25 mars 2018

Catalogue "The Personal Property Auction of Carrie Fisher and Debbie Reynolds" - Profiles In History 10/2017

2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES Catalogue "The Personal Property Auction of Carrie Fisher and Debbie Reynolds" issu de la vente aux enchères organisée les 7, 8 et 9 octobre 2017 par Profiles in History à Hollywood. 
4 lots concernent Marilyn Monroe (en consultation sur invaluable): des photographies, affiches de films et la jeep du film "Monkey Business".

 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-p094-095  2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-p100-101 
2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-p148-149 


> Sur le blog - les lots:

Lots The Personal Property Auction of Carrie Fisher and Debbie Reynolds - 10/2017 - Profiles In History

Posté par ginieland à 00:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

The Personal Property Auction of Carrie Fisher and Debbie Reynolds - 10/2017 - Profiles In History

Lot 394: Debbie Reynolds Hollywood Museum (200+) costume reference photographs.
 (Various Studios, 1910s-1970s, some printed later) Archive of (200+) gelatin silver primarily 8 x 10 in. single-weight and double-weight glossy and matte production and portrait photographs covering the gamut of Golden Age Hollywood personalities and film subjects. Since Reynolds began collecting well before such images were readily available with the advent of home video and later, the internet, these photos served as a vital reference for her unrivaled Hollywood costume and memorabilia collection. Including Marilyn Monroe, Orson Welles, W.C. Fields, Hattie McDaniel, Rita Hayworth, Merle Oberon, and many, many more. Overall, in very good to fine condition, with few exceptions.
Estimate: $200 - $300
2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot394a 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot394f 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot394e 
2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot394b 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot394c 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot394d  


Lot 421. Marilyn Monroe 3-sheet poster for Bus Stop. (TCF, 1956)
Vintage 41 x 79 in. 3-sheet poster. Printed in 2-segments. Linen-backed with minimal restoration allowing the poster to show its natural age. Featuring a life-size depicting of Marilyn Monroe in her showgirl costume. In vintage good to very good condition.
Estimate: $600 - $800
2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot421 


Lot 423: Marilyn Monroe insert poster for Niagara. (TCF, 1953)
Vintage original Niagara 14 x 36 in. insert poster. Linen-backed. Exhibiting folds, edge wear and tears, creasing and minor wrinkling to borders. In vintage good to very good condition.
Estimate: $200 - $300
2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot423 


Lot 586: 20th Century Fox Willys M38 Jeep (Serial #59350).
Manufactured by Willys Overland Motors Inc., Toledo, Ohio and delivered to the military in March 1952. The Willys M38 was introduced in 1950 as a post-WWII military Jeep, being a ¼ ton 4 x 4 utility truck, serving as a light tactical vehicle. The M38 is outfitted with “pioneer” tools (axe and shovel) mounted on the passenger side, protruding headlights with guard wires, air vent in base of windshield and blackout lights. Powered by a 2199 cc. inline 4-cylinder engine mated to a 3-speed manual transmission with 2-range transfer case and, unique to the M38, features a front-end differential disengagement lever operated from the inside. Features a studio-mounted non-firing de-milled prop .30-caliber Browning 1919 machine gun. Due to the relatively minor cosmetic differences between their WWII counterparts, M38 Jeeps were regularly used by the studios for WWII films as well as those depicting the Korean War. Although we are unable to definitively tie its use to any particular film, this Jeep was likely used in filming M*A*S*H (1970). The odometer reads an unverified 36,127 miles. This M38 underwent both cosmetic and mechanical restoration in 2008 as well as a recent brake rebuild. Electrical system has been restored to original 24-volt specifications. This Jeep was brought to Telluride, Colorado and driven all over town for the premiere of Bright Lights: Starring Carrie Fisher and Debbie Reynolds. Debbie purchased this Jeep from 20th Century Fox with the Marilyn Monroe 1952 MG TD from Monkey Business. Mechanicals untested. Measures 133 in. long x 62 in. wide x 62 in. tall. Registered as a “Historical Vehicle” in California. In vintage good condition.
Estimate: $30,000 - $50,000 / Sold
2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot586a  2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot586b 
2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot586c 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot586d 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot586e 
2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot586f 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot586g 2017-10-07-debbie_reynolds-PROFILES-lot586h 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

