Photos liées au tag '2008'

Voir toutes les photos
07 octobre 2013

Clin d'oeil à Marilyn dans "Le crime est notre affaire"

Les clins d'oeils à Marilyn au Cinéma

   - Le crime est notre affaire -

Dans le film "Le crime est notre affaire", de Pascal Thomas, en 2008, Prudence (Catherine Frot) dépose en voiture son mari le colonel Bélisaire Beresford (André Dussolier) devant la gare: il doit prendre un train pour se rendre à une conférence avec des Irlandais. C'est alors qu'il se trouve bloqué sur une grille d'aération: la lanière de son sac s'est coincé dans la grille et son kilt se soulève sous l'effet du vent. Il s'agit d'un clin d'oeil de la célèbre scène de Marilyn du film "Sept ans de réflexion" où sa robe se soulève sous l'effet du vent des grilles d'aération du métro.

le_crime_est_notre_affaire_4 


le_crime_est_notre_affaire_affFilm: Le crime est notre affaire
Année: 2008
Pays: France
Réalisateur: Pascal Thomas
Scénario: Clémence de Biéville, François Caviglioli, Pascal Thomas
d'après le roman "Le Train de 16 h 50", d'Agatha Christ  

Genre: comédie policière
Distribution: Catherine Frot (Prudence Beresford), André Dussollier (Bélisaire Beresford), Claude Rich (Roderick Charpentier), Annie Cordy (Babette Boutiti, tante de Prudence), Chiara Mastroianni (Emma Charpentier, fille de Roderick), Melvil Poupaud (Frédéric Charpentier, le plus jeune fils de Roderick), Alexandre Lafaurie (Raphaël Charpentier, fils de Roderick), Christian Vadim (Augustin Charpentier, fils aîné de Roderick), Hippolyte Girardot (le docteur Lagarde, amant d'Emma), Yves Afonso (l'inspecteur Blache, vieil ami de Bélisaire Beresford), Alexie Ribes (Alexie Charpentier, fille de Frédéric Charpentier)...
L'histoire: À l'occasion d'un voyage en train pour rendre visite à sa nièce Prudence et son mari Bélisaire Beresford, la tante belge Babette est témoin d'un assassinat dans le train roulant dans le même sens, mais plus vite, sur la voie parallèle. Bélisaire ne la prend pas au sérieux tandis que Prudence, qui s'ennuyait dans une existence ronronnante, y croit vraiment. Elle arrive à se faire embaucher comme cuisinière chez la famille Charpentier, dont la propriété jouxte l'endroit où le cadavre a probablement été jeté hors du train. Le père Charpentier (Claude Rich), radin et acariâtre, reçoit ses trois fils : Frédéric, Raphaël et Augustin. Sa fille Emma , qui vit sous le même toit, entretient une liaison avec le médecin de famille. Prudence a tôt fait de retrouver le cadavre d'une inconnue, au grand dam de la maisonnée. S'agit-il de la veuve du quatrième fils Charpentier, mort à la guerre ? Et qui l'a tuée ?

Sur le web: le film sur wikipedia (en anglais)


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Enregistrer

Posté par ginieland à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

28 août 2013

The Contact Sheet

The Contact Sheet
Author: Steve Crist

book_The_Contact_Sheet_CoverDate de sortie: avril 2008
Relié 192 pages
Langue: anglais

Éditeur: AMMO Books, LLC
Prix : 29 Euros
ISBN-10:
0978607694
ISBN-13:
978-0978607692 
Ou le commander ? sur amazon.fr 

Description: Ce livre n'est pas consacré à Marilyn Monroe, mais présente le travail de divers photographes: Elliott Erwitt, Robert Doisneau, Paul Fusco, Dorothea Lange, Alex Prager, Nan Goldin, etc...

book_The_Contact_Sheet_p1 book_The_Contact_Sheet_p2 book_The_Contact_Sheet_p3 book_The_Contact_Sheet_p4 book_The_Contact_Sheet_p5 book_The_Contact_Sheet_p6


Vous avez le livre ? Do you have the book ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note (/10)

Posté par ginieland à 19:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 septembre 2012

Marilyn, le dernier secret

Marilyn, Le Dernier Secret
Auteur
: William Reymond

book_lederniersecret_1Prix éditeur: 22 Euros
Date de sortie: février 2008
Broché: 489 pages
Editeur : Flammarion
Langue :
Français

