19 octobre 2022

Expo Marilyn Monroe 1962 à Lyon

Du 12 octobre 2022 au 11 décembre 2022, exposition Marilyn Monroe 1962 à l'Insitut Lumière de Lyon, France.

2022-10-lyon-1  

Description: Exposition de la collection photographique de Sébastien Cauchon.
Cinéphile et spécialiste de Marilyn Monroe, auteur du livre Marilyn 1962 (Stock), Sébastien Cauchon est un collectionneur de photographies assidu. Pendant des années, il a traqué les éditions originales, rassemblé les tirages rares de l’icône absolue d’Hollywood. Femme aux multiples visages, actrice engagée, travailleuse acharnée, douée d’une photogénie exceptionnelle et d’une conscience aiguë de son image, Marilyn Monroe demeure, soixante ans après sa mort en août 1962, un mythe toujours vivant, muse de nombreux créateurs contemporains. À l’occasion du festival Lumière, et des 60 ans de la disparition de la star, Sébastien Cauchon dévoile pour la première fois les trésors de sa collection personnelle à travers une sélection de 60 photographies.
Exposition en marge du "Festival Lumière", festival de cinéma de Lyon, du samedi 15 au dimanche 23 octobre 2022.

2022-10-lyon-2 

Lieu et adresse: 20 rue du Premier-Film, Lyon 8e (métro : Lumière-Monplaisir) - Galerie cinéma 1
Horaires: Pendant le festival (du 15 au 23/10) : tous les jours de 10h à 20h
Avant et après le festival : du mardi au dimanche de 11h à 19h e Centre d'Art est ouvert tous les jours de 10h à 18h. Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture. 

Tarifs: > Entrée libre pour les accréditées du festival, les abonnés et Clubs de l’Institut Lumière, les moins de 26 ans, les bénéficiaires du RSA, les visiteurs du Musée Lumière.
> 3 € chaque exposition / 5 € les deux expositions
> 4 € les deux expositions pour les spectateurs du festival Lumière (sur présentation d’un billet)
NB: la 2ème exposition, du 07 octobre au 11 décembre s'intitule "L’Année où le Festival de Cannes avait lieu en juillet" : pendant trois jours, Vincent Delerm a immortalisé la 74e édition du Festival de Cannes 2021 - A la Galerie 2 au 3 rue de l’Arbre Sec, de 11h à 20h

Site Web: institut-lumiere.org


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 22:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2022

Marilyn Monroe: Le Secret de l'Amérique

Album Marilyn Monroe
Le Secret de l'Amérique
Préface de: Francis Huster

book-mm-templar-presse-1 Prix : 100 €
Date de sortie : ? 2022
500 pages
Format
30 x 30 cm

Langue : français
Pays: France

Éditeur : Templar Presse
ISBN : ‎ ?
Ou le trouver ? sur le site de l'éditeur Maison Templar

