Photos liées au tag 'john F Kennedy'

Voir toutes les photos
05 mai 2022

En coulisse de la soirée d'Anniversaire de Kennedy

L'histoire des coulisses du "Joyeux anniversaire, Monsieur le Président" de Marilyn Monroe

L'agent des services secrets Larry Newman a affirmé que Bobby Kennedy et Marilyn se disputaient dans les coulisses avant la représentation.

article_Kennedy  

En 1962, lorsqu'elle chante "Happy Birthday Mr. President", Marilyn Monroe est à un tournant de sa carrière et de sa vie personnelle. Elle était l'une des plus grandes actrices de son temps, mais son film précédent, The Misfits, a été une déception. Elle sortait également d'un divorce avec Arthur Miller et elle est restée un moment dans un hôpital psychiatrique de Manhattan, en raison de son état mental fragile.
Mais à la fin du printemps, les choses s'améliorent. Monroe a acheté une nouvelle maison dans le quartier calme de Brentwood à Los Angeles, et on lui avait offert un rôle principal dans Something's Got to Give (mais elle a ensuite été licenciée), un remake de la comédie loufoque de 1940 My Favorite Wife. De plus, elle avait hâte de se produire lors d'une importante collecte de fonds démocrate en l'honneur du président John F. Kennedy au Madison Square Garden de New York le 19 mai.
Monroe et Kennedy étaient impliqués dans une relation secrète et de nombreuses personnes ont affirmé qu'ils avaient passé plusieurs nuits ensemble.

Trois jours avant l'événement, Marilyn a été vue en train de répéter à New York, extrêmement anxieuse. Le soir de l'événement, on a cousu sur elle une tenue spéciale pour l'occasion - une robe couleur chair conçue par Jean Louis incrustée de plus de 2 500 strass et conçue pour épouser ses courbes.
Peter Lawford l'a présentée, "M. Président… la regrettée Marilyn Monroe" – une référence ludique aux fréquents retards de Marilyn ("late" en anglais voulant autant dire "en retard" que "regretté" pour désigner une personne chère décédée). Puis Lawford a retiré son étole et le public a eu le souffle coupé. Marilyn scintillait de 2 500 strass sur une robe couleur chair qui la faisait apparaître nue. (Elle ne portait pas de lingerie.)
Marilyn effleura le microphone avec un doigt, et soudain l'ingénue timide se transforma en chaton sexuel confiant. Marilyn a toujours été un désordre de paradoxes.

Cette nuit-là, John Kennedy était particulièrement inquiet. L'agent des services secrets Larry Newman a affirmé que Bobby Kennedy et Marilyn se disputaient dans les coulisses avant la représentation.

Plus tard dans la soirée, les Kennedy et Marilyn assistèrent à une after-party pour les donateurs démocrates. L'ambassadeur des États-Unis aux Nations Unies, Adlai Stevenson, s'est plaint qu'il était difficile de parler à Marilyn puisque Bobby était comme "un papillon de nuit autour de la flamme". D'autres ont fait remarquer qu'il était difficile de dire quel frère Kennedy Marilyn préférait.

Les services secrets ont confisqué tous les négatifs des photos montrant Marilyn avec les Kennedy cette nuit-là, sauf celle-ci (voir photo ci-dessous).

Nous ne connaîtrons jamais la véritable nature de la relation de Marilyn avec les Kennedy, mais la plupart des historiens pensent que Marilyn couchait avec Bobby à l'époque.

Mais quelque chose s'est sûrement passé cette nuit-là. Le lendemain, les chroniqueurs comme Dorothy Kilgallen ont qualifié la performance de Marilyn de "faire l'amour avec le président sous les yeux directs de quarante millions d'Américains". D'autres ont affirmé que la performance sexy de Marilyn visait à rendre son ex-mari, Arthur Miller, jaloux. (Il était dans le public.) Malheureusement, John F. Kennedy n'était pas homme à garder des femmes gênantes, et le scandale avait rendu Marilyn très gênante. Il a rompu les liens avec elle peu de temps après cette nuit.