ISBN-10: 2080690612
ISBN-13: 978-2080690616
Ou le trouver ?
amazon.fr

Présentation de l'éditeur: Depuis 1962, le mystère de la mort de Marilyn Monroe ne cesse de fasciner. Et, bien que présenté officiellement comme un suicide, le décès de la blonde la plus populaire de la planète suscite aujourd'hui encore d'innombrables interrogations. Marilyn était-elle la maîtresse des frères Kennedy ? John et Robert ont-ils eu leur part de responsabilité dans la disparition de la star ? A-t-il existé un témoin de ses derniers instants ? Quels rôles ont joué la Mafia, la CIA et Hoover, le patron du FBI ? Les résultats de l'autopsie de la comédienne ont-ils été manipulés, le dossier escamoté et la vérité étouffée ? A l'aide de documents rares, certains oubliés, d'autres négligés, mais surtout de témoignages inédits, Marilyn, le dernier secret répond de manière définitive à l'ensemble des questions posées par l'énigme Monroe. Après l'assassinat de JFK, les secrets de Coca-Cola et les coulisses de l'alimentation industrielle, William Reymond plonge dans les méandres d'Hollywood, pour, au terme d'une enquête au rythme haletante, dévoiler le dernier secret de Marilyn Monroe.


 > Le livre a été republié, chez un autre éditeur:

> Edité en mai 2012, chez J'ai Lu;
8 Euros - 640 pages -
sur amazon.fr  
book_lederniersecret_2


Vous avez le livre ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note (/10)

Posté par ginieland à 12:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juillet 2011

Icons of our time Marilyn Monroe

Icons of our Time:
Marilyn Monroe
 
Livre de photographies
Auteur: Marie Clayton

book_marie_clayton_cover1Date de sortie: septembre 2008
Broché 96 pages
Langue: anglais

Éditeur: Pulteney Press 
ISBN-10: 1435115767
ISBN-13:
978-1906734039
Prix éditeur: 12 euros
Ou le commander ? vendu 20$ sur amazon  et vendu 10$ sur barnsandnoble

Description: Even in an age of movie stars who were larger than life, Marilyn Monroe was someone special and she became, without question, one of the most famous women of the twentieth century. Her alluring beauty and voluptuous curves gave her an innate sensuality, but at the same time she had an air of vulnerability and innocence that made people want to love and protect her.
At the start of her career she played a series of beautiful, uncomplicated blondes, but she also soon demonstrated a flair for comedy and a talent for acting. In the award-winning Some Like It Hot she established Sugar Kane as one of the most iconic characters of American cinema.
A global sensation in her lifetime, Marilyn Monroe is now truly one of the greatest icons of the century.

Visuels
book_marie_clayton_visuel_1   book_marie_clayton_cover2

 Vous avez le livre ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note (/10)

Posté par ginieland à 12:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 août 2010

24/08/2008, Washington Post

Washington Post

country: USA
date: 2008, August, 24
content: article

1946-santa_monica-Tommy_Dorsey_s_Casino_Gardens-press-2008-Washington_Post 

article complet sur washingtonpost
 


He Dreamed of Flying to the Stars, And Practiced by Dancing With One

Just after he got his wings and on the eve of his 20th birthday, Navy aviator Len Cormier danced the night away with Norma Jeane Dougherty at Tommy Dorsey's Casino Gardens in Santa Monica, Calif. He loved to dance almost as much as he loved to fly.

It was a first date for the young pilot and the beautiful model-about-to-be-starlet, who had been introduced by a family friend. That night, they danced to big band music and walked along the midway, where Norma Jeane took aim at milk bottles.
len_cormier_JeaneDoughertyatTommyDorsey_sCasinoGardensinSantaMonica"She was good at that," Mr. Cormier told his family. "I know I had a great time and seems like she did too."
On one of their dates, Mr. Cormier took Norma Jeane flying. "We did half rolls and slow rolls and loops," he recalled. "She's still the only civilian I've ever taken up in an airplane."

Before he left California for training in Florida, she asked his advice on a career move suggested by a 20th Century Fox executive. He disagreed.