Description - de l'éditeur Templar: 
« Il y a toujours deux côtés dans une histoire »
Norman Jeane Baker, Marilyn Monroe disparaissent dans la nuit du 5 août 1962. Indissociables dans la mort, elles sont le fruit d’une enfance livrée aux familles d’accueil et aux orphelinats. Ignorant l’identité du père. Spectatrices impuissantes de la dégradation mentale de leur mère.
La première. Norman Jeane a louvoyé entre les villes exceptionnellement désertes de la Californie et les derniers fantômes de Francis Scott Fitzgerald. Car « la lumière verte de Jay Gatsby », celle de la Cité des Anges, ont été soufflées par le krach boursier de Wall-Street. Et si à New-York, la Croix Rouge distribue des soupes de légumes aux pauvres comme aux autres, à Los Angeles, les somptueuses villas se taisent pour eux.
Surgie de ce néant, l’âme charitable de Tante Anna qui conduit Norman Jeane à l’autel pour James Dougherty, un autre rescapé. Ces deux gosses ne s’aiment pas, ils ont juste besoin l’un de l’autre pour survivre. De toute manière, la sauvagerie des pilotes Japonais à Pearl Harbor leur garantit la fin rapide de ce mariage. L’Amérique est en guerre.
Au lendemain de la mort tragique de Franklin D. Roosevelt, l’improbable président des États-Unis, Harry Truman, confie à son secrétariat improvisé : « Malheureux ! Si vous cherchez un ami à Washington, je vous conseille vivement de vous procurer un chien ! » L’avertissement du petit homme du Missouri est tout autant valable pour Hollywood et ses mirages. Mais Norma Jeane est sur la couverture d’un magazine vulgaire et se retrouve à dîner au Jilly’s.
Le 14 janvier 1954. La seconde. Marilyn Monroe épouse la star des tribunes des stades de baseball. Joe DiMaggio promet de la protéger. Elle reçoit ses premières gifles.
Le divorce est un déchirement. Frank Sinatra, Dean Martin, Sammy Davis Jr, Peter Lawford la consolent. L’un d’eux lui présente le candidat démocrate aux élections présidentielles. Il est riche, intelligent, drôle, séduisant, ambitieux et marié. John Fitzgerald Kennedy hante dorénavant ses nuits.
La Baronne noire, l’agent Paula Strasberg, la maintient hors des flots tout en lui assurant une immense carrière. Les coupes de champagne, les mensonges, les médocs sont des alliés. Marilyn rit aux éclats. Fait l’amour avec beaucoup. Y compris les taximen qui la ramènent dans son dix pièces.
En 1956, le dramaturge Arthur Miller accepte aussi ses avances. Elle porte du Chanel, le fantasme de ces millions d’hommes Blancs, Noirs, gros, grands, maigres, petits, beaux, édentés, malins, racés, répugnants et le sien. Leurs baisers sont ceux d’un couple qui s’est procuré une dernière fantaisie, « Le monde est une huître, mais on n’ouvre pas une huître avec douceur ».
À Londres, feuilletant le carnet intime de son homme, Marilyn est face à leur supercherie. Des mots lâches. Plus encore que le comportement bestial de Joe DiMaggio. Elle pleure. Regrette, « Jamais je n’aurais dû l’épouser ». Six jours avant l’investiture présidentielle de John F. Kennedy, elle lui fait ses adieux. Ils ne se reverront plus. Il le décide ainsi.
Au printemps 1961, le corps, l’esprit qu’elle désire tant, affrontent Fidel Castro, Nikita Khrouchtchev, l’armée d’Hô Chi Ming, sa douleur physique, viscérale…Et la colère du ciel. Joseph Kennedy, le patriarche du clan, s’écroule sur l’un des fairways du Country Golf Club de Palm Beach. Il n’alignera plus deux mots sans baver et attendra la mort sur un fauteuil roulant.
Quant à son adversaire officiel, celle-ci fait une prestation remarquable sur CBS. Le jour de la Saint Valentin. La Visite de la Maison Blanche par Madame John Fitzgerald Kennedy. Les Américains sont impressionnés. Elle autant. Pour la première fois depuis sa création, Marilyn se sent jalouse.
Elle se réconforte auprès du jeune ministre de la Justice. Tout comme elle, Bobby ferait n’importe quoi pour son frère aîné. Il travaille dix-huit heures par jour, veut mettre en prison les chefs de la mafia. Marilyn connaît l’un d’entre eux : Sam Giancana, « Il est si effrayant. On dit qu’il a tué de ses mains deux cents personnes… » Dans leurs conversations, il nomme J. Edgar Hoover, le directeur ancestral du FBI. Ils se détestent cordialement. Elle sait de quoi est capable ce « sale type » :  Écoutes téléphoniques chez ses amis à Hollywood, provoquer l’exil de son héros Charlie Chaplin…
Loin de Washington, de la Maison Blanche, Marilyn s’enfuit jusqu’aux œuvres de William Shakespeare. Imagine par écrit cette nouvelle histoire impossible, « Je produirai le Festival de Cinéma Shakespeare-Marilyn Monroe !… Je n’aurais plus jamais à me soucier des scénarios. Le plus grand des scénaristes ayant jamais existé travaillera pour moi…Je commencerai à interpréter Juliette…Je ferai une Juliette de quatorze ans, une vierge innocente mais dont la féminité naissante est fantastiquement sexy ! » Du tombeau le plus couru d’Angleterre nulle voix surgit pour répondre à la confession du sex-symbol de tous les temps.
Finalement, le 19 mai 1962, au Madison Square Garden, elle s’exhibe, nue, à John Fitzgerald Kennedy. Ivre. Magnifique. Le 35e président des États-Unis la rejoint sur scène, « Je peux maintenant quitter la politique après un tel hommage ! » Dans la salle, un millier de démocrates hurlent. Excités. Dans ce vacarme assourdissant, elle chuchote trois mots. Il sourit. Chez Arthur Krim, elle les lui répète. Ses yeux bleu-vert lui répondent.
Un mois plus tard, sur le plateau de Something’s Got To Give, elle nage nue. Cette fois pour son public. Ceux qui assistent à ce moment sont incapables de choisir l’adjectif qui le décrit le mieux. Magique. Tragique. Épique.
Dans la chambre unique de son hacienda, les vers de son impossible amant la font frissonner : « Doute que les astres soient de flammes, doute que le soleil tourne, doute de la vérité même, mais jamais ne doute que je t’aime ».
Les voici toutes deux déterminées à vivre. Norman Jeane ! Marilyn Monroe ! Elles s’engagent à dénoncer et licencier les charlatans. À fermer la porte à ceux qui ne désirent que leurs formes généreuses. Le public, le cinéma, eux seuls obtiendront leurs faveurs.
Aux aurores du 5 août 1962, on les découvre sans vie. La police de Los Angeles, le FBI, les journalistes, le reste du monde recherchent la vérité : Qui a tué Marilyn Monroe ? Aucun n’ose : Qui a tué Norman Jeane ?
De Hyannis Port, John F. Kennedy savoure des œufs au bacon. Du transistor de la cuisine, il perçoit la voix émue du meilleur commentateur des journaux du matin. Le téléphone sonne. Il ne répond pas et laisse cet appel à George Thomas. Il se lève. Gagne les rivages. De la fenêtre de leur chambre, Jackie l’observe. Il semble lever une main vers le ciel azur. Pour se protéger les yeux de la lumière déjà aveuglante de Cape Cod. L’une des domestiques brise cet instant, « Madame Kennedy avez-vous entendu ? C’est terrible ! » Elle fait signe oui de la tête, allume la première cigarette de la journée.
Et à des centaines de milliers de kilomètres de l’Atlantique, du tombeau de l’ancien monastère saxon de Stratford -Upon- Avon, près de ceux d’Anne et de Susanna Hall, les vitraux et les pierres perçoivent une voix. Une brève réponse aux tourments des mortels : « C’est la règle commune tout ce qui vit doit mourir, emporté par la nature dans l’éternité »


