30 octobre 2011

Portrait de Mary

Portrait de fan
Mary

mary_portrait

Bonjour, je suis Fée (j'ai obtenu ce surnom suite à une interview avec une journaliste, et je n'ai compris que bien plus tard que ce n'était qu'une boutade pour se foutre de moi, lol !) Mais tant pis, je l'ai gardé ! Cela tombe bien, parce qu'en plus de Marilyn, je collectionne les fées, les anges et les nounours... eh oui, quelque part je suis restée tres jeune dans ma tête !
Comme la plupart des filles, je suis "tombée en amour" pour Marilyn vers l'adolescence, et cette passion ne m'a plus quittée ! A tel point qu'en 1990, j'ai créé le premier Fan Club Marilyn Monroe France, qui comptait chaque année quelque 100 a 150 adhérents réguliers. J'ai démarré avec un Atari et un fax (!)... Que de travail pour les courriers, les Journaux trimestriels, les envois d'articles, etc... J'y passais mes nuits et toutes mes heures de loisir, mais c'était un vrai bonheur ! Mon club est momentanément en stand-by pour raison de santé, mais je continue plus que jamais a m'intéresser à Marilyn par le biais d'internet, surtout depuis que j'ai eu la chance de découvrir le merveilleux blog de Ginie !

Prénom et ville:

Mary, j'habite près de Cannes -ville du cinéma où Marilyn n'a jamais mis les pieds, un comble !

Quand et Comment avez-vous "rencontré" Marilyn ? Quel âge aviez-vous ? Et qu'avez-vous ressenti ?
J'ai découvert Marilyn vers l'âge de 13 ans; j'ai commencé (comme la plupart) à la découvrir par une photo, puis une autre, ce qui m'a donné envie de découvrir toujours plus avant cette beauté merveilleuse.
Et puis très vite, je me suis intéressée à la FEMME qui se cachait derrière l'image de papier, à sa personnalité VRAIE.

Comment êtes-vous devenu fan ?
Comme tout le monde, j'ai été attendrie par son enfance malheureuse, son désir de père et d'être reconnue, son destin fulgurant (1952 Niagara - 1962 Something), sa mort subite et suspecte...
D'ailleurs, moi aussi, je suis Gémeaux, et j'ai d'ailleurs remarqué qu'il y en a beaucoup parmi ses fans, sans doute se retrouve-t-on plus facilement en elle ?
Par contre, je ne suis pas cinéphile du tout, je n'aime pas d'autres actrices et acteurs françaises.

Pourquoi êtes-vous fan en particulier de Marilyn ?
Comme beaucoup de femmes qui ont souffert, je me reconnais en elle... je veux dire dans son VRAI "elle", avec ses combats, ses chagrins, ses hauts et ses bas. Et puis, je suis littéralement fascinée par sa beauté et sa photogénie. Je crois l'avoir déjà dit quelque part, mais le photographe Yury Toroptsov, m'avait prise en photo avec la petite robe en vichy (expo en ce moment a Paris), et m'avait demandé de pondre un texte pour expliquer ma passion. Le voici :
" Marilyn : pour moi, c'est la créature la plus exquise que la terre ait jamais
        portée.
Marilyn : après un demi siècle son seul prénom suffit à la reconnaître,
        rendant le patronyme inutile, et il en sera encore de même dans le demi
        siècle à venir, voire plus loin encore.
        En tant que photographe amateur, je suis subjuguée par sa photogénie, par
        son génie face à l'objectif. Elle est la seule à user d'accessoires à l'infini
        sans jamais se répéter, à pouvoir prendre des centaines de poses
        différentes, même les plus improbables, sans se rendre ridicule.
        Qu'elle sorte de clinique en larmes, qu'elle soit triste, malade, fatiguée,
        désespérée, Marilyn reste toujours belle. Son aura incroyable la rend plus
        forte que tous les déchirements de son être.
        Prenez dix photos, prenez cent photos de Marilyn, vous y découvrirez autant
        de femmes différentes. On dirait qu'à chacune des prises, elle est une autre,
        sans pour autant trahir son moi véritable. "

Sinon, êtes-vous fan d'autres artistes ?
Bizarrement, je ne suis pas cinéphile du tout !
Côté musique, j'ai été fan de Julien Clerc depuis ses tout débuts, mais depuis quelques temps, il ne sort plus rien de bon, alors je peux dire que ma passion s'est éteinte...
Je suis une FAN ABSOLUE DE GERARD BERLINER, que certains ont connu avec sa chanson "Louise". Peu de gens savent qu'il a continué à chanter depuis 30 ans, avec des merveilles comme : "Les Amants d'Oradour", "Vivre", "La Memoire Profane", et surtout, son merveilleux spectacle basé sur les textes de Victor Hugo, relatant son amour pour sa maîtresse Juliette et sa fille Leopoldine (qui se noya à l'âge de 18 ans, jeune mariée et enceinte).

