Divine Marilyn Monroe

14 avril 2014

Pharrell Williams: Marilyn Monroe

Vidéo et Paroles
de la chanson
Marilyn Monroe
interprétée par
Pharrell Williams

>> Video

[Intro]
Different

This one goes out to all the lovers
What can we do? We're helpless romantics
We can not help who we're attracted to
So let's all dance, and elevate each other

[Refrain]
Dear diary, it's happenin' again
This energy, like I'm 'bout to win
I just close my eyes and visions appear
She's everything I want, and it's crystal clear
Not even Marilyn Monroe
Queen Cleopatra please
Not even Joan of Arc
That don't mean nothin' to me
I just want a different girl
Girl, girl, girl, girl
Girl, girl, can't another good boy keep it this thorough

Why, why do I have to lie?
Pretend, make believe or hide her?
When I love what I've described
But then again, I don't need no adjectives for this girl

[Refrain x2]

[Bridge]
What's wrong with that?
What's wrong with that? Yeah
What's wrong with that?

[Interlude: Kelly Osbourne]
In honor of the groove and all who's surrendered to it
We say thank you, and we take it back

We're so hard, I was so hard that they can't chew
Then my lucky star, I guess you came from behind the moon
I put my arms around her, and I promise not to abuse you
Since now I found you, why the hell would I want to lose you ?


>> Bonus Infos 

Pharrell_Williams-MMLa chanson est le deuxième single, sorti le 10 mars 2014, extraite du deuxième album studio de Pharrell Williams intitulé "Girl" et fait d'ailleurs l'ouverture de l'album. Elle contient la voix de Kelly Osbourne, fille de Ozzy Osbourne, connue en tant que vedette de la télé réalité pour avoir été filmée pendant son adolescence avec sa famille; mas Kelly, aussi chanteuse, porte une grande admiration envers Marilyn Monroe.
La chanson a été écrite par Pharrell, bien que l'orchestration en introduction ait été composée et écrite par la violoniste Ann Marie Calhoun.

Posté par ginieland à 17:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Beyonce est Marilyn pour Out Magazine 2014

Beyonce pose avec une perruque façon Marilyn Monroe pour le magazine américain 'Out' de mai 2014 (en kiosque le 8 avril);  photographies de Santiago & Mauricio.
Beyonce with a Marilyn Monroe's wig for US magazine 'Out' May 2014 (available on April, 8), photographed by Santiago & Mauricio.

beyonce-out-2014_may-cover beyonce-out-2014_may-4 beyonce-out-2014_may-5 
beyonce-out-2014_may-2  beyonce-out-2014_may-2a 
beyonce-out-2014_may-3  beyonce-out-2014_may-3a  

Posté par ginieland à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

1961 chez Sinatra

Marilyn Monroe en 1961 dans les jardins de la maison de Frank Sinatra, avec May Britt, la femme de Sammy Davis Jr, ici enceinte de leur fille Tracey Davis, qui va naître en juillet 1961. 
Marilyn Monroe in 1961 in the garden of the Frank Sinatra's home, with May Britt, wife of Sammy Davis Jr, here pregnant of their daughter Tracey Davis, who will be born in July 1961.

1961-sinatras_home-mm_with_may_britt_sammy-davis-jr_wife

Photographie publiée dans le livre "Sammy Davis Jr.: A Personal Journey with My Father" de Tracey Davis, Nina Bunche Pierce.
Extrait: Maman et Marilyn Monroe en tant qu'invités chez Frank Sinatra. Maman était alors enceinte de moi.
"Maman était devenue la sensation du jour au lendemain sur les affiches de film ou les couvertures des magazines à gogo après avoir remporté le rôle dans "L'Ange Bleu". Le remake du film de 1930 qui avait fait de Marlène Dietrich une star. Le rôle avait été initialement prévu pour une star telle que Marilyn Monroe. Maman disait qu'il n'y avait jamais eu tension entre elle et Marilyn. Elle disait "Quelques années après, nous avons été invitées chez Sinatra. Aucune de nous deux n'aimions les fêtes. Marilyn, comme moi, était timide. J'étais enceinte de toi à l'époque, et Marilyn et moi avons été photographiées ensemble. C'est devenue plus tard une photographie célèbre".