The Story Behind Marilyn Monroe’s ‘Happy Birthday, Mr. President’
May, 03, 2022 |
-
online iconic

Secret Service agent Larry Newman claimed that Bobby Kennedy and Marilyn argued backstage before the performance.

During 1962, when she sang “Happy Birthday Mr. President”, Marilyn Monroe was at a turning point of her career and personal life.
She was one of the greatest actresses of her time, but her previous movie, The Misfits, was a disappointment. She was also coming off a divorce to Arthur Miller and she stayed for a while at a Manhattan psychiatric hospital, due to her fragile mental state.
But by the end of the spring, things getting better. Monroe bought a new home in the quiet Brentwood section of Los Angeles, and she had been offered a leading role in Something’s Got to Give (but she was later fired), a remake of the 1940 screwball comedy My Favorite Wife. Furthermore, she was looking forward to performing at a major Democratic fundraiser to honor President John F. Kennedy at ew York City’s Madison Square Garden on May 19.
Monroe and Kennedy were involved in a secret relationship, and many people claimed that the two spent several nights together.

Three days before the event, Marilyn was seen rehearsing in New York, extremely anxious. On the night of the event, she was sewn into a special outfit for the occasion – a Jean Louis-designed, flesh-colored gown embedded with more than 2,500 rhinestones and tailored to hug her curves.
Peter Lawford introduced her, “Mr. President…the late Marilyn Monroe” — a playful reference to Marilyn’s frequent tardiness. Then Lawford removed her stole, and the audience gasped. Marilyn was shimmering with 2,500 rhinestones over a flesh-colored gown that made her appear naked. (She did not wear lingerie.)
Marilyn flicked the microphone with one finger, and suddenly the shy ingenue morphed into the confident sex kitten. Marilyn was always a mess of paradoxes.

That night, John Kennedy was particularly worried. Secret Service agent Larry Newman claimed that Bobby Kennedy and Marilyn argued backstage before the performance.

Later that evening, the Kennedys and Marilyn attended an after-party for Democratic donors. United States Ambassador to the United Nations, Adlai Stevenson, complained that it was hard to speak to Marilyn since Bobby was like “a moth around the flame.” Others commented that it was difficult to tell which Kennedy brother Marilyn preferred.

The Secret Service confiscated all the negatives of photos showing Marilyn with the Kennedys that night, except this one.

article_Kennedy2  

We will never know the true nature of Marilyn’s relationship to the Kennedys, but most historians believe Marilyn was sleeping with Bobby at the time.

But something surely happened that night. The next day, columnists Dorothy Kilgallen referred to Marilyn’s performance as “making love to the president in the direct view of forty million Americans.” Others claimed that Marilyn’s sexy performance intended to make her ex-husband, Arthur Miller, jealous. (He was in the audience.)
Unfortunately, John F. Kennedy was not a man to keep inconvenient women around, and the scandal had made Marilyn very inconvenient. He broke ties with her shortly after that night.


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text Iconic.

Posté par ginieland à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 juillet 2021

Timbres République de Djibouti, 2021

"95è anniversaire de Marilyn Monroe"

Djibouti-2021-stamp-1a 
Djibouti-2021-stamp-1b 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 juillet 2021

Timbres République Centrafricaine, 2021

"95e anniversaire de Marilyn Monroe"

centrafrique-2021-stamp-1b 
centrafrique-2021-stamp-1a 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 avril 2021

Destins Brisés 31/03/2021

2021-03-20-destins_brises-france Destins Brisés

n°18
pays: France
paru le 31 mars 2021
prix: 4,95 Euros
article de 2 pages: "Marilyn Monroe, la sex-tape du scandale ! Avec John et Bobby Kennedy..."


- visuel sommaire -
2021-DB-20210419_160845 

 - visuel article -
2021-DB-20210419_160906 
/!/ La photographie montrant JFK et Marilyn est un montage


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 novembre 2020

Destins Brisés 03/10/2020

2020-11-03-DB Destins Brisés

n°16
pays: France
paru le 3 octobre 2020
prix: 4,95 Euros
article de 2 pages: "Marilyn Monroe, c'était un meurtre !"