Et pour vous, c'est quoi être un fan ?
Etre fan, c'est SURTOUT ne PAS être FANATIQUE. C'est aimer un artiste dans le domaine du raisonnable, sans vivre sa vie par procuration. Pourtant, chez moi, il y a des portraits de Marilyn sur tous les murs, j'ai des dizaines de livres, des milliers de cartes postales, mais je me sens à mille lieues des fanas de Johnny qui calquent leur look et leur vie sur leur "idole". La plupart des personnes que je côtoie (à part les amis proches) ignore ma passion, parce que je ne les bassine pas toute la journée avec !

Comment entretenez-vous votre passion pour Marilyn ?....
J'ai tenu le Fan Club Marilyn Monroe France pendant plus de 20 ans, tu es bien placée pour savoir le travail que cela a pu représenter ! Alors comme j'ai assez donné, place aux jeunes !
Maintenant, c'est moi qui vais sur internet pour récolter le fruit des recherches des autres (merci Ginie, Laetitia, Laure...)... Je passe des heures à recueillir des infos, des dates qui me manquaient, et surtout à reclasser quelque dix mille photos dans les bons fichiers... Cela me passionne et me sort la tête des tracas quotidiens !

...D'une part, êtes-vous un "collectionneur addict" ?...  
Je ne suis pas "accro" par manque d'argent, je me fais plaisir de temps en temps ; sinon, je collectionne surtout les très beaux dessins N/B de notre ami Léonard de Londres et William Davies des USA.
Par contre, à l'époque où je tenais mon Fan Club, "on" m'avait demandé des articles sur Marilyn Monroe car dans les années 80, il y avait pénurie de cartes postales et pas tous les gadgets que l'on trouve actuellement ! "On" m'avait presque obligée à ouvrir une boutique ! J'avais donc créé un "Coin du Collectionneur", qui faisait vivre en partie le club, parce que les cotisations ne suffisaient pas. Cela représentait un travail énorme, mais cela plaisait à tous les collectionneurs ! Maintenant que j'ai mis le Club entre parenthèses pour raison de santé, je me retrouve avec des milliers d'articles (livres, magazines, vidéos, DVD, timbres, vêtements, cartes postales...) pour lesquels j'aimerais franchement trouver des amateurs (L'appel est lancé :o) !

...D'autre part, communiquez-vous avec d'autres fans ?
Bien sûr !!! Il y a plein d'anciens membres de mon Club avec qui je continue de mailer ou de téléphoner... Et il y a les nouveaux amis que je me suis faits grâce aux blogs sur internet.

Internet a-t-il changé votre rapport à votre passion pour Marilyn ? 
(rire) Voir mes réponses précédentes ! Bien sûr qu'internet a tout changé ! Tout est plus rapide, plus facile (enfin, quand mon ordi ne plante pas). Vive le téléphone illimité ! On peut parler des heures avec une copine tout en lui envoyant des photos, et recueillir son opinion dans le même instant ! C'est GENIAL !
Ceci dit, internet a aussi ses mauvais côtés... mais bon, je ne vais pas en parler ici.
 
Quel a été le premier film que vous ayez vu avec Marilyn ? Et quel a été le premier livre de Marilyn que vous avez eu ?
Je n'en sais rien. Cela remonte à si longtemps, et je crois bien que je ne l'ai jamais su !

Vos préférences:
Quel est votre film préféré ?
Mon coeur balance entre "Gentlemen Prefer Blondes" et "7 ans de réflexion", comédies légères où elle excelle. Même si elle joue la "blonde idiote", à la fin, il y a une morale qui prouve qu'elle n'est pas si bête !
Un film que tout le monde semble avoir oublié: "Ladies of the Chorus"... A peine sortie de l'anonymat, elle y joue le second rôle et elle est pratiquement dans toutes les scènes, et aucun ponte ne s'est rendu compte de ses performances ! Je pense que "Something's got to give" aurait été terriblement drôle, en plus que Marilyn était belle à vous couper le souffle.