22 mars 2016

Docu - Tony Curtis, Le Gamin du Bronx

Tony Curtis,
Le Gamin du Bronx

tony_curtis-cap01 tony_curtis-cap02 tony_curtis-cap03 

Année: 2011
Réalisation: Ian Ayres

Pays: France
Durée: 56 min

tony_curtis-cap04 

De la tragédie de l'enfance à l'apaisement des dernières années, de "Certains l'aiment chaud" à "Amicalement vôtre", un voyage intime avec Tony Curtis (1925-2010), l'un des premiers sex-symbols masculins d'Hollywood.
>> Diffusé en France sur arte le lundi 21 mars 2016


Retranscription des passages évoquant Marilyn Monroe:

(à 16min 50sec) Hollywood ne manque pas non plus de jeunes starlettes ambitieuses. Certaines, plus prometteuses que d'autres. Une en particulier attire l'attention de Tony.
Tony Curtis: "Marilyn et moi, on s'est rencontré en 1948. Elle avait les cheveux auburn, et elle portait des chemisiers transparents qui laissaient entrevoir le bout de ses seins. Ohhh.. tous les scènéristes se penchaient depuis le deuxième étage pour la regarder passer et ils l'applaudissaient. Elle se dirigeait vers le portail, elle n'avait pas de voiture. En la voyant partir à pied, je me suis dit 'C'est ma chance'. Le policier qui gardait le portail était un bon copain et il lui a dit 'C'est un type en or. Vraiment, c'est quelqu'un de bien, vous pouvez monter avec lui.' Elle l'a fait ! Une fois chez elle, je l'ai invitée à sortir avec moi, elle a accepté. Elle m'a donné le numéro de son petit hôtel."
Tony se fait prêter la maison d'un ami sur la plage de Malibu. Après être passé prendre Marilyn, il s'arrête dans un épicerie et achète un délicieux dîner pour leur soirée en tête à tête. Il a imaginé une soirée romantique, organisée dans les moindres détails.
Tony Curtis: "Les steaks et le poulet ont brûlé. J'ai renversé le vin, la salade est tombée des assiettes, c'était le pire des dîners ! Mais on a fait l'amour. Cela a été une expérience formidable pour tous les deux. Je savais ce qu'elle ressentait parce que je le ressentais moi-même. Tous les deux, on vivait là quelque chose de totalement nouveau !"

tony_curtis-cap_mm01 tony_curtis-cap_mm02 tony_curtis-cap_mm03 
tony_curtis-cap_mm04 tony_curtis-cap_mm05 tony_curtis-cap_mm06 
tony_curtis-cap_mm07 tony_curtis-cap_mm08 tony_curtis-cap_mm09 
tony_curtis-cap_mm10 tony_curtis-cap_mm11 tony_curtis-cap_mm12 
tony_curtis-cap_mm13 tony_curtis-cap_mm14 tony_curtis-cap_mm15 

------------------------------

(à 33min 40sec) Après avoir bravé la discrimination raciale, Tony accepte d'incarner le rôle d'un travesti dans un film qui joue sur la confusion entre les sexes.
Allan Hunter (Journaliste et Biographe): "Certains l'aiment chaud, aujourd'hui, est la plus grande comédie de tout les temps. Mais à l'époque, c'était très risqué. Deux stars masculines, déguisés en femmes, dans une oeuvre hybride, mi-film de gangster, mi-comédie. Cela aurait pu donner quelque chose de mauvais goût. Et Tony prenait un risque. D'ailleurs, il a avoué ne pas être très à l'aise avec le fait de devoir changer de sexe. Mais comme toujours, l'instinct de l'acteur a pris le dessus. Une seule question: comment être crédible ? Son inconfort et son égo sont devenus secondaires et il s'est borné à jouer un personnage dans une situation déséspérée qui doit devenir une femme convaincante, c'est tout."
Marian Collier (Actrice): "Un jour, ils sont arrivés sur le plateau en disant 'Il y a une audition pour une publicité. On y va, les filles ?' On y est tous allés, Tony y compris. Devinez qui a été pris ? Tony Curtis ! C'était lui la plus jolie. Mais à la fin, il leur a dit "Je ne suis pas une femme'".
Debbie Reynolds (Actrice): "Etre un bon acteur est un don du ciel. Soit vous faites rires, soit vous ne faites pas rire. Vous êtes drôles ou vous ne l'êtes pas. Vous avez le don ou vous ne l'avez pas. Et Tony l'a."
La patience d'un acteur n'a pas une durée illimitée en talons aiguilles. Pendant quatre mois, Marilyn oblige Tony Curtis et Jack Lemmon, travestis de la tête aux pieds, à l'attendre pendant des heures. Avant qu'elle ne daigne enfin à rejoinde le plateau. Comme toute l'équipe de tournage, Tony finit par enrager.
Les sentiments que Tony avait éprouvé pour Marilyn ont bien changé. Le comportement de Marilyn lui rappelle les abus infligés par sa propre mère.
Marian Collier: "Tony lui en voulait. Il lui en voulait beaucoup. Un soir, au visionnage des rushes, on y était tous, il était au fond, il a dit 'L'embrasser, c'est comme embrasser Hitler'".
Mamie Van Doren (Actrice): "Le connaissant, il a dit ça pour faire sensation. Pour faire le malin, et attirer l'attention. Au fond, il ne le pensait pas."
Tony Curtis: "J'ai connu cinq ou six filles qui embrassaient admirablement. Marilyn était de celles-là, elle faisait partie de la sélection."

