18 avril 2023

2012 - Nicki Minaj chante "Marilyn Monroe"

 Marilyn Monroe

Chant: Nicki Minaj
Paroles et Musique : Nicki Minaj, Daniel James Pringle,
Leah Haywood, Ross Golan, Jonathan Reuven Rotem
Année de sortie: 2012
Crédit label: Young Money, Cash Money, Republic


Le titre figure sur l'album suivant:

2012 - Album "Pink Friday: Roman Reloaded" - 19 Titres
SONG-Nicki_Minaj-Marilyn_Monroe-2012-Roman_Reloaded-1a 



Paroles

I can be selfish, yeah, so impatient
Sometimes I feel like Marilyn Monroe
I'm insecure, yeah I make mistakes
Sometimes I feel like I'm at the end of the road

I can get low I can get low
Don't know which way is up
Yeah I can get high, I can get high
Like I could never come down

Call it a curse
Or just call me blessed
If you can't handle my worst
You ain't getting my best
Is this how Marilyn Monroe felt? (felt felt felt)
Must be how Marilyn Monroe felt (felt felt felt)

Its like all the good things
They fall apart like,
Like Marilyn Monroe
Truth is we mess up
Till we get it right
I don't wanna end up losing my soul

I can get low I can get low
Don't know which way is up
Yeah I can get high, I can get high
Like I could never come down

Call it a curse
Or just call me blessed
If you can't handle my worst
You ain't getting my best
Is this how Marilyn Monroe felt? (felt felt felt)
Must be how Marilyn Monroe felt (felt felt felt)

Take me or leave me
I'll never be perfect
Believe me, I'm worth it
So take me or leave me! (take me or leave me)
So take me or leave me! (take me or leave me)

Call it a curse
Or just call me blessed
If you can't handle my worst
You ain't getting my best
Is this how Marilyn Monroe felt? (felt felt felt)
Must be how Marilyn Monroe felt (felt felt felt)
Is this how Marilyn Monroe felt? (felt felt felt)
Must be how Marilyn Monroe felt (felt felt felt)


Traduction

Je peux être égoïste, ouais, si impatiente
Parfois je me sens comme Marilyn Monroe
Je ne suis pas sûr de moi, ouais je fais des erreurs
Parfois j'ai l'impression d'être au bout du rouleau

Je peux être faible je peux être faible
Je ne sais pas où est le chemin
Ouais je peux reprendre le dessus, reprendre le dessus
Comme si je ne pourrais jamais descendre plus bas

Appele ça une malédiction
Ou dis que je suis bénie
Si tu ne peux pas supporter le pire de moi-même
Alors je ne donnerai pas le meilleur de moi même
Est-ce ainsi que se sentait Marilyn Monroe ? (sentait sentait sentait)
Ça doit être ce que ressentait Marilyn Monroe (sentait sentait sentait)

C'est comme toutes les bonnes choses
Elles s'effondrent comme,
Comme Marilyn Monroe
La vérité est que nous nous trompons
Jusqu'à ce que nous fassions les choses correctement
Je ne veux pas finir par perdre mon âme

Je peux être faible je peux être faible
Je ne sais pas où est le chemin
Ouais je peux reprendre le dessus, reprendre le dessus
Comme si je ne pourrais jamais descendre plus bas


Appele ça une malédiction
Ou dis que je suis bénie
Si tu ne peux pas supporter le pire de moi-même
Alors je ne donnerai pas le meilleur de moi même
Est-ce ainsi que se sentait Marilyn Monroe ? (sentait sentait sentait)
Ça doit être ce que ressentait Marilyn Monroe (sentait sentait sentait)


Prends-moi ou laisse-moi
Je ne serai jamais parfaite
Crois-moi, j'en vaux la peine
Alors prends-moi ou laisse-moi ! (Alors prends-moi ou laisse-moi)
Alors prends-moi ou laisse-moi ! (Alors prends-moi ou laisse-moi)

Appele ça une malédiction
Ou dis que je suis bénie
Si tu ne peux pas supporter le pire de moi-même
Alors je ne donnerai pas le meilleur de moi même

Est-ce ainsi que se sentait Marilyn Monroe ? (sentait sentait sentait)
Ça doit être ce que ressentait Marilyn Monroe (sentait sentait sentait)
Est-ce ainsi que se sentait Marilyn Monroe ? (sentait sentait sentait)
Ça doit être ce que ressentait Marilyn Monroe (sentait sentait sentait)


Bonus Infos

  •  nicki_mm-2012-vogue-steven_kleinPendant la préparation de son deuxième album en 2011, JR Rotem, qui avait produit un titre sur le 1er album de Nicki Minaj, discute en ligne avec la chanteuse, qui racontera: "il m'a dit : 'J'ai une chanson pour laquelle je pense que seule une icône peut chanter'. Je me suis dit : 'Oh J.R., tais-toi !' Et on a un peu ri sur iChat."
    Le titre "Marilyn Monroe" a été écrit et composé par de multiples mains : Minaj, Daniel James, Leah Haywood, Ross Golan et Rotem. Rotem et Dreamlab ont produit le morceau, avec la production vocale gérée par Nicholas Cooper. Ariel Chobaz & Gelly Kusuma ont enregistré et mixé la chanson avec l'aide de Jon Sher aux Conway Studios et Beluga Heights Studio, tous deux à Los Angeles.
    Les ventes numériques élevées de l'album ont conduit "Marilyn Monroe" à figurer dans les charts UK Singles Chart et US Billboard.