"Norma Jeane asked me about changing her name to Marilyn Monroe, and I didn't think it was too good of an idea, because she would get mixed up with Marilyn Maxwell," Mr. Cormier said of the movie actress and entertainer who performed often with Bob Hope. "I don't know how many people remember Marilyn Maxwell these days, but it's kind of a 'How wrong can you be,' I guess."


LenCORMIERMr. Cormier -- who always spoke fondly of those early years, said his wife -- went on to become a Navy fighter pilot and an executive officer in an anti-submarine warfare patrol squadron. After leaving active duty in 1947, the Boston native received a bachelor's degree in physics from the University of California at Berkley.

Eventually, Mr. Cormier's passion for flying took him to some heady places and brought him in contact with some of the top scientists in the space industry. He became an aerospace consultant and entrepreneur who designed a space van and worked feverishly to find funding for his craft, which would provide low-cost space travel.

Along the way, as one colleague once told him, he was "in the midst of people and organizations that were making history."

During the tense days of the Cold War, he was on the staff of the National Academy of Sciences. He attended the International Geophysical Year proceedings in 1957 and 1958, where U.S. and Soviet scientists were excited about new rocket technologies that made space exploration more than a distant notion.

Mr. Cormier, who spoke some Russian, was present at a reception in Russia on the October day in 1957 when the Soviets surprised everyone with the launch of Sputnik. It left an indelible impression on Mr. Cormier.

For one thing, he said he felt that there was a lot of psychological fallout with the Soviet launch. "However, in my opinion, this was not at all bad," he wrote in a posting on his Web site. "At the reception itself, I found it was almost immediately easier to communicate with some of the Russians -- as if some type of feelings of inferiority suddenly vanished."

Mr. Cormier -- who always spoke fondly of those early years, said his wife -- went on to become a Navy fighter pilot and an executive officer in an anti-submarine warfare patrol squadron. After leaving active duty in 1947, the Boston native received a bachelor's degree in physics from the University of California at Berkley.

Eventually, Mr. Cormier's passion for flying took him to some heady places and brought him in contact with some of the top scientists in the space industry. He became an aerospace consultant and entrepreneur who designed a space van and worked feverishly to find funding for his craft, which would provide low-cost space travel.

Along the way, as one colleague once told him, he was "in the midst of people and organizations that were making history."

During the tense days of the Cold War, he was on the staff of the National Academy of Sciences. He attended the International Geophysical Year proceedings in 1957 and 1958, where U.S. and Soviet scientists were excited about new rocket technologies that made space exploration more than a distant notion.

Mr. Cormier, who spoke some Russian, was present at a reception in Russia on the October day in 1957 when the Soviets surprised everyone with the launch of Sputnik. It left an indelible impression on Mr. Cormier.

 The launch also was the beginning of Mr. Cormier's quest toward low-cost, reusable space vehicles. He worked at NASA, at the Los Angeles Division of North American Aviation and at North American Rockwell before forming his own companies. PanAero Inc. is his last firm.

As a charter member of the Department of Transportation's Commercial Space Transportation Advisory Committee, he made recommendations and offered advice about the U.S. commercial space transportation industry.

He was always coming up with new approaches to space transportation, his family said. "He planned to be a pilot of his own spacecraft," said his wife of 29 years, Anne Greenglass.

During his career, he made improvements on satellites and had solid ideas on building launch systems. Some of his engineering approaches are "flying today," said Doug Postman, who met Mr. Cormier in 1983 while he was working as a consultant.
ad_icon

"He was methodical in his approach to solutions," said Postman, who calls Mr. Cormier his mentor and friend. "He was a person who was ahead of his time because of the concepts and ideas he had."

Mr. Cormier was part of a small community of private entrepreneurs building affordable, reusable space vehicles. Funding was the biggest hurdle for Mr. Cormier's SpaceVan 2011. He tried but failed in 2003 to win the X Prize, a $10 million award offered to the first private team to fly a manned rocket into space.

Sergi Stepanenko, who lives in St. Petersburg, recalled Mr. Cormier's contacting him in the late 1990s about his ventures for "proposed space transportation, proposed space tourism and proposed space-based telecommunications."

They exchanged letters about ways they could work together. Stepanenko said in an e-mail that he was impressed by Mr. Cormier's boyish "admiration and excitement about the universe and a dream to explore it for himself."

