947-49.


blue_movie_film_apple_knockers_arlene_1Le film érotique The Apple knockers and the coke, dont le réalisateur reste anonyme, a été tourné en 1948 et dure moins de 8 minutes. On y voit une jeune femme, détendue sous un arbre, avec un paquet de provisions, qui se déshabille, se lève, en prenant des poses langoureuses, puis s'allonge au sol en faisant rouler une pomme sur sa poitrine pour enfin jouer avec une bouteille de coca.

blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap1 blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap2 blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap3
blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap4 blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap5 blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap6
blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap7 blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap8 blue_movie_film_apple_knockers_arlene_cap9 

mmlook_arline_film_3Les détenteurs de ce court métrage ont alors présenté la jeune femme comme étant Marilyn Monroe; cependant, les fans de Marilyn ont toujours été sceptiques: la jeune femme a en effet une poitrine très généreuse, la coiffure ne correspond pas et le visage ne ressemble pas vraiment à la jeune Marilyn. Finalement, en 1982, le magazine Playboy infirma cette rumeur en déclarant qu’il s’agissait d’une playmate de 1954, Arlene Hunter, qui jouait dans ce film. 

> Le court-métrage en vidéo

>> sur le web:
Infos sur le film sur
europafilmtreasures


blue_movie_film_girl_cap5Un autre film, à caractère pornographique, et sans titre, a été découvert en 1977 sur un marché aux puces parisien. Il existerait trois copies de ce court métrage de 6 minutes dans le monde. Le propriétaire de l'une de ces copies, un collectionneur espagnol, affirme haut et fort qu'il s'agit de la jeune Marilyn Monroe en 1947, qui s'adonnerait là à des pratiques sexuelles avec un petit bonhomme maigrichon devant la caméra d'un amateur. Dès 1980, quelques magazines (comme Penthouse) publient alors des instantanés capturés de ce film. Le collectionneur va même jusqu'à prouver sa bonne fois par un certificat de l'American Film Institut, qui, cependant, dément totalement ! Ce qui donne une petite idée des scrupules de ce monsieur et de ses héritiers qui ont repris le flambeau après sa mort: ils cherchent uniquement là à se faire beaucoup d'argent ! Ils vendent en effet ce court métrage à hauteur de 350.000 à 500.000 Euros à une prochaine vente aux enchères qui aura lieu à Buenos Aires le 7 août 2011.

blue_movie_film_girl_cap1 blue_movie_film_girl_cap2 blue_movie_film_girl_cap3
blue_movie_film_girl_cap6 blue_movie_film_girl_cap7 blue_movie_film_girl_cap8
blue_movie_film_girl_04 blue_movie_film_girl_06 blue_movie_film_girl_08
blue_movie_film_girl_07 blue_movie_film_girl_09 blue_movie_film_girl_10
blue_movie_film_girl_01 blue_movie_film_girl_cap4 blue_movie_film_girl_02

> Quelques extraits du film

Là encore, les fans réfutent totalement le fait que ce soit Marilyn: la jeune femme aperçue dans ce film est plutôt grassouillette, des jambes bien potelées, en passant par de grosses fesses, jusqu'au double menton; elle a des sourcils noirs courbés, une poitrine plus que généreuse, et des cheveux blonds mal coupés au carré. Bref, rien à voir avec la Marilyn des années 1947-1948, qui avait de fines jambes, une fine taille marquée, des sourcils en circonflexes, une petite poitrine et de longs cheveux châtains clairs, pour preuve, ces photos datant de 1947 à 1949:

 1946_by_earl_moran_bikini_yellow_02_1 Annex___Monroe__Marilyn_NRFPT_0061948_ec_young_model_bikini_white0160
1947_MarilynPosePinUp_SwimsuitBicolor_00130 1947_bathing_red_030_byLazlo_Willinger_1 1947_bathing_suit_red_stripe_010_010_byLazlo_Willinger_1 1947_bathing_suit_greene_studio_050_byLazlo_Willinger_1
  1948_by_earl_moran_bikini_white_topless_01_1 1948_by_earl_moran_mattress_02_2 1948_tenueScudda 1948_townhouse_MarilynPosePinUp_Pool00110 
ph_3short ph_ed_Annex___Monroe__Marilyn_NRFPT_0571949_by_earl_moran_spanish_girl_03_1
1949_by_earl_moran_phone_05_1 film_lh_5 film_lovehappy_set_1
1949_tobey_beach_by_dedienes_032_1 ph_bb_pool_4220563040 ph_weegee_mag_1 
willin21 1948_studio_in_bathing_suit_010_byLazlo_Willinger_1 1949_TomKelley_RedSatin_Pose010_a

blue_movie_film_girl_cap4Néanmoins, l'identité de la jeune femme jouant dans ce film n'est toujours pas connu à ce jour... Il ne s'agit pas de Arlene Hunter ! Si vous avez une quelconque information, merci de laisser un message.

>> sur le web:
Des faux certificats sur le site
monroemovies

Posté par ginieland à 14:10 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,