    During the preparation of her second album in 2011, JR Rotem, who had produced a title on the 1st album of Nicki Minaj, chats online with the singer, who will say: "he said, 'I have a song that I think only an icon can sing'. I was like, 'Oh J.R., shut up!' We laughed a little bit on iChat."
    The title "Marilyn Monroe" was written and composed by multiple hands: Minaj, Daniel James, Leah Haywood, Ross Golan and Rotem. Rotem and Dreamlab produced the track, with vocal production handled by Nicholas Cooper. Ariel Chobaz & Gelly Kusuma recorded and mixed "Marilyn Monroe" with assistance from Jon Sher at Conway Studios and Beluga Heights Studio, both studios in Los Angeles.
    The album's high digital sales led "Marilyn Monroe" to chart on the UK Singles Chart and US Billboard charts.
  • Musicalement, "Marilyn Monroe" est une ballade introspective à mi-tempo qui contient un piano entraînant, des rythmes de synthé et des influences de bubblegum pop.
    Lyriquement, la chanson fait allusion à soi-même remettant en question le statut d'une relation de couple. La chanson fait fréquemment référence à l'icône Marilyn Monroe, avec certaines de ses citations tissées dans la chanson - comme celle de "Je suis égoïste, impatiente et un peu incertaine. Je fais des erreurs, je suis hors de contrôle et parfois difficile. Mais si vous ne pouvez pas supporter le pire de moi-même, alors vous me méritez certainement pas que je donne le meilleur." En réalité, il n'y a aucune preuve que Monroe ait dit cela.
    Nicki Minaj a aimé le morceau, car "cela m'a parlé en tant que femme. Je suis très amoureuse de Marilyn Monroe. J'ai eu un moment avec cette chanson où je me disais "Oh mon Dieu, chaque femme dans ce monde a besoin d'entendre ça". Non, nous ne sommes pas parfaites. Parfois, nous pensons, 'Qu'est-ce qui ne va pas avec nous ?' Nous passons tellement de temps à nous critiquer. J'avais besoin d'entendre ça, 'Je ne suis pas parfaite, mais j'en vaux la peine'. Cela a résonné en moi. J'avais l'impression que le monde avait besoin de l'entendre."

    nicki_mm  Musically, "Marilyn Monroe" is an introspective mid-tempo ballad that contains an upbeat piano, synth beats, and features influences of bubblegum pop. 

    Lyrically, the song alludes to oneself questioning the status of a relationship. The song makes frequent references to icon Marilyn Monroe, with some of her quotes woven into the song - like the one of  "I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.” But in fact there is no proof that Monroe said that.
    Minaj liked the track, as "it spoke to me as a woman. I'm very infatuated with Marilyn Monroe. I had a moment with that song where I was like, 'Oh my God, every woman in this world needs to hear that'. No, we're not perfect. Sometimes, we think, 'What's wrong with us?' We spend so much time criticizing ourselves. I needed to hear that, 'I'm not perfect, but I'm worth it'. It resonated with me. I felt like the world needed to hear it."

Sources :
discographie de Nicki Minaj sur discogs
 
la chanson sur wikipedia


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mars 2023

1974 - Hildegard Knef chante "Und sie hieß Marilyn"

 Und sie hieß Marilyn

Paroles : Hildegard Knef
Musique : Hans Hammerschmid

Chant: Hildegard Knef
Année de sortie: 1974
Crédit label: Philips


Le titre figure sur les singles et albums suivants:

1974 - Single EP / 45 Tours de "Der Alte Wolf" - en Face B
SONGS-Hildegard_knef-une_sie_hieB_Marilyn-1974-Vinyle-1a  SONGS-Hildegard_knef-une_sie_hieB_Marilyn-1974-Vinyle-1b  

1975 - Album LP / 33 Tours de "Star Für Millionen" - 12 Titres
SONGS-Hildegard_knef-une_sie_hieB_Marilyn-1975-LP-1  SONGS-Hildegard_knef-une_sie_hieB_Marilyn-1975-LP-2 

1976 - Album LP / 33 Tours de "Star Für Millionen" - 12 Titres
SONGS-Hildegard_knef-une_sie_hieB_Marilyn-1976-LP-1  SONGS-Hildegard_knef-une_sie_hieB_Marilyn-1976-LP-2  SONGS-Hildegard_knef-une_sie_hieB_Marilyn-1976-LP-3  




Paroles

Und sie hieß Marilyn
Ein scheues Kind
Ein dreistes Kind
Ein Waisenkind

Mit Namen Marilyn
Wer kannte nicht
Wer wusste nicht
Die traurige Geschicht?
Des Mädchens Marilyn

Und sie hieß Marilyn
Sie blieb allein
Ein Leben lang
Ein kurzes Leben lang

Man sprach von Marilyn
Man sang ihr Lied
Man malt ihr Bild
Man wärmte sich im Licht
Des Mädchens Marilyn

Sie konnte lächeln wie kein andres,
Mit leisem Stimmchen singen
Und die sanften Träume schüren

Und in staunend weiten Augen
Unter platinweißer Strähne
Standen Ängste vor der Nacht

Und sie hieß Marilyn
Sie war der Preis
Wer gab sie preis
Für was, für wen

Man spricht von Marilyn
Man singt ihr Lied
Man malt ihr Bild
Man wärmt sich in dem Licht
Des Mädchens Marilyn

Als Andy Warhol, Arthur Miller, Norman Mailer
Und noch viele sie umschwärmten, war's zu spät.

Die Legende geht des Weges,
Und am Ende steht ein Bildnis
Und ein Mund, der lächelnd schweigt

Und sie hieß Marilyn
Sie suchte sie
Sie brauchte sie
Die Liebe, die sie nie und nimmer fand
Und so ging sie und ließ uns die Legende
Von dem Mädchen
Dem Mädchen Marilyn
Dem Mädchen Marilyn
Monroe


Traduction

Et son nom était Marilyn
Une enfant timide
Une enfant audacieuce
Une orphelin

Quis 'appelait Marilyn
Qui ne savait pas
Qui ne savait pas
La triste histoire ?
De la fille Marilyn

Et son nom était Marilyn
Elle est restée seule
Une longue vie
Une courte durée de vie

Ils ont parlé de Marilyn
Ils ont chanté sa chanson
Tu peins son image
On se réchauffait à la lumière
De la fille Marilyn

Elle pouvait sourire comme aucune autre
Chanter à voix basse
Et attiser les doux rêves

Et dans de grands yeux étonnés
Sous une mèche blonde platine
Debout apeurée dans la nuit

Et son nom était Marilyn
Elle était le prix
qui les a révélés
Pour quoi, pour qui

On parle de Marilyn
Tu chantes sa chanson
Tu peins son image
Tu te réchauffes à la lumière
De la fille Marilyn

Comme Andy Warhol, Arthur Miller, Norman Mailer
Et bien d'autres grouillaient autour d'elle, il était trop tard.