Difficile d'avoir plus d'informations sur le contenu de ce livre (présenté exclusivement sur le site de l'édteur): s'agit-il d'une biographie ? d'un récit littéraire de sa vie ou d'une fiction ? Qu'en est-il des illustrations ? Qui en est / sont le (les) auteur(s) ? A surveiller dans les semaines et/ou mois à venir si il y aura plus de précisions.

templar 

Le livre semble être une sorte de "catalogue de l'exposition" (en est-il le reflet publiant les effets qui seront exposés ou non) qui doit se tenir en 2023 (du 01er avril au 02 juillet) à l'Espace Hotel de Lagoy de Saint-Rémy-de-Provence  (département 13 - voir le site de la Mairie de Saint Rémy de Provence); Exposition du même nom "Marilyn Monroe, le secret de l'Amérique" dans laquelle on pourra retrouver:
- Une reconstitution de sa chambre à coucher;
- Une série originale de 10 lithographies Marilyn signées Andy Warhol;
- 250 photographies commentées;
- Des soirées privées Marilyn Monroe.


Vous avez le livre ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note
Do you have the book ?
Give your opinion, and a note (/10)

Posté par ginieland à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juillet 2019

10/07/2019 - Vernissage de l'expo "Divine Marilyn"

Le 10 juillet 2019 à 19h, a eu lieu le vernissage de l'exposition consacrée à Marilyn Monroe à Paris, intitulée "Divine Marilyn".

2019-07-10-expo_divine_vernissage-010  2019-07-10-expo_divine_vernissage-020  

Pour le lancement de l'ouverture de l'expo, plusieurs personnalités étaient présentes pour cet événement:

Joshua Greene (fils de Milton Greene)
2019-07-10-expo_divine_vernissage-joshua_greene-1 2019-07-10-expo_divine_vernissage-joshua_greene-2 2019-07-10-expo_divine_vernissage-joshua_greene-3

Joshua Greene et Suzie Kennedy
2019-07-10-expo_divine_vernissage-joshua_greene_suzie-1 2019-07-10-expo_divine_vernissage-joshua_greene_suzie-2 2019-07-10-expo_divine_vernissage-joshua_greene_suzie-3  

Suzie Kennedy (sosie professionnel de Marilyn)
2019-07-10-expo_divine_vernissage-suzie-01 
2019-07-10-expo_divine_vernissage-suzie-02 

Edie et Meta Shaw (filles de Sam Shaw)
2019-07-10-expo_divine_vernissage-shaw_filles-edie_et_meta-1 

photo de groupe
 Joshua Greene, Suzie Kennedy, Edie & Meta Shaw
2019-07-10-expo_divine_vernissage-groupe-1 2019-07-10-expo_divine_vernissage-groupe-2 2019-07-10-expo_divine_vernissage-groupe-3   

Hugues Aufray (chanteur) et sa maîtresse:
2019-07-10-expo_divine_vernissage-hugues-aufray-1  2019-07-10-expo_divine_vernissage-hugues-aufray-et-sa-compagne-1 

Gilles Lhote (biographe de Johnny Hallyday)
2019-07-10-expo_divine_vernissage-gilles_lhote-1 

