Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Divine Marilyn Monroe

NAVIGUATION
DIVINE MARILYN

Marilyn Monroe
1926 - 1962

BLOG-GIF-MM-BS-1 

Identités

Norma Jeane Mortenson
Norma Jeane Baker
Norma Jeane Dougherty
Marilyn Monroe
Marilyn DiMaggio
Marilyn Miller
Jean Norman
Mona Monroe
Joan Newman

Zelda Zonk

Archives
20 octobre 2022

Le style de Marilyn dans "Ladies of the Chorus": la garde-robe

Les looks de Marilyn au cinéma
Marilyn's looks at the cinema


Les reines du music-hall

La garde-robe de Peggy Martin
The wardrobe of Peggy Martin

Aucune indication sur le styliste ayant créé les costumes pour le film ne figure au générique. Néanmoins, bon nombre de biographes déclarent que les tenues sont l'oeuvre du styliste Jean Louis (de son nom Jean Louis Berthault), qui travaillait pour les studios de la Columbia. En effet, les vêtements portés par les actrices ne sont pas des créations originales faites pour le film mais des emprunts de costumes déjà portés dans d'autres films de la Columbia et pour lesquels les stylistes étaient Irene (de son nom Irene Lentz), John Orry-Kelly et Jean Louis qui avait intégré le département costume de la Columbia en 1943, en travaillant en collaboration avec Orry-Kelly.
Marilyn Monroe travaillera avec les deux créateurs plus tard dans sa carrière: Jean Louis créera les tenues qu'elle porte dans "Les désaxés" (1961), son dernier tournage "Quelque chose va craquer" (1962) et surtout la robe moulante qu'elle porte pour chanter "Happy Birthday" au Président Kennedy (le 19 mai 1962); quand à Orry-Kelly, il créera les costumes du film "Certains l'aiment chaud" (1959).
Pour "Les Reines du music-hall", Marilyn Monroe tient le second rôle (après Adele Jergens), apparaissant ainsi dans une grande partie à l'écran et elle porte 15 tenues différentes tout au long du film.

No indication of the stylist who created the costumes for the film appears in the credits. However, many biographers claim that the outfits are the work of designer Jean Louis (real name Jean Louis Berthault), who worked for Columbia studios. Indeed, the clothes worn by the actresses are not original creations made for the film but have been borrowed from costumes already worn in other Columbia films and for which the costume designers were Irene, John Orry-Kelly and Jean-Louis who had joined the costume department of Columbia in 1943 and worked in collaboration with Orry-Kelly.
Marilyn Monroe will work with the two creators later in her career: Jean Louis will create the outfits she wears in "The Misfits" (1961), her last shoot "Something's got to give" (1962) and especially the tight dress that she wears to sing "Happy Birthday" to President Kennedy (May 19, 1962); as for Orry-Kelly, he created the costumes for the film "Some like it hot" (1959).
For "Ladies of the Chorus", Marilyn Monroe takes the second role (after Adele Jergens), thus appearing in a large part on the screen and she wears 15 different outfits throughout the film.


* Les tenues showgirl de scène *
The Stage showgirl outfits

wardrobe_LOTC_recap-1-tenues_scene1 

5 tenues de showgirl - 5 showgirl outfits


- L'ensemble pailleté pull et jupon à volant -
- Glitter outfit of sweater and ruffled skirt -

wardrobe_LOTC-tenue_scene-01-robe_paillettes-1 

La 1ère tenue de scène portée par Peggy / Marilyn correspond à la 1ère scène du film (avec le générique d'introduction) et la scène de la chanson de groupe "Ladies of the Chorus" où les actrices / chanteuses portent toutes la même tenue: une sorte de pull à longues manches paillettés de sequins brodés, agrémenté d'une large collerette en voile, assorti d'une jupe très courte volantée bouffante (jupe typique de danseuse). Il est même assez étonnant pour l'époque (film tourné en 1948) de voir de jeunes actrices vêtues si court, car on voit quasiment l'intégralité de leur jambes. Sans doute le thème du film (comédie musical montrant aussi les dessous et coulisses d'un théâtre du burlesque) étant un prétexte de découvrir les jambes des jeunes actrices.

wardrobe_LOTC-tenue_scene-01-robe_paillettes-actrices-1 

The 1st stage outfit worn by Peggy / Marilyn corresponds to the 1st scene of the movie (with the introductory credits) and the scene of the group song "Ladies of the Chorus" where the actresses / singers all wear the same outfit: a sort of long-sleeved jumper spangled with embroidered sequins, embellished with a wide veil collar, matched with a very short puffy ruffled skirt (typical dancer's skirt). It is even quite surprising for the time (film shot in 1948) to see young actresses dressed so short, because you can see almost all of their legs. Undoubtedly the theme of the film (musical also showing the underside and backstage of a burlesque theatre) being a pretext to discover the legs of young actresses.