La légende va dans le sens
Et à la fin il y a une image
Et une bouche qui sourit et se tait

Et son nom était Marilyn
Elle la cherchait
Elle avait besoin d'eux
L'amour qu'elle n'a jamais, jamais trouvé
Et donc elle est partie et nous a laissé la légende
De la fille
La fille Marilyn
La fille Marilyn
Monroe


Translation

And her name was Marilyn
A shy child
A bold child
An orphan

Named Marilyn
Who didn't know
Who didn't know
The sad story?
Of the girl Marilyn

And her name was Marilyn
She stayed alone
A life long
A short lifetime

They spoke of Marilyn
They sang her song
You paint her picture
One warmed oneself in the light
Of the girl Marilyn

She could smile like no other
Sing in a low voice
And stir up the gentle dreams

And in astonished wide eyes
Under platinum blond strand
Standing fears of the night

And her name was Marilyn
She was the prize
who revealed them
For what, for whom

One speaks of Marilyn
You sing her song
You paint her picture
You warm yourself in the light
Of the girl Marilyn

As Andy Warhol, Arthur Miller, Norman Mailer
And many more swarmed around her, it was too late.

The legend goes the way
And at the end there is an image
And a mouth that smiles and is silent

And her name was Marilyn
She was looking for her
She needed them
The love she never, ever found
And so she went and left us the legend
From the girl
The girl Marilyn
The girl Marilyn
Monroe


Bonus Infos

  • Hildegard Knef (1925 - 2002) était une actrice, chanteuse et compositrice allemande. Elle débute sa carrière dans le cinéma allemand pendant la seconde guerre mondiale. Maîtresse du producteur de films allemands Ewald Von Demandowsky, ils s'engagent ensemble dans la lutte contre les nazis. Arrêtée par les soviétiques, Hildegard est envoyée dans un camp de prisonniers, d'où elle parvient à s'échapper grâce aux autres codétenus. Elle retourne à Berlin où elle intègre le théâtre de Viktor de Kowa. Elle tient des rôles marquants dans le cinéma allemand et après la guerre, elle part aux Etats-Unis où elle tourne Les Neiges de Kilimanjaro (1952) et se produit ensuite sur la scène musicale de Broadway (en 1955). A la fin des années 1950s, elle s'installe à Paris et noue une liaison avec Boris Vian, qui lui écrit des chansons. Elle engage ainsi en parallèle une belle carrière de chanteuse de jazz. En 1970, elle publie son autobiographie qui devient un best-seller en Allemagne. Elle décède d'une pneunomie à l'âge de 76 ans. 

    Hildegard Knef (1925 - 2002) was a German actress, singer and songwriter. She began her career in German cinema during the Second World War. Mistress of the German film producer Ewald Von Demandowsky, they engage together in the fight against the Nazis. Arrested by the Soviets, Hildegard is sent to a prison camp, from where she manages to escape thanks to the other fellow prisoners. She returned to Berlin where she joined Viktor de Kowa's theater. She held significant roles in German cinema and after the war, she left for the United States where she filmed The Snows of Kilimanjaro (1952) and then performed on the Broadway musical stage (in 1955). At the end of the 1950s, she moved to Paris and formed an affair with Boris Vian, who wrote songs for her. She thus engages in parallel a beautiful career of jazz singer. In 1970, she published her autobiography which became a bestseller in Germany. She died of pneumonia at the age of 76.
  • Son plus grand succès américain reste l'adaptation du roman d'Ernest Hemingway "Les Neiges du Kilimanjaro" en 1952, où elle joue un rôle secondaire auprès des têtes d'affiche Gregory Peck, Ava Garder et Susan Hayward. Elle sera très surprise et déçue de constater que le montage de la version américaine a supprimé bon nombre de ses scènes (notamment celles où elle chantait deux chansons: "Just One Of Those Things" et "Alles war so leer/You Do Something To Me").
    Dans le film, Hildegard Knef porte des tenues du costumier de la Fox Charles Le Maire. Marilyn Monroe empruntera à son tour deux robes portées par Hildegard dans le film, pour des poses de portraits publicitaires.
    Apparemment, elles se seraient rencontrées dans les studios de la 20th Century Fox durant cette période (vers octobre 1951) au département des costumes de la Fox. Elles auraient même liées une sorte d'amitié autour de la littérature. Marilyn posait beaucoup de questions sur les auteurs et livres allemands et Hildegard lui prêtait des livres; c'est ainsi que Marilyn a porté son dévolu sur les auteurs allemands Thomas Mann et Rainer Maria Rilke.
    En plus d'avoir écrit cette chanson en hommage à Marilyn, Hildegard évoque Marilyn dans ses Mémoires (À cheval donné (Der geschenkte Gaul - Bericht aus einem Leben):
    '"Une fille à l'air moitié endormie, aux cheveux blonds platine pris dans un bonnet de douche en plastique transparent, au visage pâle barbouillé d'une épaisse couche de crème, s'assied à côté de moi. Elle fouille dans un sac de plage délavé et en sort un sandwich, un pilulier, un livre. Elle sourit à mon reflet dans le miroir. "Salut, je m'appelle Marilyn Monroe, et toi ?""
    La p
    remière impression d'Hildegard sur Marilyn est:
    "une enfant aux jambes courtes sur pattes et aux fesses grasses, qui se dirigeait d'un pas traînant, en vielles sandales, vers la salle de maquillage. Une heure et demie après, elle en ressort: seuls les yeux sont encore reconnaissables. Elle semble avoir mûrie grâce au maquillage, les jambes semblent plus longues, le corps plus élancé, le visage lumineux brille comme s'il était éclairé par des bougies..."
    Les deux femmes sont invitées à la même soirée lors d'un dîner pour annoncer des récompenses et de nouvelles découvertes. Hildegard raconte: '"Maintenant, elle porte une robe rouge qui est trop étroite pour elle ; robe que j'ai déjà vue dans la garde-robe de la Fox - bien qu'elle soit très moulante, elle ressemble à une vieille robe de maman sortie de l'armoire. Yeux mi-clos, bouche entr'ouverte, les mains un peu tremblantes. Un verre de trop, comme une enfant qui prend son premier punch. Les photographes lèvent leurs appareils haut, flashent dans son décolleté. Elle se penche et s'étire, se tourne et sourit, consent, s'offre aux objectifs. Quelqu'un se penche en avant et lui chuchote à l'oreille. "Non, s'il vous plaît", dit-elle, "je ne peux pas." La main tremblante renverse un verre. Enfin, elle se lève, les gens ricanent, la jupe serrée pressent ses genoux l'un contre l'autre, elle trébuche vers le micro. La marche est absurde et elle a des kilomètres à parcourir ; ils fixent la robe, attendent qu'elle éclate et libèrent la poitrine, le ventre, les fesses. Le maître de cérémonie rugit: "Marilyn Monroe !" Elle se stabilise sur le pied du micro, ferme les yeux, laisse une longue pause pendant laquelle on entend sa respiration amplifiée par la sono - court, haletant, obscène.
    "Salut", murmure-t-elle, puis retourne à sa place.'