tony_curtis-cap_slih01 tony_curtis-cap_slih02 tony_curtis-cap_slih03 
tony_curtis-cap_slih04 tony_curtis-cap_slih05 tony_curtis-cap_slih06 
tony_curtis-cap_slih07 tony_curtis-cap_slih08 tony_curtis-cap_slih09 
tony_curtis-cap_slih10 tony_curtis-cap_slih11 tony_curtis-cap_slih12 
tony_curtis-cap_slih13 tony_curtis-cap_slih14 tony_curtis-cap_slih15 
tony_curtis-cap_slih16 tony_curtis-cap_slih17 tony_curtis-cap_slih18 
tony_curtis-cap_slih19 tony_curtis-cap_slih20 tony_curtis-cap_slih21 

Enregistrer

19 février 2014

Mai 2014: Enchères Debbie Reynolds - The Auction Finale

DebbieSplash_Feb6_Edit

A surveiller: bientôt une nouvelle et dernière enchère de la collection cinéma appartenant à l'actrice Debbie Reynolds sera organisée les 17 et 18 mai 2014 aux Etats-Unis; intitulée "Debbie Reynolds - The Auction Finale", ces enchères contiendront 800 lots, dont peut-être encore, certains se rapportant à la carrière de Marilyn Monroe. RDV sur le site Profiles In History pour précommander le catalogue.

Posté par ginieland à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 novembre 2011

Debbie Reynolds The Auction Part II December 2011

debbie_reynolds_catalogue_coverVente aux enchères "Debbie Reynolds The Auction Part II" le 3 Décembre 2011 par Profiles in History à Beverly Hills aux Etats-Unis.

L'actrice Debbie Reynolds, grande collectionneuse de costumes de cinéma, avait déjà mis en vente une partie de sa collection en juin 2011. Elle poursuit la mise aux enchères de son incroyable collection qui comporte plusieurs costumes de Marilyn Monroe. Les pièces à vendre, comportant des costumes de films et des accessoires, des affiches de cinéma, sont réunis dans un catalogue (à télécharger ici en pdf; vendu 40 $). Visitez le site web Profiles in History qui présente les lots mis aux enchères.

debbie_reynolds_catalogue_p124 debbie_reynolds_catalogue_p125
debbie_reynolds_catalogue_p126  debbie_reynolds_catalogue_p127 debbie_reynolds_catalogue_p128
debbie_reynolds_catalogue_p150 debbie_reynolds_catalogue_p151
debbie_reynolds_catalogue_p160 debbie_reynolds_catalogue_p161
debbie_reynolds_catalogue_p162 debbie_reynolds_catalogue_p220

23 novembre 2011

Debbie Reynolds The Auction Part II 12/2011 - Costumes

lot n°219: Marilyn Monroe “Rose Loomis” light aqua suit
designed by Dorothy Jeakins from Niagara
(TCF, 1953) Light aqua two-piece raw silk suit with Monroe Lloyd of California label. A rather conservative look for Marilyn, which was deliberately chosen by her character as Joseph Cotten’s unfaithful wife, off to an illicit rendezvous with her lover under Niagara Falls in Henry Hathaway’s Niagara. The indelible image of Marilyn’s hips swinging as she walks away in this form-fitted outfit is considered one of the great “sex in cinema” sequences released during the height of the censorship Production Code. This 2-piece suit was modified under Dorothy Jeakins’ direction from an off-the-rack couture ensemble. Shoulders exhibit light soiling, and skirt has 2 in. tear at split, otherwise Fine as screen-worn.
Estimate: $80 000 - Sold
$ 210 000
dr_21423_0219_1_lg dr_21423_0219_2_lg dr_21423_0219_3_lg
dr_21423_0219_4_lg dr_21423_0219_6_lg dr_21423_0219_5_lg