- La longue robe au voilé transparent -
The long dress with transparent veil -

wardrobe_LOTC-tenue_scene-02-robe_voile-1 

style-LOTC-wardrobe-tenue_scene-02-robe_voile-down_to_earth-1947-01La 2ème tenue de scène portée par Peggy / Marilyn apparaît quand elle se trouve en coulisses (et se bagarre avec Marjorie Hoshelle); les actrices portent toutes de longues robes au fin voilage. Celle de Marilyn est très transparente (on aperçoit sa culotte portée sous le voilage de la robe). On ne peut qu'imaginer qu'un aussi fin tissu puisse être fait de soie. La robe comporte une bretelle en lanière (à l'épaule gauche) et pour l'autre épaule, le voilage de la robe remonte formant ainsi une autre bretelle large, donnant ainsi un aspect asymétrique au niveau du buste. Il y a aussi une lanière dorée autour de la poitrine gauche et qui retombe à la taille. La robe laisse apercevoir la peau sur un seul côté, au niveau de la taille. C'est une robe d'inspiration de style empire, par le retombé fluide de sa longueur.
L'ensemble des robes portées par les actrices dans cette scène ont été créées par Jean Louis pour le film "L'Etoile des Etoiles" en 1947 (dans lequel jouait aussi Adele Jergens). Les robes sont toutes de couleurs différentes (Marilyn porte la robe verte de Dorothy Hart et Adele Jergens est en robe rose portée à l'origine par Rita Hayworth).

style-LOTC-wardrobe-tenue_scene-02-robe_voile-2-MM 
style-LOTC-wardrobe-tenue_scene-02-robe_voile-2-Adele 

The 2nd stage outfit worn by Peggy/Marilyn appears when she is backstage (and fighting with Marjorie Hoshelle); the actresses all wear long dresses with fine veiling. Marilyn's is very transparent (you can see her panties worn under the veil of the dress). One can only imagine that such a fine fabric could be made of silk. The dress has a thin strap (on the left shoulder) and for the other shoulder, the veil of the dress goes up thus forming another wide strap, thus giving an asymmetrical appearance at the level of the bust. There is also a gold strap around the left chest that falls to the waist. The dress reveals the skin on only one side, at the level of the waist. It is an empire style inspired dress, by the fluid fall of its length.
All of the dresses worn by the actresses in this scene were created by Jean Louis for the film Down To Earth in 1947 (in which Adele Jergens also played). The dresses are all in different colors (Marilyn wears the green dress of Dorothy Hart and Adele Jergens wears a pink dress originally worn by Rita Hayworth).

- VIDEO extrait "Down To Earth" -


- La longue robe au buste pailleté et jupe voilée -
 - The long dress with a sequined bust and veiled skirt -

wardrobe_LOTC-tenue_scene-03-robe_tulle 

La 3ème tenue de scène portée par Peggy / Marilyn correspond à la scène où elle chante sur scène "Anyone Can See I Love You" où elle s'amuse à faire virevolter la longue jupe voilée. La robe semble former comme deux tenues bien distinctes: le haut du corps moule le buste, comme une sorte de body avec de fines bretelles et rempli de sequins dorés brillants et étincelants, avec des formes géométriques apparaissant autour de la poitrine en forme circulaire et redescendant en forme de losange jusqu'à la taille. Le bas du corps, à partir du bas des hanches, est constitué d'une longue jupe blanche bouffante faite de divers voilage.

The 3rd stage outfit worn by Peggy / Marilyn corresponds to the scene where she sings "Anyone Can See I Love You" on stage where she has fun twirling the long veiled skirt. The dress seems to form like two very distinct outfits: the upper body hugs the bust, like a kind of bodysuit with thin straps and filled with shiny and sparkling golden sequins, with geometric shapes appearing around the chest in a circular shape and descending diamond-shaped to the waist. The lower body, from the bottom of the hips, consists of a long puffy white skirt made of various veils.


- La longue robe de mousseline noire et paillettes -
 - The long dress of black chiffon and sequins -

wardrobe_LOTC-tenue_scene-04-robe_noire-1 

La 4ème tenue de scène portée par Peggy / Marilyn correspond à la scène où elle chante sur scène "Everybaby Needs a Da-Da-Daddy" où elle laisse découvrir ses jambes. C'est une longue robe de mousseline noire au buste seyant, aux manches et à la poitrine transparentes, à la taille haute, et à la jupe pailletée et ouverte jusqu'en haut des jambes; laissant ainsi découvrir presque totalement les jambes (Marilyn porte des bas résille noirs) accentuant ainsi sur le côté sexy de la tenue.
La robe a déjà été portée par une choriste dans la comédie musicale "The Dolly Sisters" en 1945 dont les costumes de scène ont été créés par Orry-Kelly.
- blog: Dressing - Robe de mousseline noire et paillettes de Jean Louis

style-LOTC-wardrobe-tenue_scene-04-robe_noire-2-MM 

The 4th stage outfit worn by Peggy / Marilyn corresponds to the scene where she sings on stage "Everybaby Needs a Da-Da-Daddy" where she reveals her legs. It is a long black muslin dress with a flattering bust, transparent sleeves and chest, high waist, and sequined skirt open to the top of the legs; thus leaving the legs almost totally uncovered (Marilyn is wearing black fishnet stockings) thus accentuating the sexy side of the outfit.
The dress was already worn by a chorus girl in the musical "The Dolly Sisters" in 1945, from which the stage costumes were created by Orry-Kelly.