Photograph published in the book "Sammy Davis Jr.: A Personal Journey with My Father" by Tracey Davis, Nina Bunche Pierce
extract:
Mom and Marilyn Monroe as houseguests of Frank Sinatra; mom was pregnant with me at the time.
"Mom became an overnight sensation on film posters and magazine covers galore after she won the part in The Blue Angel. The film was a remake of the 1930 classic of the same that had made Marlene Dietrich a star. The part had previously been slated for no less a star than Marilyn Monroe. Mom said there was never any tension between her and Marilyn. She said, 'Years later we were houseguests at Sinatra's place. Marilyn, like me, was shy. Neither of us were the life of the party. I was pregnant with you at the time, and Marilyn and I had our picture taken together. Later it became quite a famous shot.'"


> source forum EverlastingStar 
Thanks to Joan Newman from the forum.


© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand.
 

Posté par ginieland à 13:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Bande Annonce de "Bus Stop"

 Arrêt d'Autobus
Bande Annonce américaine

>> Video 

>> Captures 
bus_stop-BA-cap01 bus_stop-BA-cap02 bus_stop-BA-cap03
bus_stop-BA-cap04 bus_stop-BA-cap05 bus_stop-BA-cap06
bus_stop-BA-cap07 bus_stop-BA-cap08 bus_stop-BA-cap09
bus_stop-BA-cap10 bus_stop-BA-cap11 bus_stop-BA-cap12
bus_stop-BA-cap13 bus_stop-BA-cap14 bus_stop-BA-cap15
bus_stop-BA-cap16 bus_stop-BA-cap17 bus_stop-BA-cap18
bus_stop-BA-cap19 bus_stop-BA-cap20 bus_stop-BA-cap21
bus_stop-BA-cap22 bus_stop-BA-cap23 bus_stop-BA-cap24
bus_stop-BA-cap25 bus_stop-BA-cap26 bus_stop-BA-cap27
bus_stop-BA-cap28 bus_stop-BA-cap29 bus_stop-BA-cap30
bus_stop-BA-cap31 bus_stop-BA-cap32 bus_stop-BA-cap33

Posté par ginieland à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Gif Marilyn

gifmm 

gif > source blingee.com  

Posté par ginieland à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



12 avril 2014

Frédéric François

fan
Frédéric François

 frederic-francois-01 

Le chanteur sicilo-belge porte une grande admiration à Marilyn Monroe, collectionnant tout ce qu'il trouve sur son idôle. A un entretien accordé à Paris Match en mars 2011, il explique que parmi ses passions, figurent Frank Sinatra et Marilyn Monroe, « la seule que sa fem­me Moni­que tolère ».

Posté par ginieland à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 avril 2014

L'acteur américain Mickey Rooney est mort

lemonde

L'acteur américain Mickey Rooney est mort
Article publié le 7 avril 2014
par Thomas Sotinel - en ligne sur lemonde.fr

4396704_6_6ca4_l-acteur-mickey-rooney-a-washington_690022557d78be8125287fdbc9854056
L'acteur Mickey Rooney à Washington, le 2 mars 2011. | AP/ALEX BRANDON 

C'était un petit vieillard qui apparaissait dans des divertissements familiaux comme La Nuit au musée ou Les Muppets, le retour. Dans la salle, les enfants et la plupart de leurs parents ne savaient pas que cet espèce de lutin ridé avait été, trois quarts de siècle plus tôt, la plus grande star d'Hollywood. Partenaire privilégié de Judy Garland, époux d'Ava Gardner, personnage récurrent de la presse à scandale, Mickey Rooney rapportait plus d'argent à son studio, la MGM, que Clark Gable ou Spencer Tracy. C'était aussi la dernière star à avoir fait ses débuts à l'écran au temps du cinéma muet. Mickey Rooney est mort, dimanche 6 avril, à Westlake Village, en Californie. Il avait 93 ans.

Il est né Joseph Yule Jr. à New York dans le quartier de Brooklyn, le 23 septembre 1920. Ses deux parents étaient artistes de music-hall, de « vaudeville » pour reprendre le terme américain. A 5 ans, il est sur scène avec sa mère, une danseuse, qui a emmené cet enfant prometteur à Hollywood. En 1926, il décroche son premier rôle à l'écran dans un court-métrage muet, Mickey's Circus, que l'on a longtemps cru perdu jusqu'à ce qu'une copie soit découverte aux Pays-Bas en 2014. Ce film est le premier d'une série dans lequel il incarne Mickey McGuire, héros d'une bande dessinée à succès de l'époque.

4396707_6_bbbc_mickey-rooney-en-enfant-star-a-l-age-de_1985c4a04f40860c58a7eb0cd6bd8f24
Mickey Rooney en enfant star, à l'age de 7 ans. | AP 

 UNE CARRIÈRE D'ENFANT STAR DANS LES ANNÉES 1930 ET 1940

En 1934, à 13 ans, il auditionne pour le grand metteur en scène de théâtre autrichien Max Reinhardt pour le rôle de Puck, dans Le Songe d'une nuit d'été. Il tient le rôle sur scène puis à l'écran, dans l'adaptation de William Dieterle. C'est Shakespeare qui fait de cet enfant du music-hall une vedette à part entière.