- visuel -
2020-11-03-DB-MM 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

18 octobre 2020

Timbres République du Tchad, 2020

Serie 1

stamp-tchad-2020-a1 
stamp-tchad-2020-a2 


Serie 2

stamp-tchad-2020-b1 


Serie 3

stamp-tchad-2020-c2 


Serie 4

stamp-tchad-2020-c1 
stamp-tchad-2020-c3 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Timbres République Centrafricaine, 2020

stamp-centrafrique-2020-a1 
stamp-centrafrique-2020-a2 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juillet 2020

Timbres "Repoblikan'I Madagasikara", 2020

madagasikara-2020-stamp-1-1 


madagasikara-2020-stamp-2-1 

/!/ sur la 1ère image, ce n'est pas Marilyn Monroe !
/!/ on the 1st picture, this is not Marilyn Monroe !


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 02:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mars 2020

Paris-Match, Hors Série - La Nostalgie Kennedy

PM-M1066H_cache_8s072020 Paris Match
Hors Série
Collection " A la Une" n°8
La nostalgie Kennedy

pays: France
paru le 12/02/2020
Mois de février / mars 2020
prix: 6,95 €.
un article de quatre pages est consacré à liaison Marilyn-Kennedy, intitulé "Liaison Fatale"
> sur le web: article sur  parismatch.com

> Sommaire du magazine (100 pages)
pm-kennedy-sommaire 

> Visuel de l'article 
20200313_180128 
20200313_180151 


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.

Posté par ginieland à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 décembre 2019

Théorie sur la mort de Marilyn: assassinée par la CIA car elle connaissait la vérité sur les aliens

Cela semble totalement farfelu, mais cette théorie est apparue il y a plusieurs années et trouve une certaine ampleur en se développant, surtout aux Etats-Unis où les théoriciens des complots en tous genres sont légions.
A vrai dire, cette théorie semble s'appuyer sur les dires de Robert Slatzer (bien qu'il n'est pas cité), qui avait affirmé que Marilyn voulait dévoiler au grand public des secrets que Kennedy lui aurait dévoilé.
Les complotistes avancent ici que l'un des sujets de ces secrets est l'existence des extraterrestres. Un théoricien scientifique Dr Steven Greer a tenté de développer et démontrer cette théorie, et a participé à un documentaire intitulé ‘Unacknowledged’ qui développe le fait que des aliens sont venus plusieurs fois sur notre planète et que le gouvernement en avait connaissance. Marilyn ayant été informé des projets de Roswell par John Kennedy (sur l'oreiller évidemment), elle souhaitait tenir une conférence de presse. La malheureuse étant mise sur écoute, la CIA l'aurait alors supprimée.

MMcia2 

Pour en savoir plus, voici deux articles (un en français, un en anglais), qui expliquent cette théorie:


Marilyn Monroe assassinée pour avoir menacé de révéler le crash extraterrestre de Roswell
> article de lumieresurgaia (18/04/2013)

MMCIA   Il s’agit d’un document de la CIA qui est apparu dans le courant des années 1990 et a été (involontairement) authentifié par la CIA elle-même, lorsque le Dr Donald R. Burleson, auteur d’un livre sur les ovnis et le meurtre de Marilyn Monroe, a déposé plainte contre la CIA pour refus de libérer les écoutes téléphoniques du gouvernement sur Marilyn Monroe, qui reposait en grande partie sur le mois d'août 1962 et 3 documents en question. L’appel fut accepté par le tribunal.

Finalement les enregistrement téléphoniques n’ont pas été livrés, mais le processus judiciaire a démontré que ces enregistrements existaient bel et bien et étaient authentiques.
La CIA aurait nié leur existence ou leur authenticité; or, ce n’est pas ce qui s’est passé puisqu’ils ont refusé de les divulguer. Il est contraire à la politique de la CIA d’accepter toute demande d’accès à l’information ou appel en se fondant sur les documents que la CIA ne reconnait pas d’être authentique, donc, tacitement, ils ont reconnu que le document est authentique.