- Le body et son boléro brillants -
 - The shiny dress and bolero -

wardrobe_LOTC-tenue_scene-05-robe_bolero_paillettes 

style-LOTC-wardrobe-tenue_scene-05-robe_bolero_paillettes-The_Jolson_Story-1946-Evelyn_Keyes-cap3 La 5ème tenue de scène portée par Peggy / Marilyn apparaît quand elle se trouve en coulisses et reçoit une orchidée en cadeau. C'est un ensemble brillant composé d'un body et une veste courte coordonné de style boléro.
C'est une tenue empruntée du film de 1946, "Le roman d'Al Jolson", portée dans une scène d'un numéro musical par Evelyn Keyes. Le créateur de cette tenue est Jean Louis. Le film tourné en couleur permet de découvrir l'extraordinaire rendu visuel de cette tenue brillante d'or.

style-LOTC-wardrobe-tenue_scene-05-robe_bolero_paillettes-01-MM 
style-LOTC-wardrobe-tenue_scene-05-robe_bolero_paillettes-The_Jolson_Story-1946-Evelyn_Keyes-1  

The 5th stage outfit worn by Peggy/Marilyn appears when she is in backstage and receives an orchid as a gift. It's a brilliant ensemble made up of a becoming dress (whose length cannot be determined because in the scene, Marilyn is filmed by a tight frame) and a coordinated short bolero jacket.
It's an outfit borrowed from the 1946 film "The Jolson Story" worn in a scene of a musical number by Evelyn Keyes. The designer of this outfit is Jean Louis. The film shot in color allows to discover the extraordinary visual rendering of this shiny gold outfit.


* Les tenues de ville *
The city outfits

wardrobe_LOTC_recap-2-tenues_ville1 

5 tenues de ville - 5 city outfits


- Le chemisier à carreau et la jupe droite -
  - The checkered blouse and the straight skirt -

wardrobe_LOTC-tenues_ville-01-chemisier_jupe 

La 1ère tenue de ville portée par Peggy / Marilyn est dans la scène où elle rentre avec sa mère le soir à leur appartement. Bien que son personnage soit d'une condition modeste, elle porte ici une tenue très chic et classique: un chemisier à carreaux avec de gros boutons (apparent aussi sur les pochettes au buste), dont les manches et le col large sont noirs, pour faire échos à la jupe droite noire de type crayon. 
Cette tenue a été portée par l'actrice Ellen Drew dans le film "Sing While You Dance" de 1946 et pour lequel aucun nom de styliste ne figure dans les crédits.

style-LOTC-wardrobe-tenues_ville-01-chemisier_jupe-1946-sing_while_you_dance-ellen_drew-1 

The first city outfit worn by Peggy / Marilyn is in the scene where she goes back home with her mother to their apartment in the evening. Although her character is of modest condition, here she wears a very chic and classic outfit: a checkered blouse with large buttons (also visible on the pockets at the bust), whose sleeves and wide collar are black, for echo the straight black pencil-type skirt.
This outfit was worn by actress Ellen Drew in the 1946 film "Sing While You Dance" and for which no designer's name is listed in the credits.


- Le chemisier uni et la jupe longue -
  - The plain blouse and the long skirt -

wardrobe_LOTC-tenues_ville-02-chemisier_tailleur 

La 2ème tenue de ville est portée par Peggy / Marilyn dans plusieurs scènes: d'abord dans les coulisses du théâtre quand elle reçoit une orchidée. On ne voit que son buste et le haut de sa taille laissant ainsi apercevoir un chemisier uni à manches courtes, fermé par une petite lanière au niveau du cou; et une jupe noire à la taille haute avec une fine ceinture à la taille. Dans les autres scènes (chez la fleuriste et en loge du théâtre), elle porte une veste rayée blanche par dessus le chemisier; c'est une veste très courte, à l'encolure dont les rebords sont très larges (typique des années 1940s), fermée par quatre gros boutons et au décolleté prononcé puisqu'on y voit aisément le chemisier en dessous.

The 2nd city outfit is worn by Peggy/Marilyn in several scenes: first backstage at the theater when she receives an orchid. We only see her bust and the top of her waist, revealing a plain blouse with short sleeves, closed by a small strap at the neck; and a high-waisted black skirt with a thin belt at the waist. In the other scenes (at the florist and in the theater backstage), she wears a white striped jacket over the blouse; it's a very short jacket, with a very wide neckline (typical of the 1940s), closed by four large buttons and with a pronounced neckline since you can easily see the blouse underneath.


- Le tailleur à jupe droite et le sous pull noir -
   - The suit with a straight skirt and the black under-sweater -

wardrobe_LOTC-tenues_ville-03-tailleur 

La 3ème tenue de ville est portée brièvement par Peggy / Marilyn dans son appartement, pendant qu'elle prépare ses valises. C'est un tailleur typique des années 1940s: veste longue, au col très large, assorti d'une longue jupe droite; l'ensemble d'une couleur claire, faisant ainsi contraste avec le sous pull noir qu'elle porte en dessous.

The 3rd city outfit is worn briefly by Peggy/Marilyn in her apartment, while she is packing her bags. It is a typical 1940s suit: long jacket, with a very wide collar, matched with a long straight skirt; all of a light color, thus contrasting with the black sweater she wears underneath.


