13 mars 2021

Benjamin Castaldi rend hommage à ses grands-parents

livre-montand_signoret  Un livre - Benjamin Castaldi, a publié un livre "Je vous ai tant aimés" où il évoque la carrière et la vie intime de sa grand-mère Simone Signoret et d'Yves Montand (-sorti le 10 février 2021 aux Editions du Rocher voir sur amazon)

Dans une interview donnée à Ici Paris (dont on retrouve des extraits sur Pure People), il commente le coup de foudre entre Signoret et Montand: "Je ne vois pas d'autre terme. Il y a eu comme une attirance électromagnétique entre les deux (...) Pourtant Montand n'était pas enclin à tomber amoureux. Il sortait de sa relation avec Edith Piaf, il était brisé." Simone quitte son mari Yves Allégret, le père de Catherine (la mère de Benjamin) pour épouser Montand en 1951; Benjamin explique que leur histoire d'amour "s'est transformée au fil du temps" : "Je garde le souvenir d'eux extrêmement tendres à la fin de la vie de Simone [décédée en 1985, NDLR]."
Le couple a vécu des hauts et des bas... le coup de canif dans leur relation prenant son point culminant avec la relation que Montand a entretenu avec Marilyn Monroe, pendant le tournage du film Le Milliardaire en 1960: "Simone n'a rien vu venir. Elle n'a même pas mesuré que ça pouvait arriver", confie Benjamin Castaldi. Surtout que Simone est "très copine" avec Marilyn, et l'a même "aimée sincèrement" : "On ne l'imagine pas passer ses journées à faire les boutiques en plein Beverly Hills et se faire des colorations avec Marilyn Monroe. Pourtant, c'est du vécu !"
D'autant que cette liaison est révélée médiatiquement et Simone Signoret devient "la cocue la plus célèbre du monde"; Benjamin commente: "L'humiliation est publique. J'ai moi-même été dans cette situation, et je peux vous dire que ça fait mal... D'ailleurs, sa phrase "Vous connaissez beaucoup d'hommes qui n'auraient pas succombé à Marilyn', est pour moi une posture. Une façon de ne pas perdre la face."
Mais le couple fait face ensemble: Montant ne quitte pas Simone et inversement, Simone reste avec Montand; Benjamin Catsaldi de dire: "Au fond d'elle-même, elle sait qu'il n'est pas amoureux de Marilyn. Sinon il ne serait jamais rentré". Mais Simone "a mis du temps à cicatriser" et n'a plus jamais été la même, puisqu'elle "s'est libérée du fait qu'elle n'avait plus à rester la femme sublime dont Montand était tombé amoureux. Ont commencé sa prise de poids, son laisser-aller et son penchant pour le Jack Daniel's (...). Je crois que ça a permis à Simone de devancer l'appel de l'âge et que ça a façonné la suite de sa carrière", explique Benjamin.


Une pièce de théatre - Pendant le confinement, Benjamin Castaldi a écrit une pièce avec Eric-Emmanuel Schmitt qui s'appelle "Bungalow 21", qui met en scène les deux couples Simone Signoret - Yves Montand et Marilyn Monroe - Arthur Miller. Prévu pour 2022, le casting est actuellement en cours et des rumeurs circulent déjà (info du site rtl): Sophie Marceau pour jouer Signoret et Scarlett Johansson dans le rôle de Marilyn !  Benjamin Castaldi de commenter: "Je pense que ça va surprendre. C'est un huis clos, c'est un thriller amoureux incroyable. C'est uniquement les quatre mois à Los Angeles (...) je pense qu'on ne s'est pas raté [avec Éric-Emmanuel Schmidt]"
Le bungalow 21 est celui qu'occupaient Marilyn Monroe et Arthur Miller dans l'hôtel de Bervely Hills, pendant le tournage du Milliardaire; voisin du bungalow 20 occupé par Yves Montand et Simone Signoret.


