Reposer auprès de Marilyn Monroe est à nouveau possible

Article publié par Flore Galaud
25 août 2009
sur Lefigaro.fr

mmcrypte
Crédits photo : ASSOCIATED PRESS 

L'acquéreur du tombeau situé juste au-dessus de celui de la star a retiré son offre de 4,6 millions de dollars sur le site en ligne eBay, mardi, quelques heures après avoir remporté l'enchère. Cet acheteur japonais ne serait pas solvable.

Le tombeau situé juste au-dessus de celui de Marilyn Monroe, au cimetière de Westwood Village Memorial Park, à Los Angeles, est de nouveau libre. L'acquéreur de cet emplacement situé juste au-dessus de celui de la star a en effet retiré son offre de 4,6 millions de dollars sur eBay, mardi. Selon le Los Angeles Times, quelques heures après avoir remporté l'enchère, cet acquéreur japonais a envoyé un courriel aux représentants de la propriétaire du tombeau, mis à prix à 500 000 dollars il y a deux semaines sur le site d'enchères en lignes. «Je suis profondément désolé, mais je dois annuler à cause du problème du paiement», dit le courriel.

cryptmmebay

Onze autres acheteurs ont fait des offres de plus de 4,5 millions de dollars, selon le quotidien, et ils se sont vus offrir 24 heures pour réitérer leur proposition, et bénéficier de «l'opportunité, unique dans une vie, de pouvoir passer l'éternité juste au-dessus de Marilyn Monroe», comme le promettait l'annonce.

Un tombeau acquis auprès de Joe DiMaggio

La sépulture était jusqu'ici occupée par un certain Richard Poncher, décédé en 1976 à l'âge de 81 ans. Mais sa veuve a décidé de l'en déloger pour pouvoir payer les traites de sa gigantesque maison de 1,6 million de dollars à Beverly Hills, explique le Los Angeles Times sur son site internet.

Elsie Poncher, aujourd'hui âgée de plus de 70 ans, a expliqué au quotidien que son défunt mari, un entrepreneur fortuné apparemment très lié au milieu de la pègre à Chicago, avait acheté le tombeau en 1954 à l'ex-mari de Marilyn Monroe, le joueur de baseball Joe DiMaggio.

Hugh Hefner reposera à côté

Au moment de son décès, Richard Poncher avait donc été installé au-dessus de son actrice fétiche, disparue en 1962 à l'âge de 36 ans. Avec une requête : être allongé sur le ventre. «Il m'avait dit: 'Si je crève et que tu ne m'installes pas face à Marilyn, je te hanterai pour l'éternité'», se souvient la veuve, qui aujourd'hui ne semble plus se soucier d'un éventuel fantôme.

Richard Poncher n'est pas le seul inconditionnel de Marilyn. Hugh Hefner, fondateur et propriétaire du magazine Playboy, a acheté le tombeau situé juste à côté de l'actrice en 1992, pour la somme de 75.000 dollars. Et pour ceux qui seraient intéressés pour reposer auprès de la star, il reste une autre chance. Le gérant du cimetière de Westwood Village vient d'annoncer qu'il y avait encore une place située à deux rangs de la star. Pour la modique somme, cette fois, de... 250.000 dollars.