lot n°221: Marilyn Monroe aubergine gray evening dress
and Bolero jacket by Travilla for Gentlemen Prefer Blondes
(TCF, 1953) Elegant, two-piece evening gown designed by Travilla of an aubergine steel gray couched in meandering-pattern braid and accented by two aubergine satin trains flowing from the waist. Handwritten studio tag inside dress reads “1-27-3-7914 M. MONROE A-698-53,” and jacket has handwritten label “1-41-2-0570 Marilyn Monroe A-698-16.” Worn quite memorably by Miss Monroe for several scenes, from her clever efforts to remove Elliot Reid’s clothes in order to search them, to being stuck halfway through a porthole, requiring rescue by her youngest suitor Mr. Henry Spofford III (age 9, going on 21). Material on waist is detached two inches, else Fine as screen-worn.
Estimate: $150 000 -
Sold $ 260 000
dr_21423_0221_1_lg dr_21423_0221_2_lg
dr_21423_0221_3_lg dr_21423_0221_4_lg dr_21423_0221_5_lg


lot n°266: Marilyn Monroe “Cherie” iconic green
and black-sequined leotard designed by Travilla for Bus Stop
(TCF, 1956) This is the signature costume for Marilyn’s character “Cherie”, the naïve yet determined saloon singer heading for Hollywood in Joshua Logan’s romantic Western from the play by William Inge, Bus Stop. It is also one of the most iconic and indelible looks from her entire career, being a top choice for publicity images of Marilyn even to this very day. In it, she performs (intentionally naively) “That Old Black Magic”, winning the heart of the handsome and rather eager cowboy played by Don Murray. This was to be the last of the great collaborations between Marilyn and her favorite costume designer, William Travilla. TCF handwritten label “Marilyn Monroe A-769-03”. Exhibits sequin loss along neckline and minimal sequin loss on bodice, and straps have been replaced.
Estimate: $200 000 -
Sold $ 230 000 
dr_21423_0266_1_lg dr_21423_0266_2_lg dr_21423_0266_3_lg
dr_21423_0266_5_lg dr_21423_0266_6_lg dr_1423_0266_4_lg
dr_21423_0266_9_lg dr_21423_0266_10_lg


 lot n°282: Marilyn Monroe strapless pale green silk Empire gown
with rhinestone trim from Let’s Make Love
(TCF, 1960) Pale green silk pleated strapless dress adorned with rhinestones (a few of which are missing). TCF label handwritten “F-13 M. Monroe”. Designed to be unbearably sexy without also being un-releasable due to censorship, a condition several earlier costumes designed for Marilyn suffered from. Worn for the title number, in which Marilyn offers herself upon a mid-century-modern stage of cross-rotating apartment flats, first to Frankie Vaughan, then Yves Montand (in his fantasy sublimation). This timeless creation by Dorothy Jeakins remains one of the most attractive costumes ever created for this legendary actress.
Estimate: $200 000 -
Sold $ 240 000
dr_21423_0282_1_lg dr_21423_0282_2_lg
dr_21423_0282_3_lg dr_21423_0282_4_lg dr_21423_0282_5_lg 

Debbie Reynolds The Auction Part II 12/2011 - Affiches

 lot n°220: Niagara original 14" x 36" insert poster for Marilyn Monroe film
(TCF, 1953) Linen-backed Fine to Very Fine U.S. insert-sized poster depicting Marilyn Monroe four times. Appears to have had normal light folds prior to backing, and shows only modest background retouching.
Estimate: $600
dr_21423_0220_1_lg


 lot n°222: How to Marry a Millionaire original U.S. six-sheet poster
(TCF, 1953) Approx. 81” x 81” U.S. six-sheet poster on linen depicting Marilyn Monroe with her co-stars Betty Grable and Lauren Bacall. Appears to have had some chipping and losses at folds prior to backing, and shows modest background and fold retouching, generally Fine.
Estimate: $1 000
dr_21423_0222_1_lg 


lot n°223: Marilyn Monroe original Golden Dreams
1953 nude calendar with embossed-box set of nude playing cards

From the infamous nude photos of Marilyn Monroe taken by Tom Kelly in the late 1940’s (though not publicly exploited until 1952) came a range of calendars (the most popular one represented here) and other artifacts, most notably a double-deck set of playing cards of Marilyn in the nude, both in the seated “Golden Dreams” pose like the calendar, and the reclining “A New Wrinkle” pose. Not only are both decks totally complete including two jokers each, they are housed in the original black velvet, gold-embossed “New Wrinkle” box and sleeve, which we have never before seen in over 35 years experience. Box and cards are Fine, showing only slight age and handling; sleeve and calendar show staining, chipping, creases, etc., and are in Fair only condition.
Estimate: $350
dr_21423_0223_1_lg dr_21423_0223_2_lg 


lot n°283: Let’s Make Love original U.S. one-sheet poster
(TCF, 1960) U.S. 27” x 41” linen-backed one sheet poster for Marilyn Monroe’s penultimate (completed) film, and though slightly overweight, still one of her sweetest performances. Fine with minor to moderate retouching.
Estimate: $400
dr_21423_0283_1_lg 


lot n°401: Clash by Night original U.S. 1-sheet poster
(RKO, 1952) U.S. 27” x 41”. RKO was responsible for some of the most attractive and artistic poster designs of the 1940’s and 50’s, with this early Marilyn Monroe appearance being no exception. This also has the distinction of being one of Marilyn’s finest dramatic performances. Fine, with moderate retouching.

Estimate: $200
dr_21423_0401_1_lg 


lot n°402: River of No Return original U.S. one-sheet poster
(TCF, 1954) 27” x 41” U.S. one-sheet poster on linen for this Western-themed Marilyn Monroe vehicle. Artwork depicts her twice, in sexy camisole top, and singing in the showgirl outfit. Very Fine with minimal retouching.

Estimate: $400
dr_21423_0402_1_lg 

02 juillet 2011

La robe de "Sept ans de réflexion" vendue 4,6 millions de dollars

logo_plate_savoir1

La robe de Marilyn dans "Sept ans de réflexion" vendue 4,6 millions de dollars
article publié sur linternaute.com
le 20 juin 2011

photo_linternautejuin2011La mythique robe blanche que portait Marilyn Monroe dans le film "Sept ans de réflexion", irrésistiblement soulevée par la grâce d'une bouche de métro, a été adjugée 4,6 millions de dollars lors d'une vente à Beverly Hills (Californie, ouest), pulvérisant les estimations.

La robe, qui tire désormais vers les tons crèmes en raison de son grand âge -- "Sept ans de réflexion", de Billy Wilder, est sorti en 1955 -- était estimée entre 1 et 2 millions de dollars. Elle a été adjugée 4,6 millions (5,52 millions avec les frais) dans le cadre de la dispersion, samedi, d'une première tranche de la collection privée de l'actrice américaine Debbie Reynolds.

"La première partie de la vente Debbie Reynolds a rapporté 22,8 millions de dollars, et la robe du métro portée par Marilyn Monroe est partie pour un total de 5,52 millions de dollars -- 4,6 millions plus les frais", a précisé à l'AFP Nancy Seltzer, porte-parole de la maison d'enchères Profiles in History.

Signée du costumier américain William Travilla, la célèbre robe blanche plissée, qui a fait de Marilyn un sex-symbol et offert au septième art l'une de ses scènes les plus mythiques, était la pièce la plus prestigieuse de la vente, pendant laquelle ont été dispersées quelque 700 pièces.

photo_linternautejuin2011_2Parmi celles-ci, figuraient d'autres robes de Marilyn (portées dans "Les hommes préfèrent les blondes", "La joyeuse parade" et "La rivière sans retour"), mais aussi des costumes de "Autant en emporte le vent", "La mélodie du bonheur", "Cléopâtre", "Ben-Hur", "Le magicien d'Oz", "Chantons sous la pluie", "My fair lady" ou "La main au collet".

Debbie Reynolds, 79 ans, immortalisée par "Chantons sous la pluie", a commencé à collectionner les costumes et souvenirs hollywoodiens dans les années 70, quand le studio MGM a liquidé ses actifs. Sa collection comprend plus de 3.500 costumes, 20.000 photographies, des milliers de posters originaux et des centaines d'éléments de décors.

L'actrice a longtemps caressé l'idée d'ouvrir un musée pour exposer sa collection, mais n'ayant jamais réussi à réunir les fonds, elle a finalement décidé de la mettre aux enchères.

Une deuxième vente sera organisée en décembre prochain.

Posté par ginieland à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juin 2011

Marilyn Monroe aurait fêté ses 85 ans

L'icône n'a pas fini de générer de gros sous

article publié sur gala.fr
le 1er juin 2011, par Pauline Gallard

gala01

Près de cinquante ans après sa disparition tragique, Marilyn Monroe continue à faire parler d'elle. De nouvelles photos et une robe emblématique mise aux enchères réactivent le mythe, le jour même où la blonde de légende aurait fêté ses 85 ans.

S'il est une star dont le seul prénom est synonyme de glamour intemporel et de sensualité à fleur de peau, c'est Marilyn. Norma Jean Baker de son vrai nom, fait toujours la une des journaux avec des informations révélées au compte-gouttes sur sa vie. Aujourd'hui, un photographe, Anton Fury exhume des clichés inédits de l'actrice quand elle était encore inconnue. Inconditionnel des vide-greniers dans les années 1980, cet homme originaire du New Jersey vient de découvrir que des négatifs achetés trente ans plus tôt contenaient des photos de Marilyn Monroe: "Je ne pouvais pas dire ce que c'était, je pouvais juste voir une fille en bikini mais je n'en savais pas plus donc je les ai achetés." Selon lui, les photos dateraient du début des années 1950: "Je n'essaye pas de me faire un million de dollars, je veux juste tenter de savoir à quoi correspondre ces clichés".

Si Mister Fury ne veut pas se faire - officiellement - un million de dollars, l'actrice Debbie Reynolds compte bien s'en faire deux avec la mise en vente de la robe la plus célèbre du cinéma. Reynolds organise une vente aux enchères d'exception, mettant en lumière toute une série de costumes de films comme les chaussures de Doroty dans Le magicien d'Oz ou la robe de Maria dans La Mélodie du bonheur. La robe blanche de Marilyn fait office de pièce maîtresse de cette collection, avec une mise à prix à 2 millions d'euros! Pour passionnés cinéphiles fortunés uniquement... Si vous en êtes, la collection sera en vente en juillet prochain à Beverly Hills.

Marilyn Monroe, qui aurait fêté ses 85 printemps aujourd'hui même, a délaissé les plateaux de cinéma depuis un demi-siècle, mais son mythe n'a jamais été aussi vivace: celui de la première icône hollywoodienne.

gala02 

Posté par ginieland à 14:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

25 avril 2011

Debbie Reynolds The Auction June 2011

debbieVente aux enchères "Debbie Reynolds The Auction" le 18 juin 2011 par Profiles in History à Beverly Hills aux Etats-Unis.

L'actrice Debbie Reynolds n'est pas qu'une simple légende d'Hollywood mais elle est aussi une fervente collectionneuse de costumes de cinéma de l'âge d'or d'Hollywood. En septembre dernier, pour Bonhams, elle avait vendu quelques pièces de meubles, de chandeliers et d'art décoratifs. Mais aujourd'hui, elle met aux enchères plusieurs pièces magistrales de sa collection, comprenant des costumes de films et des accessoires, pour le compte de Profiles in History par une série d'enchères qui commencent en juin 2011. Visitez le site web Hollywood Motion Picture qui présente sa collection.

debbiereynoldsauction_syi2

debbiereynolds_gpb_1Debbie Reynolds collectionne depuis près de 50 ans et sa collection est considérée comme l'une des plus importantes de costumes d'Hollywood des studios MGM et de la Fox, comptabilisant près de 3500 costumes, 20 000 photographies, plusieurs milliers d'affiches de films, des esquisses faites par les costumiers, et d'autres accessoires qui ont servi dans les plus grands films.
Parmi sa collection, on recense des objets qui ont servi entre autres aux films Autant en emporte le vent (Gone With the Wind), Ben Hur, My Fair Lady, The Sound of Music et Casablanca. Les costumiers sont de grands noms tels que Travilla, Adrian, Travis Banton et Edith Head. Les costumes furent portés par Marilyn Monroe, Judy Garland, Charlton Heston, Greta Garbo, Elizabeth Taylor, Bette Davis, Gene Kelly, Richard Burton, Marlon Brando, Audrey Hepburn...

Le catalogue est vendu au prix de 39,50 $. Les lots concernant Marilyn se trouvent aux pages 149-150-151-152 (Gentlemen Prefer Blondes, How to marry a millionnaire, Monkey Business), pages 166-167-168-169-170 (River of no return, There's no business like show business), pages 189-190-191 (The seven year itch).

debbiereynoldsauction_gpb debbiereynolds_gpbdress
debbiereynoldsauction_ronr 
debbiereynoldsauction_syi debbiereynolds_syidress

Debbie fut invitée sur le plateau de l'émission Oprah Show
pour présenter quelques pièces de sa collection.
debbiereynoldsauction_oprah 

>> source: article sur examiner.com