>> Extraits de l'article sur le site du magazine Suisse L'Illustré:

Benjamin Castaldi et le bungalow 20 du Beverly Hills Hotel

benjamin_castaldi  

«En 1992, j’ai 22 ans et je décide de partir à Los Angeles afin de réunir symboliquement ma grand-mère, Simone Signoret, et Yves Montand, le père adoptif de Catherine Allégret, ma mère. A Hollywood, j’ai pris rendez-vous avec le maire afin de pouvoir faire inscrire leur nom sur une étoile du Walk of Fame. Je n’ai encore jamais fait de télévision et je suis un parfait inconnu.»
«Pris de nostalgie, j’ai décidé, comme eux dans les années 1960, de descendre au Beverly Hills Hotel. A la réception, on m’annonce que l’on m’a surclassé: j’ai droit à un bungalow. C’est super ! On m’a attribué le numéro 20. Et là, à peine ai-je franchi le seuil de la porte que je suis saisi d’une impression de déjà-vu. Je connais ce lieu et tous ses recoins, sans y avoir jamais mis les pieds… Dans la nuit, j’appelle ma mère et je lui demande: «Dans quelle chambre ont-ils séjourné?» Elle vérifie, me rappelle et me répond en pleurs: «Au 20, comme toi.» Folle coïncidence! (...) Le bungalow 21, juste à côté, était occupé par un autre couple légendaire: l’icône Marilyn Monroe et son mari, l’écrivain Arthur Miller. Les deux couples dînaient ensemble tous les soirs.»
«Par extraordinaire, le responsable de la piscine de l’hôtel est resté le même. Trois décennies plus tard, il me décrit Signoret et Marilyn, copines, au bord du bassin. La star américaine, connue pour ses sautes d’humeur, s’enfermait dans sa chambre et n’en sortait que rarement. Montand, lui, avait ressenti le besoin de me raconter son aventure avec elle, l’année de mes 18 ans. Ils avaient tourné dans «Le milliardaire» en 1960; c’est elle qui l’avait imposé aux studios hollywoodiens.»
«Malgré leur aventure, née un soir de solitude dans la chambre du 21 – Arthur Miller et Simone Signoret étaient repartis – il n’a jamais eu l’intention de quitter ma grand-mère. Marilyn, en revanche, fantasque et dépressive, voulait refaire sa vie avec lui. Son mariage partait à vau-l’eau. Elle retrouvait en Montand l’incarnation de sa précédente union avec le champion de baseball Joe DiMaggio. Leur élégance et leur ressemblance physique sont frappantes. Lorsque, à l’époque, il donnait des interviews, Montand refusait de parler de Marilyn, gêné d’avoir tant fait souffrir celle qu’il avait trompée aux yeux du monde entier. Dans le couple Signoret-Montand, il y eut un avant et un après.»


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 décembre 2020

TV - Signoret et Montand, Monroe et Miller : Deux couples à Hollywood

gif_tvmarilyn

Lundi 07 décembre 2020 - à 21h05 - France 3
Disponible en replay jusqu'au 14/12/2020

Documentaire:  Signoret et Montand,
Monroe et Miller :
Deux couples à Hollywood

DOCU-deux_couples_a_hollywood-title-cap1 

Réalisation: Sylvain Bergère
Pays: France
Année: 2020
Durée: 1h 45min
Résumé: En 1960, Yves Montand a triomphé à Broadway et sur les plus belles scènes américaines et Simone Signoret se prépare à recevoir un Oscar. De leur côté, Arthur Miller est un dramaturge reconnu et Marilyn Monroe, une star mondialement connue. Les deux couples, au sommet de leur art, s’apprêtent à partager leur quotidien à Hollywood, car Monroe et Montand vont tourner ensemble dans « Le Milliardaire », un film de George Cukor. Les quatre stars sont des idéalistes et croient en monde meilleur, mais l’adultère et la machine hollywoodienne vont briser leurs rêves.

captures de la Bande Annonce

DOCU-deux_couples_a_hollywood-bande_annonce-cap01  DOCU-deux_couples_a_hollywood-bande_annonce-cap02  DOCU-deux_couples_a_hollywood-bande_annonce-cap03 
DOCU-deux_couples_a_hollywood-bande_annonce-cap06 
DOCU-deux_couples_a_hollywood-bande_annonce-cap04  DOCU-deux_couples_a_hollywood-bande_annonce-cap05  DOCU-deux_couples_a_hollywood-bande_annonce-cap07 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Yves Montand et Marilyn Monroe : les secrets d'une romance passionnée

Yves Montand et Marilyn Monroe : les secrets d'une romance passionnée
07/12/2020 | par Thomas Colpaert -
en ligne sur programme-tv.net

mm_yves 

Au printemps 1960, Yves Montand et Marilyn Monroe tournent ensemble Le Milliardaire. Mariés et stars dans leur pays, tous deux entament une étonnante liaison, détaillée dans le documentaire Signoret et Montand, Monroe et Miller : deux couples à Hollywood.