Stephane de Bourgies (photographe)
2019-07-10-expo_divine_vernissage-stephane_de_bourgies-1 

Tony Franck, Patrice Gaulupeau, Hugues Aufray
2019-07-10-expo_divine_vernissage-tony_franck-patrice_gaulupeau-hugues_aufray-1  


source images:
purepeople.com


Rappel sur le blog: les informations sur
l'exposition Divine Marilyn

Exposition Divine Marilyn
du 9 juillet au 22 septembre 2019
Galerie Joseph, 116 rue de Turenne, 75003 Paris


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 15:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 juillet 2019

Résultats du Concours

Concours Exposition Divine Marilyn
organisé par le blog et les organisateurs de l'exposition

Le concours organisé pour remporter des entrées pour visiter l'exposition "Divine Marilyn" est désormais clos.
Il n'y a eu malheureusement que peu de participants et seuls quatre personnes ont répondu correctement aux questions et recevront leurs tickets d'entrées par voie postale (expédition par les organisateurs de l'expo).

Je vous livre les bonnes réponses attendues aux questions:
1a / 2c / 3b / 4a

1) Sur quel tournage de film Sam Shaw prit les photos parmi les plus célèbres de Marilyn Monroe ?
a- Sept ans de réflexion
b- Les hommes préfèrent les blondes
c- Les désaxés

2) Par quel célèbre magazine américain a été envoyé le photographe Bert Stern pour photographier Marilyn ?
a- Cosmopolitan
b- Life
c- Vogue

3) Comment s'appelle la dernière séance photos entre Milton Greene et Marilyn ?
a- The Last Sitting
b- The Red Sitting
c- The Ballerina Sitting

4) Quel est le photographe considéré comme le "découvreur" de Norma Jeane, la future Marilyn ?
a- David Conover
b- Bruno Bernard
c- André De Dienes


Merci à celles et ceux qui ont participés
Merci à Ghislaine Rayer, pour sa confiance et collaboration

Gagnants pass Duo Expo Jackie + Expo Marilyn
Laure Mariani
Pascal Binet
Christine Mas
Laetitia Henry


Rappel sur le blog: les informations sur
l'exposition Divine Marilyn

affiche-expo-divine_marilyn-2 

Posté par ginieland à 17:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juin 2019

Gagnez des tickets pour l'Expo Divine Marilyn

Concours Exposition Divine Marilyn
organisé par le blog et les organisateurs de l'exposition
chaque gagnant recevra 2 tickets d'entrée

affiche-expo-divine_marilyn-1 affiche-expo-divine_marilyn-2 affiche-expo-divine_marilyn-3 


30 tickets d'entrée sont mis en jeu:

10 entrées:
5 pass Duo (composé de 2 tickets) comprenant l'accès à:
l'exposition Divine Marilyn consacrée à Marilyn Monroe
et l'exposition Jackie une icône consacrée à Jackie Kennedy
affiche-expo-divine_marilyn-1  affiche-expo-jackie-1 

20 entrées:
10 entrées (composées de 2 tickets chacune) comprenant
l'accès à l'exposition Divine Marilyn
affiche-expo-divine_marilyn-1 


Conditions pour y participer:

- Une seule participation par personne

- Habiter en France Métropolitaine (aucun envoi ne sera effectué pour l'étranger). L'exposition a lieu à Paris, la participation entraîne votre venue sur les lieux des expositions; à titre d'information:
Lieu et dates de l'exposition Divine Marilyn: Galerie Joseph, 116 rue de Turenne, 75003 Paris - du 09/07/2019 au 22/09/2019
Lieu et dates de l'exposition Jackie, une icône: Galerie Joseph, 16 rue des Minimes, 75003 Paris - du 02/07/2019 au 01/09/2019

- Répondez aux cinq questions en envoyant vos réponses par mail à webginiemaster@aol.com
en précisant dans l'objet du mail "concours expo Divine Marilyn"
et en ajoutant dans le corps du mail vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse)

- utilisez une adresse mail valide pour que vous puissiez être contacté si vous êtes gagnants

 Seules les personnes qui respecteront ces conditions seront considérées comme participants.