Non seulement le Freedom Act of Information démontre que le “mémo Marilyn” est authentique et en provenance de la CIA, mais cela prouve aussi que les transcriptions des écoutes sur les téléphones de Marilyn existent.
Quand un procès en appel est accepté et que le plaignant est informé que sa plainte est au tableau de presse de l’Agence de la CIA, cela signifie qu’un débat est en cours sur l’opportunité de publier des preuves existantes, preuves en possession de l’Agence.
Les transcriptions d’écoute électronique indéniablement existent, et compte tenu de ce qui est maintenant connu sur la mort de Marilyn, ils doivent être extrêmement révélateur.

En Août 1962, 3 documents de la CIA dévoilent qu’un jour seulement avant la mort de Marilyn Monroe, certains hauts responsables gouvernementaux étaient dans un état d’extrême anxiété sur le fait que les frères Kennedy (Jack et Bobby) avaient diffusés des informations extrêmement sensibles à Marilyn, et qu’elle écrivait toutes ses informations dans son petit livre rouge “journal intime”.
Un intérêt particulier dans ce journal est la mention de la CIA relatant du fait que l’un des plus grand secret au monde révélé “sur l’oreillé” par JFK à Marilyn avait fait peur à Marilyn, laquelle aurait écrit en bas de page “la visite du Président sur une base aérienne secrète dans le but d’inspecter des choses de l’espace”.
La conclusion évidente est que JFK avait raconté à Marilyn le crash d’OVNI de Roswell et la récupération, en 1947, de débris et de corps étrangers.

Lorsque les Kennedy ont commencé à se mettre à distance de Marilyn, elle se mit en colère et (en parlant à une de ses amie par téléphone, malheureusement) elle a commencée à planifier de tenir une conférence de presse et de “tout révéler.”
Selon l’hypothèse énoncée dans le livre du Dr Burleson, le procureur général Robert Kennedy a eu extrêmement peur de cette divulgation du GRAND secret : la récupération par le gouvernement de l’OVNI et la dissimulation des corps d’extra terrestres retrouvés.
Ce dernier aurait tout simplement décidé qu ‘il ne pouvait pas se permettre de la laisser vivre plus longtemps pour tenir une telle conférence de presse comme elle l’avait anoncée.

Le livre du Dr Burleson explore la probabilité que la divulgation de Marilyn avait en effet permit l’inculpation de JFK pour avoir divulgué des informations hautement confidentielles à un destinataire non autorisé, une infraction très probablement interprétée comme étant de la haute trahison. Les Kennedys ne pouvaient pas risquer la potentielle catastrophe politique, et Marilyn est devenue la victime de leurs craintes.

Pour plus de commodité, voici une transcription du texte du document de la CIA:

Bande enregistrée d’une conversation téléphonique entre la journaliste Dorothy Kilgallen et son ami proche, Howard Rothberg (A); d’écoute d’une conversation téléphonique de Marilyn Monroe et procureur général Robert Kennedy (B).

Contenu: [Une partie a été expurgée]

1. Rothberg a discuté du retour apparent du sujet avec Kilgallen et la rupture avec les Kennedy.
Rothberg a dit Kilgallen qu’elle entendait souvent parler de ce sujet dans les soirées hollywoodiennes organisées par le «cercle intérieur» parmi l’élite d’Hollywood.
Rothberg indique en toutes lettres, qu’elle avait des secrets à raconter, sans doute résultant de ses confidences [.] avec le président et le procureur général.
Un de ces «secret» mentionne la visite du président à une base aérienne secrète dans le but d’inspecter des choses venues de l’espace.