C'est l'histoire de deux stars, deux immenses talents regrettés. En France comme aux Etats-Unis, Yves Montand et Marilyn Monroe ont laissé une trace indélébile. Le premier dans des rôles aussi variés que La Folie des grandeurs, où il doit résister au charme ravageur d'Alice Sapritch, ou le diptyque évènement  Jean de Florette - Manon des sources ,films cultes des années 80 adaptés de l'oeuvre de Marcel Pagnol. La seconde icône éternelle, glamour dans Certains l'aiment chaud , impressionnante dans Les Désaxés, film maudit entré dans la légende. Deux personnalités fortes, dont la rencontre, détaillée dans le documentaire Signoret et Montand, Monroe et Miller : deux couples à Hollywood diffusé sur France 3, a fait des étincelles.

Yves Montand - Simone Signoret, Marilyn Monroe - Arthur Miller : deux couples qui se rapprochent

C'est à la fin des années 50 que les deux acteurs se rapprochent l'un de l'autre. Ou plus précisément leurs couples. Yves Montand est en effet marié depuis près de dix ans à Simone Signoret, interprète inoubliable de Casque d'Or (1952). Marilyn Monroe de son côté s'est unie en 1956 avec le dramaturge Arthur Miller, auteur des Sorcières de Salem et de Mort d'un commis voyageur. La rencontre se passe en 1959, alors qu'Yves Montand, également chanteur, donne une représentation à Broadway. Présente dans la salle, Marilyn est conquise par ce frenchy, et organise un dîner à quatre. Les deux couples s'entendent à merveille, différents et pourtants semblables dans leur sensibilité artistique, mais également leurs opinions politiques, ancrés à gauche. L'occasion est belle pour Yves Montand, qui rêve de faire carrière à Hollywood, de partager l'affiche d'un film avec Marilyn Monroe. Ce sera un an plus tard, dans Le Milliardaire (Let's make love en version originale).

Un premier baiser "tendre, superbe" entre Yves Montand et Marilyn Monroe

Au printemps 1960, les deux couples s'installent côte à côte dans le Beverly Hills Hotel et cohabitent presque ensemble pendant plusieurs mois. Fin avril, Yves Montand et Marilyn Monroe se retrouvent plusieurs semaines seuls, Simone Signoret étant repartie travailler en Europe alors que le couple que la comédienne forment avec Arthur Miller bat de l'aile. La simple complicité amicale et de travail les deux partenaires à l'écran se transforme en relation amoureuse. "Mes lèvres dérapent, je suis à moitié sonné", raconte Yves Montand à propos de leur premier baiser, "tendre, superbe". L'idylle dure plusieurs semaines et au bout d'un mois, la presse américaine révèle l'affaire, au grand dam de Simone Signoret, oscarisée l'année précédente pour Les Chemins de la haute ville. Si Marilyn Monroe n'a jamais parlé de cette romance, Yves Montand l'a évoquée par des mots détournés lors de plusieurs entretiens. Leur histoire se termine à la fin du tournage du Milliardaire.


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 mai 2020

Paris-Match, Hors Série - Secrets d'Amour - 05/2020

2020-05-14-paris_match-hors_serie_10-franceParis Match
Hors Série
Collection " A la Une" n°10
Secrets d'Amour

pays: France
paru le 14/05/2020
Mois de Mai 2020
prix: 7,50 €
En couverture + article de 14 pages sur la liaison Marilyn-Montand
> sur le web: article sur  parismatch.com

Monroe et Montand, l’idylle de Hollywood.
Simone Signoret, Yves Montand, Arthur Miller et Marilyn Monroe s’alignent sagement pour la conférence de presse du «Milliardaire», en 1960. Le photographe ignore tout de la partie de bonneteau sentimental dont Miller et Signoret seront les victimes. Benjamin Castaldi, petit-fils de Casque d’Or, a écrit pour le théâtre le scénario de cette parenthèse refermée prestement, mais non sans qu’il y ait des blessures. Lire les images, c’est aussi décrypter les sentiments qui, derrière l’objectif, animent les acteurs. On est entre «Certains l’aiment chaud» et «Les désaxés », pas loin du sexy «Sept ans de réflexion»!