Driven, yet always friendly, Mr. Cormier pushed his ideas and conceptual designs as far as he could for as long as he could, to government and private companies.

At 80, the great-grandfather of three renewed his pilot's license. But his dream of flying again, this time out of Earth's orbit, did not materialize. Leonard N. Cormier, a former Fairfax resident, died June 16 at age 82 of neck and head cancer at the Heartland Hospice in Wilmington, Del.


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juillet 2010

Kate Moss a le look Marilyn

La mannequin britannique Kate Moss, surnommée "la brindille" s'est inspirée de Marilyn Monroe pour certaines séances photos au cours de ces dernières années.

ph_stern_Marilyn_bed_1 ph_stern_Marilyn_scarf_1 ph_stern_Marilyn_drink_1


Tout d'abord comme ici pour W magazine d'avril 2006 où, sous l'objectif du duo Mert & Marcus, Kate apparaissait blonde platine, coiffure brushing surélevée, un verre à la main puis allongée sur un lit, ce qui n'est pas sans rappeler la dernière séance de Marilyn par Bert Stern.
mmlooklike_kate_moss_by_mert_marcus_2006_april_Wmag_p1 mmlooklike_kate_moss_by_mert_marcus_2006_april_Wmag_p2


Pour la campagne de publicité pour Longchamp d'hiver 2007, Kate est photographiée par Mario Sorrenti et arbore une chevelure coupée au carré, gonflé au brushing et blond blanc, la couleur que Marilyn arborait les dernières années de sa vie; de plus le maquillage de Kate -trait épais d'eye liner- et l'expression de son regard -tête penchée en arrière et yeux mi-clos- sont inspirés de Marilyn.
mmlooklike_kate_moss_by_Mario_Sorrenti_2007_longchamp_1 mmlooklike_kate_moss_by_Mario_Sorrenti_2007_longchamp_2 


En 2008, la campagne d'Yves Saint Laurent choisit Kate pour représenter le rouge à lèvres: la photographie de cette campagne publicitaire s'inspire directement des photos que Marilyn avait barrée avec un marqueur lors de sa dernière séance d'avec Bert Stern.
mmlooklike_kate_moss_yves_saint_laurent_2008 ph_stern_Marilyn_cross_1 


Pour l'édition britannique de Vogue en décembre 2008, Kate Moss, photographiée par Nick Knight, est en couverture dépliante: cheveux courts et blonds, regard de séductrice, nue dans un drap blanc, le bras étiré vers l'objectif: cette pose lascive, langoureuse et sensuelle n'est pas sans évoquer les poses de Marilyn dans des lits de draps blancs (de Kirkland ou de Stern).
mmlooklike_kate_moss_by_Nick_Knight_2008_12_vogueUK_cover_1 mmlooklike_kate_moss_by_Nick_Knight_2008_12_vogueUK_cover_2 mmlooklike_kate_moss_by_Nick_Knight_2008_12_vogueUK_cover_3


mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_coverDans le New York magazine de février 2009, c'est le photographe Bert Stern, auteur de la fameuse dernière séance de Marilyn, qui photographie Kate; et il semblerait qu'encore une fois, il se soit inspiré de sa séance d'avec Marilyn: studio au fond neutre, le modèle est seul face à l'objectif et joue avec l'objectif: jeu de regard et jeu de vêtement, poses à demies-nues, et différentes expressions du regard. Kate y apparaît encore blonde (mais désormais un blond plus naturel, finit le blond platine) et cheveux ondulés au rouleau. (>> voir les photos sur le site nymag )

mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p1_1 mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p1_2
mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p3_2 mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p2_1 mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p2_2
mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p3_1 mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p4_1 mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p4_2
mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p5_2 mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p5_3
mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p5_1 mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p6_1 mmlooklike_kate_moss_by_bert_stern_2009_ny_p7_1
 


Pour finir, même dans l'art Kate copie Marilyn: l'artiste Banksy a reprit les célèbres portrait de Marilyn par Andy Warhol pour les adapter sur Kate Moss !
mmlooklike_kate_moss_by_banksy marilyn_warhol

16 janvier 2010

Marilyn

Marilyn
Biographie Photos
Auteur
: Cindy De La Hoz

book_marilyndelahozPrix éditeur: 4 Euros
Date de sortie:
octobre 2008
Relié 128 pages
Langue: anglais
Éditeur:
Min
ISBN-10: 0762431490
ISBN-13: 978-0762431496 
Ou le trouver ? sur amazon 

* Infos 
Livre petit format qui contient des photos rares de tournage (notamment de La Rivière sans retour)
 

Vous avez le livre ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note (/10)
en cliquant sur commentaires...
  