- La robe droite sans manches et le chemisier blanc -
   - The straight sleeveless dress and the white blouse -

wardrobe_LOTC-tenues_ville-04-robe_chemisier 

La 4ème tenue de ville est portée par Peggy / Marilyn est sobre et chic car elle la porte dans la scène où elle rencontre la mère de son fiancé. Un jeu de contraste est fait entre la robe noire sans manches, à la jupe droite, portant les initiales brodée "PM" sur le buste - correspondant au nom du personnage Peggy Martin - et le chemisier blanc au col large et aux longues manches, resseré aux poignets. 
Cette tenue a été portée par Rita Hayworth dans le film "Ô toi ma charmante" en 1942 pour lequel c'est la styliste Irene à l'initiative de la création des vêtements. Les initiales brodées étaient alors "MA", correspondant au nom du personnage interprété par Rita: Maria Acuña.

style-LOTC-wardrobe-tenues_ville-04-robe_chemisier-1-MM 
style-LOTC-wardrobe-tenues_ville-04-robe_chemisier-rita-1942-01  style-LOTC-wardrobe-tenues_ville-04-robe_chemisier-rita-1942-03  style-LOTC-wardrobe-tenues_ville-04-robe_chemisier-rita-1942-02 

The 4th city outfit worn by Peggy / Marilyn is sober and chic because she wears it in the scene where she meets her boyfriend's mother. A game of contrast is made between the black sleeveless dress, with the straight skirt, bearing the embroidered initials "PM" on the bust - corresponding to the name of the character Peggy Martin - and the white blouse with the wide collar and the long sleeves, tightened at the wrists.
This outfit was worn by Rita Hayworth in the film "You Were Never Lovelier" in 1942 for which it was the stylist Irene who initiated the creation of the clothes. The embroidered initials were then "MA", corresponding to the name of the character played by Rita: Maria Acuña.


 - Le chemisier blanc et la longue jupe noire -
   - The white blouse and the long black skirt -

wardrobe_LOTC-tenues_ville-05-chemisier_jupe 

La 5ème tenue de ville est portée brièvement par Peggy / Marilyn dans la maison de la mère de son petit-ami, avant la fête de fiançailles; une tenue qu'elle porte pour des portraits publicitaires du film. Elle coordonne un chemisier blanc, au col large et manches ressérées, agrémenté au buste d'une lanière circulaire faisant l'effet d'un long collier que l'on retrouve aux manches, avec une longue jupe noire au bas évasé.

The 5th city outfit is worn briefly by Peggy/Marilyn at her boyfriend's mother's house, before the engagement party; an outfit she wears for publicity portraits for the film. She coordinates a white blouse, with a wide collar and tightened sleeves, embellished at the bust with a circular strap giving the effect of a long necklace that is found at the sleeves, with a long black skirt with a flared bottom.


* Les tenues de soirées / en sortie *
The Evening / Outing Outfits

wardrobe_LOTC_recap-3-tenues_sorties-1 

2 tenues de sorties - 2 outing outfits


- La longue robe au veston noir et jupe voilée -
  The long dress with the black jacket and veiled skirt -

wardrobe_LOTC-tenues_sorties-01-robe_wb 

La 1ère tenue de sortie est portée dans la scène où Peggy / Marilyn est en rendez-vous galant et embrasse son prétendant puis quand elle rentre chez elle. On y retrouve le style de la robe de scène portée pour la chanson "Anyone Can See I Love You" car c'est une tenue "deux en un": le buste ressemble à une veste noire à longues manches, au décolleté triangulaire (on l'on y devine le soutien gorge noir en dessous), et la longue jupe blanche à l'effet un peu bouffant contient des motifs noirs demi circulaires en haut de la taille, tel un prolongement de la veste noire.

The 1st evening outfit is worn in the scene where Peggy / Marilyn is on a date and kisses her suitor then when she returns home. We find the style of the stage dress worn for the song "Anyone Can See I Love You" because it is a "two-in-one" outfit: the bust resembles a black jacket with long sleeves, with a triangular neckline (on the black bra underneath could be guess), and the long white skirt with a slightly puffy effect contains semi-circular black patterns at the top of the waist, like an extension of the black jacket.


- La longue robe à la jupe à motifs de fleurs -
  The long dress with the patterned flowers skirt -

wardrobe_LOTC-tenues_sorties-02-robe_voile 

La 2ème tenue de sortie est portée par Peggy / Marilyn dans la scène finale de fête de fiançailles. Le haut du corps est seyant, de forme bustier, au tissu blanc orné de motifs à fleurs noires, agrémenté d'un très large voile transparent qui retombe aux épaules, au décolleté triangulaire autant au buste que dans le dos, menant à une taille marqué d'un large bandeau noir satiné, et par une longue jupe à effet de volant, d'un tissu blanc orné de larges motifs représentant des fleurs noires.
Cette robe est une création de Jean Louis pour Betty Grable qui la porte dans le film "L'Homme de mes rêves" en 1947.

style-LOTC-wardrobe-tenues_sorties-02-robe_voile-it_had_to_be_you-1947-ginger_rogers-1 

The 2nd evening outfit is worn by Peggy/Marilyn in the final scene of engagement party. The upper body is becoming, bustier in shape, with white fabric adorned with black flower patterns, embellished with a very large transparent veil which falls to the shoulders, with a triangular neckline both at the bust and in the back, leading to a marked waist a wide black satin headband, and a long skirt with a flounce effect, a white fabric adorned with large patterns representing black flowers.
This dress is a creation by Jean Louis for Betty Grable who wears it in the film "It Had To Be You" in 1947.


* Les peignoirs et chemise de nuit *
The Bathrobes and Nightdress

wardrobe_LOTC_recap-4-peignoirs_chemisedenuit1 

2 peignoirs et 1 chemise de nuit - 2 bathrobes and 1 nightdress


- Le peignoir blanc éponge au rebord satiné -
  The white terrycloth bathrobe with a satin edge -

wardrobe_LOTC-peignoir_chemisenuit-01-peignoirblanc 

Le 1er peignoir que porte par Peggy / Marilyn dans sa loge quand elle reçoit une orchidée en cadeau, est blanc, en éponge, au rebord satin et avec une grande ceinture de satin nouée à la taille.