> Sommaire du magazine
HS-secrets-sommaire_original_backup  

> Visuel
20200523_180956 
20200523_181140 
20200523_181150  20200523_181157  20200523_181209 
20200523_181217  20200523_181226  20200523_181241 

reproduction de l'article du "Paris Match Souvenirs" paru en 1990

27 septembre 2018

Pendant "Let's Make Love"

Le Milliardaire
Sur le tournage

Marilyn Monroe sur le tournage du film "Let's Make Love" ("Le Milliardaire") fin 1959  / début 1960.
Marilyn Monroe on the set of "Let's Make Love" end 1959 / beginning 1960.


Dans la loge de la Fox
In the dressing-room of the Fox Studios


- photographies: John Bryson -

Marilyn Monroe & Yves Montand
1959-11_1960-06-LML-jacket_white-dressing_room-1-1-by_john_bryson-1 1959-11_1960-06-LML-jacket_white-dressing_room-1-2-by_john_bryson-1 1959-11_1960-06-LML-jacket_white-dressing_room-1-3-by_john_bryson-1  

Les couples Marilyn Monroe / Arthur Miller
Yves Montand / Simone Signoret

1959-11_1960-06-LML-jacket_white-dressing_room-3-1-by_john_bryson-1 
1959-11_1960-06-LML-jacket_white-dressing_room-3-1-by_john_bryson-1a  1959-11_1960-06-LML-jacket_white-dressing_room-3-1-by_john_bryson-1b 


- photographie: Robert Vose -

 1959-11_1960-06-LML-jacket_white-dressing_room-2-by_robert_vose-1a 


1959-11_1960-06-LML-jacket_white-dressing_room-2-1 


- photographies: Lawrence Schiller -

Marilyn Monroe , Yves Montand
et la coiffeuse Agnes Flanagan

1959-11_1960-06-LML-jacket_black-by_lawrence_schiller-010-1-HQ  1959-11_1960-06-LML-jacket_black-by_schiller-contact-1 


Sur le plateau
In the set


- photographies: John Bryson -

Marilyn Monroe, George Cukor & Yves Montand
1959-11_1960-06-LML-jacket_white-on_set-by_john_bryson-010-1 1959-11_1960-06-LML-jacket_white-on_set-by_john_bryson-011-1 1959-11_1960-06-LML-jacket_white-on_set-by_john_bryson-012-1 
1959-11_1960-06-LML-jacket_white-on_set-by_john_bryson-011-1  


- photographies: Robert Vose -

Marilyn Monroe & Arthur Miller

1959-11_1960-06-LML-jacket_white-on_set-by_robert_vose-1  1959-11_1960-06-LML-jacket_white-on_set-by_robert_vose-1b 
1959-11_1960-06-LML-jacket_white-on_set-by_robert_vose-rehearsal-010-1  1959-11_1960-06-LML-jacket_white-on_set-by_robert_vose-rehearsal-020-1  


en janvier 1960 : Marilyn Monroe, Paula Strasberg et
le journaliste Stephane Groueff, envoyé par Paris Match.
1960, January: Marilyn Monroe, Paula Strasberg and the journalist
Stephane Groueff, send by French magazine Paris Match.

1960-01-LA-stephane_groueff_mm_paula_strasberg-1 


Marilyn Monroe et des membres de l'équipe technique
Marilyn Monroe with members of the technical crew

1959-11_1960-06-LML-on_set-jacket-010-1 1959-11_1960-06-LML-on_set-jacket-010-1a 1959-11_1960-06-LML-on_set-jacket-011-1  

Marilyn Monroe avec Yves Montand et le chorégraphe Jack Cole
Marilyn Monroe with Yves Montand and choreographer Jack Cole

1959-11_1960-06-LML-on_set-white_robe-010-1  1959-11_1960-06-LML-on_set-white_robe-020-1 


Yves Montand, Jack Cole, Arthur Miller
1959-11_1960-06-LML-on_set-montand_cole_miller-1 

Arthur Miller photographié par John Bryson
1959-11_1960-06-LML-on_set-miller-by_bryson-1 


- photographie: John Bryson -

1959-11_1960-06-LML-on_set-white_robe-by_john_bryson-1 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.
   