Posté par ginieland à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 avril 2009

Les célébrités décédées qui rapportent gros

Classement des célébrités décédées qui
rapportent beaucoup d'argent !

(source: Forbes octobre 2008 du site aol finance)

forbeselvis 1 Elvis Presley
Le chanteur et acteur Elvis Presley est en tête de ce classement pour la deuxième année consécutive. Son nom a rapporté 52 millions de dollars entre octobre 2007 et octobre 2008.

2 Charles M. Schulzforbescharlesmschultz
Charles M. Schulz, le père de Snoopy et de Charlie Brown, a permis à sa famille de toucher 33 millions de dollars en un an. Il est décédé en 2000 suite à un cancer du colon.

forbesheath3 Heath Ledger
Heath Ledger a succombé à une overdose en janvier l'année dernière à l’âge de 28 ans. Grâce, entre autres, au succès du film The Dark Knight où il jouait le rôle du Joker, Heath Ledger aurait gagné 20 millions de dollars.

4 Albert Einstein forbeseinstein

Le célèbre scientifique Albert Einstein continue à rapporter beaucoup d’argent grâce aux produits qui exploitent son nom : 18 millions de dollars en douze mois. Il a disparu en 1955 à l’âge de 76 ans.

forbesspelling5 Aaron Spelling
Le producteur de télévision Aaron Spelling a construit un véritable empire grâce à des séries telles que Charlie’s Angels ou Beverly Hills 90210. Ses héritiers ont gagné 15 millions de dollars entre 2007 et 2008.

6 Dr Seuss forbesseuss

 Les contes pour enfants de Theodor Geisel, alias Dr. Seuss, rencontrent toujours un franc succès et ont rapporté 12 millions de dollars l’année dernière. Dr. Seuss est décédé en 1987 ; il avait 87 ans.

 

 forbeslennon7 John Lennon
Plus de 20 ans après son assassinat, John Lennon continue de générer des royalties pharaoniques - 9 millions de dollars - grâce à des chansons mythiques. La majorité de cet argent est donnée à des oeuvres caritatives.

8 Andy Warhol forbeswarhol
 Figure de proue du Pop Art, Andy Warhol reste un artiste fascinant et continue à inspirer les jeunes générations. L’argent qu’il engendre le prouve, à savoir 9 millions de dollars.

forbesmarilyn9 Marilyn Monroe
La beauté de la belle américaine charme toujours les publicitaires qui exploitent son image. Entre octobre 2007 et octobre 2008, Marilyn Monroe a rapporté 6,5 millions de dollars.

10 Steve Mc Queen forbesmcqueen
L’acteur Steve McQueen est décédé en 1980. Plusieurs marques utilisent son nom à des fins commerciales. Ses héritiers ont touché 6 millions de dollars l’année dernière.

forbesnewman11 Paul Newman
Acteur, réalisateur, producteur… Paul Newman a multiplié les casquettes. Il a succombé à un cancer en septembre dernier. S’il était toujours en vie, il aurait gagné 5 millions de dollars en douze mois.

12 James Dean forbesdean
 L’Américain James Dean a perdu la vie en 1955 dans un accident de voiture mais son image légendaire continue à faire vendre et a rapporté 5 millions de dollars entre 2007 et 2008.

forbesmarvin13 Marvin Gaye
  Décédé en 1984, Marvin Gaye reste une des voix de la soul américaine. Grâce à plusieurs projets le concernant et à l’anniversaire du label Motown, Marvin Gaye a engendré 3,5 millions de dollars l’an dernier.