    Her greatest American success remains the adaptation of Ernest Hemingway's novel "The Snows of Kilimanjaro" in 1952, where she plays a secondary role alongside headliners Gregory Peck, Ava Garder and Susan Hayward. She will be very surprised and disappointed to find that the editing of the American version deleted many of her scenes (in particular those where she sang two songs: "Just One Of Those Things" and "Alles war so leer/You Do Something To Me").
    In the film, Hildegard Knef wears outfits by Fox costume designer Charles Le Maire. Marilyn Monroe will in turn borrow two dresses worn by Hildegard in the film, for publicity portrait poses. Apparently, they would have met in the studios of 20th Century Fox during this period (around October 1951) in the Fox' costume department. They would even have linked a kind of friendship around literature. Marilyn asked a lot of questions about German authors and books and Hildegard lent her books; this is how Marilyn set her sights on the German authors Thomas Mann and Rainer Maria Rilke.
    In addition to having written this song in homage to Marilyn, Hildegard evokes Marilyn in her Memoirs (The Gift Horse: Report on a Life):

    "The sleepy-looking girl, with the transparent plastic shower cap over her whiteblonde hair and a thick layer of cream on her pale face, sits down beside me. She digs around in a faded beach bag and takes out a sandwich, a pillbox, a book. She smiles at my reflection in the mirror. "Hi, my name's Marilyn Monroe, what's yours ?""
    The first impression of Knef about Marilyn is: "a child with short legs and a fat bottom, scuffing over the makeup room in old sandals. An hour and half later, only the eyes are still recognizable. She seems to have grown with the makeup, the legs seem longer, the body more willowy, the face glows as if lit by candles..."
    The two women are invited to the same party for a dinner to announce awards and new discoveries. Hildegard recounts: 'Now, she's wearing a red dress that's too tight for her; I've seen it before in the Fox wardrobe - although it's too tight, it looks like one of Mum's old ones dug out of the wardrobe. Eyes Half-closed, mouth half-open, hands trembling a little. One glass too many, a child's first go at the punch. The photographers hold their cameras up high, flash into her cleavage. She leans and streches, turns and smiles, is willing, offers herself to the lenses. Someone bends forward and whispers into her ear. "No, please," she says, "I can't." The trembling hand knocks over a glass. Finally she stands up, the people snigger, the tight skirt presses her knees together, she trips to the microphone. The walk is absurd and she's got miles to go; they stare at the dress, wait for it to burst and liberate the bosom, the belly, the bottom. The master of ceremonies roars: "Marilyn Monroe !" She steadies herself on the mike stand, closes her eyes, leaves a long pause in which one hears her amplified breathing - short, panting, obscene. "Hi", she whispers, and starts the trip back.'

SONGS-Hildegard_knef-01 

Sur le blog:
article Robe noire avec col à bijoux de Charles Le Maire 
article Robe orange ornée de perles de Charles Le Maire


Sources :
discographie sur discogs.com de Hildegard Knef
 
biographie sur wikipedia
filmographie sur imdb 
chronologie biographie sur le site officiel hildegardknef.de 
Livre "The Secret lives of Marilyn Monroe" ("Les vies secrètes de Marilyn Monroe") d'Anthony Summers


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 septembre 2022

Ladies of the Chorus - scène 13 - Captures

Les reines du music-hall
Scène 13 - Captures


Mae Martin (Adele Jergens) semble fébrile à attendre en peignoir dans son appartement. Elle regarde par la fenêtre et semble inquiète.

Mae Martin (Adele Jergens) seems feverishly waiting in her bathrobe in her apartment. She looks out the window and looks worried.

LOTC-film-sc13-sc01-cap01  LOTC-film-sc13-sc01-cap02  LOTC-film-sc13-sc01-cap03 


Pendant ce temps, sa fille Peggy Martin (Marilyn Monroe) est au restaurant avec Randy Carroll (Rand Brooks). Ils s'observent avec tendresse et passion pendant que l'autre a le regard ailleurs. Puis Randy propose à Peggy de danser et elle accepte.

