20 février 2014

P comme Police

Rapport de police

Le rapport de police sur la mort de Marilyn Monroe a été établi le 5 août 1962 et liste les faits relatifs à la dernière journée et les dernières heures de vie de Marilyn Monroe. 

Le sergent Jack Clemmons, le premier agent de police à arriver sur les lieux, fut immédiatement remplacé (environ 30 minutes après son arrivée) par un supérieur, le chef de la police William H. Parker. Jack Clemmons va, des années durant, soutenir la thèse du complot de l'assassinat car il avait relevé des anomalies: concernant Eunice Murray, elle était en train de faire le ménage; elle va aussi lui affirmer qu'elle avait découvert le corps de Marilyn à minuit, alors qu'elle dira ensuite aux autres enquêteurs avoir découvert le corps à 3h; d'après Clemmons, le décès devait remontait à environ 8 heures; il constate aussi que le corps n'est pas dans une position naturelle.
Certains pensent que William H.Parker fut désigné pour mener l'enquête afin de dissimuler certains éléments et ainsi, corroborer la thèse du suicide: il aurait confisqué les enregistrements des conversations téléphoniques de Marilyn effectuées la nuit précédent le drame (sans doute pour protéger Robert Kennedy), gardé secrète une déposition faite à la police par Robert Kennedy, mais il aurait aussi fait disparaître le dossier de l'enquête sur la mort de Marilyn.
Certains biographes ont aussi souligné la manière dont l'enquête de la police de Los Angeles sur le décès de Marilyn fut menée: le domicile de Marilyn ne fut pas isolé notamment des journalistes et d'autres personnes (des studios de la Fox, de l'entourage de Marilyn) ont ainsi pu aller et venir dans la maison le 5 août; peu d'investigations ont été menées et donc, peu de témoignages recueillis aussi bien de l'entourage proche de la star, que du voisinage. 


Composition de l'équipe de police ayant participé à l'enquête:
William H. Parker: chef de la police
James Hamilton: officier de renseignements en charge du dossier
Thad Brown: inspecteur
R.E. Byron: procès verbal
Jack Clemmons: premier officier de police sur les lieux


Rapport de police sur la mort de Marilyn Monroe. (le 5/08/1962)

"Le décès a été prononcé le 05/08/1962 à 3h45.
Possible mort accidentelle s'étant produite entre le 04/08 et le 05/08/1962 à 3h35, à son domicile sis 12305 5th Helena Drive, Brentwood, Rptg.Dist.814.
Rapport n° 62-509-463.
Le 4 août 1962, Marilyn Monroe se retira dans sa chambre vers 20h; Mrs Eunice Murray, habitant 933 Ocean Avenue, Santa Monica, Californie, 395-7752, CR 61890, remarqua une lumière dans la chambre de Miss Monroe. Mrs Murray ne put réveiller Miss Monroe quand elle alla à sa porte, et lorsqu'elle essaya de nouveau d'ouvrir la porte à 3h30, après avoir remarqué que la lumière était toujours allumée, elle la trouva fermée à clé. Ensuite, Mrs Murray alla observer Miss Monroe de la fenêtre de sa chambre et la vit à plat ventre sur le lit; elle n'avait pas l'air normal. Mrs Murray appela alors le psychiatre de Miss Monroe, le Dr Ralph Greenson, 436 North Roxbury Drive, Beverly Hills, Californie, CR 14050. En entrant, après avoir brisé la fenêtre de sa chambre, il y trouva Miss Monroe, peut-être morte.
Il téléphona ensuite au Dr Hyman Engelberg, 9730 Wilshire Boulevard, Beverly Hills également, CR 54366, qui se déplaça et déclara que Miss Monroe était morte à 3h35.
Le Dr Greenson avait vu Miss Monroe le 4 août 1962 à 17h15, à la demande de cette dernière, qui n'arrivait pas à dormir. Cela faisait  un an environ qu'il la traitait. Quand le Dr Greenson la trouva morte, elle était nue, à plat ventre, le combiné du téléphone dans une main. On appela la police, et quand elle arriva, elle trouva Miss Monroe dans la position décrite ci-dessus, à l'exception du téléphone, que le Dr Greenson avait enlevé. On trouva sur sa table de nuit 15 flacons de médicaments, dont certains sur ordonnance. Un flacon de gélules dosées à 0.0975 gr de Nembutal, prescription n° 20853 du Dr Engelberg. Quant à ce flacon en particulier, le Dr Engelberg déclara qu'il en avait prescrit un nouveau environ deux jours auparavant, et il précisa  même que le pharmacien avait dû y mettre 50 capsules environ en le remplissant.

