12 février 2014

Body vert et noir à paillettes de 'Bus Stop'

Green and Black-Sequined Leotard from 'Bus Stop'
Body 
vert et noir à paillettes de 'Bus Stop'

mm_dress-bus_stop-1956-photo 

mm_dress-bus_stop-1956-test_costLe body a été conçu par le créateur et couturier de la 20th Century Fox, William "Billy" Travilla pour le film Bus Stop (Arrêt d'Autobus) tourné au printemps 1956. La plupart des tests costumes du film ont été réalisés le 3 février 1956 (voir photo ci-contre). Il s'agit du seul costume du film créé par Travilla: en effet, Marilyn Monroe avait refusé les autres costumes que Travilla avait conçu pour le film, qu'elle jugeait bien trop beaux pour son rôle de Cherie, une chanteuse paumée d'un petit cabaret miteux; mais seul ce body de danseuse qu'elle porte quand elle chante "That old Black Magic" est une création de Travilla pour le film.  

C'est un body justaucorps en satin vert avec des lanières noires, aux fines bretelles dorées doubles, dont la poitrine est recouverte d'un tissu doublé en résille, avec des lanières dorées retombant sous les seins et au bas du body; lanières cousues sur des paillettes dorées. Il moule les courbes du corps de Marilyn, accentuant sa fine taille. Il laisse entrevoir une partie du haut du dos nu et se ferme par une fermeture éclair dans le dos.
Le body se porte avec une longue tulle verte pailletée transparente qui se détache.
Marilyn le porte avec des bas résilles noirs, des chaussures dorées et de longs gants noirs dans la scène de chant du film. C'est une tenue caractéristique des filles de revue de cabarets, dont les paillettes accrochent la lumière des projecteurs.

bs-sc02-studio-by_mhg-chair-030-1a H3257-L44539085  bs-sc02-studio-by_mhg-on_set-010-1  

> Marilyn porte la tenue dans une grande partie au début du film: dès sa première scène d'apparition dans le film, elle se change dans sa loge pour enfiler le body (scène 1), et dans le Blue Dragon Café (scènes 2) où elle chante "That Old Black Magic" sur la petite scène (scène 3), où la rejoint ensuite Bo - Do Murray (scène 3), qui va annoncer à Virgil -Arthur O'Connell- qu'il a trouvé son "ange" (scène 4):

H3257-L44539115  bs-sc02-film-041-1a  bs-sc03-film-by_arthur_zinn-1-1
bs-sc03-film-012-1  bs-sc03-film-by_arthur_zinn-3-3  bs-sc03-film-by_mhg-1-1 
bs-sc04-film-020-1  bs-sc04-set-011-by_mhg-1  bs-sc05-film-011-1

puis au milieu du film, quand on retrouve Cherie -Marilyn- au Blue Dragon avec Vera et Virgil (scène 9) et où Bo va arracher la tulle du body amenant Cherie à s'enfuir par la fenêtre (scène 10), et elle rejoint la gare (avec la scène coupée des toilettes) où elle est rattrapé par Bo qui la force à monter dans le bus (scène 11): 


bs-sc09-film-030-1  bs-sc10-film-010-1  bs-sc10-film-020-1
bs-sc11-film-021-1  bs-sc11-film-061-1-by_mhg-2  bs-sc11-1-cut_scene-030-3-by_mhg-1 

Et elle posa aussi pour de nombreux clichés publicitaires sous l'objectif de Milton Greene:

bs-sc02-studio-by_mhg-chair-010-2a  bs-sc02-studio-by_mhg-table-010-1a  bs-sc02-studio-by_gr-1956 
bs-sc02-studio-by_mhg-on_set-035-1  bs-sc02-studio-by_mhg-on_set-020-1 bs-sc02-studio-by_mhg-on_set-with_joshua-020-1


> On retrouve le body trois ans plus tard, portée par l'actrice Leslie Caron dans le film "The Man Who Understood Women" réalisé par Nunnaly Johnson et sorti sur les écrans américains le 2 octobre 1959; l'actrice le porte sans la tulle, avec des chaussures noires; et les lanières aux épaules ont changé (elles ne sont plus doubles et dorées, mais une lanière noire):

mm_dress-bus_stop-leslie_caron-the_man_who_understood_women-3   mm_dress-bus_stop-leslie_caron-the_man_who_understood_women-2  mm_dress-bus_stop-leslie_caron-the_man_who_understood_women-4 
mm_dress-bus_stop-leslie_caron-the_man_who_understood_women-1  mm_dress-bus_stop-leslie_caron-the_man_who_understood_women-1a 


> Un an après la mort de Marilyn, en 1963, le body est stocké dans les placards de la Fox. Le magazine Paris Match du 17/08/1963 explique que c'est Mme Olie Hugues, costumière à la Fox, qui a connu Marilyn, qui gère le stock des costumes de films. Et le body de "Bus Stop" aurait alors déjà été porté par une vingtaine d'autres filles.

mm_dress-bus_stop-1963-hollywood  mm_dress-bus_stop-1963-hollywood-2

> Le body aurait ensuite été donné par la Fox à un magazine, qui l'offrait en cadeau à celle qui écrirait dans une lettre "son utilisation la plus originale et imaginative" du costume. C'est une adolescente qui l'avait gagné, déclarant vouloir le porter à l'anniversaire de son grand-père. 

> Puis, le body est vendu lors d'une vente aux enchères organisée par Christie's en août 1975 à Londres; et c'est Jane Keiren, qui travaille aux relations publiques de Christie's, qui porte le body, avec une tulle noire transparente, dans une rue de Londres:

mm_dress-bus_stop-1975-london-auction_christies  mm_dress-bus_stop-1975-london-auction_christies-jane_keiren 

- une mannequin portant le body pour Christie's-
mm_dress-bus_stop-christies

> On retrouve à nouveau le body dans une vente aux enchères, toujours organisée par Christie's, en août 1989; présentée par une sosie de Marilyn, Katie Labourdette, il est vendu pour la somme de 19 000 dollars:

mm_dress-bus_stop-christies-1989-katie_labourdette-costume_sold_19000dollars   

> Le body est présenté à l'exposition organisée à Jersey et consacrée à Marilyn Monroe du 25 mars au 31 décembre 2009 , et dont tous les costumes de cette expo appartenaient au collectionneur David Gainsborogh-Roberts:

expojersey_bus 

> Puis en 2011, deux événements mettent en lumière le body:
- D'abord,
à l'exposition organisée à Hollywood Icon à Bath, en Angleterre, du 12 mars au 31 octobre 2011;
- Puis, il est vendu aux 
enchères Debbie Reynolds "The Auction Part II" le 3 décembre 2011, pour la somme de 230 000 Dollars.

film-bs-test-costume-film_bs_costume_debbie_reynolds_auction_2010_september_ny
dr_21423_0266_1_lg dr_21423_0266_2_lg dr_21423_0266_3_lg

>> Ce qui nous amène à nous demander s'il existerait deux versions de ce body: un appartenant à David Gainsborogh-Roberts (celui vendu aux enchères de Christie's en 1975 et 1989, et présenté aux expos de 2009 et 2011; avec les lanières doubles et or) et l'autre vendu par Debbie Reynolds (qui avait du l'acquérir dans les années 1970s; avec les lanières noires, porté par Leslie Caron). William Travilla avait-il créé deux costumes parfaitement identiques pour le film ? Les lanières ont-elles été modifiées ? Ou le deuxième body est-il une réplique de celui utilisé dans le film, où seules les lanières aux épaules sont différentes ?


> article de presse
mm_dress-bus_stop2 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Enregistrer