Meanwhile, her daughter Peggy Martin (Marilyn Monroe) is at the restaurant with Randy Carroll (Rand Brooks). They observe each other with tenderness and passion while the other looks elsewhere. Then Randy proposes to Peggy to dance and she accepts.

LOTC-film-sc13-sc02-cap01 
LOTC-film-sc13-sc02-cap02  LOTC-film-sc13-sc02-cap03  LOTC-film-sc13-sc02-cap04 
LOTC-film-sc13-sc02-cap05 
LOTC-film-sc13-sc02-cap06  LOTC-film-sc13-sc02-cap07  LOTC-film-sc13-sc02-cap08  


Pendant qu'ils dansent une valse les yeux plongés l'un dans l'autre, Peggy fredonne sa chanson "Anyone can see i love you", la chanson d'amour qu'elle chante d'habitude sur scène.

As they dance a waltz staring into each other, Peggy hums her song "Anyone can see i love you", the love song she usually sings on stage.

LOTC-film-sc13-sc03-cap01  LOTC-film-sc13-sc03-cap02  LOTC-film-sc13-sc03-cap03 
LOTC-film-sc13-sc03-cap04  LOTC-film-sc13-sc03-cap05  LOTC-film-sc13-sc03-cap06 
LOTC-film-sc13-sc03-cap07  LOTC-film-sc13-sc03-cap08  LOTC-film-sc13-sc03-cap09 
LOTC-film-sc13-sc03-cap10  LOTC-film-sc13-sc03-cap11  LOTC-film-sc13-sc03-cap12 


Puis ils terminent la soirée dans une voiture décapotable garée en haut d'une falaise dont la vue surplombe l'océan. Peggy poursuit la chanson "Anyone can see i love you" par le refrain. Quand elle arrête de chanter, Randy lui demande de continuer. Peggy lui répond qu'il peut poursuivre la chanson à son tour mais il dit qu'il ne connait pas les paroles, alors Peggy lui dit de les inventer avec ses propres mots, ce qu'il fait mais en parlant. Puis ils se rapprochent l'un de l'autre pour s'embrasser.

Then they end the evening in a convertible car parked at the top of a cliff whose view overlooks the ocean. Peggy continues the song "Anyone can see i love you" with the chorus. When she stops singing, Randy asks her to continue. Peggy replies that he can continue the song on his own but he says he doesn't know the lyrics, so Peggy tells him to make them up in his own words, which he does but speaking. Then they come closer to each other to kiss.

LOTC-film-sc13-sc04-cap01  LOTC-film-sc13-sc04-cap02  LOTC-film-sc13-sc04-cap03 
LOTC-film-sc13-sc04-cap04  LOTC-film-sc13-sc04-cap05  LOTC-film-sc13-sc04-cap06 
LOTC-film-sc13-sc04-cap07 
LOTC-film-sc13-sc04-cap08  LOTC-film-sc13-sc04-cap09  LOTC-film-sc13-sc04-cap10 
LOTC-film-sc13-sc04-cap11  LOTC-film-sc13-sc04-cap12  LOTC-film-sc13-sc04-cap13 
LOTC-film-sc13-sc04-cap14  LOTC-film-sc13-sc04-cap15  LOTC-film-sc13-sc04-cap16 
LOTC-film-sc13-sc04-cap17 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand. 

07 octobre 2021

Koeur's: Oops Marilyn

Vidéo et Paroles
de la chanson
Oops Marilyn
interprétée par
Koeur's

Hahaaa !!
Hahaaa !!

Elle a fait oops Marilyn !
Photo flashs, vie privée en vitrine
Elle a fait oops Marilyn, la tasse dans la piscine.

Ensorcelée par le démon
Des néons d'Hollywood sur les grands boulevards
À coups de poings tu as vaincu les faucons
Ces oiseaux de proie qui mangent les bébés stars.

Elle a fait oops Marilyn !
Blonde platine, cœur nitroglycérine
Elle a dit "stop" Marilyn à tous les misogynes.

Ta vie c'est aussi du cinéma
Le monde avait les yeux fixés sur toi
On a volé ton âme dans les journaux
L'as-tu au moins retrouvée, là-haut, tout là-haut ?

Photo flash, vie privée en vitrine
Elle a fait oops Marilyn, la tasse dans la piscine.
Libertine et star des magazines
Elle a fait oops Marilyn, comprenez sa déprime.
Rouge à lèvres au goût de cocaïne
Elle a fait "yeah" Marilyn, au fond de sa limousine.

Hahaaa !! Hahaaa!!

62, l'année du grand sommeil
Provoquée par la piqûre d'une drôle d'abeille
Rejoueras-tu de ta mandoline
Avec Tony, Jack et toi Marilyn ?

Hé Miller, où est passée ta divine ?
Oops Marilyn, disparue dans les airs
Blonde platine, cœur nitroglycérine
Elle a dit "stop" Marilyn à tous les misogynes.

Oh Oh Oh Oh Oh !!
This one's a real danger
Doo Bi Doo Bi Doo Whaou !!!

Photo flashs, vie privée en vitrine
Elle a fait oops Marilyn, la tasse dans la piscine.
Rouge à lèvres au goût de cocaïne
Elle a fait oops Marilyn, disparue dans les airs.
Oops Marilyn !


>> Bonus Infos

1986-KOEURSSorti en 1986 en single 45 Tours, la chanson évoque Marilyn Monroe (avec même une phrase chantée par Marilyn "This one's a real danger", extrait de la chanson "You'd be surprised"). Au sein du groupe français Koeur's se trouvait Frédéric Chateau, qui se lancera ensuite -dans la deuxième moitié des années 1980s- dans une carrière solo et rencontrera plusieurs chansons à succès en France.

Released in 1986 as a single 45 RPM, the song evokes Marilyn Monroe (with even a phrase sung by Marilyn "This one's a real danger", extract from the song "You'de be surprised"). Within the French group Koeur's was Frédéric Chateau, who will then launch - in the second half of the 1980s - in a solo career and will meet several success songs in France.