 

Posté par ginieland à 18:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

14 décembre 2008

Arte Magazine, 27/12/2008

2008-12-27-arte_magazine-cover-n01 

Arte Magazine
n°01

pays: France
parution: 27 décembre 2008
Marilyn Monroe en couverture
+ article
"Certains l'aiment chaud" + "Marilyn Divine et Fragile"

2008-12-27-arte_magazine-p02 2008-12-27-arte_magazine-p03 
2008-12-27-arte_magazine-p24  
2008-12-27-arte_magazine-p25  2008-12-27-arte_magazine-p26 

Posté par ginieland à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 septembre 2008

The MM Treasures / Les Trésors de MM

Les Trésors de Marilyn Monroe
Secrets et mystères d'une femme mystérieuse
Livre de photographies
Auteur: Jenna Glatzer

book_les_tresors_de_marilyn_cover_1Prix éditeur: 39 Euros
Date de sortie:
octobre 2008
Relié
Langue: français
Éditeur:
Eds de La Martinière
Collection: Cinema-P. Brion
ISBN-10:
2732438340
ISBN-13: 978-2732438344
Ou le trouver ? en commande sur fnac et sur amazon

Biographie de l'auteur: Jenna Glatzer est l'auteure de la biographie autorisée Celine Dion: For Keeps publiée en 2005. Elle est éditrice au Writer's Digest et a écrit des centaines d'articles de magazines et sur internet. Elle vit à New York.

Description: Mélange ineffacable d’innocence enfantine et de séduction, Marilyn Monroe incarne, dans l’Amérique puritaine des années 1950, l’image d’une femme fatale dont la beauté éclatante et le style restent inoubliables. S’appuyant sur des interviews de tous ceux qui furent ses proches, Franck Sinatra, Ella Fitzgerald, Joe Dimaggio, Cary Grant ou encore Billy Wilder, «Les Trésors de Marilyn Monroe» retrace le portrait d’une actrice splendide mais aussi d’une femme émouvante et fragile.
Sa vie mythique est ici abordée à travers des documents personnels, des souvenirs attachants et d’étonnantes photographies, dans un ouvrage foisonnant et ludique.

* * * * * * * * * * * *
Le Livre version english
The Marilyn Monroe Treasures
by Jenna Glatzer
Le livre français est l'exacte réplique
que son original américain et anglais.

book_the_marilyn_monroe_treasures_cover_1Version américaine sortie prévue octobre 2008
précommande en septembre 2008
Prix: 24.98 dollars
Publication: Metro Books
ISBN: 1435105044
ISBN-13: 9781435105041
Plus de détails sur Barnes&Noble
Exemples de vues:
book_the_marilyn_monroe_treasures_vue_1  book_the_marilyn_monroe_treasures_vue_2
book_the_marilyn_monroe_treasures_vue_3   book_the_marilyn_monroe_treasures_vue_4


* Mon Avis en Bref...  9/10
Un livre de collection à se procurer absolument !! Le livre ravira sans doute les amateurs qui découvrent à peine Marilyn; les fans américains qui l'ont eu en main bien avant nous -européens- en furent
très satisfaits, voir émerveillés, le livre ayant même dépassé leurs attentes; mais personnellement, j'en attendai beaucoup plus de ce livre. Ordonné en biographie chronologique, le livre offre des clichés publiés dans une bonne résolution et excellente qualité papier. Mais surtout, le plus attendu: les documents (en fac-similé) inclus dans des pochettes translucides reliés dans le livre même, qui contribuent au côté inédit et collector de ce produit: avec des copies de documents personnels (extraits de naissance, de mariage, lettres...), dessin, planche contact, extrait d'un magazine etc... autant d'élement alléchants. Cependant, pour les fans "acharnés" (comme moi), on reste un peu sur sa faim: peu de clichés rares ou peu connus, 10 pochettes contenant les documents que l'on retrouve aisément sur le web (et non traduits en français), le tout sur seulement 175 pages ! Et il y a aussi parfois quelques petites erreurs dans les sources (dates et crédits de photographes). Comparé au livre d'Audrey Hepburn sorti dans la même série et reprenant ce principe (livre et documents persos qui étaient contenus cette fois-ci dans un coffret), que j'avais feuilleté en librairie, ce livre de Marilyn n'est pas assez complet à mon goût. Mais il reste tout de même un très beau livre de collection (eh oui, voyez la note que j'ai mise), peut-être une idée cadeau à l'approche de noël!...


Vous avez le livre ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note (/10)
en cliquant sur commentaires...

Posté par ginieland à 17:32 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,