Kilgallen a répondu qu’elle savait ce qui pourrait être la source de cette visite.
Au milieu des années cinquante Kilgallen a appris les efforts secrets des gouvernements américain et britannique pour identifier les origines de vaisseau spatial écrasé à Roswell et de ses cadavres, de la bouche fonctionnaire du gouvernement britannique.
Kilgallen croit que cette histoire relate du crash au Nouveau-Mexique vers la fin des années quarante (Roswell).
Kilgallen a dit que si l’histoire est vraie, cela causerait un embarras terrible pour Jack et ses plans pour que la NASA envoie ses hommes sur la lune.

2. Marilyn se plaignait de la façon dont elle était ignorée par le président et son frère.

3. Elle menace de tenir une conférence de presse ou “elle dirait tout”.

4. Elle parle des bases de Cuba et du plan du président pour tuer Fidel Castro.

5. Elle fait référence a son journal intime et au fait que les journaux l’utiliserai pour lancer les révélations.

[Un bloc de texte indenté est expurgé près du bas de la page, et le document est signé JAMES ANGLETON, qui était à l’époque le chef du contre-espionnage de la CIA.]

La connexion UFO est d’autant plus convaincante avec la découverte, décrite dans les ovnis de Burleson et le meurtre de Marilyn Monroe, d’un tampon en haut à gauche du document “TOP SECRET”; ce tampon, lorsque Burleson le fit analyser par des techniques d’imagerie par ordinateur, révèla contenir le nom du général de brigade George Shulgen, qui était auparavant le chef enquêteur coordinateur sur le sujet OVNI pour l’US Air Force. (Le tampon se réfère également au protocole de collecte de renseignements du général Schulgen, un document connu pour avoir existé.)
Ce tampon figurant sur un document de la CIA à propos de Marilyn Monroe, établit un lien clair entre l’assassiner et la question du secret sur les OVNIS, que quelqu’un, quelque part à un moment donné, a évidemment pensé qu’il était logique d’archiver les documents ensemble.
Lorsque tous les éléments de preuve sont considérés, il devient évident de conclure que les gens du gouvernement ont assassiné Marilyn en raison de ce qu’elle savait de la dissimulation ovni.


Marilyn Monroe 'murdered by CIA to stop her exposing Roswell UFO truth JFK told to her'
article de express.co.uk (May, 24, 2017)

MARILYN Monroe was "murdered because she knew the truth about aliens and was about to blow the lid on the truth”, a shocking new film claims.
New documentary ‘Unacknowledged’ claims to expose years of cover-ups within the US government over the alleged truth of alien visitations of Earth being kept hidden from the public. The film is directed by Michael Mazzola and follows conspiracy theorist Dr Steven Greer, who is a major player in the so-called disclosure movement, which is calling for an end to an alleged truth embargo which ensures the cover up continues.

The extensive documentary touches on the death of Monroe, which it suggests was a murder coordinated by the CIA, because of an alleged affair with president John F Kennedy.
Dr Greer has produced an alleged top secret CIA memo written two days before the star was found dead on on August 5, 1962, in Brentwood, Los Angeles, California. He claims it shows how she was wire tapped by the agency which had concerns about her liaison with the president.

The alleged memo suggests JFK told her he had seen evidence of "things from outer space" at a secret air base and officials panicked that she may disclose this at a press conference.
Dr Greer claims the memo was referring to the remains of the alleged infamous Roswell UFO crash said to have landed in the New Mexico desert in July 1947. 

On his website, Dr Greer states: "We have a number of smoking gun documents, including a wiretap of Marilyn Monroe the day [sic] before she died, which has never been declassified.
"She was threatening to hold a press conference to tell the world what Jack Kennedy had told her during pillow talk about having seen debris from an extraterrestrial vehicle at what the document calls a 'secret air base'.”
"She was murdered for this."

Dr Greer is well respected among some UFO circles, but has been branded a hoaxer by more sceptical investigators, something he vehemently denies. However, he has been behind some extraordinary claims in the past, including stating that the US government has obtained technology from aliens that could provide the world with free energy, but suppresses it to ensure the fossil fuel industry can thrive. He also claims to be able to summon UFOs and that he once did this in conjunction with the French ministry of defence.


extrait documentaire "Unacknowledged"


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.

Posté par ginieland à 21:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,