- Date limite de participation: 1er juillet 2019 à 23h59
- Les résultats (réponses aux questions et gagnants) seront disponibles
sur le blog à compter du 06 juillet 2019
- Les gagnants seront prévenus par mail
et recevront leurs tickets par voie postale


Questions

1) Sur quel tournage de film Sam Shaw prit les photos parmi les plus célèbres de Marilyn Monroe ?
a- Sept ans de réflexion
b- Les hommes préfèrent les blondes
c- Les désaxés

2) Par quel célèbre magazine américain a été envoyé le photographe Bert Stern pour photographier Marilyn ?
a- Cosmopolitan
b- Life
c- Vogue

3) Comment s'appelle la dernière séance photos entre Milton Greene et Marilyn ?
a- The Last Sitting
b- The Red Sitting
c- The Ballerina Sitting

4) Quel est le photographe considéré comme le "découvreur" de Norma Jeane, la future Marilyn ?
a- David Conover
b- Bruno Bernard
c- André De Dienes

5) A votre avis, combien de bonnes réponses seront apportées à ce questionnaire parmi les participants ?
- réponse libre


Bonne chance à tous les participants !
Sur le blog: retrouvez toutes les informations sur l'exposition Divine Marilyn

Posté par ginieland à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mai 2019

Expo Divine Marilyn

 affiche-Marilyn-1-version-4-768x1086    Du 9 juillet au 22 septembre 2019, exposition Divine Marilyn à la Galerie Joseph de Paris. 

Pour la première fois en France, cette grande exposition sur 850m2 regroupera les trois plus grands noms de la photographie américaine : Sam Shaw, Milton Greene et Bert Stern - qui ont immortalisé Marilyn Monroe à différentes époques de sa vie au travers de près de 200 photos ou documents. 
Elle sera réalisée avec la collaboration de Meta et Edith Shaw, filles de Sam Shaw ; Joshua Greene, fils de Milton Greene, et Olivier Lorquin, Président de la Fondation Dina Vierny – Musée Maillol pour Bert Stern.

L’exposition visera à montrer à travers des clichés inédits que Marilyn était loin d’être la « Pin-up blonde » qu’elle prétendait être et qui lui avait servi de masque lors de chaque sortie publique, mais qu’elle était également une femme enjouée et vraie, loin de l’image à laquelle elle est souvent rattachée.
Marilyn a réussi à construire sa propre histoire et sa légende, au-delà de l’image emblématique que les industries de la publicité et du cinéma ont fait d’elle.


 Sam Shaw

expo-1-Marilyn-Monroe-et-Arthur-Miller-par-Sam-Shaw De 1952 à 1962, Sam Shaw capture un grand nombre de clichés de la vie privée de la pin-up, notamment son quotidien de jeune épouse auprès du dramaturge Arthur Miller, une période où elle semble comblée de bonheur.
50 photos respirant la simplicité seront exposées dans ce corner, mais aussi des clichés emblématiques, comme celui de Marilyn retenant l’envolée de sa robe blanche au-dessus d’une bouche de métro à New York, sur le tournage du film de Billy Wilder « Sept ans de réflexion ».
nb: Meta et Edith Shaw, filles de Sam Shaw, seront présentes au vernissage.


Milton Greene

expo-3-Marilyn-Monroe-en-ballerine-par-Milton-Greene-1  Un autre corner mettra en avant 50 photos du photographe Milton Greene. Des clichés iconiques qui ont fait le tour du monde comme ceux de la star en tenue de ballerine.
Grâce à son travail tout en finesse et en élégance, Milton Greene rappelle la capacité de cette femme aux mille visages à changer de personnage avec un naturel qui étonne.
nb: Joshua Greene, le fils de Milton sera présent au vernissage.


Bert Stern

expo-marilyn_monroe_bert_stern_estate_crucifixion_ii__1962_jpg_2926_north_640x640_transparent  Mondialement connu pour avoir été le dernier photographe à immortaliser Marilyn Monroe, Bert Stern sera également à l’honneur à travers l’exposition de douze tirages grands formats de la « dernière » séance photo de Marilyn qu’il réalise pour Vogue en 1962, quelques jours avant sa disparition. Une séance photos qui durera 3 jours pendant lesquels 2571 photos seront shootées.
Stern avait capturé une Marilyn sans fards, dans un moment de liberté et d’abandon mais c’est elle-même qui avait choisi les photos sur les planches contact avec le souci constant de contrôler son image.


Arty
Symbole de la culture Pop et du Street-Art, Marilyn est souvent revisitée sous d’autres formes. Collages, pochoirs et dessins, une quinzaine d’oeuvres d’artistes émergents y seront exposées.


Norma Jean avant Marilyn
L’exposition retracera également le parcours et la métamorphose de Norma Jeane Baker en Marilyn Monroe.
Un morphing photo depuis ses clichés de bébé jusqu’à cette jeune fille aux boucles brunes qui rêvait de devenir célèbre.
Elle avait très vite compris  que  si elle faisait un grand nombre de couvertures de magazine, elle deviendrait vite très populaire. La jeune femme multiplie donc les séances photos, que ce soit pour gagner sa vie comme avec ce calendrier de 1949 où elle apparaît nue, ou pour construire les premiers échelons de sa carrière. En posant devant une multitude de photographes, Marilyn Monroe voulait être regardée et aimée par le public, mais aussi remarqué par les studios de cinéma.