Quelles sont vos photographies préférées ?  
J'en change tout le temps, selon mon humeur et surtout parce qu'on en trouve de plus en plus sur internet, et qu'elles sont toutes plus belles les unes que les autres !
Ginie m'a demandé de choisir mes 10 photos préferées. Je me suis pris la tête pendant 8 jours ! Je les aime à toutes les periodes et par (presque) tous les photographes, alors chaque fois que je devais en éliminer une, c'était pire que "Le choix de Sophie" !!! J'ai fini par en sélectionner 20, avec la permission de Ginie, les voici !! 

Quelle est la période de vie de Marilyn que vous préférez ?
Mmmmh, question aussi difficile pour moi, que de choisir ces damned 10 photos préférées !!! Je dirais : les 2 courtes années de 56 a 58 avec Miller, parce qu'elle était tellement heureuse, cela se voit sur toutes les photos ! Après, la chute...

La mort de Marilyn:
Est-ce un fait qui vous obsède ?
Pas vraiment. Comme beaucoup de monde, je me suis passée de la version "surdose accidentelle" à la version "assassinat", puis retour à la case départ. En tout cas, je ne pense pas qu'elle se soit suicidée.
Je crois qu'elle aurait très mal supporté la vieillesse et qu'il FALLAIT qu'elle meure jeune et belle pour devenir une idole. Donc, comme tout le monde doit bien mourir un jour ou l'autre, je pense que c'est très bien ainsi...
Et s'il y a une autre vie, j'aimerais qu'elle soit enfin apaisée. J'éspère que nous ne l'opportunons pas avec nos incessants chipotages sur des détails de photos qui remontent à 70 ans, lol !

D'après vous, comment est morte Marilyn ? 
Je n'en sais rien ! Au fil des livres que j'ai pu lire depuis 40 ans, je suis passée par toutes les hypothèses ! QUI peut prétendre savoir ?

Pour terminer, je vais faire hurler les puristes en précisant que ce ne sont pas les talents de comédienne que j'apprécie chez Marilyn, bien que je sache que c'était son but ultime, et malgré les efforts louables et les progrès qu'elle a pu faire.

Je remercie Mary pour sa participation à la série de "Portraits de Fans"!!
Photographie de Mary: Copyright Mary  

Posté par ginieland à 12:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

08 octobre 2011

Dessins de Mary

Voici des dessins de Marilyn Monroe (et autres) réalisés par Mary.

fan_mm_mary_1978_dessin fan_mm_mary_dessin_1 fan_mm_mary_dessin_2

Merci Mary de partager avec nous tes jolis dessins,
Dessins: copyright Mary.

Posté par ginieland à 17:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

07 août 2011

Récit de Mary: Les robes de Marilyn

Mary à Los Angeles, août 2002 

Mary, la présidente du fan-club français de Marilyn Monroe, s'est rendue en août 2002 à Los Angeles pour un voyage consacré à Marilyn, organisé avec des membres du club. Ils ont ainsi rencontré le collectionneur Greg Shreiner, qui possède quelques robes et costumes portés par Marilyn (> faites un tour sur son site The Marilyn Monroe Site pour voir sa collection). Mary m'a gentiment envoyé ces photographies et les récits de ses "rencontres" avec les robes de Marilyn.


Après avoir déjeuné sur le pouce dans le jardin de derrière chez Greg, celui-ci nous demande en souriant:
- «Voulez-vous voir les robes ???»
- «OUI ! OUI !» hurlons-nous, et nous nous précipitons dans le salon…
A partir de là, ce que nous vivons tient du MAGIQUE.

Greg_deshabille_orange_533


Déshabillé orange

Greg_d_shabill__orange_7Il nous déballe d’abord un déshabille orange, que je ne remets pas instantanément, car je ne l’ai jamais vu qu’en noir et blanc. Et la, il m’invite… à le passer ! Je n’en crois pas mes oreilles. Lorsque je l’enfile, je me rends compte qu’il est très étroit des épaules, et je me dis: " il faut croire que Marilyn n’était pas aussi dodue que les méchantes langues le prétendent !"...