A l'adolescence, Mickey Rooney arrête de grandir, ce qui est à la fois une malédiction (il a souvent répété qu'il aurait donné dix ans de sa vie pour mesurer trente centimètres de plus que son mètre cinquante) et une bénédiction : en 1937, il décroche le rôle d'Andy Hardy, le fils gentiment rebelle d'un juge de campagne, personnage qu'il incarnera à treize reprises jusqu'en 1946. Cette série remporte un succès colossal aux Etats-Unis, faisant de Mickey Rooney la star la plus rentable de tout Hollywood entre 1939 et 1941. C'est dans cette série qu'il joue pour la première fois avec une jeune actrice, elle aussi enfant de la balle, elle aussi condamnée à des rôles de petites filles, Judy Garland, qui sera sa partenaire d'élection.

En même temps que la série des Andy Hardy, Mickey Rooney joue dans de grosses productions, comme Capitaines courageux (1937), de Victor Fleming, aux côtés de Spencer Tracy, ou Les Aventures de Huckleberry Finn (1939), de Richard Thorpe, dans lequel il tient le rôle titre.

En 1944, il incarne un vagabond expert en chevaux dans Le Grand National, de Clarence Brown, avec pour partenaire Elizabeth Taylor, l'un des innombrables rôles de jockey ou d'entraîneur que lui vaudra sa petite taille (on le verra en 1979 dans L'Etalon noir).

Fidèle à son héritage du « vaudeville », Mickey Rooney est aussi chanteur et danseur. La série de comédies musicales qu'il tourne avec Judy Garland sous la direction de Busby Berkeley, Place au rythme (1939), En avant la musique (1940), Girl Crazy (1943), connaît aussi un succès colossal, et le premier de ces films lui vaut une nomination à l'Oscar.

4396708_6_4cf3_ill-4396708-7043-rooney-gardner_0378c062b03c124c84ae785dfea2e4f3
Mickey Rooney (21 ans) et Ava Gardner (19 ans)
lors de leur mariage à Santa Barbara (Californie), le 5 janvier 1942. | AP 

UN PREMIER MARIAGE (SUR HUIT) AVEC AVA GARDNER

En 1942, il épouse une starlette d'une grande beauté, Ava Gardner. Le premier des huit mariages de Mickey Rooney durera moins d'un an, et le divorce est prononcé avant que la mariée ne soit devenue une star à part entière. En même temps, Mickey Rooney commence à dilapider les millions de dollars qu'il a gagnés à Hollywood. Joueur acharné et bientôt buveur invétéré, il devient une star des tabloïds.

Mickey Rooney quitte la MGM en 1946 dans l'espoir de prendre en main lui-même sa carrière grâce à sa propre société de production. Le résultat est catastrophique. L'ex-superstar accumule les petits rôles dans des navets et ne parvient pas, malgré de fréquentes tentatives, à s'imposer à la télévision. On le voit par exemple dans How to Stuff a Wild Bikini (« Comment empailler un bikini sauvage », 1965), de William Asher, un de ces films de plages destinés aux adolescents qui abritèrent d'autres étoiles déchues comme Buster Keaton.

4396674_6_91c3_ill-4396674-2806-619733_1343ce57ada8f155af44cd9bca37b007
L'acteur, ici à Los Angeles en janvier 2008. | REUTERS/MARIO ANZUONI  

Mais à la fin des années 1970, la carrière de Mickey Rooney rebondit. Désormais sobre et chrétien, l'acteur tient la vedette dans une revue de music-hall sur Broadway, Sugar Babies, qui se joue pendant trois ans.

Parallèlement, il tient des petits rôles dans de grosses productions. L'une des dernières a été le troisième épisode de La Nuit au musée, dont il avait tourné plusieurs séquences quelques semaines avant sa mort.

Mickey Rooney en quelques dates

23 septembre 1920: Naissance de Joseph Yule Jr. (son vrai nom) dans le quartier de Brooklyn à New York.

1926: Décroche son premier rôle à l'écran dans un court-métrage muet, Mickey's Circus.

1937: Décroche le rôle d'Andy Hardy qu'il incarne à treize reprises jusqu'en 1946.

1942: Premier mariage (sur huit) avec Ava Gardner.

1983: Reçoit un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

6 avril 2014: Mort à Westlake Village (Californie).