Marilyn pendant la guerre de Corée
Alors qu’elle était en voyage de noces en Japon avec son mari Joe DiMaggio, Marilyn s’est rendue en Corée pour divertir les soldats américains à la fin de la guerre de Corée en 1954. Un épisode méconnu de sa vie que les commissaires d’exposition ont pu recréer grâce à des films d’archives et des clichés réalisés par les quatre photographes officiels mais aussi par des photos prises par les soldats eux-mêmes.


Tournage de "Sept ans de réflexion"
Un corner consacré à l’histoire de la photo la plus célèbre et la plus sulfureuse du cinéma hollywoodien. Une scène culte qui élèvera Marilyn au rang des légendes mondiales, mais qui provoquera aussi son divorce avec Joe DiMaggio.


Et aussi...
Des clichés connus et moins connus, des affiches de film, couvertures de magazines et presse d’époque…


Affiche 1 

Lieu et adresse: Galerie Joseph, 116 rue de Turenne, 75003 Paris.
Horaires: tous les jours de 11h à 20h
(jusqu'à 22h les vendredis et samedis)
y compris jours fériés. 

Tarifs: Individuels:
Plein tarif : 12 €
Tarif étudiant: 8 €
Gratuit pour les moins de 12 ans.

Groupe: au-delà de 10 personnes: 9 €
Offre pass les 2 expos "Divine Marilyn" et "Jackie une icône":
Plein tarif: 18 €
Tarif étudiant: 12 €

Affiche 2 

Sites Web:
galeriejoseph.com
display-productions.com


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 août 2018

Expo et Enchère: Essentially Marilyn

Du 18 août au 30 septembre 2018, exposition des lots mis aux enchères Essentially Marilyn au Paley Center for Media à Los Angeles, organisé par Profiles in History. Les enchères auront lieu à la fin Octobre 2018.
From August 18th to September 30th, 2018, exhibit of auction Essentially Marilyn at The Paley Center for Media in Los Angeles, by Profiles in History. Auction will occur end of October.

2018-08-18-profiles

Description:
- photographies personnelles de son enfance
- 15 costumes de films (dont body de Gentlemen Prefer Blondes, robe satin de The Prince and the Showgirl, robe à sequins de How to Marry a Millionaire, et la célèbre robe blanche du métro de The Seven Year Itch)
- vêtements de sa garde robe personnelle
- scripts annotés de sa main (dont celui de The Seven Year Itch)
- photographies de Milton Greene ...

2018-08-18-profiles-costume1 2018-08-18-profiles-costume2 2018-08-18-profiles-photo1 

Quelques photos de l'expo
2018-08-18-expo1  2018-08-18-expo1a 
2018-08-18-expo4 
2018-08-18-expo2  2018-08-18-expo3  


Lieu et adresse: The Paley Center for Media - Los Angeles - 465 N. Beverly Drive, at S. Santa Monica Blvd - USA.
Horaires: Du Mercredi au Dimanche de 12h00 à 17h00 - Fermé les lundis et mardis. From Wednesdays To Sundays 12:00  to 5:00 pm - Closed Mondays and Tuesdays
Tarifs: Entrée gratuite / Free Entrance

Sites Web: profilesinhistory.com
paleycenter.org

Posté par ginieland à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2016

Expo Marilyn Monroe I Wanna Be Loved By You

Du 22 octobre 2016 au 1er mai 2017, exposition Marilyn Monroe I Wanna Be Loved By You au Centre d'art de l'Hôtel de Caumont d'Aix-en-Provence.

expoaix  

Description: Marilyn Monroe (1926-1962) est certainement la star la plus photographiée dans l'histoire du cinéma. André de Dienes, Milton Greene, Philippe Halsman, Eve Arnold, Cecil Beaton, Richard Avedon, Sam Shaw, Ed Feingersh, George Barris, Bert Stern… les meilleurs photographes de son temps l’ont immortalisée, faisant de Marilyn l’icône que tout le monde connaît.

A travers une soixantaine de tirages photographiques, principalement issus de collections privées, et de nombreux supports multimédia, l’exposition « Marilyn » raconte l’histoire de la relation particulière que Marilyn Monroe a toujours entretenue avec la photographie et les photographes. Une relation centrale dans la construction de son image mythique.