20 janvier 2017

Doc - Yves Montand, l'ombre au tableau

Yves Montand,
L'ombre au tableau

docu-yves_montand-lombre-cap01 

Année: 2015
Réalisation: Karl Zero, Daisy d'Errata

Pays: France
Durée: 59 min

Vingt-cinq ans après sa mort, Karl Zéro et Daisy d'Errata offrent un portrait fouillé et touchant d'Yves Montand, interrogeant les multiples facettes, glorieuses ou pathétiques, et les fêlures de la star.
Le timbre profond des "Feuilles mortes", l'air d'enfant vieilli de César et Rosalie, le cabotin sublime du Milliardaire… : dans la chanson comme au cinéma, Yves Montand a été immensément populaire, dépassant son statut de saltimbanque pour devenir, au côté de sa femme Simone Signoret, l'icône de toute une génération. Pourtant, rien n'aura été facile pour l'acteur, né Ivo Livi, disparu le 9 novembre 1991 à l'âge de 70 ans. Celui qui a débuté au cabaret, avant d'être repéré par Édith Piaf, aura passé sa vie à frôler le scandale amoureux tout en fonçant tête baissée dans tous les combats de son temps, quitte à se fourvoyer, du communisme encore stalinien au libéralisme bon teint.
Lignes de fuite
Pour ce deuxième numéro de leur collection après Charles Trenet, l'ombre au tableau, Karl Zéro et Daisy d'Errata interrogent les multiples facettes, glorieuses ou pathétiques, et les fêlures de la star Yves Montand. Le couple de réalisateurs met en évidence les lignes de fuite d'une existence et d'une personnalité complexes, que la célébrité a longtemps dérobées aux regards, à travers de nombreuses archives, pour certaines inédites ou oubliées, mais aussi des entretiens approfondis avec ses proches : Jean-Louis Livi, son neveu, le cinéaste Costa-Gavras, qui lui a donné ses rôles politiques les plus marquants, de L'aveu à Z, Bernard Kouchner, qui fut à la fois un compagnon politique et un ami, et l'animateur Benjamin Castaldi, fils de Catherine Allégret. Il évoque les attouchements dont cette dernière, fille de Simone Signoret, a dit avoir été victime, toute petite, de la part de son beau-père. Entre ombre et lumière, un portrait sans concession et pourtant émouvant.

>> Diffusé en France sur arte le 15 janvier 2017


 Retranscription du passage lié à Marilyn Monroe:

(à 22min 20sec) (extrait d'une interview) journaliste: "On dit que vous allez partir prochainement pour les Etats-Unis, qu'est-ce que vous allez leur chanter ?"
Yves Montand: "La même chose que j'ai chanté à Moscou, la même chose qu'à Paris, pourquoi changer ?"
Evidemment, quand Montant part pour les Etats-Unis chanter à New York puis donner la réplique à Marilyn Monroe, on tremble pour Simone, car avec Yves, c'est toujours un peu: "n'importe où, n'importe comment, mon amour, jpeux pas faire autrement" (extrait d'une chanson de Montand).
(extrait d'une interview) journaliste: "Simone Signoret, expliquez-moi ce qui est arrivé à Yves Montand ?"
Simone Signoret: "Il est venu à New York, puis il a chanté, puis ça a marché. Et c'est de là que tout est parti."

docu-yves_montand-lombre-cap02-1 docu-yves_montand-lombre-cap02-2 docu-yves_montand-lombre-cap02-3 
docu-yves_montand-lombre-cap02-4 docu-yves_montand-lombre-cap02-5 docu-yves_montand-lombre-cap02-6 

C'est dans la plus célèbre émission de variétés de la télévision américaine, la Dinah Shore Show, que Yves Montand a emporté ce triomphe qui commenca par un dialogue. (extrait du sketch de Montand sur la prononciation du "h" en anglais dans l'émission "The Dinah Shore Chevy Show, 1959).

docu-yves_montand-lombre-cap02-7 docu-yves_montand-lombre-cap02-8 docu-yves_montand-lombre-cap02-9 

