Photos liées au tag 'willy rizzo'

Voir toutes les photos
07 mars 2013

Paris Match 7/03/2013

pm_M2533Le magazine Paris Match , n° 3329, paru le 7 mars 2013, consacre un article hommage de 10 pages au photographe Willy Rizzo (dont une photographie de Marilyn Monroe en double page). 
Prix: 2,40 €.

pm_P1 pm_P2
pm_P3 pm_P4 pm_P5

Posté par ginieland à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 février 2013

Décès de Willy Rizzo

lemondeWilly Rizzo, photographe
article publié sur lemonde.fr
par Claire Guillot - le 27 février 2013

willy_rizzo 
Le photographe au Salon de la Photo,
Porte de Versailles, à Paris, le 7 novembre 2010.

Avec ses photos de stars au naturel et son allure de dandy, Willy Rizzo a incarné la grande époque de Paris Match dans l'après-guerre. Le photographe, qui eut aussi une carrière de designer, est mort à Paris, le 25 février, à l'âge de 84 ans.

Né à Naples, Willy Rizzo a grandi à Paris avec sa mère italienne, et fait ses premières photos sous l'Occupation : l'adolescent piste les vedettes de cinéma qui sortent des studios parisiens. A la Libération, il travaille comme photoreporter à Point de vue et France Dimanche, avant de s'envoler pour l'Amérique, envoyé par l'agence Blackstar, photographier "tout ce qui l'étonne".

Mais c'est en 1949 que sa carrière décolle : il est des six personnes qui concoctent, dans un appartement de la rue Pierre-Charron, le lancement du magazine Paris Match. Sa couverture du numéro 1, avec un portrait de Churchill, sera suivie de bien d'autres.

Alors que le photographe d'antan était reçu "comme un plombier", lui en fait un personnage chic, apprécié des jolies femmes (il se mariera trois fois) : "Nous étions les voyous de la presse, déclarait-il au Monde en 1998. On gagnait très bien notre vie, on était insouciants, smart, sympas, on courait les filles avec des bagnoles incroyables (...). Nous étions sur tous les coups, on passait par la porte ou par la fenêtre. On était les meilleurs. On avait 20 ans."
Inspiré par ce photographe et sa bande, Hergé mélange son nom et celui de son collègue Walter Carone pour créer Walter Rizzoto, reporter à Paris-Flash dans 'Les Bijoux de la Castafiore'.

Avec son humour et sa repartie, Willy Rizzo charme les célébrités, qui deviennent ses amies. Il les saisit dans des poses spontanées, après avoir partagé avec elles un dîner, une soirée, un week-end. Brigitte Bardot sort à quatre pattes d'un bateau de pêche à Saint-Tropez, les cheveux lâchés. Marlene Dietrich écoute des disques, Jean Seberg fait du vélo et Jack Nicholson, qui partage souvent ses vacances, est hilare. Pour Paris Match, ensuite pour Marie Claire ou pour Vogue, Willy Rizzo va séduire Jane Fonda, Marlon Brando, Gary Cooper, Orson Welles, Salvador Dali...

Mais il reste un reporter, fier de sa carte de presse : le scoop dont il se vante est un portrait de Pie XII de 1950, arraché au culot. Et il est capable de signer un reportage sur la guerre d'Indochine en 1952 peu flatteur pour l'armée française. "Si je revois Rizzo en Indochine, aurait dit le général Raoul Salan, je l'encule devant mon bataillon."

A la fin des années 1960, Willy Rizzo part s'installer à Rome, avec sa femme, l'actrice Elsa Martinelli, et dessine des meubles aux lignes futuristes pour son appartement. Ces derniers font fureur auprès de ses amis fortunés : c'est le début d'une nouvelle carrière. Willy Rizzo va créer une entreprise, ouvrir plusieurs boutiques. Mais en 1978, nostalgique, il vend son affaire et revient à la photographie et à Paris, où il continue à travailler pour la presse. En 2009, il ouvre un studio de design et de photo, rue de Verneuil.

Le 6 mars 2013, celui-ci devait accueillir une exposition consacrée à Coco Chanel, dont le photographe était proche : sur les photos de Rizzo, "Mademoiselle" ose même un sourire.

Quelques dates
22 octobre 1928: Naissance à Naples.
1949: Signe la première couverture de "Paris Match".
1978: Vend son entreprise de design.
25 février 2013: Mort le 25 février 2013 à Paris.