Plus encore que la caméra, Marilyn aimait l’appareil photo et les photographes le lui rendaient bien. On sait combien Marilyn Monroe s’est prêtée au jeu de la célébrité, renvoyant à chaque paparazzi un sourire éclatant. Très jeune, elle dévore les magazines de cinéma dont les photos idéalisées éveillent son intérêt pour la photographie. Débutant comme modèle puis comme pin-up, elle comprend vite le pouvoir de l’image, dont elle a besoin pour lancer sa carrière cinématographique, et s’en empare. Sa photogénie exceptionnelle et son travail intensif avec les photographes hollywoodiens réputés portent vite leurs fruits et elle apparaît en couverture de nombreux magazines, contribuant au développement de sa popularité comme de son érotisme. C’est sous l’objectif des photographes publicitaires des studios que Norma Jeane Baker, petite fille à l’enfance difficile, devient Marilyn Monroe, la star. Les médias construisent l’image toute faite d’une femme joyeuse, radieuse. Or Marilyn est multiple, complexe. Car l’icône a deux faces : celle, solaire et lumineuse, de la blonde et celle, plus sombre, d’une jeune femme perfectionniste, fragile et vulnérable.

Marilyn noue un dialogue de confiance avec les photographes, plus qu’avec les journalistes ou même les réalisateurs. Elle initie très régulièrement des séances de photographie pour façonner elle-même son image et se défaire du rôle dans lequel l’enferment les médias et les studios hollywoodiens, la Fox en particulier. Marilyn tient à contrôler chaque image – comme sur ces planches contacts de la « Dernière Séance » de Bert Stern, présentée en fin d’exposition, où elle barre les clichés qui lui déplaisent. C’est cette co-construction de son image, révélant la maîtrise du photographe autant que la sienne, qui est ainsi donnée à voir.


Lieu et adresse: L'hôtel de Caumont est un hôtel particulier situé au nᵒ 3 rue Joseph Cabassol dans le quartier Mazarin à Aix-en-Provence.
Horaires: Le Centre d'Art est ouvert tous les jours de 10h à 18h. Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture. 
Tarifs: Individuels:
Plein tarif : 13 €
Tarif réduit : 10 € (étudiants, enfants de 7 à 17 ans, demandeurs d'emploi)
Audioguide exposition temporaire : 3 € // Livret de visite exposition temporaire : 2 € // Application smartphones et tablettes exposition temporaire (disponibles) : 1,99 € et 3,99 € (HD)  
Livret de visite et application smartphones et tablettes collections permanentes : gratuit
Les enfants de 7 à 17 ans, les porteurs du Pass Education, les étudiants, les titulaires d'une carte d'invalidité et les demandeurs d’emploi bénéficient du tarif réduit (sur présentation d’un justificatif). Les enfants de moins de 7 ans et les journalistes entrent gratuitement  (sur présentation d’un justificatif)
Offre Famille
L’entrée est gratuite pour le 2e enfant âgé de 7 à 17 ans (avec deux adultes et un enfant payant).

Site Web: caumont-centredart.com

Posté par ginieland à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 mai 2016

Expo Femmes en Dior Sublime élégance d'un portrait

2016-expo-110495665_o  Du 5 mai au 25 septembre 2016, exposition Femmes en Dior au Musée Christian Dior de Granville. 

Description:
FEMMES EN DIOR
- Sublime élégance d'un portrait -
Exposition printemps-été 2016

Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste 2016 consacré au thème du portrait, le musée Christian Dior présente l’exposition FEMMES EN DIOR. Sublime élégance d’un portrait.
Cette exposition propose de découvrir l’œuvre et les sources d’inspiration du grand couturier et de ses successeurs à travers l’évocation de personnalités emblématiques du monde de l'aristocratie, du spectacle, du théâtre ou du cinéma, ainsi que des figures de l'élégance française et internationale : la princesse Grace de Monaco, Joséphine Baker, Marilyn Monroe, Charlize Theron, Marion Cotillard...
Un ensemble exceptionnel de quatre-vingt-dix robes de Haute Couture, des photographies, des dessins et des tableaux mettent en lumière l’élégance des femmes en Dior et les moments où la création Dior fait corps avec leur apparence et leur personnalité.

2016-expo_dior 

Lieu et adresse: Musée Christian Dior, Villa les Rhumbs, Rue d'Estouteville, 50400 Granville
Le musée n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Horaires: Tous les jours de 10h à 18h30 - Fermeture de la billetterie à 18h00 - Durée estimée de la visite libre: environ 45 minutes
Tarifs: plein : 8 € / réduit (étudiants, demandeurs d'emploi, visiteurs handicapés) : 4 € / Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans
Entre les musées : le billet d’entrée au musée Christian Dior donne accès à un billet tarif réduit pendant une semaine au Musée d’art moderne Richard Anacréon pour visiter l’exposition Belles de nuit. Portraits de femmes sous la plume et le pinceau. 1905-1940 (Festival Normandie Impressionniste 2016).