(extrait de l'émission The David Letterman Show, 19 mai 1987) David Letterman: "Quand vous avez fait vos débuts dans le cinéma américain, vous ne parliez pas anglais, n'est-ce pas ?"
Yves Montand: "J'étais comme ça, comme maintenant je veux dire."
David Letterman: "Vous avez travaillé avec Marilyn Monroe. Il y avait... Je ne sais même pas comment aborder ce thème. Mais... parfois, un homme et une femme, tournant un film ensemble, en tant que co-stars... Vous voyez... ce que je veux dire. Vous n'aviez pas besoin de traducteur pour ça ?"
Yves Montand: "Très juste... très juste, très juste... Non... c'était un film agréable."

docu-yves_montand-lombre-cap02-10 docu-yves_montand-lombre-cap02-11 docu-yves_montand-lombre-cap02-12 

En vérité, Marilyn fut plus une foucade, une aventure digne du guiness-book dont il se vanterait plus tard auprès de ses amis, qu'un véritable amour. Aux Etats-Unis, il oublie donc un temps la cause du peuple et les masses laborieuses. Le grand soir a bien lieu, mais dans les bras de Marilyn Monroe, sous l'oeil impavide de Simone. 

docu-yves_montand-lombre-cap03-1 docu-yves_montand-lombre-cap03-2 docu-yves_montand-lombre-cap03-3 
docu-yves_montand-lombre-cap03-4 docu-yves_montand-lombre-cap03-5 docu-yves_montand-lombre-cap03-6 
docu-yves_montand-lombre-cap03-7 docu-yves_montand-lombre-cap03-8 docu-yves_montand-lombre-cap03-9 

Benjamin Castaldi (petit-fils de Simone Signoret): "Il m'a fait des confidences sur beaucoup de choses. Marilyn n'est pas un secret, mais c'est vrai que quand il vous raconte Marilyn, on a l'impression que ce n'était pas de sa faute. Elle est arrivée, elle a vraiment insisté, et il s'est dévoué". (sur un ton moqueur).
voix d' Yves Montand: "C'est à dire que si j'avais pu l'éviter, je l'aurai évitée, j'ai pas pu l'éviter, ben bon, jme demande d'ailleurs, si un homme normalement constitué et sain d'esprit et de corps aurait pu résister à rester trois mois seul dans -puisqu'on en parle- dans les bras de mademoiselle Marilyn Monroe. Je ne crois pas, hein. Je crois que c'est difficile."

docu-yves_montand-lombre-cap04-1 docu-yves_montand-lombre-cap04-2 docu-yves_montand-lombre-cap04-3 
docu-yves_montand-lombre-cap04-4 docu-yves_montand-lombre-cap04-5 docu-yves_montand-lombre-cap04-6 
docu-yves_montand-lombre-cap04-7 docu-yves_montand-lombre-cap04-8 docu-yves_montand-lombre-cap04-9 

Benjamin Castaldi : "Je pense c'était un séducteur, c'est à dire qu'il ne pouvait pas s'empêcher quand il croisait une femme de ne pas rentrer dans un processus de séduction. Mais toutes les femmes, c'est à dire n'importe quelle femme. Jpense qu'il avait ce besoin, animal peut être, de provoquer, de déclencher, la séduction, et plus si affinités."
(extrait interview) voix de Patrick Poivre d'Arvor: "Yves Montand, est-ce qu'il vous est arrivé de faire de la peine à Simone Signoret ?"
Yves Montand: "Oui, beaucoup. Oui... beaucoup. Elle a été parfaite, je ne voudrais pas revenir là-dessus, parce que ça me gêne mais... elle a été très très bien."
(extrait d'une interview) Yves Montand: "Je crois que les plus belles pages que j'ai pu lire sur Marilyn, c'est finalement Simone qui les a écrites. Parce qu'elle dit exactement ce qu'était Marilyn, d'une façon formidable, avec grande tendresse et d'une grande agilité, ce qui est très bien."
Benjamin Castaldi : "Avoir été cocufiée aux yeux et à la vue de la terre entière, pas aux yeux de tous, mais de la terre entière, je ne sais pas ce qui s'est passé après entre eux, je ne sais pas comment ça s'est réglé. Ma grand-mère a balayé tout ça de façon très intelligente en disant 'Vous connaissez beaucoup d'hommes qui n'auraient pas succombé à Marilyn'".

docu-yves_montand-lombre-cap05-1 docu-yves_montand-lombre-cap05-2 docu-yves_montand-lombre-cap05-3 
docu-yves_montand-lombre-cap05-4 docu-yves_montand-lombre-cap05-5 docu-yves_montand-lombre-cap05-6 