Description de la défunte : femme de race blanche, 36 ans, taille 1m63, poids 57,5 Kg, cheveux blonds, yeux bleus, de constitution moyenne à mince.
Profession : actrice.
Cause probable du décès : overdose de nembutal.
Corps découvert le 05/08/1962 à 3h25.
Emmené à la morgue du comté, et, de là, à la morgue de Westwood.
Procès verbal dressé par le brigadier R.E.Byron, 2730, W.L.A. Division de la police judiciaire.
Parent le plus proche : Gladys Baker (mère).
Bureau du coroner prévenu.
Le corps a été enlevé des locaux de la morgue de Westwood Village.
(05/08/1962 11h00, W.L.A. hf - J.R.Brukles 5829).

> Le rapport original du 5/08/1962
police_report-5aout62


Complément d'enquête (le 6/08/1962)

"Après avoir réinterrogé le Dr Ralph Greenson (témoin n°1) et le Dr Hyman Engelberg (témoin n°2), tous deux s'accordent sur la chronologie des faits suivants.


Le 05/08/1962, à 3h30, le Dr Greenson reçut un appel téléphonique de Mrs Murray (personne ayant donné l'alerte), déclarant qu'elle ne pouvait pas pénétrer dans la chambre de Miss Monroe et que la lumière était allumée. Il lui dit de donner de grands coups à la porte, de regarder par la fenêtre et de le rappeler.

A 3h35, Mrs Murray le rappela et déclara que Miss Monroe était couchée sur son lit, le téléphone dans une main et qu'elle avait un air étrange. Le Dr Greenson, qui entre-temps s'était habillé, se mit en route pour le domicile de la défunte, à un kilomètre et demi de là environ. Il demanda aussi à Mrs Murray d'appeler le Dr Hyman Engelberg.

Le Dr Greenson arriva au domicile de la défunte vers 3h40. Il cassa la vitre de la fenêtre pour entrer et lui ôta le téléphone de la main.

La rigidité cadavérique s'était installée. A 3h50, le Dr Engelberg arriva et prononça la mort de Miss Monroe. Les deux médecins parlèrent un moment. Tous deux pensent qu'il était environ 4h00 lorsque le Dr Engelberg appela la police.

Après contrôle auprès de l'inspection générale des services et du bureau de West Los Angeles, l'appel a été passé à 4h25. Les appels passés avec le téléphone GR 61890 de Miss Monroe ont été examinés; il n'y a eut aucune communication longue distance pendant les heures de l'événement. Le numéro de téléphone 472-4830 est en cours de vérification.

R.E.Byron 2730, 06/08/1962."

> Le rapport original du 6/08/1962
1962-08-06-death_report_police-2


Les comptes-rendus du 10 août 1962 établissent les interrogatoires de Milton Rudin, Eunice Murray, Joe DiMaggio et Joe DiMaggio Jr, pour évaluer l'heure des appels téléphoniques reçus chez Marilyn; cependant, Peter Lawford, ayant quitté Los Angeles, n'a pu être interrogé.

> Comptes-rendus du 10/08/1962
police_report-10aout62_a  police_report-10aout62_b 


source:
Marilyn Monroe, encyclopédie d'Adam Victor

© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

09 février 2014

7/08/1962 Préparation des funérailles

Le mardi 7 août 1962, la police de Los Angeles et celle de New York font l'inventaire des fourrures et des bijoux de Marilyn Monroe. Ils sont stockés temporairement aux postes de police pour être conservés en sécurité.
On Tuesday, August 7, 1962, Los Angeles Police and New York Police made an inventory of Marilyn Monroe's furs and jewelry . They are temporarily stored at police stations to be kept safe. 

> Los Angeles
1962-08-07-police-furs-1

> New York
1962-08-07-police-furs-2  1962-08-07-police-furs-2-press


Au Grauman's Chinese Theatre de Los Angeles, des petites filles mettent leurs mains dans les empreintes laissées par Marilyn (le 26 juin 1953).
At Grauman's Chinese Theatre in Los Angeles, little girls put their hands in the handprints left by Marilyn (in June, 26, 1953).

1962-08-07-graumans 


Joe Jr., le fils de Joe DiMaggio, arrive à Santa Monica avec son costume pour assister le lendemain aux funérailles de Marilyn.
Joe Jr., the son of Joe DiMaggio, arrived in Santa Monica with his costume to attend the day after the funeral of Marilyn.