> L'article de Paris Match

 > L'article du Point


>> Marilyn par Rizzo <<
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00121_010_1 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_040_1 mm_by_rizzo56  

Willy Rizzo ne photographia Marilyn Monroe que lors d'une unique séance en février 1962. Des portraits en couleurs et en noir et blanc d'une Marilyn au regard triste mais au sourire radieux.
>> Sur le blog: voir les photos de Marilyn par Willy Rizzo
 

Posté par ginieland à 20:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 septembre 2011

Willy Rizzo Citation 1

*photographe

rizzo

Le corps, les cheveux, la peau, le regard, la démarche: les plus belles photos d'elle que j'ai vues sont en dessous de la réalité. Elle est magique.

Posté par ginieland à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juin 2010

R comme Rizzo

Willy Rizzo
(1928 - 2013)
photographe italo-français

willyrizzo

Originaire d'une famille de Naples, Willy Rizzo réalise ses premiers clichés dès l'enfance, en photographiant ses camarades de classe à l'aide d'un Box Agfa offert par sa mère. En 1944, il achète un Rolleiflex et, soutenu par le photographe Gaston Paris, il pénètre dans le monde du cinéma, fréquentant les studios de Billancourt et Joinville. Il photographie les vedettes qui s'enthousiasment pour lui. Engagé par Point de Vue, il réalise seschurchill premiers reportages. Partie en Tunise pour un reportage sur les carcasses de chars, Life achète ses clichés.
Il voyage aux États-Unis. Après la guerre, il travaille pour France Dimanche, couvre le premier Festival de Cannes. Quand il rentre en France en 1949, il est embauché à la création de Paris-Match, pour lequel il réalise la première couverture en couleur avec une photographie de Winston Churchill.

ElsaMartinelliRome1967En 1968, après avoir épousé l'actrice et mannequin italienne Elsa Martinelli, il part vivre à Rome et commence une autre carrière en tant que designer, d'abord pour ses besoins personnels. Il parvint à créer sa propre collection, influencé par de grands noms comme Le Corbusier. Il crée sa propre société, qui a compté jusqu'à 150 salariés. Une dizaine d'années plus tard, il délaisse son activité de designer pour rentrer en France et retourner à sa première passion qui est la photographie. Il est très proche de l'acteur Jack Nicholson.

rizzo_marlene rizzo_maria rizzo_coco
Marlene Dietrich ; Maria Callas ; Coco Chanel
rizzo_salvador rizzo_pablo rizzo_saintlaurent_cardin
S.Dali ; P. Picasso ; Y. Saint Laurent et P. Cardin
rizzo_sue rizzo_bb rizzo_jane
Sue Lyon ; Brigitte Bardot ; Jane Fonda

Willy Rizzo a photographié les plus grandes célébrités du monde, de 1945 à aujourd'hui, et de tous les arts:
Du milieu du cinéma: Micheline Presle, Raimu, Jean Marais, Arletty, Michel Simon, John Wayne, Gregory Peck, Gary Cooper, Marlene Diectrich, Marlon Brando, Robert Mitchum, Brigitte Bardot, Jane Fonda, Catherine Deneuve, Françoise Dorléac, Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Audrey Hepburn, Gene Kelly, Fred Astaire, Gina Lollobrigida, Sophia Loren, Jayne Mansfield, Marilyn Monroe, Tony Curtis, Sue Lyon, Elsa Martinelli, Shirley MacLaine, Sean Penn, Jack Nicholson, Bruce Willis, Gong Li, Monica Bellucci...
Du milieu de la musique: Sylvie Vartan, Maria Callas...
Du milieu de la mode: Yves Saint Laurent, Coco Chanel, Christian Dior, Pierre Cardin, Milla Jovovich, Adriana Karembeu...
Du milieu de la peinture et architecture: Pablo Picasso, Le Corbusier, Salvador Dali...
Du milieu littéraire: Françoise Sagan, Jacques Prevert, Jean Cocteau, Marguerite Duras, Eugène Ionesco, Sacha Guitry...

Le photographe meurt à Paris, le 25 février 2013, à l'âge de 84 ans.


>> Marilyn par Rizzo <<
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00121_010_1 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_040_1 mm_by_rizzo56  

Willy Rizzo ne photographia Marilyn Monroe que lors d'une unique séance en février 1962. Des portraits en couleurs et en noir et blanc d'une Marilyn au regard triste mais au sourire radieux.

>> Voir les photos de Marilyn par Willy Rizzo 

Commentaires de Willy Rizzo sur Marilyn Monroe:
"Juillet 1962. Ce jour là, toutes les plus belles femmes du monde étaient devant moi, réunies en une seule personne: Marilyn Monroe."

"Le corps, les cheveux, la peau, le regard, la démarche, les plus belles photos d'elle que j'ai vues sont en dessous de la réalité. Elle est magique."
"Marilyn Monroe était un cas à part. Dans la famille Difficile, on demandait Marilyn et on était sûr d'être bien servi. Caprices, retards, sautes d'humeur, absences, rien ne manquait à la panoplie de la star la plus célèbre du monde."
"Elle est adorable mais lointaine, triste. Elle est d'une douceur et d'une docilité étonnantes, à des années lumière de son image publique." 


>> sources web:
Site officiel willyrizzo.com
Biographie sur wikipedia 

Posté par ginieland à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juin 2010

Mes Stars, l'album secret de Willy Rizzo

Mes Stars,
L'album secret de Willy Rizzo
Biographie Photos
Auteur
: Jean-Pierre de Lucovich

mes_starsPrix éditeur: 45 Euros
Date de sortie: octobre 2003
Relié 216 pages
Langue: français
Éditeur: Filipacchi
ISBN-10:
2850187720
ISBN-13:
978-2850187728

Ou le trouver ? sur fnac.com et amazon.fr  

Description de l'éditeur: Marilyn Monroe, Jane Fonda, John Wayne, Brigitte Bardot, Marion Brando, Jack Nicholson, mais aussi Picasso, Yves Saint Laurent, Jean-Paul Goude ou Monica Bellucci, Bruce Willis, Sean Penn... Pilier de Paris Match durant vingt ans, Willy Rizzo a photographié les stars et les mannequins du monde entier, mais aussi le procès de Nuremberg ou l'Indochine en guerre... C'est sa vie de spectateur privilégié qu'il nous fait partager dans ce livre, écrit en collaboration avec Jean-Pierre de Lucovich. Plus encore qu'un album de magnifiques photos, voici le témoignage - nostalgique mais lucide - d'un homme qui a été l'ami des plus grands. Il nous parle d'eux avec tendresse et humour, au gré des souvenirs d'une vie fort remplie et des meilleures images qu'il a su capter.

Chapitres:
1/ Les débuts
2/ Les années Match
3/ Hollywood
4/ La mode
5/ Les années 1960
6/ Les écrivains
7/ Marlène, Marilyn, Maria
8/ Bad Boys
9/ Jack, l'ami américain
10/ A suivre...
11/ Vie privée
12/ Interview


* Mon Avis en Bref...  8/10
Beau livre sur le photographe Willy Rizzo qui nous raconte son parcours de vie professionnelle et privée. Chacune de ses rencontres avec les sujets photographiés sont des anecdotes. Le livre contient 6 pages sur Marilyn Monroe (3 photos pleines pages et 3 bandes pellicules) où Rizzo nous livre sa rocambolesque rencontre avec Marilyn, après plusieurs rendez-vous manqués.


Vous avez le livre ?
Apportez votre critique, votre avis ou votre note (/10)
en cliquant sur commentaires...

Posté par ginieland à 19:48 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 janvier 2008

10/02/1962 Marilyn par Willy Rizzo

1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_Shots_010 

Marilyn Monroe photographiée par Willy Rizzo
à Los Angeles le 10 février 1962; Marilyn est habillée en Pucci;
elle est coiffée par Julius, l'assistant de Georges Masters.
Marilyn Monroe photographed by Willy Rizzo,
Los Angeles on February, 10, 1962. Marilyn is dressed in Pucci
;
she is hairdressed by Julius, Georges Masters's assistant.

1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00110_010_i1 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00100_010 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00111_010_1 ph_rizzo_face
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00112_010_1
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_06 1962_06_rizzo 
ph_rizzo_3 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00170_020_1 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00171_010_1 ph_rizzo_37526590
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00160_010_1 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00121_010_1 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00121_010_2 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00122_010_1
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00120_010 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00120_012 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00130_020 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00130_020_color
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00120_011_1 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00130_010 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00130_030   
ph_rizzo_marilynmonroe_14257 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_020_a 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_021 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_022
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_030 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_031 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_040_1 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00140_041

Photographe envoyé par Paris Match, Willy Rizzo déclara que
"Marilyn était d'une immense tristesse lors de la séance ,
et que cette tristesse était très visible sur les clichés
."
Il en garde "un souvenir à la fois émerveillé et bouleversant,
à cause de ce désenchantement au fond de ses yeux
",
désenchantement qui l'émeut encore à l'heure actuelle en revoyant ces clichés.