The 1st bathrobe worn by Peggy / Marilyn in her dressing room when she receives an orchid as a gift, is white, in terrycloth, with a satin edge and with a large satin belt tied at the waist.


- Le peignoir blanc en coton  à motifs -
  The white cotton bathrobe with patterns -

wardrobe_LOTC-peignoir_chemisenuit-02-peignoirblanc 

Le 2ème peignoir que porte par Peggy / Marilyn dans sa loge est aussi blanc, mais semble être en coton, avec de petits motifs qui parsèment le tissu, et une grande ceinture nouée à la taille. Les manches sont larges aux poignets.

The 2nd bathrobe worn by Peggy / Marilyn in her dressing room is also white, but seems to be cotton, with small patterns dotting the fabric, and a large belt tied at the waist. The sleeves are wide at the wrists.


- La longue chemise de nuit -
  The long nightdress -

wardrobe_LOTC-peignoir_chemisenuit-03-chemise 

La chemise de nuit est portée par Peggy / Marilyn dans la scène où elle se retrouve dans la chambre qu'elle partage avec sa mère, dans la maison de la mère de son petit-ami. C'est une très longue chemise de nuit au retombé fluide, laissant à peine découvrir les bouts des pieds, avec un revers de forme arrondi et dentellé au col assez serrant, faisant échos aux petites pochettes au buste dentellées. La chemise est fermé par des boutons au niveau du buste et noué par une ceinture à la taille. Les manches sont longues et ressérées aux poignets par des boutons. 

The nightdress is worn by Peggy / Marilyn in the scene where she finds herself in the bedroom she shares with her mother, in her boyfriend's mother's house. It is a very long nightgown with a fluid fall, barely revealing the ends of the feet, with a rounded and lace-up lapel with a fairly tight collar, echoing the small lace-up chest pockets. The shirt is closed with buttons at the bust and tied with a belt at the waist. The sleeves are long and tightened at the wrists by buttons.


VIDEO - Marilyn Monroe and Ladies of the Chorus: the re-use of Rita Hayworth costumes!


A suivre dans un prochain post:
coiffures et accessoires (chapeaux et chaussures)


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

19 octobre 2022

Expo Marilyn Monroe 1962 à Lyon

Du 12 octobre 2022 au 11 décembre 2022, exposition Marilyn Monroe 1962 à l'Insitut Lumière de Lyon, France.

2022-10-lyon-1  

Description: Exposition de la collection photographique de Sébastien Cauchon.
Cinéphile et spécialiste de Marilyn Monroe, auteur du livre Marilyn 1962 (Stock), Sébastien Cauchon est un collectionneur de photographies assidu. Pendant des années, il a traqué les éditions originales, rassemblé les tirages rares de l’icône absolue d’Hollywood. Femme aux multiples visages, actrice engagée, travailleuse acharnée, douée d’une photogénie exceptionnelle et d’une conscience aiguë de son image, Marilyn Monroe demeure, soixante ans après sa mort en août 1962, un mythe toujours vivant, muse de nombreux créateurs contemporains. À l’occasion du festival Lumière, et des 60 ans de la disparition de la star, Sébastien Cauchon dévoile pour la première fois les trésors de sa collection personnelle à travers une sélection de 60 photographies.
Exposition en marge du "Festival Lumière", festival de cinéma de Lyon, du samedi 15 au dimanche 23 octobre 2022.

2022-10-lyon-2 

Lieu et adresse: 20 rue du Premier-Film, Lyon 8e (métro : Lumière-Monplaisir) - Galerie cinéma 1
Horaires: Pendant le festival (du 15 au 23/10) : tous les jours de 10h à 20h
Avant et après le festival : du mardi au dimanche de 11h à 19h e Centre d'Art est ouvert tous les jours de 10h à 18h. Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture. 

Tarifs: > Entrée libre pour les accréditées du festival, les abonnés et Clubs de l’Institut Lumière, les moins de 26 ans, les bénéficiaires du RSA, les visiteurs du Musée Lumière.
> 3 € chaque exposition / 5 € les deux expositions
> 4 € les deux expositions pour les spectateurs du festival Lumière (sur présentation d’un billet)
NB: la 2ème exposition, du 07 octobre au 11 décembre s'intitule "L’Année où le Festival de Cannes avait lieu en juillet" : pendant trois jours, Vincent Delerm a immortalisé la 74e édition du Festival de Cannes 2021 - A la Galerie 2 au 3 rue de l’Arbre Sec, de 11h à 20h

Site Web: institut-lumiere.org


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

19 octobre 2022

Wallpaper Bert Stern (9)

wpSTERN 

> site wallpaperset


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

18 octobre 2022

Vanity Fair France 10/2022

2022-09-28-VF-cover Vanity Fair
n° 105

pays: France

mensuel octobre 2022
parution le 28 septembre 2022
prix: 4,50 €

Article intérieur de 6 pages intitulé "Passion Marilyn": Sébastien Cauchon a rencontré James Collins, un fan de la bande des "Monroe Six"

- article -
2022-09-28-VF-p116-117 
2022-09-28-VF-p118-119 
2022-09-28-VF-p120-121 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

15 octobre 2022

1935, LA - Norma Jeane, Lester & Wayne Bolender

Norma Jeane avec Lester Bolender et Wayne Bolender vers 1935

Norma Jeane with Lester Bolender and Wayne Bolender - circa 1935

1935-norma_jeane_with_wayne_bolenders_lester-1 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand. 