Site: musee-dior-granville.com

Posté par ginieland à 19:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Vente aux enchères et Expositions "Marilyn Monroe" Property from David Gainsborough-Roberts

2016-11-juliens-marilyn-monroe-catalogue  Vente aux enchères 'Marilyn Monroe' de la collection de David Gainsborough Roberts le 19 novembre 2016 par Juliens Auction à Los Angeles, aux Etats-Unis.

Le catalogue est en vente dans une boîte en lot avec 3 autres catalogues (et non à l'unité) au prix de 250 $ sur le site de juliensauction 
> Bientôt les lots en ligne 
sur le site de juliensauction 

Présentation: Auction includes David Gainsborough-Roberts curated collection of Marilyn Monroe film worn costumes, personal wardrobe, jewelry, and personal items. The sale features film costumes that represent an extensive portion of Marilyn’s acting career, from Niagara (20th Cent., 1953) to Some Like It Hot (United Artists, 1959). The auction celebrates Monroe’s life and consists of film costumes, designer wardrobe and costume jewelry, personalized gifts from Monroe, documents, personal correspondences and personal items.
Collector David Gainsborough-Roberts is known to have amassed the world’s largest collection of Marilyn Monroe memorabilia which he has carefully and lovingly curated for years.

Costumes et Accessoires portés dans des films / pour des photos:
Highlights from this historic sale include Seven of Marilyn’s most notable films are represented in this auction with many created by award winning designers and well known costumers of Hollywood yesteryear :
- a sheer black beaded and sequined dress worn by Monroe in her Golden Globe winning role Sugar Kane as she crooned “I’m Through With Love” in the award winning 1959 film Some Like it Hot;
- an elaborate embellished stage gown worn by Monroe as she sang “After You Get What You Want You Don’t Want It” in the 1953 comedy There’s No Business Like Show Business which was designed by one of Marilyn’s all-time favorite designers, William Travilla;
- a pink linen halter wiggle dress designed for Monroe by Dorothy Jenkins for the 1953 thriller Niagara;
- a green satin one-piece with black sequins and gold fringe worn by Monroe as she sang “That Old Black Magic” in the 1956 film Bus Stop;
- the white full-length gown of satin with sheer overlay embellished with faux pearls created by Academy Award nominated designer Beatrice Dawson and worn by Marilyn in “The Prince and The Showgirl,” the second of two films produced by Marilyn Monroe Productions.
- Additional film pieces offered include costumes from Gentlemen Prefer Blondes to Let’s Make Love and The Misfits, along with a pair of rhinestone earrings worn by Monroe in How To Marry A Millionaire and a pair of sequin embellished opera gloves from the Rachmaninoff scene of The Seven Year Itch.
- Publicity worn items include the 19th century style bodice Monroe wore when she was photographed by Jack Cardiff in 1957, and also the lilac colored satin leotard Marilyn wore to be photographed by Richard Avedon when she posed as Lillian Russell for a 1958 feature in Life magazine.

Vêtements et effets personnels:
Monroe’s personal style is represented by :
- a figure hugging black cocktail dress by Ceil Chapman, a favorite of Monroe;
- a slender fitting bias cut crepe evening gown worn by Monroe to the 1955 premiere of The Rose Tattoo;
- an embellished slubbed silk Lanvin gown;
- rhinestone jewelry;
- evening gloves;
- shoes.

Personal items include:
- prescription pill bottles,
- Victoria and Albert museum exhibited high heels,
- a plastic doll in the likeness of Monroe given as a souvenir at her 34th birthday party;
- documents and correspondences;
- household items;
- and Monroe’s Detroit Free Press “New Faces Award” from 1952.

juliens-bus-stop-cosume juliens-monroe-no-business-like-show-business-gown juliens-monroe-some-like-it-hot-cocktail-dress 
juliens-bus-stop-cast-signed-stetson  juliens-seven-year-itch-gloves  
juliens-how-to-marry-a-millionaire-earrings  juliens-marilyn-monroe-new-faces-award  


Exposition des lots :

> Londres - du 25 mai au 20 juin 2016
Design Centre, Chelsea Harbour
Lots Road
London
SW10 0XE

> Irelande - du 25 juin au 25 juillet 2016
Museum of Style Icons
Newbridge Silverware
Newbridge
Co. Kildare
Ireland

> Voyage en mer sur le QUEEN MARY 2
Depart de New York le 9 août 2016
Arrivée Southampton le 16 août 2016


> Los Angeles - du 14 au 18 novembre 2016
gratuit -Julien’s Auctions
741 North La Cienega Boulevard
Los Angeles, California 90069 

Enregistrer

Enregistrer

Posté par ginieland à 18:37 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,