(extrait d'une interview) journaliste: "C'est vrai dans le fond, on est tellement habitué de vous voir ensemble, c'est à en oublier à quel point vous étiez unique. C'est assez rare."
Simone Signoret: "C'est gentil ce que vous dîtes."
journaliste: "Est-ce que par hasard, vous vous aimeriez ?"
Simone Signoret: "On s'aime et on s'aime bien. On s'aime bien et on s'aime."
Montand fait montre d'un sixième sens fascinant pour noyer le poisson.
(extrait d'une interview) Yves Montand: "Simone est contente, à la minute où elle se réveille, où elle se couche. Elle lit un bouquin, elle est ravie, elle va faire une course, elle est ravie, elle rencontre quelqu'un, elle est ravie, elle boit un scotch, elle est ravie. Elle est contente, tandis que moi, je ne joue pas l'enthousiasme, elle est enthouasiaste".

docu-yves_montand-lombre-cap05-7 docu-yves_montand-lombre-cap05-8 docu-yves_montand-lombre-cap05-9  


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par ginieland à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 janvier 2016

France Dimanche Hors Série 23/01/2016

M3709H_cache_s042016  Le magazine France Dimanche Hors Série n°6, "Destins Brisés Volume 4", paru le 23 janvier 2016, contient un article de 10 pages sur Simone Signoret "Marilyn a brisé ma vie !" (dont 3 pages contenant 8 photos de Marilyn).
prix: 3
,90 €

img020 img021 
img022 img023 
img024  img025 
img026 img027 
img028 img028b  

Enregistrer

Posté par ginieland à 18:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 novembre 2015

A la TV - 50min inside

gif_tvmarilyn

Samedi 14 novembre 2015 à 17h50 - TF1
Rediffusion: Dimanche 15 novembre 2015 à 03h55
Magazine - 50 mn inside

 Présentation: Sandrine Quétier, Nikos Aliagas
Infos: "Une Star, Une Histoire": un sujet consacré à la relation "Marilyn Monroe - Yves Montand: liaison interdite"
voir l'émission >> vidéo dispo sur videos.tf1.fr

Posté par ginieland à 19:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 novembre 2014

Property from the life and career of MM - 12/2014 - Let's Make Love


Let's Make Love


Lot 880: MARILYN MONROE TELEGRAMS FROM JERRY WALD
 A pair of telegrams written to Marilyn Monroe by Let’s Make Love (20th Century, 1960) producer Jerry Wald. The first two-page telegram is dated October 22, 1959, and concerns to script changes and songs. The second two-page telefax, undated, concerns Frankie Vaughan being credited on the front of the film’s soundtrack album.
PROVENANCE From the Collection of Lois Banner
Largest, 5 3/4 by 8 inches
Winning bid:$448 - Estimate: $400 - $600
juliens-mmauction2014-lot880a
juliens-mmauction2014-lot880b 


Lot 881: MARILYN MONROE VINTAGE PHOTOGRAPHS
 A pair of black and white original vintage Marilyn Monroe images for the film Let's Make Love (20th Century, 1960).
PROVENANCE From the lost archive of Marilyn Monroe
8 by 10 inches
Winning bid:$896 - Estimate: $800 - $1,200
juliens-mmauction2014-lot881 


Lot 882: MARILYN MONROE LET'S MAKE LOVE PHOTOGRAPHS
 A group of five original vintage Marilyn Monroe images for the film Let's Make Love (20th Century, 1960).
PROVENANCE From the lost archive of Marilyn Monroe
10 by 8 inches
Winning bid:$3,840 - Estimate: $1,000 - $2,000
juliens-mmauction2014-lot882 


Lot 883: MARILYN MONROE LET'S MAKE LOVE PHOTOGRAPHS
 A group of six original vintage Marilyn Monroe images for the film Let's Make Love (20th Century, 1960).
PROVENANCE From the lost archive of Marilyn Monroe
10 by 8 inches
Winning bid:$3,520 - Estimate: $1,000 - $2,000
juliens-mmauction2014-lot883


Lot 884: MARILYN MONROE VINTAGE PHOTOGRAPHS
 A group of six original vintage Marilyn Monroe images for the film Let's Make Love (20th Century, 1960).
PROVENANCE From the lost archive of Marilyn Monroe
10 by 8 inches
Winning bid:$1,920 - Estimate: $1,000 - $2,000
juliens-mmauction2014-lot884 