15 octobre 2022

Marilyn Monroe. La femme derrière l'icône

Marilyn Monroe. La femme derrière l'icône 
Auteur: Ian Ayres

 book-marilyn_femme_derriere_icone-1 Prix : 32,90 €
Date de sortie : 30 septembre 2022
Relié 208 pages
Langue : français
Pays: France

Éditeur : Editions de La Martinière
ISBN 10 : 2732498181
ISBN 13 : 978-2732498188

Ou le trouver ? sur le site de l'éditeur Editions de la Martinière + sur amazon

Description - Quatrième de couverture: Soixante ans après sa disparition, Marilyn Monroe, icône culturelle, demeure une énigme à bien des égards. Comment démêler le vrai du faux quand tant de choses ont déjà été dites, écrites et montrées ? Comment répondre à la multitude de questions encore non élucidées ?
Pour comprendre qui était la femme cachée derrière la star, Ian Ayres s’est attaché à retrouver de nombreux témoins, dont ceux ayant assisté à l’ascension et à la métamorphose de Norma Jeane en Marilyn Monroe.
Les confessions de ses proches (sa soeur d’adoption Nancy Bolender-Jeffrey ; Gladys Wilson et Bob Stott, ses amis du lycée ; William Carroll, le premier photographe à l’avoir rémunérée…) éclairent son incroyable parcours. Les récits précieux de personnalités aujourd’hui décédées (Jerry Lewis, Tony Curtis, le patron de presse Hugh Hefner ou le producteur Stanley Rubin) complètent cet ouvrage bouleversant, illustré de photographies intimes et pour certaines inédites.
Le livre est préfacé par l’actrice Elsa Zylberstein, grande admiratrice de Marilyn.

- extraits -
book-marilyn_femme_derriere_icone-p04-05 
book-marilyn_femme_derriere_icone-p06-07  book-marilyn_femme_derriere_icone-p08-09  book-marilyn_femme_derriere_icone-p10-11 
book-marilyn_femme_derriere_icone-p12-13   book-marilyn_femme_derriere_icone-p14-15  book-marilyn_femme_derriere_icone-p16-17 
book-marilyn_femme_derriere_icone-p28-29  book-marilyn_femme_derriere_icone-p132-133  

Infos + Ce livre accompagne la diffusion de la série documentaire en trois parties Marilyn Monroe, la célébrité à tout prix , écrite et réalisée par Ian Ayres.


Vous avez le livre ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note

Do you have the book ?

Give your opinion, and a note (/10)


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

15 octobre 2022

Doc - Marilyn Monroe, la célébrité à tout prix

Marilyn Monroe, la célébrité à tout prix
Dream Girl, The making of Marilyn Monroe

2022-marilyn_celebrite_a_tout_prix-cap01  2022-marilyn_celebrite_a_tout_prix-cap02  

Année: 2022
Réalisation: Ian Ayres
Production: French Connection Films
Participation: Télé-Québec, CNC, Procirep,
Angoa-Agicoa, Bob Biggers Foundation

Pays: France
Durée: 3 heures (3 x 60 min)
Commentaires de Pierre-François Pistirio

2022-marilyn_celebrite_a_tout_prix-cap03  2022-marilyn_celebrite_a_tout_prix-cap04  2022-marilyn_celebrite_a_tout_prix-cap05 

 Qu’est-ce qui a poussé une petite californienne prude, ni très jolie ni très talentueuse, à devenir cette incroyable actrice, jouant tantôt l’innocence et tantôt la sensualité débridée ?
Comment est-elle devenue le plus grand sex-symbol de tous les temps, électrisant les foules et continuant à nous fasciner aujourd’hui ? Et quel prix a-t-elle payé en retour ?

> Diffusé sur Télé Québec du 01er au 03 août 2022 


Documentaire en 3 parties d'une durée totale de 3 heures, combinant interviews, archives rares et extraits de films, dans un travail graphique soigné, cette série fait des révélations concernant les abus sexuels et les rejets de l’enfance qui l’ont rendue prête à tout pour réussir. L’aide décisive de parrains du crime organisé lui permettra de percer à Hollywood.
Avec les témoignages des actrices Theresa Russell, Donna Corcoran; des extraits d'interviews des acteurs Jerry Lewis, Tony Curtis, Don Murray, George Chakiris et de l'actrice Jane Russell; du fondateur du magazine de charme Playboy Hugh Hefner, ainsi que le biographe James Glaeg; de sa sœur adoptive, ses amis, ses photographes, ses producteurs...

Fiche du documentaire sur le site du producteur French Connection Films
Des extraits en ligne sur CapuSeen


Le documentaire existe en DVD

2022-marilyn_celebrite_a_tout_prix-DVD-ian_ayres-1   Prix : de 14,99 € à 17,86 €
Date de sortie : 20 septembre 2022
Région: Toutes zones
Nombre de disque: 1

Langue : français, anglais
Pays: France
Format: Couleur, PAL, Cinémascope, Noir et blanc

Éditeur : NAMI
ASIN: B0B2TYMP6W
Ou le trouver ? sur amazon

2022-marilyn_celebrite_a_tout_prix-DVD-ian_ayres-3  
2022-marilyn_celebrite_a_tout_prix-DVD-ian_ayres-2 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

15 octobre 2022

Les Affiches de "Ladies of the Chorus"