Photographer sent by Paris Match, Willy Rizzo said that
"Marilyn was in a great sadness at the meeting,
and this sadness was very visible in the photographs. "
He keeps a "memory both amazed and deeply,
because of this disenchantment at the bottom of his eyes "
disenchantment that still moves in currently on seeing these pictures.


mm_by_rizzo56 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00150_010_a2 ph_rizzo_2
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00150_0200 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00150_021_1 ph_rizzo_1
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_13 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_14 ph_rizzo_37526595 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00150_050_1
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00150_0300 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00151_010_2 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_07
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00160_020_1
1962
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_08 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_08a 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_09 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_02
ph_rizzo_37526618
1962-rizzo 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_18 
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00173_010_1
1962-by_rizzo 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_04 
ph_rizzo_tumblr_lbrgd9cBnq1qbeqtno1_500 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_00152_010_1
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_16
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_01 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_shot_10 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_002000_021_1

1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_002000_010 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_002000_020
1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_002000_021_21 1962_June_WillyRizzo_LosAngeles_002000_030_a

D'après le livre Mes Stars , Willy Rizzo affirme que la séance avec Marilyn eut lieu en Juillet 1962, 15 jours avant son décès, ce qui est impossible puisque "Paris Match" en fera sa couverture le samedi 23 juin 1962. En réalité, la séance eut lieu bien avant, en février.
Rizzo rêvait de rencontrer Marilyn: "Un jour, un ami metteur en scène, à qui je raconte mon histoire, ne me laisse pas finir:
-'J'ai tout compris, je connais bien l'agent de Marilyn, on va lui téléphoner tout de suite':
-'Je suis actuellement avec mon copain Willy Rizzo, du grand magazine Paris Match. Il est venu spécialement de Paris pour photographier Marilyn (faux, je faisais un reportage sur Hollywood). Est-ce que tu pourrais lui arranger quelque chose ?'
-'Impossible. Ca ne va pas, elle a des problèmes, elle refuse tout.'
-'Oui, mais elle n'a pas une très bonne presse en ce moment. Tu ne trouves pas que ça lui ferait du bien d'avoir de jolies photos dans un grand magazine?'
-'Je vais voir ce que je peux faire mais je ne promets rien'.
Willy Rizzo avait peu d'espoir, lorsque quelques jours plus tard, son agent confirme la séance: Rizzo suggère de la photographier chez elle mais l'agent refuse. Le jour même, une amie de Rizzo met sa maison à disposition. Il propose de tenir la séance le matin, moment où la lumière est la plus belle: "L'agent est stupéfait qu'on puisse imaginer que Marilyn se lèverait pour faire des photos".
Mais Marilyn va se faire désirer, avec une succession de rendez-vous annulés:
1/ Le rendez-vous est fixé le surlendemain à 15 heures. Mais le jour venu, l'agent l'appelle à 17 heures: "Elle ne peut pas venir, elle ne se sent pas bien".
2/ La séance est reportée le lendemain à la même heure. Marilyn arrive à 18 heures, alors que la lumière naturelle disparaît. Rizzo s'impatiente: "Mais quand je la vois, ma mauvaise humeur disparaît. Le corps, les cheveux, la peau, le regard, la démarche, les plus belles photos d'elle que j'ai vues sont en dessous de la réalité. Elle est magique... et elle s'excuse: -'Pardonnez-moi, je suis sincèrement désolée, je suis si fatiguée. Demain, je vous le promets, je vous le jure, je serai à l'heure'. Et elle m'embrasse! Je lui répond: 'Pour vous, je pourrai attendre une semaine'.
3/ Le lendemain, même heure, même décor. Marilyn arrive à 'son' heure: 17 heures. "Elle était aussi belle que la veille, mais avec un fond de tristresse qu'elle ne cherche même pas à cacher. Elle s'était fait maquiller  avant de venir et ce n'était pas une réussite (...) Elle a été d'une douceur et d'une docilité étonnantes, à des années lumière de son image publique". 


> couvertures de magazines
ph_rizzo_MAG_FR_PARIS_MATCH_1962_06_23_N689_COVER_2_J ph_rizzo_MAG_FR_PARIS_MATCH_1962_08_18_N697_COVER_2 ph_rizzo_MAG_FR_PARIS_MATCH_1972_09_02_N1217_COVER_20
MAG_FR_TELE_7_JOURS_1998_10_24_COVER_1 2012_05_grandsud_france


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.   

Posté par ginieland à 18:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 juillet 2007

Gif Various Marilyn (1) - photos

Marilyn, So Divine !!

gif_mm_various_1