Lot 885: MARILYN MONROE VINTAGE PHOTOGRAPHS
 A group of five original vintage headshots of Marilyn Monroe. Believed to be hairstyle continuity images for the film Let's Make Love (20th Century, 1960).
PROVENANCE From the lost archive of Marilyn Monroe
10 by 8 inches
Winning bid:$1,280 - Estimate: $1,000 - $2,000
juliens-mmauction2014-lot885


Lot 886: MARILYN MONROE BEHIND-THE-SCENES PHOTOGRAPHS
 A group of six photographs of Marilyn Monroe and others on the set of Let's Make Love (20th Century, 1960). Includes images from Monroe's on-set birthday party where director George Cukor and co-star Yves Montand can also be seen.
PROVENANCE From the lost archive of Marilyn Monroe
8 by 10 inches
Winning bid:$625 - Estimate: $1,000 - $2,000
juliens-mmauction2014-lot886 


Lot 887: MARILYN MONROE ON-SET PHOTOGRAPHS
 Three original vintage photographs of Marilyn Monroe with crew members on the set of Let's Make Love (20th Century 1960).
PROVENANCE From the lost archive of Marilyn Monroe
10 by 8 inches
 Winning bid:$640 - Estimate: $600 - $800
juliens-mmauction2014-lot887 


Lot 888: MARILYN MONROE CHRISTMAS DRAWING FROM YVES MONTAND AND SIMONE SIGNORET
 A Christmas greeting received by Marilyn Monroe from Yves Montand and Simone Signoret circa 1959. Created on Beverly Hills Hotel stationery in blue ink. The central image is of a man on stage below the text "Happy/ Christmas!!" Signed on the left "Yves" and on the right "Simone."
PROVENANCE From the Collection of Lois Banner
and Partial Lot 816, "Julien's Summer Sale," Julien's Auctions, Las Vegas, June 26, 2009
6 3/4 by 5 1/4 inches
 Winning bid:$1,280 - Estimate: $300 - $500
juliens-mmauction2014-lot888

29 janvier 2014

Janvier / Février 1960 Beverly Hills Hotel

Le Milliardaire
Sur le tournag

En janvier et février 1960, les couples Marilyn Monroe - Arthur Miller et Yves Montand - Simone Signoret logent au Beverly Hills Hotel (à Beverly Hills) pendant le tournage du film "Le Milliardaire". Les deux dînaient tous les soirs ensemble. Ils sont photographiés un soir par Bruce Davidson, lors d'un dîner au bungalow n°22 des Montand (celui de Marilyn et Miller est le n° 21).

In January and February 1960, the two couples Marilyn Monroe - Arthur Miller and Yves Montand - Simone Signoret live at the Beverly Hills Hotel (in Beverly Hills) during the filming of "Let's Make Love". They have used to dinner together every evening. They are photographed one evening by Bruce Davidson, at a dinner in the Montand's bungalow n°22 Montand (the one of Marilyn and Miller is No. 21).

1960-beverly_hills_hotel-1 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-010-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-011-1 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-011-2  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-012-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-013-1 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-014-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-014-2 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-015-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-016-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-017-1 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-020-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-020-2  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-020-2a 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-020-3  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-020-4  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-021-1 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-022-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-025-1 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-023-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-024-1a  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-024-1 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-026-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-026-1a 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-030-1 1960-simone3 1960-beverly_hills_hotel-by_BD-030-1a 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-031-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-032-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-032-1a 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-033-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-033-1a  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-033-2 
1960-beverly_hills_hotel-by_BD-034-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-035-1  1960-beverly_hills_hotel-by_BD-036-1 


Yves Montand et Simone Signoret dans leur bungalow 22
Photographies de Bruce Davidson

1960-beverly_hills_hotel-montand_signoret-by_BD-PAR31068  1960-beverly_hills_hotel-montand_signoret-by_BD-PAR41394  1960-beverly_hills_hotel-montand_signoret-by_BD-PAR99524 
1960-beverly_hills_hotel-montand_signoret-by_BD-PAR99525  1960-beverly_hills_hotel-montand_signoret-by_BD-PAR56853 
1960-beverly_hills_hotel-montand_signoret-by_BD-PAR31052  1960-beverly_hills_hotel-montand_signoret-by_BD-PAR349018 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.