Les reines du music-hall
Les Affiches


 - USA -

LOTC-affiche_usa-01-1 
LOTC-affiche_usa-02-1  LOTC-affiche_usa-02-2 
LOTC-affiche_usa-03-1  LOTC-affiche_usa-04-in_1952-a 
LOTC-affiche_usa-07-1 
LOTC-affiche_usa-05-1  LOTC-affiche_usa-06-1a  
LOTC-affiche_usa-11-1 
LOTC-affiche_usa-08-1  
LOTC-affiche_usa-09-1a 
LOTC-affiche_usa-10-1 


- Dans la presse -

LOTC-affiche_usa-flyer-01-1 
LOTC-affiche_usa-press-01-1  LOTC-affiche_usa-press-02-1 

The Long Beach Independent, 19/12/1948 - USA
LOTC-affiche_usa-press-1948-12-19-The_Long_Beach_Independent 

The Long Beach Independent, 21/12/1948 - USA
The Belleville Telescope, 23/12/1948 - USA

LOTC-affiche_usa-press-1948-12-21-The_Long_Beach_Independent  LOTC-affiche_usa-press-1948-12-23-The_Belleville_Telescope 

The Post Standard, 16/01/1949 - USA
The Morning Herald, 14/04/1949 - USA

LOTC-affiche_usa-press-1949-01-16-The_Post_Standard  LOTC-affiche_usa-press-1949-04-14-The_Morning_Herald 

The Kokomo Tribune, 14/02/1949 - USA
The Times Recorder, 03/03/1949 - USA
The Richmond County Journal, 24/03/1949 - USA

LOTC-affiche_usa-press-1949-02-14-The_Kokomo_Tribune  LOTC-affiche_usa-press-1949-03-03-The_Times_Recorder  LOTC-affiche_usa-press-1949-03-24-The_Richmond_County_Journal 

The Naugatuck Daily News, 05/10/1949 - USA
The Daily Times News, 16/09/1950 - USA

LOTC-affiche_usa-press-1949-10-05-The_Naugatuck_Daily_News  LOTC-affiche_usa-press-1950-09-16-The_Daily_Times_News 


- ITALIE -

LOTC-affiche_italie-010-1 
LOTC-affiche_italie-1955-a1 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

14 octobre 2022

BD - Marilyn, dernières séances

Marilyn, dernières séances 
Auteur: Louison
D'après le livre de Michel Schneider

 BDMarilyndernieresseancesPrix : 26 €
Date de sortie : 05 octobre 2022
Relié 224 pages
Langue : français
Éditeur : Futuropolis
ISBN 10 : 2754834672
ISBN 13 : 978-2754834674

Ou le trouver ? sur amazon

Le site de l'éditeur Futuropolis

Présentation: Adaptation du livre de Michel Schneider "Marilyn, dernières séances" paru en 2008, ici en bande-dessinée par l'illustratrice Louison.

Description: De janvier 1960 jusqu'au 4 août 1962, Ralph Greenson fut le psychanalyste de Marilyn Monroe. Elle lui avait donné comme mission de l'aider à se lever, à jouer au cinéma, à aimer, à ne pas mourir. Ce récit retrace la relation tourmentée entre Marilyn et cet homme qui fut tour à tour un père, une mère, un ami mais qui ne put la sauver d'elle-même, de sa peur et de sa solitude. Il fut la dernière personne à l'avoir vue vivante et la première à l'avoir trouvée morte.Lorsque l'actrice s'adresse en 1960 à Greenson, celui-ci est un psychanalyste freudien réputé de la côte ouest, mais aussi un homme fasciné par le cinéma et Marilyn est certes la déesse du sexe mais aussi une femme souffrant d'inhibitions et d'angoisses qui a déjà eu recours aux soins de deux psychanalystes à New York. Lors de leur première rencontre, Greenson saisit la fragilité narcissique de Marilyn, manifestée notamment par une toxicomanie aux barbituriques, et avec prudence il lui refuse le divan et lui propose une psychothérapie en face à face.Mais très vite leur relation dérape et Greenson intervient de plus en plus massivement dans la réalité, abandonnant progressivement tout ce qui aurait dû constituer le cadre analytique de cette cure. Il l'introduit dans sa famille, s'occupe de ses contrats professionnels, lui fournit lui-même les barbituriques, etc. Des deux, qui avait l'emprise sur l'autre ? Qui détruisait l'autre ? Le mystère reste entier.Une brillante adaptation du roman de Michel Schneider, prix Interallié 2006. Louison centre son récit sur les séances entre Marilyn Monroe et son psychanalyste pour mieux nous dévoiler l'intimité d'une femme brisée derrière son statut de star.

- extraits -
BDMarilyndernieresseances-extrait1  BDMarilyndernieresseances-extrait2  BDMarilyndernieresseances-extrait3 


Des Critiques...
* Sur telerama :"D’une façon délicate et fluide, elle retrace la fin de la vie de Marilyn Monroe, donne à sentir son brillant intellectuel, son insécurité chronique, son désespoir profond. Et son besoin de se raccrocher à une figure bienveillante, même si le psychiatre ne parvient pas à la sortir de son addiction chimique."
* Sur planetebd.com :" l'ouvrage explore la relation entre la femme artiste et son dernier psychanalyste. On perçoit une femme perdue, qui se réfugie dans les médicaments pour fuir le monde, mais qui est surtout en manque d'amour. Derrière l'étoile hollywoodienne, se cachait un tout autre visage. Le psychanalyste va tenter de la sauver d'elle-même, de ses addictions. Mais finalement, il va lui aussi se retrouver pris dans une spirale infernale, prisonnier et dépendant de sa patiente. Les frontières entre ce qui relève de l'analyse et de la vie privée vont devenir de plus en plus floues, et il finira par devenir l'image du père qu'elle voulait avoir. La dessinatrice nous montre une Marilyn Monroe fragile, qui n'est plus assimilée à l'image hyper sexualisée qu'on lui attribue. Ici, on ne peut pas dire qu'elle soit « belle ». Elle jouera néanmoins sur le langage corporel, qui reste très sensuel. (...) Cette bande dessinée permet de poser un autre regard sur cette icône Hollywoodienne et de saisir ses failles."