> Discographie des Koeur's sur Discogs


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand. 

Posté par ginieland à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mars 2021

Bandes Originales de l'album "Gentlemen Prefer Blondes" en Vinyle

Gentlemen Prefer Blondes
en vinyle


Année de sortie: 1953

Il existe 8 versions du vinyle de la bande-originale du film


1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-E208-version1-a 

 Pays: USA
Label: MGM Records
Référence: E-208
Disques: Vinyle, 10"
Format: LP

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-E208-version1-b  

Contenu

- Face A -

Bye Bye Baby
Vocals – Jane Russell
Written-By – Styne, Robin

A Little Girl From Little Rock
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin

Diamonds Are A Girl's Best Friend
Vocals – Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-E208-version1-side1 

- Face B -

Ain't There Anyone Here For Love
Vocals – Jane Russell
Written-By – Adamson, Carmichael

When Love Goes Wrong (Nothing Goes Right)
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Written-By – Adamson, Carmichael

Bye Bye Baby
Vocals – Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-E208-version1-side2 


1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-X208-version1-a 

Pays: USA
Label: MGM Records
Référence: X-208
Disques: 2 x Vinyle, 7"
Format: 45 RPM

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-X208-version1-b 

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-X208-version1-d 

Contenu

- Disque 1 -

- Face A -
1/ A Little Girl From Little Rock
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin
2/ Diamonds Are A Girl's Best Friend
Vocals – Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-X208-version1-side1a 

- Face B -
1/ Ain't There Anyone Here For Love
Vocals – Jane Russell
Written-By – Adamson, Carmichael
2/ When Love Goes Wrong (Nothing Goes Right)
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Written-By – Adamson, Carmichael

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-X208-version1-side1b 

- Disque 2 -

- Face A - 
Bye Bye Baby
Vocals – Jane Russell
Written-By – Styne, Robin

- Face B - 
Bye Bye Baby
Vocals – Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-X208-version1-side2b 


1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-a 

Pays: USA
Label: MGM Records
Référence: 208
Disques: 3 x Vinyle, 10"
Format: 78 RPM

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-b  1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-c 

Contenu

Disque 1
Face A: Diamonds Are A Girl's Best Friend
Vocals – Marilyn Monroe
Face B: A Little Girl From Little Rock
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-disc1-side1  1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-disc1-side2 

Disque 2
Face A: When Love Goes Wrong (Nothing Goes Right)
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Face B: Aint There Anyone Here For Love ?
Vocals – Jane Russell

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-disc2-side1  1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-disc2-side2 

Disque 3
Face A: Bye Bye Baby
Vocals – Marilyn Monroe
Face B: Bye Bye Baby
Vocals – Jane Russell

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-disc3-side1  1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-US-208-version1-disc3-side2  


1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-UK-D116-version1-a 

Pays: Grande-Bretagne
Label: MGM Records
Référence: D 116
Disques: Vinyle, 10"
Format: LP

 1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-UK-D116-version1-b 

Contenu

- Face A -

Jane Russell And Chorus – Bye Bye Baby
Written-By – Styne, Robin

Jane Russell and Marilyn Monroe – A Little Girl From Little Rock
Lyrics By [Special Lyrics] – Daniel, Darby
Written-By – Styne, Robin

Marilyn Monroe – Diamonds Are Girl's Best Friend
Written-By – Styne, Robin

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-UK-D116-version1-side1 

- Face B -

Jane Russell – Ain't There Anyone Here For Love ?
Written By – Carmichael-Adamson
Written-By – Adamson, Carmichael

Jane Russell & Marilyn Monroe With Chorus – When Love Goes Wrong
Written By – Carmichael-Adamson
Written-By – Adamson, Carmichael

Marilyn Monroe & Chorus – Bye Bye Baby
Written-By – Styne, Robin

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-UK-D116-version1-side2 


1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-UK-D116-version2-a 

Pays: Grande-Bretagne
Label: MGM Records
Référence: D 116
Disques: Vinyle, 10"
Format: LP

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-UK-D116-version2-b 

Contenu

- Face A -

Bye Bye Baby
A Little Girl From Little Rock
Lyrics By [Special Lyrics] – Daniel, Darby
Diamonds Are Girl's Best Friend

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-UK-D116-version2-side1 

- Face B -

Ain't There Anyone Here For Love ?
When Love Goes Wrong
Bye Bye Baby

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-UK-D116-version2-side2 


1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-CANADA-E208-version1-a 

 Pays: Canada
Label: MGM Records
Référence: E-208
Disques: Vinyle, 10"
Format: LP

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-CANADA-E208-version1-b 

Contenu

- Side 1 / Face A -

Bye Bye Baby
Vocals – Jane Russell
Written-By – Styne, Robin

A Little Girl From Little Rock
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin

Diamonds Are A Girl's Best Friend
Vocals – Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-CANADA-E208-version1-side1 

- Side 2 / Face B -

Ain't There Anyone Here For Love
Vocals – Jane Russell
Written-By – Adamson, Carmichael

When Love Goes Wrong (Nothing Goes Right)
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Written-By – Adamson, Carmichael

Bye Bye Baby
Vocals – Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-CANADA-E208-version1-side2 


1953-GPB_soundtrack-VINYL-Gatefold-AUSTRALIA-7501-version1-a 

 Pays: AUSTRALIE
Label: MGM Records (EMI)
Référence: 7501
Disques: Vinyle, 10"
Format: Gatefold

Contenu

- Face A -

A Little Girl From Little Rock
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Written-By – Styne*, Robin*

Diamonds Are A Girl's Best Friend
Vocals – Marilyn Monroe
Written-By – Styne*, Robin

Ain't There Anyone Here For Love
Vocals – Jane Russell
Written-By – Adamson*, Carmichael