Greg_deshabille_orange_600 

mary_chez_greg_3Par la suite, en recherchant des photos de cette série pour en trouver en couleur, j'ai remarqué que Marilyn porte TOUJOURS ce déshabillé avec l'épaule gauche négligemment dénudée... et là, j'ai compris l'astuce : c'est parce qu'en fait, il lui était impossible, tout comme à moi, de l'enfiler entièrement !
(ndlr: voir les photos de la séance de Marilyn en 1953)

Si vous aviez vu comment je paradais et virevoltais en faisant voltiger les pans du "negligée", comme ils disent ! Vous pouvez me croire, le roi n’était pas mon cousin en cet instant-là ! Ce n’est pas souvent que je peux faire la fière comme cela,  alors je ne m’en suis pas privée !

Greg_d_shabill__orange_1 Greg_d_shabill__orange_2 Greg_d_shabill__orange_3
Greg_d_shabill__orange_4 Greg_d_shabill__orange_5 Greg_d_shabill__orange_6  

Par espièglerie, je fais mine de croire qu’il veut me l’offrir, et je me sauve en disant: « Merci pour le cadeau !». Quand il réalise, Greg me court après et ça fait rire tout le monde...


Robe rouge avec écharpe violette 

Greg_Robe_rouge_mmLes surprises continuent... Greg déplie soigneusement une longue robe rouge, avec une ceinture violette. A ma grande surprise, je reconnais celle que j’ai toujours nommée : ‘robe froncée noire’, dans mes descriptifs de cartes postales, car je ne l’avais vue qu’en noir et blanc !
Pour être plus exacte, j’avais 2 ou 3 photos en couleur, mais celles-ci me paraissaient traficotées, on avait l’impression qu’elles avaient été colorisées après coup. Ce qui fait que j’avais toujours douté qu’elle fut réellement bicolore !
Nous l’avons regardée sous toutes les coutures, touchée, palpée même, et
soupesée… Si elle tombe aussi bien, c’est parce que le tissu fait un sacré poids !

Greg_Robe_rouge_1 Greg_Robe_rouge_4  

A notre grand étonnement, l’intérieur ne présente aucune finition soignée. Le corsage est entièrement baleine, mais les baleines ne sont pas cachées, ni même rembourrées en haut et en bas, ce qui devait être terriblement douloureux pour Marilyn !!! Il y a même des épingles à nourrice d’époque, et sur l’une des baleines, le nom de « Gene Tierney », nous rappelle que la robe, créée par le couturier Oleg Cassini, a déjà été portée en 1951 par cette actrice, dans "On the Riviera". Mais les deux femmes n’ayant pas du tout la même morphologie, il a bien fallu adapter la robe ! (ndlr: voir l' histoire de la robe portée par Marilyn en 1952).

Greg_robe_rouge_320 Greg_Robe_rouge_gros_plan
Greg_Robe_rouge_int_rieur_0d_0a__1 Greg_Robe_rouge_int_rieur_0d_0a__2 Greg_Robe_rouge_int_rieur_0d_0a__3 
  

Je questionne notre Membre Frederic, qui est un spécialiste, car il est styliste de mode. (Il a créé, entre autres, des bijoux pour la haute couture : Christian Lacroix, Louis Ferraud…) Il ajoute qu’une robe de haute couture aurait eu des finitions parfaites, même à l’intérieur, ce qui semble indiquer que cette robe a été remodelée dans l’urgence sur le corps de Marilyn. En tout cas, d’après Fred, cette robe a bel et bien été drapée, moulée -dirons-nous- directement sur le corps de Marilyn. En fait ce sont des plis plats, que Fred reconnait comme ayant été piqués à la main. Par contre, la fermeture éclair n’est pas camouflée par une parementure.

 Greg_Robe_rouge_2 Greg_robe_rouge_mary_tenant_la_robe 

Il n’en reste pas moins que c’est un modèle vraiment magnifique, et son poids fait qu'elle a un tomber parfait !


Robe blanche de 'Prince and Showgirl'

Maintenant, Greg ouvre religieusement une grande boîte oblongue, et sort de son papier de soie…  la robe blanche que Marilyn porte pendant tout le film « Le Prince et  la danseuse » !!! Incrédules, nous nous exclamons devant cette merveille !

Greg_robe_Prince_1 Greg_robe_Prince_5 Greg_robe_Prince_4 

Greg_robe_Prince_6 En fait, la robe a un peu passé de couleur, elle est presque beige, mais elle semble comme neuve. Tout le monde veut la toucher, on effleure les perles et les broderies, du bout des doigts, on a peur de l’abîmer.
Greg nous laisse faire, car il voit bien que nous sommes subjugués ! Celle-là non plus, je n’ai pas le droit de la passer (d’ailleurs j’aurais eu bien du mal, car elle est étonnamment étroite, ce doit etre du 34 ou au maximum du 36 !!!) Dans le film, on voit bien que Marilyn est un peu serrée dedans, mais quand même, pas à ce point ! Madvina V., qui doit peser 40 kilos toute mouillée, revendique le privilège d’être la SEULE du groupe à pouvoir l’enfiler ! Hélas, elle n’en n’a pas plus le droit que moi, alors je me contente d’esquisser quelques pas de danse, comme le fait Marilyn dans le film, mais en beaucoup moins bien !

Greg_robe_Prince_2 Greg_robe_Prince_3

Inutile de vous dire l’ambiance surexcitée qui règne dans le salon ! De toutes parts ce ne sont que cris et exclamations, les flashes crépitent, et c’est au tour de Greg de jubiler, il est visiblement content de son petit effet !


Un grand merci à Mary de nous faire partager ces grands moment d'émotion.
Photographies et récits: copyright Mary.

Posté par ginieland à 13:04 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2011

Lettre Ouverte

Ces dernières semaines, quelques fans de France et des Etats-Unis se sont mobilisés pour crier leur colère concernant la prochaine vente (le 7 août) d'une vidéo pornographique attribuée à Marilyn Monroe. Cette vidéo est connue depuis plusieurs années (des décennies) et il a été maintes fois démontré qu'il ne s'agissait pas de Marilyn Monroe dans cette vidéo ! Pourtant, les médias prennent un certain plaisir à reprendre cette information, titrant la plupart du temps "La jeune Marilyn dans une sextape". C'est très agaçant pour tous les fans, de sans cesse justifier les mêmes arguments. Nous en avons assez que la mémoire de Marilyn soit entacher à ce point. Je vous livre ici le dossier complet qui a été conçu par Mary, présidente du fan-club français, avec la collaboration de Laure (fan de Marilyn qui tient le blog Passion Marilyn M ) et de ma (maigre) participation. Nous espérons vivement qu'un média, tel qu'il soit, s'intéresse enfin à notre parole.


OBJET : VENTE A BUENOS AIRES D'UNE "PSEUDO VIDEO PORNO" de MARILYN MONROE

Madame, Monsieur,

Nous sommes un collectif de plusieurs groupes de fans de Marilyn, sous l'egide du : CLUB MARILYN MONROE FRANCE.

Nous esperons que ce mail sera suffisamment pertinent pour retenir votre attention !

Nous sommes outres, revoltes et indignes de decouvrir que, pour la enieme fois, des medias de toutes sortes se delectent a diffuser un tissu de mensonges tel que cette vente aux encheres d’une video pornographique attribuee a Miss Marilyn Monroe.

Aussi nous voyons-nous dans l’obligation aujourd’hui de publier UN DEMENTI FORMEL.

En effet :

- Miss Monroe n’a jamais tourne de film pornographique. Cela fait plus de trente ans qu’on lui attribue ce genre de role dans diverses œuvres cinematographiques de bas etage, sans pour autant les verifier convenablement, dans le seul but de flatter les bas instincts d'un public credule.

- Dans le cadre de la video dont il est question aujourd’hui, non seulement ce n'est pas Miss Monroe, mais de surcroit il s’agit d’une inconnue ne lui ressemblant en rien, ce qui aurait du alerter le moindre journaliste un tantinet observateur !

Voici 5 photos de Marilyn, a peu pres a l'epoque concernee :

photo1 photo2 photo3
photo4 photo5

Et voici maintenant 5 captures d'ecran de la video porno :  

photocap1 photocap2 photocap3
photocap4 photocap5 

Il n'est pas difficile de voir que l'actrice porno est grasse, avec une poitrine tombante, son visage est carre, ses yeux sont petits et ses sourcils epais.

Il n'est pas difficile de voir que Marilyn possede un joli visage plus avenant, une silhouette et une taille fines et de petits seins. Ses cheveux sont plus longs (elle ne les coupera que quatre ans plus tard).

Ce n'est pas difficile a voir, parce que CELA CREVE LES YEUX !

- Cette video devant etre mise en vente aux encheres, lors de la Foire Internationale des Collectionneurs Cinephiles a Buenos Aires le 7 aout prochain, pour une mise a prix de 500 000 $, nous sommes amenes a nous demander s’il ne s'agit pas, des lors, de ce que l’on appelle un « faux et usage de faux » ?

- Mr Mikel BARSA, instigateur de cette vente, espere meme en tirer jusqu'a 1 million de dollars !
Il se targue de posseder des courriers de l’INSTITUT du FILM AMERICAIN (l'équivalent de notre Centre National de la Cinematographie) authentifiant cette video, comme si c'etait un gage de garantie indubitable...
Or, nous avons retrouve les originaux de ces courriers, datant de 1996 (voir pieces jointes).

Vous vous apercevrez, comme nous, que l'Institut ne s’avance que tres mollement, indiquant simplement que "ce n’est pas tres clair", et, que si ce n’est pas Miss Monroe alors cette fille est un "look alike", c'est-a-dire : "un mauvais sosie". Ce qui a ete traduit librement dans la presse française par : "si ce n'est pas Marilyn, c'est sa soeur jumelle". (etrange, non ?)... Et de renvoyer le vendeur a un fan club californien qui n'existait plus depuis longtemps !

- De plus, ledit Institut, avant de donner cette reponse, a soigneusement fait une copie de la video... alors pourquoi accorder tant de valeur a celle qui va etre vendue ?... D'AUTANT PLUS QU'ON PEUT DEJA LA VISIONNER GRATUITEMENT SUR INTERNET !!! Nous vous prions de prendre 6 minutes pour la regarder :sur vstars.tv 

-  Mr Mikel BARSA, en affirmant tout cela, en le revendiquant, en s’en vantant alors que c’est si flagrant que cette actrice n’est pas Miss Monroe, se rend complice d’une vaste speculation doublee d'une escroquerie, qui dure depuis plusieurs decennies.

A ce jour, un seul media a ose ecrire, nous citons : ".... Mais il semblerait que l'authenticite de cette video ne soit pas prouvee. Selon le Huffington Post qui cite un expert, Scott FORTNER : « il ne s'agit pas de Marilyn. Son menton n'est pas le meme, ses levres ne sont pas les memes, ses dents ne sont pas les memes ». (article sur rtl.be )

Dans les annees 80, une "video erotique" assez soft (The Apple-Knockers and the Coke) avait ete dans un  premier  temps attribuee a Marilyn jeune, ce qui avait deja suscite une vive polemique.
Mais tres vite, le vrai nom de l'actrice avait ete divulgue : c'etait Arline HUNTER, starlette qui a bati toute sa carriere sur sa vague ressemblance avec la star.

En ce qui concerne la video incriminee aujourd'hui, malgre nos nombreuses recherches sur internet, nous n'avons pas    pu retrouver l'identite de l'actrice porno et de son pietre compagnon de debauche. Il s'agissait sans doute d'amateurs anonymes.

De nos jours, toutes les personnalites "people" sont quotidiennement victimes d'attaques mensongeres et calomnieuses... C'est devenu si courant que l'on n'y fait plus attention ! Et si elles peuvent retorquer par un proces retentissant, Marilyn, elle, n'a plus que nous pour la defendre !

LA MEMOIRE, L'INTEGRITE DE MARILYN MONROE NE PEUVENT CONTINUER A ETRE SOUILLEES DE LA SORTE ! Nous, ses fans, nous en sommes les depositaires. 

Nous emettons l'espoir qu'une Agence d'envergure telle que la votre aura l'honnetete de verifier les preuves que nous mettons en evidence... et apportera le dementi souhaite !

N.B : Mr Mikel BARSA est joignable au Centro Cultural Borges de Buenos Aires, ou siegera la Foire : 
(00 54) (011) 5555 549 

Nous, Fan Club Marilyn Monroe France, restons a votre disposition pour toutes informations complementaires dont vous auriez l’utilite.
Vous remerciant de votre diligence,

CMMF 


 Pièces jointes:

Institut_1

institut_2 

Posté par ginieland à 21:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 février 2011

Nous Deux 15/01/2008

mag_nous_deux_2008_01_coverLe magazine français Nous Deux, de la semaine du 15 janvier 2008, consacrait un article d'une page sur "Mary, fan de Marilyn".

mag_nous_deux_2008_01_article

Posté par ginieland à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,