Vous avez le livre ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note

Do you have the book ?
Give your opinion, and a note (/10)


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

13 octobre 2022

Dédicace anonyme

Dédicace d'une photographie de Marilyn Monroe
Marilyn Monroe dedication of a photography

1947-01-FOX_studios-sitting01-bikini_terry-MM-015-1sign1 

 " My very best wishes,
Marilyn Monroe.
"

1947-01-FOX_studios-sitting01-bikini_terry-MM-015-1sign2 


- Sur le blog: 01/1947, Studio de la Fox - Séance décor de nuages -


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.  

Visiteurs
Depuis la création 5 693 421
Derniers commentaires
Marilyn sur le web

BLOG-GIF-MM-GPB-1 
Une sélection de sites web

Blog - The Marilyn Report 
Blog - The Marilyn Archive 
Blog - Tara Hanks

  Mesmerizing Marilyn Monroe
Marilyn From the 22nd Row

Marilyn Monroe Italian Site
Legend Marilyn Monroe

Blog - MM Books
Blog - Marilyn Monroe Animated Gifs 
Instagram Official Marilyn Monroe

Instagram - Silver Technicolor 
Instagram - Marilynraresig

Tumblr - The Marilyn Monroe Visual Vault 
Tumblr - Infinite Marilyn 
Tumblr - Always Marilyn Monroe 
Tumblr - Marilyn in High Quality 
Tumblr - Marilyn Monroe Archive 
Tumblr - Our Girl Marilyn 
Tumblr - Miss Norma Jeane's

Tumblr Miss Monroe
Perfectly Marilyn Monroe

VK My Marilyn
VK My Marilyn Photographes
VK Marilyn Monroe

Crazy For Marilyn 
Crazy For You
Crazy For You 2

La presse

Blog - Marilyn Cover Girl 
Blog - La MM que j'aime 
Magazines - Famous Fix 

Magazines - Pinterest Lorraine Funke

Archives presse USA - Newspapers 
Archives presse Australia - Trove
Archives presse - Internet Archive 
Archives presse - Lantern

Archives presse - Media History Digital Library 
Archives - Gallica BNF 

Archives magazines - Magazine Art 
LIFE photo archive 
LIFE magazines 

LIFE articles 
Collier's - Unz Review 
Esquire Classic 
Bravo Posters 
Paris Match

 Agence Photos 
Magnum  
Getty images 
mptv images 
Keystone
 profimedia
ullstein bild
Redux Pictures
Roger Viollet
Shutterstock 
topfoto
picryl
iStock by Getty 
Bridgeman images 
AP Images 

Album 

 Photographes 
All About Photo  
Listing Photographes du XXeme 
Allan Grant 
Bernard of Hollywood - instagram 
Bert Stern 
Bill Ray 
Bob Willoughby 
Carl Perutz 
Douglas Kirkland - website 
 Douglas Kirkland - instagram 
Elliott Erwitt - website 
Elliott Erwitt - instagram 
Ernst Haas 
Eve Arnold - website 
Eve Arnold - instagram 
George Barris - website 
George Barris - instagram 
Harold Lloyd  
Henri Dauman 
Jock Carroll 
Lawrence Schiller 
Leigh Wiener 
Nickolas Muray 
Phil Stern 
Philippe Halsman - website 
Philippe Halsman - instagram  
Richard Avedon - website 
Richard Avedon - instagram 
Sam Shaw - website 
Sam Shaw - instagram  
Weegee Arthur Fellig 

Milton H Greene
Milton H Greene - website 
Milton H Greene - instagram 
MHG The Archives Licensing  
The archives LLC - tumblr

 Video Archives 
INA 
British Pathé  
ITN Archive

Paramount & Pathé Newsreel
Tumblr Marilyn Monroe Video Archives

Culture 
aenigma 
The Blonde at the Film 
Tumblr - Weirland TV
Dr Macro's HQ scans 
Pulp International 
Stirred Straight Up 

BLOG-GIF-MM-KOREA-1 

Sites communautés
Irish Marilyn Monroe Fan Club
listal
The Place 
Who's Dated Who 
Films - imdb 
Films - Classic Movie Hub 
Bio - Wikipedia fr  
Dossiers - FBI Records

Fans Collectionneurs
Collection Greg Schreiner
Collection Scott Fortner
Collection Peter Schnug

Marilyn Geek
Fan Club The Marilyn Remembered

 Marilyn Friends
Mona Rae Miracle
Joe DIMaggio
Arthur Miller
Yves Montand 
Montgomery Clift 
Clark Gable 
Marlon Brando 
Jane Russell 
Rock Hudson 
Dean Martin 
Frank Sinatra 
Ava Gardner 
Ralph Roberts 
George Fisher
Joan Crawford
Jeanne Carmen 
Travilla Style - blog 
The Actors Studio