>> Marilyn et Mickey Rooney <<

> Le 26 mai 1948, Mickey Rooney accompagne Marilyn Monroe à la première du film de Billy Wilder "The Emperor Waltz".
> En 1950, ils partagent ensemble l'affiche du film "The Fireball" ('Les rois de la piste') de Tay Garnett.
> Le 3 août 1952, Mickey Rooney fait parti des invités de la fête organisée pour Marilyn, la "Ray Anthony Party" à Los Angeles.
> Le 15 septembre 1952, ils assistent à un match de base-ball caricatif à Los Angeles.

  1949_marilyn_with_mickey_rooney_010_by_frank_worth_1  1950_TheFireball_010_020_1  film_the_fireball_cap010_1
1952_08_03_RAP_04_musicians_020_1 1952_08_03_RAP_05_drumer_020_by_bob_willoughby_1 1952_09_15_baseball_withArtAragon_MickeyRooney_2

>> Sur le blog: Marilyn et Mickey Rooney

Posté par ginieland à 12:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 avril 2014

art - Marilyn par Joseph Sutton

> source: crystalunicorn83.deviantart.com 

art-by_joseph_sutton-2 
art-by_joseph_sutton-1-a  art-by_joseph_sutton-1 

Posté par ginieland à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

art - Marilyn par tman2009

> source: tman2009.deviantart.com 

art-tman

Posté par ginieland à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Au théâtre: Norma Jeane

Norma Jeane
pièce de théâtre

normajeane_theatre-affiche-1D’après 'Blonde' de  Joyce Carol Oates
Adaptation
Mise en scène par John Arnold
Scénographie et costumes Aurélie Thomas
Assistant à la mise en scène Grégory Fernandes
Création lumière et direction technique Olivier Oudiou
Création sonore Marc Bretonnière
Régisseur général et lumière Thomas Cottereau
Vidéaste Michel Ferry
Administration Laurent Pousseur.
Avec Aurélia Arto, Philippe Bérodot, Bruno Boulzaguet, Jean-Claude Bourbault, Samuel Churin, Evelyne Fagnen, Antoine Formica, Jocelyn Lagarrigue, Marion Malenfant, Olivier Peigné, Fabienne Périneau, Maryse Poulhe et John Arnold.

normajeane_theatre-photo1 normajeane_theatre-photo2

Une comédie carnivore, un conte moderne, l’histoire de Cendrillon revue et visitée par Martin Scorsese et qui se situe dans un pays étrange, un pays où si les citrouilles se transforment en carrosses, elles carburent au whisky et à la vodka et laissent dans leur sillage des trainées de cocaïne. C’est l’histoire de la rencontre entre une névrose et la société de consommation.

Au-delà de l’évocation de la trajectoire météoritique qu’aura été la vie de Marilyn Monroe, «Norma Jeane» est surtout un questionnement sur le regard. Nous cherchons tous un sens à cette expérience fugace, «pleine de bruits et de fureurs, écrite par un fou et qui ne veut rien dire», que l’on appelle la vie.
Nous la cherchons essentiellement à travers l’amour, et donc, nous nous cherchons à travers le regard des autres, nous espérons peut-être trouver chez l’autre, les autres, une partie de l’énigme qui nous constitue et avec laquelle nous sommes condamnés à vivre.
Ceci nous concerne tous, on n’a pas besoin d’être un sexe symbole pour éprouver cela.

normajeane_theatre-affiche-2Au-delà de la vie de Norma Jeane Baker – alias Marilyn Monroe, c’est surtout la convocation d’un rêve, celui d’une vie et des promesses qu’elle recèle.
De la question du bonheur, de l’idée que l’on peut avoir de la réussite, du fait de « s’accomplir » dans quelque domaine que ce soit, de tout cela, une nation, dès sa naissance, en a fait ses soubassements, sa raison d’être, sa nécessité, sa fierté, son dogme national.
C’est en partie, ce que l’on appelle « le rêve américain ».
Aujourd’hui, le rêve s’est propagé dans le monde entier et la question du bonheur reste entière.

Dates et Horaires:
du 4 mars au 13 avril 2014
mardi, jeudi et samedi à 19h30, mercredi et vendredi à 20h30, dimanche à 15h30
Durée: 2h30 sans entracte
Tarif : 24 €
Lieu: au Théâtre 13 / Seine, 30 rue du Chevaleret – 75013 Paris (métro Bibliothèque F. Mitterrandau > site web Théâtre 13).

Sur le web: site perso de Fabienne Perineau 

Posté par ginieland à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »