mag_Daily_News_NewYork_1962_08_16_thurdsay_coverLe journal américain de New-York Daily News du jeudi 16 août 1962, titre en Une "Marilyn Orphanage to Altar'" et dans un article de deux pages intitulé "MM's Early Grief: A Deserted Mom", rapporte quelques confidences qu'elle fit au photographe Georges Barris, qui la photographia un mois en juin. Cette article rapporte essentiellement l'enfance de Marilyn et les personnes importantes durant cette période.

mag_Daily_News_NewYork_1962_08_16_thurdsay_p3 mag_Daily_News_NewYork_1962_08_16_thurdsay_p4

> Elle parle de sa mère, qui l'abandonna: elle raconte notamment que "sa mère était une très belle femme quand elle était jeune", tout comme "sa grand mère, Mrs Hogan, qui venait de Dublin, en Ireland, là où toutes les filles sont jolies". Son grand père, né en Norvège, vient d'Ecosse, c'est pourquoi elle se souvient de l'accent, à la sonorité "musicale" de sa mère. La famille de sa mère s'installa à Los Angeles après la 1ère Guerre Mondiale.
> Puis elle parle de sa tutrice, Grace McKee, qui était la meilleure amie de sa mère, qui la recueillit chez elle, avant de l'emmener "une après midi en voiture, sans dire un mot",
en emportant ses vêtements, pour la conduire à l'orphelinat: Marilyn précise qu'elle n'oubliera jamais cette journée où elle découvrit l'enseigne "Los Angeles Orphans Home" et qu'elle se mit à crier et à pleurer! Une fois à l'orphelinat, elle recevait souvent la visite de Grace, qui la reprit chez elle quand Marilyn avait onze ans.
> Ensuite, elle parle d'Ana Lower (la tante de Grace) qui pour Marilyn, reste "la femme plus influente" de toute sa vie et la première personne qu'elle aima vraiment; elle la surnommait "Tante Ana"; Marilyn affirme que son amour pour les choses simples et belles proviennent de l'éducation d'Ana.
Elle évoque aussi la période où elle fréquentait l'école Emerson Junior High: une fille de sa classe se moquait d'elle à cause des vêtements qu'elle portait, et donc Marilyn rentrait chez elle en pleurs; là, Tante Ana la prenait dans ses bras et la consolait. Lorsque Marilyn s'est mariée à l'âge de 16 ans, c'est Tante Ana qui confectionna sa robe de mariée.
> Enfin, Marilyn raconta
ses premiers flirts et premiers coups de coeur, dès l'âge de 13 ans. Quand elle semaria à 16 ans avec Jim Dougherty, 21 ans, c'est Tante Grace qui organisa et arrangea le mariage, et Tante Ana lui offra un livre sur "comment doit être une bonne épouse" mais Marilyn confia à Grace qu'elle n'était pas prête à se marier, car elle était trop jeune. Plus tard, mariée à Jim, il confia à Marilyn qu'elle était une épouse parfaite sauf pour la cuisine, précise Marilyn!