1962-08-07-santa_monica-joe_jr_arrive-1  1962-08-07-santa_monica-joe_jr_arrive-2 


Dans la journée, Eunice Murray (la gouvernante de Marilyn), Inez Melson (la conseillère financière de Marilyn) et Berniece Miracle (demie-soeur de Marilyn) se retrouvent à la maison de Marilyn, au Fifth Helena Drive dans le quartier de Brentwood de Los Angeles, pour choisir la tenue que Marilyn portera pour ses funérailles. Quand Berniece demande où se trouvent les robes bleues de Marilyn, Eunice Murray lui explique que Marilyn ne portait plus de bleu depuis longtemps. Eunice choisit une robe vert pâle de Pucci suspendue dans la penderie, qui était la robe préférée de Marilyn.
In the afternoon, Eunice Murray (Marilyn's housekeeper), Inez Melson (financial advisor of Marilyn) and Berniece Miracle (half-sister of Marilyn) are meeting in Marilyn's house at Fifth Helena Drive at Brentwood, in Los Angeles to choose the outfit that will wear Marilyn for her funeral. When Berniece asks where are the Marilyn's blue dresses, Eunice Murray explains that Marilyn was not wearing color blue since a long time. Eunice chooses a Pucci pale green dress hanging in the closet, which was the favorite dress of Marilyn.

> Eunice Murray au 5 Helena Drive
-photographies de Gene Anthony-
1962-08-eunice  1962-08-07-brentwood-eunice_murray-1 
1962-08-07-brentwood-eunice_murray-4 1962-08-07-brentwood-eunice_murray-5 
1962-08-07-brentwood-eunice_murray-2 
1962-08-07-brentwood-eunice_murray-3  1962-08-07-brentwood-eunice_murray-6  1962-08-07-brentwood-eunice_murray-7

 > Eunice Murray accueille Berniece Miracle et Inez Melson
1962-08-07-brentwood-berniece_melson_murray-1   

> Berniece Miracle ressort avec les affaires vérifiées par la police
1962-08-07-brentwood-berniece-1 
1962-08-07-brentwood-berniece-2 

> Berniece Miracle avec Inez Melson
 
1962-08-07-brentwood-berniece_melson-2  1962-08-07-brentwood-berniece_melson-3 

Après qu'elles soient sorties de la maison, la police pose à nouveau les scellés sur la porte.
After they have gone out the house, the police once again raises the seals on the main door.

1962-08-07-brentwood-berniece_melson-1  1962-08-07-brentwood_police_seal-1  1962-08-07-police_seal

La robe verte de chez Pucci choisie pour l'inhumation de Marilyn était la robe qu'elle avait portée le 22 février 1962 à la conférence de presse au Hilton de Mexico:
The green dress from Pucci which has been chosen for the burial of Marilyn was the dress that she wore in February, 22, 1962 at the press conference at the Hilton in Mexico City:

Mexico__colorized   1962_mexico_dress   1962_45  


Puis Berniece se rend au cimetière Westwood Village Mortuary, où elle s'entretient avec le révérend Floyd Darling.
Berniece then goes to the Westwood Village Mortuary Cemetery , where she speaks with the Rev. Floyd Darling. 

1962-08-07-westwood-beriece_reverend_floyd_darling-2 
1962-08-07-westwood-berniece_reverend_floyd_darling-1  

Joe DiMaggio reste 4 à 5 heures seul dans la pièce avec le corps de Marilyn.
Joe DiMaggio stays 4 to 5 hours alone in the room with the body of Marilyn.


On prépare la chapelle du cimetière de Westwood où aura lieu la cérémonie des funérailles.
The chapel of the Westwood cimetery where the ceremony will be held is prepared.

1962-08-07-westwood_Memorial_Chapel-1


L'emplacement où reposera Marilyn Monroe est décidé: elle sera inhumée dans la crypte au marbre rose du "corridor of Memories" n°24 du cimetière de Wetswood Village Memorial Park.
The place where Marilyn Monroe will be rested is decided: she will be intered in a pink marble crypt at Corridor of Memories, #24, at the Wetswood Village Memorial Park Cimetery.

1962-08-07-westwood_memorial_park-1  1962-08-07-westwood_memorial_park-1a  1962-08-07-westwood-crypt-2 
1962-08-07-westwood-crypt-1


Le cercueil dans lequel elle reposera a été fabriqué par la société de cercueil Belmont à Shadyside, dans l'Ohio. C'est un cercueil que l'on a appelé la "Cadillac des cercueils" - en argent antique de gros calibre, de fermeture hermétique, en bronze doublé à l'intérieur d'un tossi de satin de couleur champagne-soie.
The casket in which she will rest was
manufactured by the Belmont casket company in Shadyside, Ohio. It's a casket known at that time as the "Cadillac of caskets" – a hermetically sealing antique-silver-finished 48-ounce (heavy gauge) solid bronze "masterpiece" casket lined with champagne-colored satin-silk.

1962-08-07-westwood-cercueil-2  1962-08-07-westwood-cercueil-1 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.