- Face B -

When Love Goes Wrong (Nothing Goes Right)
Vocals – Jane Russell, Marilyn Monroe
Written-By – Adamson*, Carmichael*

Bye Bye Baby
Vocals – Jane Russell
Written-By – Styne, Robin

Bye Bye Baby
Vocals – Marilyn Monroe
Written-By – Styne, Robin


1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-FRANCE-F1-110-version1-a 

  Pays: FRANCE
Label: MGM Records
Référence: F1 110
Disques: Vinyle, 10"
Format: LP

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-FRANCE-F1-110-version1-b 

Contenu

- Face A -

Jane Russel – Bye Bye Baby
Jane Russel and Marilyn Monroe – A Little Girl From Little Rock
Marilyn Monroe – Diamonds Are Girl's Best Friend

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-FRANCE-F1-110-version1-disc1a 

- Face B -

Jane Russel – Ain't There Anyone Here For Love
Jane Russel and Marilyn Monroe – When Love Goes Wrong (Nothing Goes Right)
Marilyn Monroe – Bye Bye Baby

1953-GPB_soundtrack-VINYL-MGM-FRANCE-F1-110-version1-disc1b  


> sur le web - le site Discogs 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mai 2019

Charlime: "Blonde de Westwood"

 Blonde de Westwood

interprète: Charlime


 >> Bonus Infos 

Chanteur et guitariste du groupe Bobo Boys, fondé en 2015, le musicien Charlime Fougères s'est lancé en solo l'automne 2018 en lançant sa première chanson Blonde de Westwood, coécrite avec l’auteur rennais Alain Bernard.
Le musicien présente la chanson comme étant: "un titre pop rock, en hommage à Marilyn Monroe, une star qui, bien qu’adulée de tous, était très malheureuse". (cf site actu.fr/bretagne)

nb: merci à Alain Bernard pour la découverte et le partage de ce titre !

Posté par ginieland à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 février 2018

1948 - Marilyn Monroe chante "How Wrong Can I Be"

 How Wrong Can I Be

Composition: Fred Karger, Alex Gottlieb
Piano: Fred Karger
Trompette: Manny Klein
Chant: Marilyn Monroe
Date: fin 1948 / début 1949


Paroles

How wrong can I be,
If my heart says to me
Love like ours never dies.

How wrong can I be,
When it's sure plain to see
That a heart never lies.


> ecoutez / listen

How Wrong Can I Be


Traduction

Comment pourrais-je me tromper,
Si mon coeur me dit
Que l'amour comme le nôtre ne meurt jamais.

Comment pourrais-je me tromper,
Quand il est évident de voir
Que le coeur ne ment jamais.


Bonus Infos

mm_et_fred_karger_1 
Marilyn Monroe & Fred Karger

  • La chanson, une ballade plaintive, aurait été enregistrée à la fin de l'année 1948, voir au début de l'année 1949. Enregistrée sur un disque d'acétate de 12 pouces, elle n'a jamais été publiée.
    Accompagnée d'un piano et d'une trompette sourde, Marilyn interprète le titre dans un style flamboyant, séduisant et sensuel, avec une inflexion jazzy occasionnelle.
    La chanson a été écrite par Fred Karger et Alex Gottlieb.
    Elle raconte une histoire de chagrin et de regret, du point de vue d'une femme qui a mis fin à une histoire d'amour par jalousie malavisée.

    The song, a plaintive ballad, would be recorded in late 1948 or early 1949. Recorded on a 12-inch acetate disk, it was never released.
    Accompanied by a piano and muted trumpet, Marilyn sings the song in a torchy, seductive and sultry style with an occasional jazzy inflection.

    The song was written by Mr. Karger and Alex Gottlieb
    It tells a story of sorrow and regret, from the point of view of a woman who has ended a love affair out of misguided jealousy.
  • La chanson a été découverte au public lors de la vente aux enchères organisée par Sotheby's (le 13 septembre 1995 à Londres), et nous n'en connaissons qu'un extrait (de 25 secondes). Le vendeur anonyme, dont le père était dans l'industrie de la musique, triait une pile d'enregistrements de son père en 1992 et en a remarqué un qui comportait une étiquette manuscrite: "Fred Karger au piano, Manny Klein à la trompette, Marilyn Monroe." Estimée à 15 000 $, l'enregistrement n'avait pas trouvé d'acheteur.
    The song was discovered to the public during the sale auctions organised by Sotheby's (on September, 13, 1995, in London) and we only know one extract (25 secondes). The anonymous seller, whose father was in the music business, was sorting through a stack of his father's recordings in 1992 and noticed one with a hand-written label that read "Fred Karger at the piano, Manny Klein on the trumpet, vocal by Marilyn Monroe." Estimated at $15,000, the recording didn't found buyer.

  • L'extrait de la chanson figure dans le film de Guillomo Del Toro "La forme de l'eau" (2017), qui raconte l'histoire d'Elisa, agent d'entretien dans un laboratoire de Baltimore en 1962 où est retenu prisonnier un homme amphibien. 
    The song's extract is in the Guillomo Del Toro's movie "The Shape of Water" (2017), which tells the story of Elisa, a janitor in a laboratory in Baltimore in 1962 where is held an amphibian man as prisoner.

© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 17:11 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 décembre 2015

Sacha Distel: Personnalités

Vidéo et Paroles
de la chanson
Personnalités
interprétée par
Sacha Distel

>> Video

Aïe, aïe, aïe, ma mère a décidé
De me marier,
Moi, me marier ?
J'n'étais pas décidé,
Je n'y pensais plus,
Quand un jour, tout émue,
Elle me dit :
J'ai trouvé dans le journal
Le parti idéal

Elle a le... de Juliette Gréco,
La... de Brigitte Bardot,
Les... d'Mylène Demongeot,
Le... de la Môme Moineau,
La... de Greta Garbo,
Les... d'Marilyn Monroe,
J'avais pris de l'élégance
Et surtout, et surtout,
Elle est tout innocence,
C'est la femme de ta vie,
J'lui ai déjà écrit

Aïe, aïe, aïe,
Aïe, aïe, aïe,
Aïe, aïe, aïe, le lendemain matin,
Elle était déjà là,
Quand elle a sonné,
J'avais le cœur serré,
J'pensais : les copains
Vont être un peu soufflés,
Si véritablement cette fille-là
Est aussi bien que ça, mais

Elle avait le... de Gabriello,
La... de Marlon Brando,
Les... de Gilbert Bécaud,
Le... d'Dario Moreno,
La... de Victor Hugo,
Les... de Luis Mariano,
Je m'suis sauvé à toute allure,
J'vous jure, j'vous jure,
Qu'on ne m'y reprendra pas
Et quand j'me marierai,
Moi, je choisirai
(Oh, dis, Sacha, moi, je sais,
Une fille qui a le...)
Ça, m'est bien égal,
(Oui, mais, a la...)
Hum, je m'en fiche pas mal,
(Oui, mais, qui a les...)
Hum, complètement égal,
Mais dans son cœur tant de tendresse,
Pour aimer, être aimé,
Et vivre près de moi,
Le bonheur ici-bas
N'est pas du ci-né-ma !


>> Bonus Infos 

sacha_distel  Ecrite par Harold Logan, Lloyd Price et Maurice Tézé, la chanson, enregistrée avec Claude Bolling Et Son Orchestre, sort en 45 Tours en 1959

Posté par ginieland à 19:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 octobre 2015

You'de be surprised

Chanson You'de be surprised
interprétée par Marilyn Monroe en 1954

He's not so good in a crowd
But when you get him alone
You'd be surprised
He isn't much at a dance
But then when he takes you home
You'd be surprised

He doesn't look like much of a lover
Don't judge a book by it's cover
He's got the face of an Angel
But there's a Devil in his eyes

He's such a delicate thing
But when he starts in to squeeze
You'd be surprised
He doesn't look very strong
But when you sit on his knee
You'd be surprised

At a party or at a ball
I've got to admit
That he's nothing at all
But in a morris chair
You'd be surprised

He doesn't look like much of a lover
Don't judge a book by it's cover
He's got the face of an Angel
But there's a Devil in his eyes

He doesn't say very much
But when he starts in to speak
You'd be surprised
He's not so good at the start
But at the end of the week
You'd be surprised
On a streetcar or in a train
You'd think he was born without any brain
But in a taxicab and when he starts to grab
I said a taxi cab
You'd be surprised

This one's a real danger !


Traduction

  Vous seriez surpris

Il est pas si bon dans une foule
Mais quand vous êtes seul avec lui
Vous seriez surpris
Il n'est pas bon en danse
Mais quand apr-s il vous ramène à la maison
Vous seriez surpris

Il ne ressemble pas vraiment à un amant
Ne jugez pas un livre par sa couverture
Il a le visage d'un ange
C'est un diable dans ses yeux

Il est une chose si délicate
Mais quand il vous serre
Vous seriez surpris
Il n'a pas l'air très fort
Mais quand vous vous asseyez sur ses genoux
Vous seriez surpris

Lors d'une fête ou à un bal
Je dois admettre
Qu'il ne vaut rien du tout
Mais dans un fauteuil Morris
Vous seriez surpris

Il ne ressemble pas vraiment à un amant
Ne jugez pas un livre par sa couverture
Il a le visage d'un ange
C'est un diable dans ses yeux


Il ne dit pas grand chose
Mais quand il commence à parler
Vous seriez surpris
Il n'est pas si bon au début
Mais à la fin de la semaine
Vous seriez surpris
Dans un tramway ou dans un train
On dirait qu'il est né sans cerveau
Mais dans un taxi et quand il commence à vous attraper
J'ai bien dit dans un taxi
Vous seriez surpris

Celui-là est un véritable danger !


Fiche Chanson avec paroles et traduction

song-you_d_be_surprised 


>> Bonus Infos

  • La chanson a été composée par Irving Berlin en 1919 et chantée en 1920 par Eddie Cantor. La première version contient d'autres couplets que celle chantée par Marilyn:

Premier couplet original:

    Johnny was bashful and shy;
    Nobody understood why
    Mary loved him.

    Everyone wanted to know
    How she could pick such a beau

    With a twinkle in her eye
    She made this reply

Variantes du couplet:

    He's not so good in a crowd
    But when you get him alone
    You'd be surprised;

    He's kind of scared in a mob
    But when he takes you home
    You'd be surprised.

    He won't impress you
    Right from the start
    But in a week or two
    You'd be surprised.

    At a party or a ball
    I've got to admit he's nothing at all
    But in a Morris chair
    You'd be surprised

Second couplet originel:

    Mary continued to praise
    Johnny's remarkable ways
    To the ladies
    And you know advertising pays

    Now Johnny's ne'er alone
    He has the busiest phone
    Almost every other day
    A new girl will say  

  • Dans la version originale, le premier couplet parle d'un couple Johnny et Mary: il est timide mais est un amant exceptionnel. Dans le deuxième couplet, on apprend que désormais Johnny est devenu très populaire auprès des dames. La chanson laisse des questions sans réponses sur la situation de Marie.
  • De nombreux artistes ont chanté la chanson: Billy Murray, Olga San Juan (en 1946 dans le film Blue Skies), Dean martin, Madeline Kahn en 1988 et le groupe de rock White Hassle en 2005.

Sources : plus d'infos sur la chanson sur wikipedia

Posté par ginieland à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 septembre 2015

Sondage: votre chanson préférée en duo avec Yves Montand ?

Quel est votre chanson préférée
de Marilyn Monroe et Yves Montand
?

Ils interprètent deux chansons ensemble dans le film
"Let's Make Love" ("Le Milliardaire").
Quelle est votre chanson préférée interprétée en duo ?

Posté par ginieland à 23:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,